« Atos inaugure le Centre des Opérations Technologiques (TOC) pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio 2016 »

Rio de Janeiro, 26 novembre 2015

C'est un tournant majeur attestant que les étapes informatiques clé ont été franchies avec succès et que l'examen du projet par le CIO confirme que l'informatique est prête pour les jeux de Rio en 2016

Atos inaugure le Centre des Opérations Technologiques (TOC) pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio 2016

Atos, entreprise leader des services numériques, et le Comité Rio 2016 inaugurent aujourd'hui le Centre des Opérations Technologiques (TOC) pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio 2016. L'ouverture officielle a lieu durant la 12ème revue du projet par le Comité International Olympique au cours de laquelle le TOC a fait l'objet d'une visite dans le cadre de l'examen informatique préparatoire.

 

Le Centre des Opérations Technologiques est le centre de contrôle et de commande des technologies qui supervise l'ensemble des 144 sites olympiques de compétition ou autres.  Pendant les Jeux, cette installation de 800 m2 assurera le suivi et le contrôle des systèmes informatiques qui soutiennent le bon déroulement des épreuves et communiquera les résultats de l'ensemble des compétitions sportives olympiques et paralympiques en temps réel aux médias du monde entier.

 

Rio 2016 représente une étape majeure dans la transformation numérique des Jeux Olympiques : pour la première fois le cloud sera utilisé lors de Jeux d'été pour la gestion des applications essentielles, y compris le portail des volontaires ou le système d'accréditation. Ce sera également la première fois que le tout nouveau Centre des Opérations Technologiques et Techniques (TTOC) situé en Espagne assurera le support à distance du COT de la ville hôte. À l'avenir, ce modèle opérationnel deviendra la norme des Jeux qui seront entièrement gérés en Saas et dans le cloud.

 

À partir des Jeux de Rio, le TTOC deviendra le centre permanent où sera centralisée l'assistance des systèmes informatiques critiques des Jeux, quelle que soit la ville hôte. Le TTOC sera réutilisé pour les Jeux suivants afin d'améliorer l'efficacité et de réduire les coûts. Pour les Jeux de Rio, une équipe de 150 experts en technologie sera dédiée au support depuis l'Espagne.

 

Depuis le début de la phase de tests le 15 juillet de cette année, l'équipe de base du COT de Rio 2016 est pleinement opérationnelle. À compter du 25 juillet 2016, le COT fonctionnera à son maximum, avec 500 experts en technologie à 187 postes différents chargés de gérer et de surveiller, 24h/24 et 7j/7, l'infrastructure et les systèmes technologiques,  notamment la sécurité informatique, les télécommunications, l'alimentation électrique et les systèmes de résultats. Le personnel du centre sera constitué d'une équipe opérationnelle mixte comprenant l'équipe technologique de Rio 2016 et Atos, ainsi que les autres partenaires de technologie.

 

Elly Resende, Directeur technique pour Rio 2016TM explique : « Le TOC est vital pour le bon déroulement des Jeux et nous sommes ravis de constater à quel point il nous a déjà aidés au cours de la phase de tests.  Équivalent informatique du grand stade, c'est depuis le TOC que l'équipe technologique sera la mieux placée pour superviser le déroulement informatique des Jeux, et garantir que les résultats sont fournis au monde entier avec précision, en toute sécurité et en temps réel. »

 

Jean-Benoît Gauthier, directeur technologique du Comité International Olympique  du CIO : « Lors de cette 12ème revue du projet, nous avons été impressionnés de voir à quel point la technologie est prête pour les Jeux de Rio 2016, d'autant plus qu'elle repose sur une transformation informatique majeure.  Le CIO et Atos, son partenaire informatique mondial travaillent de concert afin d'améliorer l'expérience des athlètes, des médias et des spectateurs, non seulement à Rio mais aussi pour les Jeux Olympiques qui suivront. »

 

Patrick Adiba, Vice-Président Exécutif Ventes et Marchés, Jeux Olympiques & Major Events, Atos ajoute : « Rio 2016 est un jalon déterminant dans notre façon de gérer l'informatique des Jeux Olympiques. C'est le parfait exemple du fait que les organisations qui adoptent un modèle numérique complet peuvent obtenir des bénéfices tangibles en termes d'expérience client, de transformation de modèle commercial, d'excellence opérationnelle et de sécurité. »

 

Invisibles du grand public, l'infrastructure informatique et les solutions d'intégration fournies par Atos jouent pourtant un rôle fondamental dans le succès des Jeux. Atos fournit par exemple les systèmes qui diffusent, en moins d'une seconde, les résultats dans le monde entier à l'intention des chaînes télévisées, d'Internet et de multiples terminaux numériques. Atos fournit également le portail informatique permettant de recruter et former 70.000 bénévoles, ainsi que la solution de traitement des 400.000 accréditations. Ces accréditations permettent aux personnes autorisées d'accéder à toutes les zones appropriées pendant les Jeux, et font office de visa d'entrée au Brésil pour les membres de la famille olympique venant de l'étranger (journalistes, sponsors, athlètes et officiels du monde sportif).

 

La technologie des Jeux Olympiques exige un intense travail d'équipe pendant quatre ans et Atos collabore étroitement avec Rio 2016 pour intégrer les autres partenaires technologiques, parmi lesquels figurent :

 

  • Omega – Horloges, chronométrage, décompte des points et résultats sur le site
  • Panasonic – Équipements visuels et audiovisuels
  • Samsung – Communications sans fil
  • Embratel/Claro – Télécommunications mobiles et fixes
  • EMC – Périphériques de stockage

Chiffres clé des Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio de Janeiro 2016

 

La gestion de la technologie des Jeux Olympiques peut se comparer à la mise en oeuvre et au fonctionnement informatique d'une entreprise de 200.000 salariés et 4 milliards de clients, opérationnelle 24h/24 et 7j/7, et qui déménage tous les deux ans.

     

  • 4,8 milliards de spectateurs dans le monde entier
  • 30.000 représentants des médias
  • 37 sites de compétition équipés d'infrastructures informatiques complètes
  • 14.850 athlètes
  • 400.000 accréditations
  • 70.000 bénévoles
  • 200.000 heures de tests informatiques
  • 250 serveurs (1000 serveurs en moins grâce à la virtualisation)

A propos d'Atos

 

Atos SE (Société Européenne) est une entreprise leader de services numériques avec un chiffre d'affaires annuel de près de 11 milliards d'euros et 93 000 collaborateurs dans 72 pays. Atos fournit à ses clients du monde entier des services de conseil et d'intégration de systèmes, d'infogérance et de BPO, de Big Data et de Cyber-sécurité, d'opérations Cloud et des services transactionnels par l'intermédiaire de Worldline, le leader européen et un acteur mondial dans les services de paiement. Grâce à son expertise technologique et sa connaissance sectorielle pointue, Atos sert des clients dans différents secteurs : Défense, Services financiers, Santé, Industrie, Médias, Services aux collectivités, secteur Public, Distribution, Télécoms et Transports.

 

Atos déploie les technologies qui accélèrent le développement de ses clients et les aident à réaliser leur vision de l'entreprise du futur. Atos est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques. Le Groupe est coté sur le marché Euronext Paris et exerce ses activités sous les marques Atos, Atos Consulting, Atos Worldgrid, Bull, Canopy et Worldline.

Contact Presse

 

Anne de Beaumont

anne.debeaumont@atos.net