“Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2015”

Bezons, le 03 novembre 2015

  • Chiffre d'affaires à 2 708 millions d'euros, en hausse de +23%
    par rapport au troisième trimestre 2014
  • Dynamique de croissance organique positive confirmée
  • Alliance stratégique avec Siemens renforcée
    Contrat informatique et actionnariat étendus pour les 5 prochaines années
    Projet d'acquisition d'Unify : une brique technologique supplémentaire pour la transformation numérique des clients d'Atos
  • Transaction structurante avec Equens qui renforce le leadership européen
    de Worldline dans les services de paiements électroniques
  • Confirmation des objectifs 2015

Atos, un leader international des services numériques, annonce aujourd'hui son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre 2015. Le chiffre d'affaires a atteint 2 708 millions d'euros, en hausse de +23% par rapport au troisième trimestre 2014. Avec +0,5% de croissance organique au troisième trimestre 2015, la tendance positive du chiffre d'affaires est confirmée pour le quatrième trimestre consécutif. L'activité commerciale a été forte au T3 avec un ratio prises de commande sur chiffre d'affaires de 93% pour des prises de commande de 2 531 millions d'euros.

Au cours du troisième trimestre 2015, le partenariat stratégique mondial avec Siemens a été davantage renforcé. En premier lieu, le contrat informatique mondial a été prolongé, l'engagement de volumes d'affaires minimum étant porté de 5,5 à 8,73 milliards d'euros pour la période de juillet 2011 à décembre 2021. En second lieu, le périmètre de l'Alliance Atos-Siemens a été étendu pour explorer de nouvelles opportunités de collaboration dans les domaines stratégiques de l'analyse de données, de la cybersécurité et des équipements connectés avec un programme d'investissement conjoint en R&D, qui est porté de 100 à 150 millions d'euros. En troisième lieu, Atos projette d'acquérir Unify (anciennement connu sous le nom de Siemens Enterprise Communications) pour renforcer son offre dans le domaine des communications unifiées. Enfin, l'engagement de conservation des titres Atos détenus par Siemens pendant 5 ans est prolongé jusqu'au 30 septembre 2020.

Worldline a conclu un accord avec Equens, un acteur européen de premier plan dans les services de paiement basé aux Pays-Bas. Le projet de transaction représente une étape structurante pour Worldline, en ligne avec la stratégie présentée lors de son introduction en bourse. Cet accord permettra d'accroître le leadership de Worldline dans l'industrie des services de paiement élargissant ainsi sa présence pan-européenne avec des positions de leader dans les zones géographiques clés. Worldline verra sa taille significativement accrue, avec un chiffre d'affaires 2015 pro forma en hausse d'environ 310 millions d'euros, pour dépasser 1,5 milliard d'euros.

Thierry Breton, Président-Directeur Général d'Atos, a déclaré: « Au-delà d'une publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2015, qui vient confirmer une tendance positive, je souhaite annoncer aujourd'hui plusieurs étapes clés dans le développement stratégique du Groupe.

Je me réjouis que Siemens ait choisi de prolonger sa présence au capital d'Atos pour les cinq prochaines années et ainsi accompagner Atos pour créer un leader européen dans les services informatiques du monde numérique. Après quatre années de collaboration fructueuse, Siemens a renouvelé sa confiance en Atos au travers de l'extension du contrat informatique mondial et de nouveaux engagements de volumes d'affaires pour accompagner sa transformation numérique.

J'ai le plaisir d'accueillir l'équipe de direction reconnue d'Unify et ses salariés qui viennent apporter aux clients d'Atos de nouvelles offres de services ainsi qu'une plateforme logicielle pour accélérer leur transformation numérique.
 
Le projet de transaction avec Equens va représenter une étape structurante pour Worldline, en ligne avec sa stratégie et l'ambition d'Atos de renforcer son leadership européen dans le domaine des services de paiement électronique. Au travers de cette transaction, 5 grandes banques européennes se sont engagées à renouveler leurs contrats commerciaux avec la société pour les 5 prochaines années. J'accueille donc avec fierté au sein du Groupe les salariés d'Equens et leurs experts réputés.

L'ensemble de ces réalisations me confortent dans le potentiel du Groupe de continuer à créer de la valeur pour nos clients et nos actionnaires.»

Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2015 par Ligne de Services

En millions d'eurosT3 2015T3 2014*% organique
% variation
Infogérance1 5271 514+0,8%+35,9%
Conseil & Intégration de Systèmes774794-2,6%+1,2%
Big Data & Cyber-sécurité113109+4,0%+129,9%
Total Services IT2 4132 417-0,2%+24,6%
Worldline **294278+6,0%+8,4%
TOTAL GROUPE2 7082 695+0,5%+22,6%

* Périmètre et taux de change constants
** Worldline reportant +5,0% de croissance organique en tant que société cotée

Le chiffre d'affaires en Infogérance s'est élevé à 1 527 millions d'euros, en hausse de +35,9% par rapport à 2014 et de +0,8% à taux de change et périmètre constants. La croissance organique du chiffre d'affaires est venue de la montée en puissance de contrats importants en Infogérance, au Royaume-Uni, principalement dans le secteur Public et de l'Industrie, et dans les « Autres Entités Opérationnelles » (Asie-Pacifique, Inde, Moyen-Orient et Afrique). L'Amérique du Nord a été quasi stable, tandis que la France et l'Allemagne ont fait face à des volumes plus faibles, en particulier dans les Télécoms et dans le secteur de l'Energie.

En Conseil & Intégration de Systèmes, le chiffre d'affaires a atteint 774 millions d'euros au cours du troisième trimestre 2015, soit +1,2% par rapport l'an dernier, et -2,6% à taux de change et périmètre constants. L'activité a été forte dans les Services Financiers dans une majorité des zones géographiques, et dans le Secteur Public en Europe Centrale & de l'Est et en France. La situation s'est améliorée en Allemagne grâce à la mise en œuvre d'une gestion des effectifs plus rigoureuse par la nouvelle direction. Le chiffre d'affaires a crû en France, porté par les Services Technologiques et s'est stabilisé au Benelux & Pays Nordiques. La situation a été contrastée au Royaume-Uni avec la fin de contrats et des réductions de périmètre en gestion applicative tandis que le chiffre d'affaires a cru dans les autres practices.

