Atos et le CIO prolongent leur partenariat olympique mondial

Paris, France – Le 9 juillet 2020

Atos, leader international de la transformation digitale, et le Comité International Olympique (CIO) ont annoncé aujourd’hui la prolongation, jusqu’en 2024, de leur partenariat olympique mondial de longue date.

Atos prolongera son partenariat TOP jusqu’en 2024 afin, d’une part, de continuer à soutenir la transformation numérique des Jeux Olympiques en tant que principal intégrateur technologique et, d’autre part, de remplir son rôle dans la sécurisation de l’infrastructure informatique des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022 et des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Elie Girard, Directeur Général d’Atos et Thomas Bach, Président du CIO, à Bezons le 9 juillet 2020

Atos est l’un des principaux fournisseurs de technologie de l’information pour le Mouvement olympique depuis 1989, date à laquelle l’entreprise a commencé à fournir des services au comité d’organisation des Jeux Olympiques de Barcelone 1992. Atos est devenu partenaire mondial du Mouvement olympique pour la technologie de l’information en 2001.

Ainsi que l’a déclaré le président du CIO, Thomas Bach : « En cette période sans précédent, le soutien et la confiance de nos partenaires olympiques mondiaux sont plus importants que jamais. Conformément à l’Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique du CIO pour l’avenir du Mouvement olympique, nous sommes heureux de continuer à travailler de concert avec Atos, notre guide de confiance dans cette période de grande transformation numérique afin de fournir la structure numérique et les principales plateformes numériques sur lesquelles nous comptons pour organiser les Jeux. Nous sommes ravis de pouvoir continuer à œuvrer avec Atos pour soutenir le Mouvement olympique et contribuer à faire connaître les valeurs olympiques à des milliards de personnes à travers le monde. »

Le directeur général d’Atos, Elie Girard, a pour sa part confié : « Nous sommes enchantés de prolonger notre collaboration avec le CIO, laquelle dure depuis 30 ans déjà. Nous poursuivrons notre engagement en faveur de l’autonomisation des Jeux Olympiques grâce à une technologie de pointe et à notre démarche d’innovation – en connectant, sécurisant et rendant les Jeux Olympiques numériquement accessibles à toutes les parties prenantes. Nous accomplirons cette prouesse en unissant les personnes, les entreprises et la technologie, et en fournissant au CIO des solutions durables, qui mettent l’environnement au cœur de l’approche olympique, dans le droit fil du solide engagement écologique pris par Atos afin de répondre à l’urgence climatique. »

En tant que partenaire mondial, Atos continuera d’apporter son soutien aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, aux Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022, ainsi qu’aux Jeux Olympiques de Paris 2024, où se situe le siège mondial de l’entreprise.

L’accord comprend également les droits marketing pour le Comité International Paralympique (IPC) et les Jeux Paralympiques tout au long de l’accord de collaboration à long terme CIO-IPC, ainsi que pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Atos soutient actuellement le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 en fournissant des systèmes olympiques essentiels, tels que la gestion des accréditations, ainsi que des applications qui comprennent, entre autres, l’inscription des athlètes aux épreuves, le portail des volontaires en ligne, le calendrier des compétitions, la gestion de la main-d’œuvre et l’application de vote pour la commission des athlètes du CIO. Cela s’ajoute à la publication de tous les résultats officiels sur le site web et l’application des Jeux, et à la fourniture aux médias de biographies des athlètes et d’autres types d’informations d’ordre général.

Aux Jeux de PyeongChang 2018, Atos a fourni pour la première fois, via le cloud, les systèmes informatiques essentiels des Jeux Olympiques. Il s’agissait d’un modèle transposable, lequel sera utilisé pour les Jeux de Tokyo 2020 et aidera le CIO à mettre en œuvre des solutions durables en limitant l’impact environnemental par rapport aux éditions précédentes. Lors de ces prochains Jeux, Atos gérera également le système de contrôle d’accès avancé le plus novateur jamais proposé.

Jiri Kejval, président de la commission du marketing du CIO, a quant à lui commenté : « Atos devient le douzième partenaire olympique mondial à reconduire son partenariat jusqu’en 2024. Le soutien à long terme de nos partenaires mondiaux permet au Mouvement olympique de bénéficier d’une stabilité financière et d’un soutien opérationnel, ce qui contribue à surmonter les difficultés, y compris la période inédite que nous vivons actuellement. En redistribuant 90 % des revenus qu’il génère, le CIO est en mesure de soutenir le sport et les athlètes dans le monde entier, et ce tout au long de l’année. »

Patrick Adiba, responsable des grands événements chez Atos, a expliqué : « Aux Jeux Olympiques, tout est une question de travail d’équipe, car nous travaillons avec un écosystème de partenaires. Nous devons travailler ensemble pour atteindre un objectif commun : faire en sorte que la magie des Jeux Olympiques opère. Les Jeux Olympiques sont un événement multipartite complexe pour lequel nous sommes en charge de multiples services, du conseil à l’intégration et à l’exploitation. Nous avons beaucoup évolué en matière de nouvelles techniques et technologies en raison de la complexité et de l’environnement très exigeant des Jeux Olympiques. Nous sommes fiers de pouvoir continuer à apporter notre soutien au Mouvement olympique, en faisant véritablement entrer la manifestation olympique dans l’ère du numérique. »

***

À propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 110 000 collaborateurs dans 73 pays et un chiffre d’affaires annuel de 12 milliards d’euros. Numéro un européen du Cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit des solutions intégrées de Cloud Hybride Orchestré, Big Data, Applications Métiers et Environnement de Travail Connecté. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Groupe exerce ses activités sous les marques Atos, Atos|Syntel, et Unify. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40.

La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le Groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

https://atos.net/fr/jeux-olympiques

 

Contacts presse Atos

Sylvie Raybaud – +33 6 95 91 96 71 – sylvie.raybaud@atos.net

Lucie Duchateau – +33 7 62 85 35 10 – lucie.duchateau@atos.net

 

À propos du CIO

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

Pour plus d’informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO : Tél. : +41 21 621 60 00, courriel : pressoffice@olympic.org, ou consulter notre site web www.olympic.org.

Séquences filmées de qualité professionnelle : http://iocnewsroom.com/

Vidéos YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos :
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d’archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l’adresse suivante : images@olympic.org

Réseaux sociaux : Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook et YouTube.