Atos dévoile le Top 30 de la consommation énergétique des applications mobiles les plus populaires dans le monde en partenariat avec la startup Greenspector

Paris, le 15 mai 2019

À l’occasion de Vivatech 2019, Atos dévoile le Top 30 la consommation énergétique des applications mobiles les plus populaires dans le monde, dans une étude menée par la startup Greenspector. De plus en plus gourmandes en ressources techniques (RAM, CPU, Data, …), les applications mobiles utilisées par 5 milliards d’utilisateurs de mobiles dans le monde ont un impact croissant sur la consommation énergétique et l’environnement.

Les applications mobiles consomment autant d’énergie que l’Irlande

Si les datacenters sont souvent pointés du doigt dans l’émission de gaz à effet de serre du secteur  numérique (qui représentera près de 10% des émissions sur la planète d’ici 2025), les applications mobiles ne sont pas en reste comme le démontre l’étude menée par Greenspector pour Atos : la projection des consommations annuelles des applications mobiles (hors utilisation des réseaux et des serveurs des datacenters) équivaut à 20 térawatts-heure, soit quasiment l’équivalent de la consommation annuelle en électricité d’un pays comme l’Irlande (5 millions d’habitants).

Les applis de réseaux sociaux consomment jusqu’à 4 fois plus d’énergie

Mails, messages, réseaux sociaux, navigateurs, etc., 7 catégories comprenant chacune 5 applications ont été mesurées à conditions identiques Parmi ces catégories, la navigation web et les réseaux sociaux sont en moyenne plus consommateurs que les jeux ou les applications multimédia. Le rapport serait même de 1 pour 4 entre la consommation des applications entre les moins et les plus énergivores.

Gagner jusqu’à un tiers d’autonomie sur mobile

L’amélioration sensible de la sobriété des applications mobiles pourrait avoir rapidement des conséquences très positives sur les impacts écologiques. Si la moyenne des applications était positionnée sur la meilleure application mesurée de sa catégorie, la consommation énergétique pourrait être réduite de 6TWh, soit l’équivalent d’une tranche nucléaire. Au niveau des utilisateurs, une meilleure consommation énergétique des applications permettrait d’augmenter d’1/3 l’autonomie des smartphones.

Un partenariat unique entre Atos et Greenspector pour réduire la consommation énergétique des smartphones

Travaillant conjointement à l'éco-conception de solutions logicielles, Atos et Greenspector nouent à l’occasion de la publication de ce rapport un partenariat pour intégrer la contrainte environnementale dès la création des applications mobiles et présentent le premier outil accessible dans le cloud pour mesurer la consommation énergétique des applications, sites web et bientôt de l’IoT.

« Avec ce partenariat, Atos dispose d’une solution industrielle qui intègre un système de mesure à sa plateforme de conception pour diminuer les ressources énergétiques utilisées tout en offrant des gains de performance et des temps de réponse améliorés pour l’utilisateur final » explique Steve Péguet, Directeur Innovation d'Atos France.

« La consommation des smartphones (incluant la phase d’usage et la phase de fabrication) représente 11% de la consommation d’énergie du numérique selon le Shiftproject. On accuse souvent le smartphone de ne pas tenir l’autonomie or ce sont les applications installées sur le smartphone qui consomment et dégradent sa capacité de batterie dans le temps » précise Thierry Leboucq, président de Greenspector.

Pour sensibiliser les acteurs du numérique à l’éco-responsabilité numérique, Atos et Greenspector sont présents à VivaTech pour la démonstration des instruments de mesure et notamment de la solution Auxylium - Stand Atos n°D39-008 (Hall 1).

Deux tables rondes avec présentation d’une étude comparative de la consommation énergétique des 30 applications les plus utilisées au monde auront lieu jeudi 16 mai à 13h50 et vendredi 17 mai à 11h00.

****

À propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec plus de 110 000 collaborateurs dans 73 pays et un chiffre d’affaires annuel de plus de 11 milliards d’euros. Numéro un européen du Cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le groupe fournit des solutions intégrées de Cloud Hybride Orchestré, Big Data, Applications Métiers et Environnement de Travail Connecté. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Groupe exerce ses activités sous les marques Atos, Atos Syntel, et Unify. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40.

La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

À propos de Greenspector

Spécialisée dans l’écoconception des logiciels, la startup nantaise aide les équipes digitales à concevoir des sites et des applications mobile et web moins énergivores tout en améliorant leur performance. Sa solution mesure et détecte les “hot spots” de consommation énergétique dans les principaux usages de l'application, ceci afin d'aider les entreprises à améliorer leur performance-ressources et de manière plus globale de promouvoir une informatique plus efficiente et responsable, à l’heure où l’impact environnemental du numérique s’aggrave de plus en plus. La suite Greenspector est la seule solution de contrôle dédiée à l’efficience et la performance des applications mobiles et des objets connectés. Elle est utilisée par la Défense, la Gendarmerie, la Poste, Banque Arkéa Crédit Mutuel, la SNCF, Orange, Pagesjaunes, etc.

Contacts presse :

Atos : Sylvie Raybaud – sylvie.raybaud@atos.net - +33 6 95 91 96 71 - @Sylvie_Raybaud

Greenspector : Christelle Roignant - christelle@oxygen-rp.com - +33 683816161