Au cours du troisième trimestre 2015, le chiffre d'affaires en Big Data & Cyber-sécurité a été de 113 millions d'euros, soit une croissance organique de +4,0% par rapport à la même période de 2014. Cette croissance est venue d'une forte activité en France, portée par le calcul intensif (« Extreme Computing ») et l'activité de cyber-sécurité. La cyber-sécurité a aussi crû au Royaume-Uni tandis que des reports de commandes en Suisse se sont poursuivis au troisième trimestre.

Reportant en tant que société cotée, Worldline a augmenté son chiffre d'affaires de +5,0%. Sous l'angle contributif à Atos, le chiffre d'affaires de Worldline a été de 294 millions d'euros, en hausse de +6,0% par rapport au troisième trimestre 2014. Toutes les lignes d'activités ont connu une croissance organique. En Services Commerçants & Terminaux, la croissance a été portée par l'Acquisition Commerçants et par l'activité Terminaux. Toutes les divisions de Traitements de Transactions & Logiciels de Paiement ont été en hausse, notamment les activités de Licences de solutions de Paiement au travers d'importantes ventes de licences en Asie et les services de Banque en ligne grâce aux transactions de paiement sans cartes. Le chiffre d'affaires s'est accru en Mobilité & Services Web Transactionnels grâce à des volumes plus importants en billetterie électronique et au développement des activités de vie connectée. Les Services Numériques pour les Gouvernements ont été en croissance, bénéficiant de la montée en charge de projets de numérisation.

Une présentation détaillée du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2015 de Worldline est disponible sur worldline.com, dans la section investisseurs.
 

Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2015 par Entités Opérationnelles

En millions d'eurosT3 2015T3 2014*% organique% variation
Amérique du Nord489495-1,1%+232,3%
Royaume-Uni & Irlande458448+2,2%+8,1%
Allemagne389399-2,6%-0,1%
France363354+2,5%+21,7%
Benelux & Pays Nordiques253263-3,8%+0,3%
Autres Entités Operationnelles462458+0,8%+8,2%
Total Services IT2 4132 417-0,2%+24,6%
Worldline **294278+6,0%+8,4%
TOTAL GROUPE2 7082 695+0,5%+22,6%

Périmètre et taux de change constants
** Worldline reportant +5,0% de croissance organique en tant que société cotée

Par zones géographiques, l'évolution du chiffre d'affaires en organique au T3 2015 a été nettement plus équilibrée par rapport à la première partie de l'année. La tendance de chiffre d'affaires s'est améliorée dans la plupart des entités opérationnelles :

  • en Allemagne, à la fois dans le Conseil & Intégration de Systèmes, bénéficiant des premiers effets positifs des actions menées par la nouvelle équipe de direction, et dans l'Infogérance, grâce à des volumes plus importants avec Siemens;
  • en France, avec la matérialisation de récentes prises de commandes et le déploiement des activités de Big Data & Cyber-sécurité sur des clients Atos;
  • chez Worldline, par l'accélération de la croissance du chiffre d'affaires à +6,0% au T3 2015 par rapport à +3,9% au premier semestre 2015 avec une contribution des trois lignes d'activités;
  • En Amérique du Nord, grâce à la croissance du chiffre d'affaires sur le périmètre acquis de Xerox ITO, compensant l'effet de base lié au projet de séparation de McGraw Hill Education finalisé l'an dernier;
  • au Benelux & Pays Nordiques, en baisse de -3,8% après -6,1% au premier semestre 2015;
  • dans « Autres Entités Opérationnelles » qui ont continué d'afficher une légère croissance.

La croissance du chiffre d'affaires au Royaume-Uni a été de +2,2% après avoir bénéficié de la montée en charge de contrats dans le secteur public au premier semestre 2015 (+11,5%).

 

Activité commerciale

Les prises de commande se sont élevées à 2 531 millions d'euros au troisième trimestre 2015, en hausse de +14% par rapport à fin septembre 2014, représentant un ratio prises de commande sur chiffre d'affaires de 93%, plus élevé que traditionnellement à cette période de l'année.

L'activité commerciale a confirmé l'orientation de la stratégie de marché mise en place sur les grands comptes et sur la transformation numérique. Atos a signé plusieurs importants contrats couvrant les quatre marchés prioritaires d'Atos (Industrie, Distribution & Transports ; Services Financiers ; Télécoms, Medias & Services aux collectivités ; Public & Santé) et des défis de la transformation numérique des clients.

Avec la signature de nouveaux contrats, passant du « Centre de données prêt à l'emploi » (« Data Center in a Box ») et du Cloud hybride à l'expérience client et à la conception d'applications, Atos conforte davantage sa position de partenaire de confiance de la transformation numérique sur sa base de clients. De même, un plus grand nombre de nouveaux contrats sont signés en lien avec les solutions de numérisation les plus avancées du Groupe : Big Data pour les Services aux collectivités, Cloud dans les Transports, centres de données numériques dans la Santé ou dans le secteur Financier, ou encore de l'analytique client dans le segment des Loisirs et du Divertissement.

La plupart de ces contrats capitalisent sur les différentes expertises du Groupe (Big Data, Sécurité, Conseil, Intégration de Systèmes, Infogérance, Canopy ou Worldline) dans le but de proposer une solution bout-en-bout aux clients, de la conception à l'exploitation, répondant à leurs objectifs opérationnels.

En ligne avec cette dynamique commerciale, le carnet de commandes s'élevait à 18,7 milliards d'euros, soit 1,7 année de chiffre d'affaires au 30 septembre 2015. Le montant total pondéré des propositions commerciales s'est élevé à 5,9 milliards d'euros, représentant 6,3 mois de chiffre d'affaires.

 

Ressources Humaines

L'effectif total du Groupe était de 92 184 salariés fin septembre 2015 par rapport à 83 602 à fin juin 2015.

