“Atos Origin : chiffre d’affaires du 1er trimestre 2005”

Paris, le 13 mai 2005

Une forte croissance organique de 9,1% Atos Origin, l'une des premières sociétés de services informatiques internationales, a annoncé ce jour un chiffre d'affaires non audité pour le premier trimestre 2005 de 1 356 millions d'euros, représentant une croissance organique de 9,1% à périmètre et taux de change constants. Le chiffre d'affaires de la période est publié selon les nouvelles normes comptables IFRS.

Une analyse détaillée du chiffre d'affaires par ligne de services et par région est fournie en annexe.


Analyse de l'activité du trimestre

Le chiffre d'affaires du Groupe pour le trimestre clos au 31 mars 2005 s'élève à 1 356 millions d'euros, comparé à 1 305 millions pour la même période de l'année précédente. Atos Origin a adopté les normes IFRS à compter du 1er janvier 2005. Sur la base d'un chiffre d'affaires pro forma en normes IFRS de 1 291 millions d'euros au 1er trimestre 2004, la croissance statutaire atteint 5,0%. Après ajustement des cessions d'activités réalisées en 2004, et à taux de change constant, le Groupe a réalisé une croissance organique de 9,1%. C'est la troisième croissance trimestrielle consécutive, ce qui confirme l'amélioration générale des conditions de marché.

En millions d'euros

T1 2005

chiffre d'affaires

T1 2004

chiffre d'affaires

% de

croissance

Reporté au T1 2004

1 305

Moins: Impact IFRS

-14

Croissance statutaire

1 356

1 291

+5,0%

Moins : Cessions

-41

Moins : Variation des taux de change

-7

Croissance organique (*)

1 356

1 243

+9,1%

(*) Croissance organique à périmètre et taux de change constants

Chacune des trois lignes de services affichent une forte croissance organique du chiffre d'affaires. L'activité Conseil a cru de 10,3% au cours du premier trimestre. La demande croissante dans cette activité est un indicateur avancé de la reprise du marché.

La hausse de 9,0% sur le trimestre marque le retour à la croissance des activités d'intégration de systèmes après plus de deux années de baisse et confirme la tendance positive constatée au cours de l'année 2004. Cette croissance est essentiellement portée par une augmentation des volumes. Le Groupe a particulièrement augmenté la part du chiffre d'affaires récurrent dans ce segment d'activité par l'apport de contrats en maintenance applicative.

Après retraitement des cessions d'activité, principalement Cellnet aux Etats-Unis, la croissance organique de l'activité Infogérance s'élève à 9,0%, bénéficiant du flux continuel de signatures au cours de l'année dernière.

A l'échelle régionale, le chiffre d'affaires en France affiche une hausse de 1,8%, bénéficiant d'une forte croissance des activités conseil et intégration de systèmes, en particulier par l'apport du nouveau contrat avec Renault. Les activités d'infogérance, en excluant les volumes générés avec Euronext, sont restées stables par le fait qu'un certain nombre de nouveaux contrats finalisent leur phase de transition et vont maintenant connaître une activité normale au cours du deuxième et du troisième trimestres de la période. La décroissance du volume d'activité avec Euronext est liée au programme de réduction de coûts du client, mais le Groupe espère bénéficier de l'extension de son partenariat dans le cadre du Liffe plus tard dans l'année.

Les Pays Bas et le Royaume Uni ont généré une bonne croissance organique respectivement de +4,4% et +7,7%, grâce à la signature de nouveaux contrats, particulièrement dans le Secteur Public. L'activité en Allemagne et Europe Centrale affiche une remarquable croissance de 92%, principalement liée au contrat KarstadtQuelle. Au sein des pays composant le « reste du EMEA », la croissance de l'activité est encourageante en Italie et en Espagne, alors que le Moyen-Orient reste encore affecté par l'instabilité politique dans la région.

Après cession de plus de la moitié des activités en Amérique du Nord au cours de l'été 2004, la base d'activité est maintenant saine et de nouveau en croissance. La région Amériques affiche une croissance de 13,0% au premier trimestre. La région Asie Pacifique a également connu une forte croissance sur le trimestre de 15.1%.


Endettement net
L'endettement net à fin mars 2005 s'élevait à 518 millions d'euros (ou 504 millions d'euros en excluant l'impact lié à l'IAS 32), comparativement à 491 millions d'euros au 31 décembre 2004. Cette hausse limitée est conforme aux modèles saisonniers. Le Groupe reste confiant dans sa capacité à réduire l'endettement net à 350 millions d'euros en fin d'exercice, avant prise en compte de nouvelles cessions d'actifs qu'il compte finaliser au cours de l'année 2005.

Programme de refinancement
Atos Origin a signé hier avec un consortium de neuf banques un crédit syndiqué de 1.2 milliard d'euros destiné, entre autres, au refinancement du crédit syndiqué actuel de 0,9 milliard d'euros mis en place en janvier 2004 à l'occasion de l'acquisition du Groupe Sema. La maturité de ce nouvel emprunt est de cinq ans avec une extension possible de deux ans.

