Atos et Siemens dévoilent les start-ups sélectionnées pour les Digital Industry & Infrastructure Awards

Le 27 juillet 2020,

Atos, leader international de la transformation digitale, et Siemens, leader mondial dans le domaine de l’ingénierie ont retenu 15 start-ups pour la deuxième édition des Digital Industry & Infrastructure Awards. Celles-ci bénéficieront d’un accompagnement privilégié avec les mentors d’Atos et de Siemens afin de préparer leur soutenance finale qui se déroulera en octobre.

Au total, près de 100 candidatures ont été reçues suite à l’appel à projet destiné aux start-ups lancé en mai dernier. Les start-ups retenues ont été sélectionnées par un jury constitué d’experts d’Atos, de Siemens, du CEA List1 et des parrains de chaque catégorie. Elles sont réparties en 5 catégories : Buildings, Energy & Utilities, Infrastructure & Cities, Manufacturing et Process.
Nouveauté pour cette édition, les 5 thématiques sont parrainées par des entreprises ou des acteurs publics qui participent à toutes les étapes du DIA : définition de cas d’usages, mentoring, participation à l’atelier de design-thinking en septembre et présence dans le jury final.

Les 15 start-ups les plus disruptives retenues pour cette première étape sont les suivantes (par ordre alphabétique et par catégorie) :

Catégorie Buildings (parrainée par BNP Paribas Real Estate) : Quelles solutions pour les bâtiments intelligents ?

  • Find & Order : Un logiciel de cartographie et de navigation indoor sans infrastructure, pour appuyer les opérations professionnelles dans les bâtiments et valoriser ces activités auprès des clients.
  • Stimshop : Un système de contrôle d'accès par ultrason, simple à implémenter, sécurisé, rapide, en toutes circonstances, sans ondes radio, qui s’effectue via une application mobile ou un badge, le sans contact se fait à plus d'un mètre !
  • Sweepin : Une application mobile d’accueil personnalisé et de guidage pas-à-pas pour orienter les patients et visiteurs dans les établissements de santé.

Catégorie Energy & Utilities (parrainée par Smile, l’association de déploiement des réseaux énergétiques intelligents des régions Bretagne et Pays de la Loire) : Comment accélérer la transition énergétique ?

  • MySmartGrids : Une application web en SaaS qui permet la création et la configuration d’un modèle de réseau électrique pour l'intégration des énergies renouvelables, ainsi que la réalisation de tout type de simulation en temps réel.
  • Positive Energy Ltd : Une solution qui aide les développeurs d'énergies renouvelables à trouver des investisseurs pour leurs projets ou à identifier des opportunités.
  • Ubiik : Des solutions de management énergétique sur mesure (metering, microgrids) pour les distributeurs d'électricité, data centers et usines basées sur les toutes dernières générations de télécommunications et d’analyse des données (Big Data et IA).

Catégorie Infrastructure & Cities (parrainée par la Région Occitanie) : Comment relever les défis des territoires et des infrastructures ?

  • B-NOS : Un système d'exploitation et de gestion des bâtiments et infrastructures, basé sur une architecture en Edge & Swarm Computing, pour connecter villes intelligentes et citoyens.
  • Bliq : Une solution de suivi en temps réel des données de stationnement qui repose sur la création d'une ville jumelle numérique, afin de fournir des informations exploitables pour réinventer la façon dont les personnes et les biens se déplacent.
  • Tresorio : Une plateforme Cloud proposant la location de machines virtuelles et des services de Cloud Computing et de Cloud Rendering, basée sur un réseau de micro data centers, efficient et éco-responsable, dont la chaleur est recyclée pour chauffer des bâtiments.

Catégorie Manufacturing (parrainée par FPT Industrial) : Quelles solutions pour l’optimisation et la digitalisation des sites industriels ?

  • DiagRAMS : Un logiciel de maintenance prédictive dédié aux techniciens sur le terrain pour suivre l’état de santé de tous les équipements et aider la montée en compétence.
  • DI-ANALYSE SIGNAL : Lesly, une solution IA de maintenance prévisionnelle pour l'usine du futur, simple et rapide à mettre en œuvre, opérant en edge computing pour une prédiction des pannes des machines sans rajouter des capteurs, puisque l'automate est la source de donnée.
  • Tridimeo : Une solution de vision 3D multispectrale permettant de diminuer les coûts de production, d'optimiser la qualité des produits fabriqués et d’accroître la productivité des usines.