Au cours du troisième trimestre 2015, les effectifs du Groupe ont crû de 9 349 employés, principalement suite à l'acquisition de Xerox ITO. Le Groupe a recruté 3 057 nouveaux collaborateurs tandis que le taux de départs volontaires a été de 12,1% au niveau Groupe dont 20,6% dans les pays émergents.

Les effectifs offshores du Groupe étaient en hausse de +44% par rapport à fin septembre 2014, totalisant 24 643 collaborateurs à fin septembre 2015 (dont environ 4 000 employés de Xerox ITO). La majorité des effectifs offshore est localisée en Inde, le reste étant principalement en Europe Centrale & de l'Est. En Intégration de Systèmes, l'offshore représentait 41% des effectifs directs, en ligne avec l'objectif de 50% à fin 2016.

Partenariat stratégique mondial avec Siemens renforcé comprenant l'acquisition d'Unify: une brique technologique supplémentaire pour la transformation numérique des clients d'Atos

Au cours des derniers mois, Siemens et Atos ont réalisé une revue stratégique qui s'est traduite par le renforcement des termes du partenariat mondial entre les deux groupes :

Un engagement de plus long terme de Siemens en tant que client d'Atos
Depuis l'acquisition de SIS il y a quatre ans, Atos a géré avec succès le contrat informatique avec des volumes en hausse et la mise en œuvre de solutions informatiques innovantes, accompagnant Siemens dans l'atteinte de ses objectifs stratégiques.

Le contrat informatique signé en juillet 2011 pour une durée de 7 ans a été étendu avec un engagement de volumes d'affaires minimum porté de 5,5 à 8,73 milliards d'euros pour la période du 1er juillet 2011 au 31 décembre 2021. En complément de projets d'Infogérance, de Gestion Applicative et d'Intégration de Systèmes initialement couverts dans le premier contrat, le périmètre intègre désormais des services Cloud, d'Analyse des données industrielles, et de Cyber-sécurité.

L'extension de ce contrat renforce la relation avec Siemens qui représente le premier client d'Atos.

Poursuivre les succès commerciaux et accroître les programmes R&D de l'Alliance
L'alliance Atos-Siemens, fondée en 2011, a produit de nombreux succès commerciaux au travers de la mise en commun d'offres complémentaires et des investissements conjoints dans le but de créer des solutions uniques. Atos et Siemens ont décidé de renforcer et d'étendre leur Alliance. En particulier, les deux entreprises vont explorer de nouvelles opportunités de collaboration dans les domaines stratégiques de l'analyse de données, de la cybersécurité et des équipements connectés.

Le programme conjoint d'investissement en R&D a été augmenté, passant d'un montant initial de 100 millions d'euros à 150 millions d'euros. Atos et Siemens ont développé une plateforme analytique préconfigurée fournissant un avantage compétitif à leurs clients pour accélérer leur transformation numérique, en particulier dans le domaine des données intelligentes.
 
Projet d'acquisition d'Unify: une brique technologique supplémentaire pour la transformation numérique des clients d'Atos
Unify fournit des logiciels et des services de communications intégrés, associant la voix et les données, et génère 1,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires, dont près de deux tiers dans les Services et un tiers dans les solutions logicielles et les plateformes qui améliorent le travail collaboratif, la transformation numérique et la performance opérationnelle des entreprises. Capitalisant sur plus de 3 000 brevets et 100 millions d'euros de dépenses en R&D par an, les technologies d'Unify viendront élargir les offres technologiques d'Atos.

La transaction s'effectuera à un prix de 340 millions d'euros pour acquérir 100% d'Unify. La dette nette est estimée à 50 millions d'euros et les déficits de pensions à environ 200 millions d'euros à la finalisation de la transaction.

Atos entend mettre en œuvre la stratégie d'Unify, telle qu'envisagée par les vendeurs. L'activité « services » intégrée aux opérations d'Infogérance d'Atos représenterait environ 400 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel. Atos entend rechercher un partenaire stratégique pour capitaliser sur l'activité « logiciels et plateformes », et les autres services (ventes indirectes et certaines géographies). Cette transaction serait légèrement relutive sur le BPA en 2016 et d'environ 15% en 2017. La signature définitive de la transaction est prévue dans les 3 prochains mois. Elle sera soumise à l'information et à la consultation des institutions représentatives du personnel, ainsi qu'à l'approbation des autorités de régulation et de la concurrence.

Un engagement à plus long terme de Siemens en tant qu'actionnaire d'Atos
Siemens est le premier actionnaire d'Atos avec 12,5 millions de titres détenus soit de l'ordre de 12% du capital actuel d'Atos. A la suite de la revue stratégique faite par Siemens et Atos, Siemens a décidé d'étendre la période de conservation des titres Atos jusqu'au 30 septembre 2020 par rapport à l'engagement initial au 30 juin 2016 (4 ans et 3 mois supplémentaires).

L'extension de cet engagement renforce la relation de long terme avec Siemens en tant que premier  actionnaire d'Atos.
 
Worldline envisage d'unir ses forces avec Equens pour renforcer son leadership      pan-européen dans les services de paiement

Worldline a annoncé avoir conclu un accord avec Equens, un acteur européen de premier plan dans les services de paiement basé aux Pays-Bas. La transaction représenterait une étape structurante pour Worldline, en ligne avec la stratégie présentée lors de son introduction en bourse. Worldline verra sa taille significativement accrue, ajoutant 310 millions d'euros à son chiffre d'affaires et 39 millions d'euros à son OMDA (base pro forma 2015).

Les activités de Traitements de Transactions des deux groupes seraient fusionnées dans une entreprise commune, détenue à 63,6% par Worldline et à 36,4% par les actionnaires actuels d'Equens. Au travers de l'entité nouvellement nommé « Equens Worldline Company », Worldline renforcerait son leadership européen dans les services de paiement par carte et bénéficierait de l'expertise d'Equens dans les systèmes de paiement de masse SEPA et dans les chambres de compensations automatisées (Automated Clearing House).

De plus, Worldline projette d'acquérir PaySquare, l'activité Transactions commercants d'Equens, pour 72 millions d'euros en numéraire. PaySquare serait directement intégré dans la ligne d'activité mondiale Services Commerçants de Worldline qui bénéficierait ainsi de plus fortes positions en services commercants au Benelux et dans le domaine des acquisitions transfrontalières (aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, en Pologne…), avec des offres omni-canales plus complètes et intégrées.