Le nouveau crédit syndiqué réduira le coût de la dette tout en augmentant la capacité financière du Groupe. Les termes et conditions de remboursement de ce nouvel accord offrent plus de flexibilité que le précédent.


Impact du passage aux normes IFRS
Conformément au calendrier interne présenté au sein du rapport annuel 2004 et en ligne avec les recommandations de l'AMF publiées le 31 janvier 2005, le programme de conversion aux normes IFRS est le suivant :

  • Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2005 est publié en conformité avec les nouvelles règles IAS / IFRS et le Groupe propose sur son site web un rapport détaillé et audité de l'impact des nouvelles normes comptables sur le résultat net et les capitaux propres de l'exercice 2004.
  • Les premiers états financiers consolidés du Groupe en normes IFRS seront présentés dans le cadre des comptes semestriels clos au 30 juin 2005, lesquels seront annoncés le 7 septembre 2005. Cette présentation inclura l'ensemble des retraitements des comptes de l'exercice 2004.
  • L'application des normes IFRS aux comptes 2004 a eu comme conséquence d'augmenter le résultat net de 10,5 millions d'euros à 110,4 millions d'euros, principalement par le fait d'annuler l'amortissement des écarts d'acquisition, en partie compensé par une nouvelle charge liée aux options de souscription d'actions. Les capitaux propres du Groupe ont aussi augmenté, passant de 1 466 millions d'euros à 1 585 millions d'euros, principalement par le retraitement lié à l'amortissement des écarts d'acquisition.

A propos d'Atos Origin

Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 5 milliards d'euros avec un effectif de plus de 46 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité.

Atos Origin est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Euronext, Atos Worldline, Atos Consulting.


Contact Presse
:
Marie-Tatiana Collombert, Tel: +33 (0) 1 55 91 26 33, marie-tatiana.collombert@atosorigin.com

Contact Investisseurs:
John White, Tel: +33 (0) 1 55 91 26 32, john.white@atosorigin.com

ANALYSE DU CHIIFRE D'AFFAIRES

Par Ligne de Services

3 mois clos au 31 mars 2005

En millions d'euros

2005

2004 IFRS

% de croissance

% (*)

Conseil

106

97

+9,3%

+10,3%

Intégration de Systèmes

559

525

+6,6%

+9,0%

Infogérance

690

669

+3,2%

+9,0%

Total

1 356

1 291

+5,0%

+9,1%

(*) Croissance organique à périmètre et taux de change constants

Par Zone Géographique

3 mois clos au 31 mars 2005

En millions d'euros

2005

2004 IFRS

% de croissance

% (*)

France

354

348

+1,8%

+1,8%

Royaume-Uni

299

283

+5,6%

+7,7%

Pays-Bas

257

246

+4,4%

+4,4%

Allemagne et Europe Centrale

135

70

+92,5%

+92,4%

Autres EMEA

233

235

-0,7%

+0,1%

Amériques

43

73

-41,0%

+13,0%

Asie Pacifique

35

36

-3,0%

+15,1%

Total

1 356

1 291

+5,0%

+9,1%

(*) Croissance organique à périmètre et taux de change constants

“Atos Origin first quarter revenues for 2005”

Paris, 13 May 2005

Strong organic revenue increase of 9.1% Atos Origin, a leading international information technology services provider, today announced that unaudited revenues for the three months ended March 31st, 2005 amounted to EUR 1,356 million, showing a 9.1% organic increase on a constant scope, exchange rate and accounting principles basis. Revenues for the period are reported under the new IFRS accounting standards.

The appendix to this statement provides an analysis of revenues by service line and geographic region.

Analysis of Revenue Performance
Total Group revenues for the first quarter ended March 31st, 2005 were EUR 1,356 million, compared with EUR 1,305 million for the equivalent period last year. Atos Origin has adopted IFRS standards with effect from January 1st, 2005. The comparative pro forma revenues of the Group in Q1 2004 were EUR 1,291 million and on that basis the statutory 2005 figures under IFRS were 5.0% higher. After adjusting for business disposals during the past twelve months, and at constant exchange rates, the Group produced organic growth of +9.1%. This is the third quarter-on-quarter increase, confirming a general improvement in market conditions.

Euro Millions

Q1 2005 revenues

Q1 2004 revenues

% change

Reported for Q1 2004

1,305

Less: IFRS impact

(14)

Statutory growth

1,356

1,291

+5.0%

Less: Disposals

(41)

Less: Exchange Rate impact

(7)

Organic growth (*)

1,356

1,243

+9.1%

(*) Organic growth at constant scope and exchange rates.

The three main service lines each recorded strong organic revenue growth. In Consulting there was a 10.3% organic increase in the first quarter, year-on-year. The confirmation of growth in consulting demand is an additional indicator of the market recovery.

Revenues in Systems Integration were 9.0% higher organically in the first quarter, which is the first quarterly revenue growth for more than two years and confirms the positive trend seen in 2004. The growth in Q1 was mainly due to volume increases. The Group has increased the amount of recurring revenues in this segment from application life cycle management contracts.

