Atos, Siemens et le CEA annoncent les start-ups sélectionnées au Digital Industry Award

Paris, 23 juillet 2018

Pour sa première édition, le Digital Industry Award retient 12 start-ups pour leur créativité et leur capacité à répondre aux besoins des entreprises industrielles.  

Le concours Digital Industry Award, organisé par Atos, leader international de la transformation digitale, et Siemens, leader mondial dans le domaine de l’ingénierie, en partenariat avec le CEA, soutient les acteurs de la révolution numérique dans les secteurs de l’industrie, du bâtiment et de l’énergie. Au total, 78 candidatures ont été reçues suite à l’appel à projet à destination de startuppers lancé en mai dernier. Douze d’entre elles ont été retenues par le jury constitué d’experts d’Atos, de Siemens et du CEA, pour participer à la phase finale. Cette première étape leur permettra de bénéficier d’un accompagnement par des mentors d’Atos et de Siemens, notamment à travers la plateforme MindSphere, pour perfectionner leur solution en vue de la phase finale du concours.

Les startuppers les plus disruptifs ont été retenus selon 4 catégories : Smart Energy, Smart Building, Smart Product et Smart Plant. Les vainqueurs de chaque catégorie seront annoncés le 16 octobre lors du Digital Industry Summit au Palais Brongniart, Paris 2ème. Les projets sélectionnés répondent aux besoins de divers secteurs et font usage de nombreuses technologies de pointe comme la blockchain, l’Intelligence Artificielle (IA), le Machine Learning ou encore l’IoT. Les 12 start-ups lauréates de la compétition sont :

 Smart Energy

  • Energiency - logiciel SaaS d'analyse de la performance énergétique des procédures industrielles. Energiency est une solution technologique 100 % dédiée à l'Industrie 4.0.
  • Sunchain - gère et certifie les échanges directs d'énergies entre producteurs, consommateurs, véhicules électriques et systèmes de stockage grâce à une solution basée sur la blockchain et l'IoT.
  • Amiral Technologies - propose des solutions de maintenance prédictive pour la gestion et la supervision intelligente dans le domaine de l’énergie.

Smart Building

  • Irlynx - conçoit et commercialise des modules infrarouges pour détecter et caractériser l’activité humaine pour des applications « Smart Building » de performance énergétique, de sureté, et d’optimisation de l’espace.
  • Dizmo - plate-forme complète et polyvalente d'intégration visuelle et de gestion des données au service des « smart buildings ».
  • Dataveyes - dispositifs simples avec un format convivial pour extraire et valoriser l'information contenue dans les données pour aider les professionnels à mieux communiquer au sein de l’industrie, de l’énergie et du bâtiment.

Smart Product

  • Isybot - renforce la compétitivité & l’attractivité du poste manuel sans modifier son environnement.
  • CARFIT – combine la science des vibrations avec de l’intelligence artificielle pour anticiper les besoins de maintenance.
  • Voxaya - logiciel d’analyse de matériaux par imagerie orienté « workflow », pour faire de l’analyse non destructive d’un procédé industriel.

Smart Plant

  • Tell Me Plus - automatise la création et le déploiement de modèles prédictifs pour permettre aux professionnels de mieux gérer les ressources et opérations de leur entreprise industrielle grâce à l’IA et au Machine Learning.
  • Di-Analyse Signal – système de maintenance prédictive basé sur l’IA pour assurer la qualité des procédures et la disponibilité des équipements.
  • Picomto - solution SaaS web et mobile fondée sur des documents techniques utilisés en production, maintenance et exploitation pour en faire des instructions visuelles de travail connectées et intelligentes.

Jean-Marie Simon, Directeur Général Atos France, déclare: « Je suis impressionné par le nombre et la qualité des propositions que nous avons reçues. Je voudrais remercier tous les participants d'avoir partagé avec nous leurs idées sur l’industrie du futur, sans doute un des grands défis numériques du 21ème siècle. Je suis impatient à présent de voir comment les équipes présélectionnées vont transformer leurs idées en projets concrets à travers notamment le mentoring des équipes Siemens et Atos. »

Vincent Jauneau, Directeur Siemens France des divisions Digital Factory et Process Industries & Drives, déclare : « Cette première édition est déjà à mes yeux un franc succès. Elle s’inscrit dans une démarche de développement massif de l’industrie du futur en France. Les start-ups ont la possibilité de promouvoir des projets d’avenir ambitieux, avec le soutien d’Atos et Siemens. Ces collaborations vont permettre de développer des approches créatives afin de développer de nouvelles solutions et de nouveaux modèles économiques qui généreront des retours sur investissements très rapide pour nos clients. Un enjeu devenu aujourd’hui majeur pour l’industrie française. »

Jean-Noël Patillon, Directeur du CEA-List, déclare : « Le succès de ce concours démontre une fois de plus l'immense potentiel des start-ups de notre écosystème : ce sont aussi leurs solutions disruptives qui permettront à l'industrie d'accélérer sa transformation numérique. »