Une forte création de valeur est prévue grâce à un plan de synergies déjà défini. Des synergies de coûts d'environ 40 millions d'euros sont prévues pour 2018, dont la moitié dès 2017. Elles reposent sur la rationalisation des infrastructures, la baisse des coûts administratifs, l'optimisation des achats et du parc immobilier, avec une croissance plus forte du chiffre d'affaires sur des offres complémentaires et très innovantes. Un plan de convergence des plateformes applicatives serait également mis en place avec les clients d'Equens pour produire à horizon 2020/2021 un volant additionnel de synergies de coûts et de chiffre d'affaires.

La signature définitive de la transaction est prévue au cours du second trimestre 2016. Elle est soumise à l'information et à la consultation des institutions représentatives du personnel chez Worldline et chez Equens, ainsi qu'à l'approbation par les autorités de régulation bancaires et de la concurrence.

Objectifs 2015

Le Groupe confirme ses objectifs pour 2015 tel que relevé lors de la publication du premier semestre en juillet. Les chiffres ci-dessous comprennent la contribution de Xerox ITO à compter du 1er juillet 2015:

Chiffre d'affaires

Le Groupe ambitionne une croissance organique positive du chiffre d'affaires.

Marge opérationnelle

Le Groupe a pour objectif d'augmenter son taux de marge opérationnelle et vise 8,0% à 8,5% du chiffre d'affaires.

Flux de trésorerie disponible

Le Groupe vise un flux de trésorerie disponible de l'ordre de 420 millions d'euros.

Conférence téléphonique

Aujourd'hui, mardi 03 novembre 2015, Thierry Breton, Président Directeur-Général, avec Charles Dehelly, Directeur Général Adjoint en charge des Opérations, Michel-Alain Proch, Directeur Général Adjoint en charge des opérations en Amérique du Nord, Elie Girard, Directeur Financier et Patrick Adiba, Directeur Commercial commenteront les résultats pour le troisième trimestre 2015 d'Atos et répondront aux questions de la communauté financière lors d'une conférence en anglais à 18h00 (CET, Paris).

La conférence sera accessible par webcast.

Vous pouvez aussi vous connecter à la conférence téléphonique dont les numéros d'appels seront :

 France+33 1 76 77 22 22
 Royaume-Uni+44 20 3427 1909
 Etats-Unis+ 1 646 254 3365
   
 Code:6068453

 

Contacts

Relations Investisseurs:    
Gilles Arditti        
+33 1 73 26 00 66
gilles.arditti@atos.net

Benoit d'Amécourt    
+33 1 73 26 02 27
benoit.damecourt@atos.net

Relations Presse:
Caroline Crouch
+44 77 333 100 86
caroline.crouch@atos.net

Prochain événement

 

24 février 2016Résultats annuels 2015

 

Annexes

Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2015 par Marché

En millions d'euros T3 2015T3 2014*% organique
Industrie, Distribution & Transports980973+0,8%
Public & Santé743702+5,8%
Télécoms, Media & Services aux collectivités511557-8,3%
Services Financiers474463+2,4%
TOTAL GROUPE2 7082 695+0,5%

* Périmètre et taux de change constants

 

Chiffre d'affaires du premier trimestre 2015 par Ligne de Services

En millions d'euros9M 20159M 2014*% organique
% variation
Infogérance4 0153 982+0,8%+23,1%
Conseil & Intégration de Systèmes2 3852 446-2,5%+5,2%
Big Data & Cyber-sécurité384368+4,1%+679,4%
Total Services IT6 7846 796-0,2%+21,6%
Worldline **865827+4,6%+7,3%
TOTAL GROUPE7 6497 623+0,3%+19,8%

* Périmètre et taux de change constants
** Worldline reportant +5,0% de croissance organique en tant que société cotée

Chiffre d'affaires 9 mois de 2015 par Entités Opérationnelles

En millions d'euros9M 20159M 2014*% organique% variation
Royaume-Uni & Irlande1 4531 341+8,4%+17,5%
France1 1871 178+0,8%+47,9%
Allemagne1 1481 223-6,1%-2,2%
Benelux & Pays Nordiques768811-5,3%+2,1%
Amérique du Nord829863-3,9%+89,0%
Autres Entités Operationnelles1 3981 380+1,3%+18,9%
Total Services IT6 7846 796-0,2%+21,6%
Worldline **865827+4,6%+7,3%
TOTAL GROUPE7 6497 623+0,3%+19,8%

Périmètre et taux de change constants
** Worldline reportant +4,4% de croissance organique en tant que société cotée

Chiffre d'affaires 9 mois de 2015 par Marché

En millions d'euros 9M 20159M 2014*% organique
Industrie, Distribution & Transports2 5782 622-1,7%
Public & Santé2 1801 995+9,3%
Télécoms, Media & Services aux collectivités1 5321 633-6,2%
Services Financiers1 3591 373-1,0%
TOTAL GROUPE7 6497 623+0,3%

* Périmètre et taux de change constants

 

Réconciliation du chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants

En millions d'eurosT3 2015T3 2014 % variation
Chiffre d'affaires statutaire2 7082 209+22,6%
Effet des changements de périmètre

 

399

 

Effet de change

 

87 

 

Chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants2 7082 695+0,5%

Les effets de périmètre se sont élevés à +399 millions d'euros et ont été liés aux acquisitions de Bull (France, août 2014) et de Xerox ITO (Amérique du Nord, juillet 2015) et conjuguées à l'externalisation des activités de services sur sites (France, mars 2015) et la résiliation anticipée du contrat BPO Work Capability Assessment avec le Department for Work and Pensions (Royaume-Uni, mars 2015).

Les effets taux de changes sur le chiffre d'affaires se sont élevés à +87 millions d'euros principalement venant des variations de la livre anglaise et du dollar américain par rapport à l'euro.  

