Atos développe le système européen de surveillance et protection des infrastructures critiques dans le cadre du projet ZONeSEC

 

Madrid, 13 février 2019 – Atos, leader international de la transformation digitale, a développé avec succès, en collaboration avec 18 autres partenaires, un système de surveillance robuste et évolutif pour protéger les infrastructures critiques (telles que les gazoducs et les réseaux électriques) étendues sur de grandes zones* en Europe, dans le cadre du projet européen ZONeSEC. Le succès du projet s'est soldé par une offre d'achat formelle d'un opérateur européen d'infrastructures critiques.

Ce projet et démonstration concrète, d'une durée de quatre ans, a abouti à un « système de systèmes » qui réunit les méthodologies et outils les plus avancés en matière de protection des infrastructures critiques. ZONeSEC permet aux différents pays de visualiser les infrastructures critiques et les capteurs utilisés pour la surveillance à grande échelle, de détecter les activités illicites et de prévenir les opérateurs – afin de les protéger contre toute attaque physique ou numérique. ZONeSEC protège les infrastructures critiques s'étendant sur des centaines de kilomètres, et permet d'inclure des centaines ou milliers de capteurs.

Atos s’est positionné comme leader technique du projet (conception, construction de l'architecture du système et intégration de l’ensemble des éléments techniques) et a géré et coordonné l’ensemble des participants dits « techniques ». En outre, Atos a créé les éléments au cœur du système, y compris la plupart des micro-services, les éléments d'analyse visuelle basés sur des technologies de Deep Learning, ainsi que le module de cybersécurité. Atos a également géré l'ensemble des activités de communication et de développement commercial.

Au cours de la dernière année, le projet a fait l'objet de démonstrations concrètes dans trois installations critiques situées en Espagne, en Roumanie et en Grèce. Les installations, qui ont servi de pilotes pendant toute la durée du projet, comprenaient de grandes voies de communication, des installations de purification de l'eau et des installations de traitement et de distribution du gaz.

Le consortium est composé de 19 partenaires de différents secteurs et pays tels que l'Allemagne, la Grèce, la France, l'Italie, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Roumanie et l'Espagne.

Pour plus de renseignements sur le projet et ses résultats, veuillez consulter le site http://www.zonesec.eu/  

 

* Les grandes zones autour des infrastructures critiques (par exemple, gazoducs ou oléoducs, autoroutes, réseaux électriques, réseaux d'approvisionnement en eau) sont définies comme des zones ou tronçons de terrain présentant une caractéristique, une destination ou une utilisation particulière, ou soumis à des restrictions particulières. Une défaillance ou une menace se matérialisant à un point critique le long de la zone peut compromettre l'intégrité des infrastructures critiques.

***

Contact presse : Lucie Duchateau – lucie.duchateau@atos.net – +33 7 62 85 35 10