Les startups victorieuses seront récompensées par les lots suivants:

  • Un prix de 5000€ pour les vainqueurs de chaque catégorie, ainsi qu’un prix « Coup de cœur » en partenariat avec le CEA
  • Le développement d’un partenariat avec Atos et/ou Siemens
  • Incubation au « MindSphere Center » de Siemens
  • Une démonstration du projet dans les Business Technology & Innovation Centers (BTICs) d’Atos

***

À propos d’Atos

 Atos est un leader international de la transformation digitale avec environ 100 000 collaborateurs dans 73 pays et un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 12 milliards d’euros. Numéro un européen du Big Data, de la Cybersécurité, des supercalculateurs et de l’environnement de travail connecté, le Groupe fournit des services Cloud, solutions d’infrastructure et gestion de données, applications et plateformes métiers, ainsi que des services transactionnels par l’intermédiaire de Worldline, le leader européen des services de paiement. Grâce à ses technologies de pointe et son expertise digitale & sectorielle, Atos accompagne la transformation digitale de ses clients dans les secteurs Défense, Finance, Santé, Industrie, Médias, Énergie & Utilities, Secteur Public, Distribution, Télécoms, et Transports. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Groupe exerce ses activités sous les marques Atos, Atos Consulting, Atos Worldgrid, Bull, Canopy, Unify et Worldline. Atos SE (Societas Europea) est une entreprise cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40. About Atos

 

Contact presse

 Bjorn Seguin | bjorn.seguin@atos.net | +33 7 50 24 16 58 | @BjornSeguin

 À propos de Siemens en France

 Siemens France Holding est une filiale de Siemens AG, groupe technologique de dimension mondiale. Depuis plus de 165 ans en France, le nom de Siemens est synonyme de performance technique, d’innovation, de qualité et de fiabilité. Siemens opère dans les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la digitalisation et compte parmi les principaux fournisseurs de technologies à haute efficacité énergétique, qui contribuent à préserver les ressources naturelles. L’entreprise est un acteur majeur dans la production, le transport et la distribution d’énergie et un pionnier en matière de solutions d’infrastructures, d’équipements d’automatisme, de systèmes d’entraînement et de solutions logicielles destinées à l’industrie. Avec sa filiale cotée en bourse Siemens Healthineers AG, l’entreprise est également un acteur de premier plan dans l’imagerie médicale, qu’il s’agisse de scanographie ou d’imagerie par résonance magnétique, mais aussi dans les domaines du diagnostic de laboratoire et des systèmes d’information destinés au secteur de la santé. Avec près de 7 000 collaborateurs, 8 sites industriels et 11 centres de R&D dont 8 à responsabilité mondiale, Siemens France s’engage activement dans les filières stratégiques pour l’industrie française. Au 30 septembre 2017, date de clôture du dernier exercice, Siemens France a enregistré, au titre de ses activités poursuivies, un chiffre d’affaires de 2,3 milliards d’euros dont 32 % réalisés à l'export.

Retrouvez les actualités Siemens sur Twitter : www.twitter.com/siemens_press

Contacts presse

 Siemens - CLC Communications – 01 42 93 04 04

Jérôme Saczewski ­| j.saczewski@clccom.com

Christelle Grelou | c.grelou@clccom.com

Jessica Djaba | j.djaba@clccom.com

À propos du CEA

Le CEA (Commissariat à l'Énergie Atomique et aux Énergies Alternatives) est un organisme public de recherche qui intervient dans quatre domaines : la défense et la sécurité, les énergies bas carbone (nucléaire et renouvelables), la recherche technologique pour l’industrie et la recherche fondamentale.

S'appuyant sur une capacité d'expertise reconnue, le CEA participe à la mise en place de projets de collaboration avec de nombreux partenaires académiques et industriels. Fort de ses 16 000 chercheurs et collaborateurs, il est un acteur majeur de l’espace européen de la recherche et exerce une présence croissante à l'international. Le CEA a été identifié en 2017 par Thomson-Reuters/Clarivate comme l’organisme de recherche public le plus innovant en Europe.

Le CEA-List, institut de CEA Tech, le pôle de recherche technologique du CEA, focalise ses recherches sur les systèmes numériques intelligents. Porteurs d’enjeux économiques et sociétaux majeurs, ses programmes de R&D sont centrés sur le l’intelligence artificielle, l’usine du futur, l’instrumentation innovante, les systèmes cyberphysiques et la santé numérique. En développant des technologies de pointe, le CEA-List contribue à la compétitivité industrielle de ses partenaires par l’innovation et le transfert technologique. La qualité de sa recherche partenariale est récompensée par le label Institut Carnot depuis 2006 (Institut Carnot TN@UPSaclay). En savoir plus : www.cea.fr | www-list.cea.fr

 

Contact Presse

 Guillaume Milot | guillaume.milot@cea.fr |+33 1 64 50 14 88