A propos d'Atos

Atos SE (Société Européenne) est une entreprise leader de services numériques avec un chiffre d'affaires annuel de près de 11 milliards d'euros et 93 000 collaborateurs dans 72 pays. Atos fournit à ses clients du monde entier des services de conseil et d'intégration de systèmes, d'infogérance et de BPO, de Big Data et de Cyber-sécurité, d'opérations Cloud et des services transactionnels par l'intermédiaire de Worldline, le leader européen et un acteur mondial dans les services de paiement. Grâce à son expertise technologique et sa connaissance sectorielle pointue, Atos sert des clients dans différents secteurs : Défense, Services financiers, Santé, Industrie, Médias, Services aux collectivités, secteur Public, Distribution, Télécoms et Transports.
 
Atos déploie les technologies qui accélèrent le développement de ses clients et les aident à réaliser leur vision de l'entreprise du futur. Atos est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques. Le Groupe est coté sur le marché Euronext Paris et exerce ses activités sous les marques Atos, Atos Consulting, Atos Worldgrid, Bull, Canopy et Worldline.

Avertissements

Le présent document contient des informations de nature prévisionnelle auxquelles sont associés des risques et des incertitudes, y compris les informations inclues ou incorporées par référence, concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement de ceux indiqués dans les informations de nature prévisionnelle. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs que les sociétés ne peuvent ni contrôler, ni estimer de façon précise, tels que les conditions de marché futures ou le comportement d'autres acteurs sur le marché. Les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document constituent des anticipations sur une situation future et doivent être considérés comme tels. Ces déclarations peuvent se référer aux plans, objectifs et stratégies d'Atos, de même qu'à des événements futurs, des revenus à venir ou encore des synergies ou des résultats qui ne constituent pas une information factuelle à caractère historique. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le Document de Référence 2014 déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 1er avril 2015 sous le numéro d'enregistrement D15-0277 et dans l'actualisation du Document de Référence 2014 déposée auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 7 août 2015 sous le numéro d'enregistrement D. 15-0277-A01. Atos ne prend aucun engagement et n'assume aucune responsabilité s'agissant de la mise à jour de l'information contenue dans ce document au-delà de ce qui est prescrit par la réglementation en vigueur.
La croissance organique du chiffre d'affaires est présentée à périmètre et taux de change constants.

Les Entités Opérationnelles (Business Units) sont composées de l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni& Irlande, le Benelux & Pays Nordiques (BTN : Belgique, Danemark, Estonie, Finlande, Luxembourg, Pays-Bas et Suède), Worldline, l'Amérique du Nord (NAM: Etats-Unis et Canada), les Autres Entités Opérationnelles comprenant Europe Centrale & de l'Est (CEE : Autriche, Bulgarie, Chypre, Croatie, Grèce, Hongrie, Italie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suisse et Turquie), la Zone Ibérique (Andorre, Espagne et Portugal), l'Amérique Latine (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Guatemala, Jamaïque, Mexique, Pérou, et Uruguay), Asie Pacifique (Australie, Chine, Corée, Hong Kong, Indonésie, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Taïwan et Thaïlande), Inde, Moyen Orient (IMEA : Afrique du Sud, Algérie, Arabie Saoudite, Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Egypte, Emirats Arabes Unis, Gabon, Inde, Israël, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Qatar et Sénégal), Major Events, et Cloud & Enterprise Software.

 

 

 

“Third quarter 2015 revenue”

Bezons, November 03, 2015

  • Revenue up +23% year-on-year at € 2,708 million
  • Positive organic growth trend confirmed
  • Siemens strategic alliance strengthened
    IT contract and shareholding extended for the next 5 years
    Acquisition project of Unify: a building block in Atos' clients' digital journey
  • Transformational transaction agreement with Equens anchoring
    Worldline leadership in European e-payment services
  • 2015 objectives confirmed

Atos, a global leader in digital services, today announces its third quarter 2015 revenue. Revenue was € 2,708 million, up +23% year-on-year. With +0.5% organic growth in Q3 2015, the positive revenue trend is confirmed for the fourth quarter in a row. Commercial activity was strong in Q3 with a book to bill ratio of 93% and an order entry totaling € 2,531 million.

During the third quarter of 2015, the global strategic partnership with Siemens has been further strengthened. Firstly, the IT contract has been extended with the minimum committed volumes increased from € 5.5 billion to € 8.73 billion for the period from July 2011 to December 2021. Secondly, the Atos-Siemens Alliance has been broadened as the two companies explore further opportunities for collaboration in the fields of advanced data analytics, cyber-security and device connectivity with a joint innovation investment program that has been increased from the initial funding of € 100 million to € 150 million. Thirdly,Atos plans to acquire Unify (formerly known as Siemens Enterprise Communications) which would strengthen Atos' offering in the field of unified communications. Finally, the Siemens 5-year lock-up period has been extended until September 30, 2020.

Worldline has reached a transaction agreement with Equens, a prominent European payment services provider, headquartered in the Netherlands. The contemplated transaction represents a transformational step for Worldline, fully in line with the strategy presented at the time of its IPO. The deal will enhance Worldline's leadership in the payment services industry providing it with a comprehensive pan-European footprint, with leading positions and offerings in key geographies and significantly increased scale, with 2015 pro forma revenue increasing by circa € 310 million to exceed € 1.5 billion.

Thierry Breton, Chairman and CEO of Atos, said: “In addition to the third quarter 2015 revenue which confirms the capability of Atos to sustain positive organic growth, I am glad to announce several key achievements in the strategic development of the Group.

I am delighted that Siemens decided to extend its shareholding in Atos for at least the next five years to support Atos in the journey to create a European global leader in the IT digital world. After four years of successful collaboration, Siemens renewed its confidence in Atos through a significant extended volume of business commitment to support its digital transformation.

I am looking forward to welcoming the Unify employees and their very strong management who would bring Atos' customers an extended services and software platforms offering to enhance business performance in their digital journey.

The transaction project with Equens will represent a transformational step for Worldline, fully in line with its strategy and the ambition of Atos to reinforce its European leadership in the field of e-payment services. Through this transaction five large European banks would renew their commercial contracts for the next 5 years. I welcome the Equens team and its experienced and highly-skilled experts to the Group.

All these strategic achievements make me fully confident in the strong potential of our Group to continue delivering value to our clients and shareholders.”

