« ATOS ORIGIN : CHIFFRE D’AFFAIRES DU 1ER SEMESTRE »

Paris, le 27 juillet 2005

8,1% de croissance organique du chiffre d'affaires au S1 2005 et création d'Atos Euronext Market Solutions Atos Origin, l'une des premières sociétés de services informatiques internationales, annonce ce jour un chiffre d'affaires non audité pour le premier semestre 2005 de 2 725 millions d'euros, représentant une croissance organique de 8,1% à périmètre et taux de change constants. La société annonce par ailleurs un développement majeur d'AtosEuron ext, la joint venture avec Euronext.

Analyse de la performance du chiffre d'affaires
Le chiffre d'affaires du Groupe pour le trimestre clos au 30 juin 2005 s'élève à 2 725 millions d'euros, comparé à 2 653 millions pour la même période de l'année précédente. Atos Origin a adopté les normes IFRS à compter du 1er janvier 2005. Sur la base d'un chiffre d'affaires pro forma en normes IFRS de 2 622 millions d'euros au 1er semestre 2004, la croissance statutaire atteint 3,9%. Après ajustement des cessions d'activités réalisées en 2004, et à taux de change constant, le Groupe a réalisé une croissance organique de 8,1%.

Le chiffre d'affaires de la période est publié selon les nouvelles normes comptables IFRS.

En millions d'euros

S1 2005

chiffre d'affaires

S1 2004

chiffre d'affaires

% de

croissance

Reporté au T1 2004

2 653

Moins: Impact IFRS

-31

Croissance statutaire

2 725

2 622

+3,9%

Moins : Cessions

-88

Moins : Variation des taux de change

-14

Croissance organique (*)

2 725

2 520

+8,1%

(*) Croissance organique à périmètre et taux de change constants

Une analyse détaillée du chiffre d'affaires par ligne de services et par région est fournie en annexe.

Ce niveau d'activité représente une croissance organique de 7,2% au second trimestre de la période après 9,1% au premier trimestre. C'est la quatrième croissance trimestrielle consécutive, ce qui confirme non seulement une amélioration générale des conditions de marché, mais aussi le succès du Groupe.

Chacune des trois lignes de services affiche une forte croissance organique du chiffre d'affaires. L'activité Conseil améliore la croissance organique affichée au premier trimestre avec un fort taux de croissance de 13,5% au cours du premier semestre. La demande croissante dans cette activité est aussi un réel indicateur de la reprise du marché.

La hausse de 8,4% sur le semestre marque le retour à la croissance des activités d'intégration de systèmes après plus de deux années de baisse et confirme la tendance positive constatée au cours de l'année 2004. Cette croissance est essentiellement portée par une augmentation des volumes. Le Groupe a particulièrement augmenté la part du chiffre d'affaires récurrent dans ce segment d'activité au travers de contrats de maintenance applicative.

Après retraitement des cessions d'activité, principalement Cellnet aux Etats-Unis, la croissance organique de l'activité Infogérance s'élève à 7,0%, bénéficiant du flux continuel de signatures au cours de l'année dernière. Après avoir enregistré une croissance soutenue de 9,0% au premier trimestre, la plus faible croissance de 5,1% au second trimestre est principalement due à l'arrêt prévu en début de trimestre d'un contrat non récurrent au Royaume-Uni, lequel représente une perte d'activité de 90 millions d'euros en année pleine.

A l'échelle régionale, le chiffre d'affaires en France affiche une hausse de 5,5%, représentant une croissance de 9,2% au second trimestre après une croissance de 1,8% au cours du premier trimestre, bénéficiant d'une forte performance des activités conseil et intégration de systèmes, en particulier grâce au nouveau contrat avec Renault. Les activités d'infogérance ont enregistré une croissance plus forte qu'au premier trimestre, un certain nombre de nouveaux contrats ayant finalisé leur phase de transition et démarré une activité récurrente au cours du deuxième trimestre de la période.

Les Pays Bas ont généré une bonne croissance organique de +6,7%. Le Royaume-Uni a été capable de compenser la fin d'un contrat (expliqué ci-dessus) par la signature de nouveaux contrats, particulièrement dans le Secteur Public. Le Royaume-Uni va bénéficier au second semestre du développement du partenariat AtosEuronext, incluant le Liffe Exchange, dans les activités d'infogérance. L'activité en Allemagne et Europe Centrale affiche une remarquable croissance de 94%, principalement liée au contrat KarstadtQuelle. Au sein des pays composant le « reste du EMEA », le mouvement encourageant d'activité se confirme en Italie et en Espagne, alors que le Moyen-Orient reste encore affecté par l'instabilité politique dans la région. L'activité de la région scandinave a décru durant la période transitoire de cession.

