Atos s’apprête à offrir une expérience interactive aux visiteurs du musée Palazzo Madama de Turin grâce à la technologie XR

Milan, Italie, mai 2020

Atos, leader international de la transformation digitale, travaille à la création d’une application mobile basée sur la technologie XR (« X-reality » ou réalité croisée) qui permettra offrir une expérience hyper-personnalisée et interactive aux visiteurs du musée Palazzo Madama de Turin. Ce guide virtuel sera basé sur des technologies interactives telles que la réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR) en plus d'une infrastructure 5G, afin de permettre aux utilisateurs de faire tourner l'œuvre d'art virtuellement sur elle-même. Il permettra également d’afficher des informations-clés sur l'œuvre d'art en question. Ce projet est financé par le programme Horizon 2020 de l'Union européenne, et a débuté en juin 2019. La première version de cette application sera disponible pour être testée en 2021.

La phase opérationnelle de ce projet au Palazzo Madama a débuté au début de l'année 2020 avec la cartographie en 3D de la collection de céramiques. Le centre de recherche de la RAI à Turin fournit actuellement de nouveaux modèles 3D des œuvres d'art exposées au musée, afin d'améliorer la base de données multimédia de la Fondazione Torino Musei, qui sera utilisée pour créer l'application virtuelle.

Atos apporte à ce projet son expertise en matière de médias immersifs et interactifs, qui comprend des technologies interactives telles que la réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR).

Ce guide virtuel fait partie du projet de recherche et d'innovation 5G-TOURS qui construit et fournit des applications interactives basées sur la 5G en combinant réalité augmentée, réalité virtuelle et robotique pour les industries verticales. Le projet se concentre sur trois cas d'utilisation - l'un d'eux étant l'amélioration de l'expérience des visiteurs du musée Palazzo Madama.

En plus de pouvoir explorer virtuellement le premier étage du musée, les visiteurs se verront proposer une courte visite guidée à distance des expositions permanentes, assurée par le petit robot équipé d'intelligence artificielle de l'Université Degli Studi Di Genova. Ce dernier s'appuie sur la technologie 5G et l'infrastructure fournies par Ericsson et Telecom Italia Mobile (TIM) à la ville de Turin et aide le musée à rendre ses collections plus accessibles et plus attrayantes grâce aux outils digitaux.

« Atos apporte son expertise dans la création et le développement d'applications interactives basées sur la 5G qui combinent réalité augmentée et réalité virtuelle, mais aussi en travaillant sur de nombreux projets européens », explique Francesco D'Andria, responsable de l'unité Media du département Recherche et Innovation (ARI) chez Atos. « Nous voulons démontrer les avantages de la réalité croisée à travers des situations réelles qui répondent aux besoins réels d'importants secteurs verticaux tels que la culture, l'éducation ou l'industrie ».

Dans le cadre de cette collaboration, Atos a la possibilité de développer ses actifs en un produit commercial et de fournir à ses clients une nouvelle application logicielle d'interaction avec l'utilisateur pour l'AR/VR – se positionnant ainsi comme un acteur clé sur les marchés des médias immersifs et interactifs pour différents secteurs verticaux, et notamment ceux liés à l'industrie culturelle et créative.

Lancé en juin 2019, 5G-TOURS est un partenariat public-privé mené par 28 partenaires, dont Atos, Ericsson, Orange et Samsung. Son objectif est de démontrer les avantages de la technologie 5G dans un environnement pré-commercial, pour des utilisateurs réels, via différents cas d'utilisation déployés dans 3 villes : Turin, Rennes et Athènes.