Q3 2015 revenue by Service Line

In € millionQ3 2015Q3 2014*% organic% yoy
Managed Services1,5271,514+0.8%+35.9%
Consulting & Systems Integration774794-2.6%+1.2%
Big Data & Cyber-security113109+4.0%+129.9%
Total IT Services2,4142,417-0.2%+24.6%
Worldline**294278+6.0%+8.4%
TOTAL GROUP2,7082,695+0.5%+22.6%

* at constant scope and exchange rates
** Worldline reported +5.0% organic growth on a stand alone basis

Managed Services revenue was € 1,527 million, up +35.9% year-on-year and +0.8% at constant scope and exchange rates. Organic revenue growth came from the ramp-up of several large Managed Services contracts in the United Kingdom, mainly in the Public and Manufacturing sectors, and in “Other Business Units” (Asia-Pacific, IMEA). North America was almost stable while France and Germany faced lower volumes, mainly in the Telco and Energy sectors.

Revenue in Consulting & Systems Integration was € 774 million, up +1.2% year-on-year and down -2.6% at constant scope and exchange rates. The activity was strong in Financial Services in most of the geographies and in the Public sector in Central & Eastern Europe and in France. The situation improved in Germany thanks to stronger workforce management implemented by the new team. Revenue grew in France, led by Technology Services and stabilized in Benelux & The Nordics. The situation was contrasted in the UK with the end of some contracts and reduction in scope on some application management contract while revenue grew in other practices.

During the third quarter of 2015, revenue in Big Data & Cyber-security was € 113 million, representing organic growth of +4.0%. Revenue growth stemmed from strong activity in France driven by Extreme Computing and the Cyber-security business. Cyber-security also grew in the UK while order delays from the Swiss government continued to impact the overall business.

On a standalone basis, Worldline increased its revenue by +5.0%. From a contributive perspective to Atos, revenue was € 294 million, up +6.0% compared to the third quarter of 2014. All Global Business Lines grew organically. In Merchant Services & Terminals, growth was primarily driven by the Commercial Acquiring and the Terminal businesses. All divisions in Financial Processing & Software Licensing were positively oriented, in particular Payment Software Licensing with significant license sales in Asia and Online Banking Services thanks to non-card payment transactions. Revenue growth in Mobility & e-Transactional Services was driven by e-Consumer & Mobility mainly thanks to the development of Connected Living activities. e-Government collection grew, benefiting from the ramp-up of digitization projects.

A detailed presentation of Worldline performance during the third quarter of 2015 is available at worldline.com, in the investors section.
Untitled 2

Q3 2015 revenue by Business Unit

In € millionQ3 2015Q3 2014*% organic% yoy
North America489495-1.1%+232.3%
United Kingdom & Ireland458448+2.2%+8.1%
Germany389399-2.6%-0.1%
France363354+2.5%+21.7%
Benelux & The Nordics253263-3.8%+0.3%
Other Business Units462458+0.8%+8.2%
Total IT Services2,4142,417-0.2%+24.6%
Worldline **294278+6.0%+8.4%
TOTAL GROUP2,7082,695+0.5%+22.6%

* at constant scope and exchange rates
** Worldline reported +5.0% organic growth on a stand alone basis

By geography, organic revenue evolution in Q3 2015 was much more balanced than during the first half of 2015. Revenue trend improved in most of the business units:

 

  • Germany, in both Consulting & Systems Integration, benefiting from the first positive effects of the strong actions implemented by the new management, and in Managed Services, thanks to higher volumes with Siemens;
  • France, with the materialization of recent large order entry and cross-selling in Big Data & Cyber-security;
  • Worldline, accelerating revenue growth to up +6.0% in Q3 2015 compared to +3.9% in H1 2015 with a contribution from all three Business Lines;
  • North America, thanks to revenue growth on Xerox ITO acquired scope, compensating the base effect related to the McGraw Hill Education separation project completed last year;
  • Benelux & The Nordics, down by -3.8% after -6.1% in H1 2015;
  • “Other Business Units” continued to show slight growth.

Revenue growth in the UK was +2.2% after having benefited from the ramp-up of public sector contracts in H1 2015 (+11.5%).

 

Commercial activity

The order entry during the third quarter of 2015 totaled € 2,531 million, up +14% year-on-year, representing a book to bill ratio of 93%, higher than usual for this period of the year.

The commercial activity demonstrated further focus of our go-to-market on large accounts and digital transformation. Atos signed several large and important contracts showing consistent coverage of our four priority market segments (Manufacturing, Retail & Transportation; Financial Services; Telcos, Media & Utilities; Public & Health) and customer digital transformation challenges.

With the signature of new contracts, ranging from “Data Center in a Box” and hybrid Cloud to customer experience and app design, Atos further builds its position as the trusted IT partner for the digital transformation of its existing customer base. Similarly, more new customer contracts are being signed with respect to our most advanced digital solutions: Big Data for Utilities, Cloud for Transportation, Digital Data Center in Health and Finance, or customer analytics in Entertainment and Leisure.

Most of these contracts leverage the different areas of expertise within the Group (Big Data, Security, Consulting, Systems Integration, Managed Services, Canopy or Worldline) in order to propose an end-to-end solution to customers, from design to operations, answering their business objectives.

In line with this positive evolution of Atos commercial activity, the full backlog was € 18.7 billion, representing 1.7 years of revenue. The full qualified pipeline was € 5.9 billion, representing 6.3 months of revenue.

Human resources

The total headcount was 92,184 at the end of September 2015, compared to 83,602 at the end of June 2015.

During the third quarter of 2015, the Group workforce has been increased by 9,349 employees, mainly following the acquisition of Xerox ITO. 3,057 employees were recruited while attrition was 12.1% at Group level and 20.6% in emerging countries.

Number of staff in offshore countries increased by +44% year-on-year, reaching 24,643 people by the end of September 2015 (including circa 4,000 staff from Xerox ITO). The majority of the offshore workforce is located in India, the rest being mainly in Central & Eastern Europe. Offshore for Systems Integration represented 41% of direct staff in line with the objective to reach 50% by the end of 2016.