Après cession de plus de la moitié des activités en Amérique du Nord au cours de l'été 2004, la base d'activité est maintenant saine et de nouveau en croissance. La région Amériques affiche une croissance de 2,7% au premier semestre. La région Asie Pacifique a également connu une forte progression de 11,7% sur le trimestre.

Le programme Grands comptes 2004 a été mis en place auprès de 30 clients majeurs et représente maintenant plus de 50 % du chiffre d'affaires consolidé du premier semestre. Avec les 70 autres clients suivants, le Groupe a établi une stratégie « Go to market » focalisée globalement sur 100 clients, lesquels construisent la croissance organique du Groupe et représentent prés de 70% du chiffre d'affaires total. Le Groupe compte élargir de façon significative sa relation commerciale avec ce groupe de clients dans le futur.

Signatures commerciales au cours du 1er semestre
Le succès de la nouvelle stratégie commerciale a commencé à produire des résultats dans la deuxième moitié de 2004. Au cours du premier semestre 2005, le rapport prises de commande sur facturations a atteint 139%, incluant le substantiel renouvellement du contrat avec le Department for Work and Pensions au Royaume-Uni sur une durée de sept ans, ainsi que d'importants contrats tels que ceux signés avec Renault and LCH-Clearnet.

Atos Origin, en tant que partenaire informatique mondial du Comité International Olympique (CIO), a par ailleurs signé le 1er juillet 2005 l'extension de son contrat avec le CIO, dans le cadre duquel Atos Origin deviendra l'intégrateur des systèmes informatiques des Jeux Olympiques d'Hiver de Vancouver 2010 au Canada et des Jeux Olympiques d'Eté de Londres 2012 au Royaume-Uni.

Placement de Philips
Le 13 juillet 2005, Royal Philips Electronics a vendu 10,3 millions d'actions d'Atos Origin à Citigroup. Immédiatement, Citigoup vendait ces actions à une variété d'investisseurs. Suite à ce placement, le flottant de la société atteint presque 100%.

Les relations commerciales avec Philips restent très bonnes et Atos Origin est toujours l'un des premiers partenaires informatiques de Philips. Philips reste l'un des plus importants clients du Groupe, représentant moins de 5% du chiffre d'affaires total. L'activité avec ce client repose sur de nombreux contrats et accords commerciaux à dates d'échéance différentes, dont 60% sont liés aux activités d'infogérance.

Cessions d'activités
En mai 2005, Atos Origin cédait ses activités vénézuéliennes et en juin 2005, Atos Origin finalisait la vente de ses activités scandinaves à WM-data. Les deux groupes sont entrés dans une phase de proche collaboration, laquelle fournira un support opérationnel à chacun de leurs clients dans leurs zones géographiques respectives.

Au cours de l'année 2004, le Groupe a cédé plusieurs activités pour un chiffre d'affaires d'environ 200 millions d'euros, et la cession des activités scandinaves représente une nouvelle étape significative dans la finalisation du programme de cessions d'environ 500 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel. Les huit cessions réalisées à ce jour représentent un chiffre d'affaires annuel d'environ 390 millions d'euros, soit plus de 75% du plan de cessions. Le Groupe espère l'achever d'ici la fin de l'année 2005.

Création d'AtosEuronext Market Solutions
Atos Origin annonce ce jour un développement majeur d'AtosEuronext, la joint venture avec Euronext, première bourse transfrontalière d'Europe. Les deux groupes ont signé un accord selon les termes duquel une nouvelle société est formée, à laquelle de nouvelles activités seront apportées conjointement, notamment les services informatiques d'Euronext.liffe à Londres, donnant ainsi naissance à l'un des premiers fournisseurs de services technologiques sur les marchés mondiaux de capitaux. La co-entreprise élargie prend le nom d'Atos Euronext Market Solutions.

Historique
Atos Origin fournit des services de développement et de support technique à Euronext depuis plusieurs années. En 2000, Atos Origin et Euronext ont créé une joint venture en vue de gérer l'activité informatique d'Euronext à Paris, Amsterdam et Bruxelles, et d'offrir des services de marché de capitaux à une clientèle mondiale. La joint venture a étoffé sa base de services externes et a permis à Euronext d'améliorer davantage sa productivité. AtosEuronext a généré un chiffre d'affaires de plus de 200 millions d'euros en 2004.

S'appuyant sur l'exécution réussie des objectifs stratégiques d'AtosEuronext, Euronext annonçait l'année dernière l'ouverture de discussions avec Atos Origin, visant à élargir le partenariat, sur la base de nouveaux apports et une focalisation forte sur les marchés mondiaux de capitaux.