Catégorie Process (parrainée par Air Liquide) : Quel nouveau produit ou process pour l'industrie ?

  • Mobility Work : Une plateforme communautaire, proposant une solution de gestion de maintenance assistée par ordinateur (GMAO) nouvelle génération et un réseau social dédié aux professionnels de maintenance.
  • Eco-Adapt et son offre Predict-Adapt, une solution de maintenance prédictive permettant aux exploitants d'éviter, quelle qu'en soit l'origine, les arrêts imprévus des machines tournantes et leurs coûts associés.
  • Sirfull et son offre PowerMaint, une plateforme SaaS de gestion et de maintenance des équipements industriels.

Le jury annoncera le 20 octobre les lauréats de chaque catégorie. Un prix spécial « Coup de cœur » sera également remis par le CEA.

Les start-ups lauréates benéficieront d’une dotation de 5 000 € et d’opportunités exceptionnelles de visibilité :

  • Une intégration au sein du Digital Experience Center de Siemens pendant un an : elles seront ainsi accompagnées et valorisées au sein des plateformes de Siemens pour leur offrir une plus grande visibilité client et assurer la scalabilité de leur solution.
  • Une présence dans les 15 centres d'innovation d'Atos en Europe, en Asie et en Amérique du Nord – des lieux dédiés à l’accompagnement des clients sur des problématiques métiers pour favoriser l’innovation et développer des cas d’usages concrets grâce aux experts Atos, en collaboration active avec des partenaires : entreprises, start-ups, universités et instituts de recherche.
  • Une présence de leurs solutions dans le showroom Siemens Smart Infrastructure situé à Vélizy-Villacoublay (78)
  • Une mise en relation avec des laboratoires experts du domaine au CEA.

***

À propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 110 000 collaborateurs dans 73 pays et un chiffre d’affaires annuel de 12 milliards d’euros. Numéro un européen du Cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit des solutions intégrées de Cloud Hybride Orchestré, Big Data, Applications Métiers et Environnement de Travail Connecté. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Groupe exerce ses activités sous les marques Atos, Atos|Syntel, et Unify. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40. La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le Groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

Contact presse Atos : Lucie Duchateau – 07 62 85 35 10 - lucie.duchateau@atos.net

À propos de Siemens en France

Siemens France Holding est une filiale de Siemens AG, groupe technologique de dimension mondiale. Depuis près de 170 ans en France, le nom de Siemens est synonyme de performance technique, d’innovation, de qualité et de fiabilité. Siemens opère dans les domaines de la production et de la distribution d’énergie, des infrastructures intelligentes pour les bâtiments et la production d’énergie décentralisée, de l’automatisation et de la digitalisation dans l’industrie manufacturière et l’industrie des procédés. Par ailleurs, Siemens Mobility, une société du groupe bénéficiant d’une autonomie de gestion de ses activités, est un fournisseur majeur de solutions de mobilité intelligente pour le transport de passagers et de marchandises. Avec sa filiale cotée en bourse Siemens Healthineers AG, l’entreprise est également un fournisseur de premier plan de solutions et de services destinés au secteur de la santé. Également filiale cotée en bourse, Siemens Gamesa Renewable Energy propose des solutions durables pour l’éolien terrestre et en mer. Avec 7 100 collaborateurs, 8 sites industriels et 11 centres de R&D dont 8 à responsabilité mondiale, Siemens France s’engage activement dans les filières stratégiques pour l’industrie française. Au 30 septembre 2019, date de clôture du dernier exercice, Siemens France a enregistré, au titre de ses activités poursuivies, un chiffre d’affaires de 2,35 milliards d’euros dont 28 % réalisés à l'export. Suivez-nous sur Twitter @Siemens_France

Contacts presse Siemens : CLC Communications – 01 42 93 04 04. Jérôme Saczewski, Christelle Grelou, Ingrid Jaunet et Orline Nzuzi - c.grelou@clccom.com, i.jaunet@clccom.com, o.nzuzi@clccom.com