Global strategic partnership with Siemens strengthened including the acquisition of Unify: a building block in Atos' clients' digital journey

In recent months, Siemens and Atos conducted a strategic review which resulted in the reinforcement of the sustainability of the global partnership between the two groups:

A longer term commitment from Siemens as a client of Atos
Since the acquisition of SIS four years ago, Atos has successfully managed the IT contract with increasing volumes and the implementation of innovative IT solutions, supporting Siemens to achieve its strategic objectives.

The IT contract signed in July 2011 for a 7-year period has been extended with minimum committed volumes increased from € 5.5 billion to € 8.73 billion for the period from July 1st, 2011 to December 31, 2021. In addition to Managed Services, Application Management and Systems Integration projects initially contracted, the scope now covers Cloud services, Industrial Data Analytics, and Cyber-security.

The extension of this contract reinforces the relationship with Siemens as the largest client of Atos.

Continuing commercial success and enhanced R&D programs of the Alliance
The Atos-Siemens alliance, founded in 2011, has generated many successful business wins through early engagement and strong collaboration, complementary offerings and joint investments to create unique solutions. Atos and Siemens decided to strengthen and expand their alliance. In particular, the two companies are exploring further opportunities for collaboration in the fields of advanced data analytics, cyber-security and device connectivity.

The joint innovation investment program has been increased from the initial € 100 million funding to € 150 million. Atos and Siemens developed a pre-configured analytics platform providing a unique competitive advantage to their customers to accelerate their digital transformation, especially in the field of smart data.

Acquisition of Unify project: a building block in Atos' clients' digital journey
Unify provides integrated communications software and services, unifying voice and data, and generates € 1.2 billion revenue, of which broadly two thirds in services and one third in software and platforms that enhance unified social collaboration, digital transformation, and business performance. Leveraging over 3,000 patents and € 100 million R&D per annum, Unify technologies would expand Atos offerings.

The transaction implies a moderate cash consideration for Atos of € 340 million to acquire 100% of Unify. Net debt is expected to be € 50 million and the pension deficit at circa € 200 million at closing. In order to generate the expected costs savings by 2017 (€ 130 million), Unify will complete its current € 267 million restructuring plan.

Atos intends to implement the Unify strategy as envisaged by the sellers. The “services” business integrated in Atos Managed Services would represent circa € 400 million annual revenue. Atos intends to look at a potential strategic partner to leverage the “software and platforms” activity, and other services (indirect sales and non-core countries). This transaction would be slightly accretive on EPS in 2016 and by circa 15% in 2017. The transaction is expected to close within the next 3 months, subject to work councils' information and consultation and the approvals of the regulatory and antitrust authorities.

A longer term commitment from Siemens as a shareholder of Atos
Siemens is the largest shareholder of Atos with 12.5 million of shares representing 12% of the current capital of Atos. Further to the strategic review, the minimum shareholding period which was due to end on June 30, 2016 has been extended until September 30, 2020 (i.e. an additional 4 years and 3 months).

The extension of this commitment reinforces the long-term relationship with Siemens as the largest shareholder of Atos.

Worldline intends to join forces with Equens to strengthen its pan-European leadership in payment services

Worldline announced that it has reached a transaction agreement with Equens, a prominent European payment services provider, headquartered in the Netherlands. The transaction would represents a transformational step for Worldline, fully in line with the strategy presented at the time of its IPO, and is expected to generate a significant increase in scale for Worldline, adding an estimated € 310 million and € 39 million to Worldline 2015 revenue and OMDA, respectively.

The Financial Processing activities of the two groups would be merged into a joint-company to be owned at 63.6% by Worldline and 36.4% by the current Equens shareholders. Through the newly established Equens Worldline Company, Worldline Group would strengthen its European leadership in card-based payment services and would benefit from Equens expertise in SEPA mass-payment systems and Automated Clearing House (ACH).

In addition, Worldline would acquire the Equens' Merchant Acquiring subsidiary, PaySquare, for € 72 million in cash. The PaySquare business would be directly integrated in Worldline Merchant Services & Terminals Global Business Line. Worldline would benefit from PaySquare strong positions in merchant services in Benelux and in cross-border acquiring (Netherlands, Belgium, Germany, Poland…), resulting in more integrated and comprehensive omni-channels offers.

High value creation is expected to be delivered thanks to detailed synergy plans to be implemented. Very significant cost synergies of circa € 40 million are expected to be reached in 2018, half of which will be delivered as soon as 2017 based on infrastructure rationalization, G&A, procurement and real estate optimization, as well as revenue expansion through complementary and highly innovative offerings. An application platforms convergence roadmap would be engaged with the key clients to progressively generate additional cost saving.

The transaction is expected to close during the first half of 2016, subject to work councils' information and consultation processes in Worldline and Equens, banking regulatory authorities and antitrust authorities' approvals.

2015 objectives

The Group confirms all its objectives for 2015 as raised in the H1 release in July. The figures below include Xerox ITO contribution from July 1st, 2015:

Revenue

The Group targets a positive revenue organic growth.

Operating margin

The Group has the objective to improve its operating margin rate targeting 8.0% to 8.5% of revenue.

Free cash flow

The Group expects to generate a free cash flow of circa € 420 million.

Conference call

Today, Tuesday November 03, 2015, Atos' Chairman and CEO, Thierry Breton; together with Charles Dehelly, Group Senior Executive Vice President in charge of Global Operations; Michel-Alain Proch, Group Senior Executive Vice President and CEO North America Operations; Elie Girard, Chief Financial Officer; and Patrick Adiba, Chief Commercial Officer, will comment on Atos' 2015 third quarter 2015 revenue and answer questions from the financial community during a conference call in English starting at 6:00 pm (CET - Paris).