Le nouvel accord
Les parties sont parvenues à un accord signé le 22 juillet 2005, selon lequel chacune contribuera à la joint venture par un apport de ressources et d'activité. La principale contribution d'Euronext couvre les activités de LIFFE Market Solutions (LMS), la division informatique de Euronext.liffe, qui correspond à la branche produits dérivés d'Euronext (incluant le fameux système de transactions électroniques LIFFE Connect®). La principale contribution d'Atos Origin couvre les activités boursières, avec des solutions intermédiaires et de back office, et sa participation de 50 % dans Bourse Connect. Il n'y aura pas d'échange de trésorerie car les contributions des deux parties s'équilibrent. Le nouveau partenariat devrait générer un chiffre d'affaires annuel de plus de 350 millions d'euros dès sa création, les services directement fournis à Euronext représentant moins de la moitié de ce total. Les clients extérieurs comprennent un certain nombre de bourses internationales et de chambres de compensation, ainsi que plus de vingt banques et sociétés de courtage.

La joint venture élargie restera détenue à 50/50 par les deux parties et sera dirigée par Jean Marc Bouhelier, actuellement directeur informatique d'Euronext.liffe, qui deviendra à cette occasion Président du Directoire d'Atos Euronext Market Solutions. La joint venture fonctionnera avec un Conseil de Surveillance réunissant jusqu'à cinq membres d'Atos Origin, et quatre d'Euronext. Atos Origin consolidera globalement le chiffre d'affaires à compter du 1er juillet 2005. Dans une optique de consolidation du groupe Atos Origin, l'extension du partenariat représentera une contribution additionnelle de chiffre d'affaires de 150 millions d'euros en base annuelle, par l'apport d'activité provenant d'Euronext et d'un éventail d'autres clients.

Bernard Bourigeaud, Président du Directoire d'Atos Origin, déclare : « La confiance, la coopération et les relations de partenariat établies de longue date entre Atos Origin et Euronext nous offrent l'opportunité de créer une puissante entreprise mondiale desservant les marchés de capitaux. Parallèlement, ces atouts permettront à Euronext de continuer d'améliorer sa productivité, et d'étendre sa position de leader sur son marché. Je souhaite à tous les membres d'Atos Euronext Market Solutions bonne chance dans l'aventure de ce partenariat.»

Jean-Francois Theodore, Président du Directoire et PDG d'Euronext, commente : « L'extension de notre partenariat réussi avec Atos Origin va nous permettre de réaliser notre ambition de devenir le premier fournisseur mondial de services aux bourses et aux chambres de compensation. La nouvelle entité permettra en outre à Euronext de bénéficier de la pointe de la technologie, de maximiser la productivité tout en fournissant un haut niveau de services et de fiabilité à nos clients.»

Perspectives pour le reste de l'exercice 2005
En 2005, le Groupe Atos Origin va continuer de se focaliser sur la croissance organique, tout en s'assurant de la correcte exécution des grands contrats et de la fourniture à ses clients des services de haute qualité.

Sur la base d'une claire reprise du secteur, de l'apport continu de nouveaux contrats annoncés depuis le début du second semestre 2004, du niveau d'activité réalisé au cours du premier semestre 2005 et en incluant l'extension du partenariat AtosEuronext au second semestre, le Groupe vise maintenant une croissance organique de son chiffre d'affaires annuel de plus de 8% à périmètre et taux de change constants.

A propos d'Atos Origin

Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 5 milliards d'euros avec un effectif de plus de 46 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité.

Atos Origin est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, AtosEuronext, Atos Worldline, Atos Consulting.

Contact Presse:
Marie-Tatiana Collombert
Tel: +33 (0) 1 55 91 26 33
marie-tatiana.collombert@atosorigin.com

Contact Investisseurs:
John White
Tel: +33 (0) 1 55 91 26 32
john.white@atosorigin.com

ANALYSE DU CHIIFRE D'AFFAIRES

Par Ligne de Services

6 mois clos au 30 juin 2005

En millions d'euros

2005

2004 IFRS

% de croissance

% (*)

Conseil

227

201

+12,6%

+13,5%

Intégration de Systèmes

1 134

1 067

+6,3%

+8,4%

Infogérance

1 364

1 353

+0,8%

+7,0%

Total

2 725

2 622

+3,9%

+8,1%

(*) Croissance organique à périmètre et taux de change constants

Par Zone Géographique

6 mois clos au 30 juin 2005

En millions d'euros

2005

2004 IFRS

% de croissance

% (*)

France

730

693

+5,5%

+5,5%

Royaume-Uni

587

606

-3.1%

-1.3%

Pays-Bas

508

476

+6,7%

+6,7%

Allemagne et Europe Centrale

274

141

+94,5%

+94,4%

Autres EMEA

467

473

-1,1%

+0,1%

Amériques

93

164

-43,6%

+2,8%

Asie Pacifique

65

69

-5,9%

+11,7%

Total

2 725

2 622

+3,9%

+8,1%

(*) Croissance organique à périmètre et taux de change constants