Atos sélectionné par l’AP-HP et le CHU de Nantes pour son projet de drones au service de l’hôpital numérique du futur

Paris, le 8 décembre 2017

Avec son projet innovant d’optimisation des livraisons de produits médicaux et de leur automatisation par drones aériens et fluviaux, Atos contribue à la vision de l’hôpital numérique du futur de l’AP-HP et du CHU de Nantes.

Le projet d’Atos, « Drones, des coursiers autonomes, dans les airs et sur les eaux au service des patients », fait partie des quinze projets sélectionnés par l’AP-HP et le CHU de Nantes, dans le cadre d’un Appel à Manifestation d’Intérêt mené au niveau international qui aura vu près de 400 projets déposés.

Au cœur de la solution, une plateforme logicielle optimise la chaîne logistique numérique intégrée, de la commande à la livraison, pour permettre aux professionnels de santé de maîtriser les délais d’acheminement des biens et produits médicaux en situation d’urgence, 24 heures sur 24.

Elle détermine le mode de transport le plus performant en fonction de facteurs tels que la météo, le trafic routier, la disponibilité des véhicules ou le degré d’urgence.

Le professionnel de santé valide alors le choix qui lui est proposé : drone aérien, barge fluviale automatique (pertinent dans le cas du CHU de Nantes, établi sur une île), réseau routier, etc.

Ainsi conçue, l’innovation proposée par Atos apporte des bénéfices à court et moyen terme, tant pour les patients que les personnels de santé :

  • optimisation du traitement des livraisons et réduction des risques induits ;
  • automatisation de la logistique inter-établissements ;
  • optimisation du stockage ;
  • maîtrise des coûts par allocation optimisée des moyens de transports ;
  • à terme, introduction de la notion de « tournée » pour améliorer l’équation économique des transports autonomes.

C’est la première étape d’une démarche d’innovation ouverte qui verra, pour les lauréats, la construction de partenariats concrets pour mener des projets en co-création avec les équipes de l’AP-HP et du CHU de Nantes, tester des cas d’usage et le cas échéant expérimenter un projet pilote.
Pour en savoir plus sur l’Appel à manifestation d’intérêt : Hôpital numérique du futur