After adjusting for business disposals, mainly the US Cellnet business, organic revenue growth in Managed Operations was 9.0%, reflecting the steady inflow of orders which has accumulated during the past year.

On a regional basis, revenues in France were 1.8% higher than last year, benefiting from a strong performance in Consulting and Systems Integration, particularly from the new contract with Renault. Outsourcing, excluding Euronext, was stable as a number of contracts are finishing the transition phase and will enter into a normal run rate in Q2 and Q3. There was a decline in revenues at Euronext following the client's cost reduction activities, but we expect to benefit from an extension of the partnership with Liffe later this year

Elsewhere, good organic revenue growth was achieved in both The Netherlands (+4.4%) and in the United Kingdom (+7.7%), where the Group picked up additional work, especially in the Public Sector. Revenues in Germany-Central Europe recorded an exceptional 92% organic growth, mainly due to the KarstadtQuelle contract. In the rest of EMEA growth in Italy and Spain was encouraging, but in the Middle East revenues are still affected by political instability in the region.

After disposing of more than 50% of the business in the Americas in mid-2004, the remaining activity is now healthy and growing once again and recorded a year-on-year organic increase of 13.0% in the first quarter. The Asia-Pacific region also recorded strong organic growth of 15.1% in the first quarter of 2005.


Net debt

Net debt at the end of Q1 was EUR 518 million (EUR 504 million excluding restatement under IAS 32), compared with closing net debt of EUR 491 million at December 31st, 2004. This limited increase was in line with normal seasonal patterns. The Group remains confident of reducing net debt to EUR 350 million by the end of this financial year, excluding the proceeds of business disposals that we expect to complete during the course of 2005.

Refinancing program
Atos Origin yesterday signed with a consortium of nine banks a EUR 1.2 billion multi-currency revolving credit facility to be used for general corporate purposes, including the refinancing of the previous EUR 900 million syndicated facility, which was established in January 2004 following the Sema Group acquisition. The new facility will have a five-year maturity with two one-year extension options.

The new facility will reduce borrowing costs and increase the Group's financial resources in terms of total available financing. The repayment terms and conditions of the new agreement are considerably more flexible than under the previous facility.

IFRS transition impact
Pursuant to the internal calendar presented in the 2004 annual report and in line with the AMF recommendations issued on January 31st, 2005, the IFRS conversion program is as follows:

  • Revenues for the first quarter of 2005 are published today in accordance with the new IAS / IFRS rules and we have also released on the Group's web site fully audited details of how the new accounting standards affected Net Income and Group Equity in 2004.
  • The first full set of consolidated financial statements prepared in accordance with the new accounting standards will be reported in the Group's results for the six months ended June 30th, 2005, which will be announced on September 7th, 2005. This will include a full restatement of the Group's 2004 accounts.
  • The application of IFRS to the 2004 accounts resulted in an increase in Net Income from EUR 10.5 million to EUR 110.4 million, mainly as a result of removing the goodwill amortization charge, partly offset by a new charge for stock options. Group Equity increased from EUR 1,466 million to EUR 1,585 million, mainly due to reinstating goodwill.

-----------

About Atos Origin
Atos Origin is an international information technology services company. Its business is turning client vision into results through the application of consulting, systems integration and managed operations. The company's annual revenues are more than EUR 5 billion and it employs over 46,000 people in 40 countries. Atos Origin is the Worldwide Information Technology Partner for the Olympic Games and has a client base of international blue-chip companies across all sectors .

Atos Origin is quoted on the Paris Eurolist Market and trades as Atos Origin, AtosEuronext, Atos Worldline and Atos Consulting.

Contact for Press:
Marie-Tatiana Collombert, Tel: +33 (0) 1 55 91 26 33,
marie-tatiana.collombert@atosorigin.com

Contact for Investors:
John White, Tel: +33 (0) 1 55 91 26 32, john.white@atosorigin.com

-----------

ANALYSIS OF REPORTED REVENUE

By Service Line

3 Months ended March 31st, 2005

Euro Millions

2005

2004 IFRS

% change

% (*)

Consulting

106

97

+9.3%

+10.3%

Systems Integration

559

525

+6.6%

+9.0%

Managed Operations

690

669

+3.2%

+9.0%

Total

1,356

1,291

+5.0%

+9.1%

(*) Organic growth at constant scope and exchange rates

By Geographic Region

3 Months ended March 31st, 2005

Euro Millions

2005

2004IFRS

% change

% (*)

France

354

348

+1.8%

+1.8%

United-Kingdom

299

283

+5.6%

+7.7%

The Netherlands

257

246

+4.4%

+4.4%

Germany + Central Europe

135

70

+92.5%

+92.4%

Rest of EMEA

233

235

-0.7%

+0.1%

Americas

43

73

-41.0%

+13.0%

Asia Pacific

35

36

-3.0%

+15.1%

Total

1,356

1,291

+5.0%

+9.1%

(*) Organic growth at constant scope and exchange rates