The conference will be webcasted on atos.net, in the Investors section.
You can also join the conference by telephone:

Dial-in :France+33 1 76 77 22 22
UK+44 20 3427 1909
US+ 1 646 254 3365
Pin code :6068453

 

Contacts

Investor Relations:
Gilles Arditti
Tel +33 1 73 26 00 66
gilles.arditti@atos.net

Benoit d'Amécourt
Tel +33 1 73 26 02 27
benoit.damecourt@atos.net

Press:
Caroline Crouch
Tel +44 77 333 100 86
caroline.crouch@atos.net

Forthcoming event

February 24, 2016Full year 2015 results

 

Appendix

Q3 2015 revenue by Market

In € millionQ3 2015Q3 2014*% organic
Manufacturing, Retail & Transportation980973+0.8%
Public & Health743702+5.8%
Telcos, Media & Utilities511557-8.3%
Financial Services474463+2.4%
TOTAL GROUP2,7082,695+0.5%

* at constant scope and exchange rates

 

9 months revenue by Service Line

In € million9M 20159M 2014*% organic% yoy
Managed Services4,0153,982+0.8%+23.1%
Consulting & Systems Integration2,3852,446-2.5%+5.2%
Big Data & Cyber-security384368+4.1%+679.4%
Total IT Services6,7846,796-0.2%+21.6%
Worldline**865827+4.6%+7.3%
TOTAL GROUP7,6497,623+0.3%+19.8%

* at constant scope and exchange rates
** Worldline reported +4.4% organic growth on a stand alone basis

 

9 months revenue by Business Unit

In € million9M 20159M 2014*% organic% yoy
United Kingdom & Ireland1,4531,341+8.4%+17.5%
France1,1871,178+0.8%+47.9%
Germany1,1481,223-6.1%-2.2%
Benelux & The Nordics768811-5.3%+2.1%
North America829863-3.9%+89.0%
Other Business Units1,3981,380+1.3%+18.9%
Total IT Services6,7846,796-0.2%+21.6%
Worldline **865827+4.6%+7.3%
TOTAL GROUP7,6497,623+0.3%+19.8%

* at constant scope and exchange rates
** Worldline reported +4.4% organic growth on a stand alone basis

 

9 months revenue by Market

In € million9M 20159M 2014*% organic
Manufacturing, Retail & Transportation2,5782,622-1.7%
Public & Health2,1801,995+9.3%
Telcos, Media & Utilities1,5321,633-6.2%
Financial Services1,3591,373-1.0%
TOTAL GROUP7,6497,623+0.3%

* at constant scope and exchange rates

 

Revenue at constant scope and exchange rates reconciliation

In € millionQ3 2015Q3 2014% change
Statutory revenue2,7082,209+22,6%
Scope effect399
Exchange rates effect87
Revenue at constant scope and exchange rates2,7082,696+0.5%

Net scope effect amounted to €+399 million and was related to the acquisitions of Bull (France, August 2014) and Xerox ITO (North America, June 2015) combined with the outsourcing of on-site services activities in France (France, March 2015) and the early termination of the Work Capability Assessment BPO contract with the Department for Work and Pensions (United Kingdom, March 2015).

Exchange rates effect on revenue amounted to €+87 million mainly resulting from the British pound and the US dollar strengthening versus the euro.

About Atos

Atos SE (Societas Europaea) is a leader in digital services with 2014 pro forma annual revenue of circa € 11 billion and 93,000 employees in 72 countries. Serving a global client base, the Group provides Consulting & Systems Integration services, Managed Services & BPO, Cloud operations, Big Data & Cyber-security solutions, as well as transactional services through Worldline, the European leader in the payments and transactional services industry. With its deep technology expertise and industry knowledge, the Group works with clients across different business sectors: Defense, Financial Services, Health, Manufacturing, Media, Utilities, Public sector, Retail, Telecommunications, and Transportation.

Atos is focused on business technology that powers progress and helps organizations to create their firm of the future. The Group is the Worldwide Information Technology Partner for the Olympic & Paralympic Games and is listed on the Euronext Paris market. Atos operates under the brands Atos, Atos Consulting, Atos Worldgrid, Bull, Canopy, and Worldline.

Disclaimers

This document contains forward-looking statements that involve risks and uncertainties, including references, concerning the Group's expected growth and profitability in the future which may significantly impact the expected performance indicated in the forward-looking statements. These risks and uncertainties are linked to factors out of the control of the Company and not precisely estimated, such as market conditions or competitors behaviors. Any forward-looking statements made in this document are statements about Atos' beliefs and expectations and should be evaluated as such. Forward-looking statements include statements that may relate to Atos' plans, objectives, strategies, goals, future events, future revenues or synergies, or performance, and other information that is not historical information. Actual events or results may differ from those described in this document due to a number of risks and uncertainties that are described within the 2014 Registration Document filed with the Autorité des Marchés Financiers (AMF) on April 1st, 2015 under the registration number: D15-0277 and its update filed with the Autorité des Marchés Financiers (AMF) on August 7, 2015 under the registration number: D. 15-0277-A01. Atos does not undertake, and specifically disclaims, any obligation or responsibility to update or amend any of the information above except as otherwise required by law. This document does not contain or constitute an offer of Atos' shares for sale or an invitation or inducement to invest in Atos' shares in France, the United States of America or any other jurisdiction.

Revenue organic growth is presented at constant scope and exchange rates.

Business Units include Germany, France, United-Kingdom & Ireland, Benelux & The Nordics (BTN: The Netherlands, Belgium, Luxembourg, Denmark, Finland, Sweden, and Estonia), Worldline, North America (USA and Canada), and Other Business Units including Central & Eastern Europe (CEE: Austria, Bulgaria, Croatia, Cyprus, Czech Republic, Greece, Hungary, Italy, Lithuania, Poland, Romania, Russia, Serbia, Slovakia, Slovenia, Switzerland and Turkey), Iberia (Spain, Portugal, and Andorra), Asia-Pacific (Australia, China, Hong Kong, Indonesia, Japan, Korea, Malaysia, New Zealand, Philippines, Singapore, Taiwan and Thailand), Latin America (Brazil, Argentina, Mexico, Colombia, Chile, Guatemala, Jamaica, Peru, and Uruguay), India, Middle East & Africa (IMEA: Algeria, Benin, Burkina Faso, Egypt, Gabon, Israel, India, Ivory Coast, Lebanon, Madagascar, Mali, Mauritius, Morocco, Qatar, Saudi Arabia, Senegal, South Africa and UAE), Major Events, and Cloud & Enterprise Software.