Quand l’IA apprend, les élèves progressent


Publié le: 11 October 2018 par Atos

Et si le rythme et contenu des cours et des exercices s’adaptaient à chaque élève ? Grâce aux sciences cognitives et à l’intelligence artificielle, la startup Domoscio ouvre la voie à une éducation sur mesure aux résultats impressionnants.

 

Nous apprenons tous à notre manière. Chaque individu comprend, retient, révise, restitue ou met en pratique ce qu’il a appris selon ses propres stratégies. Pourtant, alors que de multiples études démontrent les bénéfices d’un apprentissage adapté et personnalisé, les professeurs sont amenés à délivrer le même enseignement à des classes ou amphithéâtres regroupant des niveaux et des profils très hétérogènes. Du cours particulier à l’autoévaluation ou à l’expérience vécue, les formes d’apprentissage pourraient s’enrichir en s’ouvrant à la prise en compte du profil de l’apprenant. Mais dans un système éducatif où l’individualité est difficile à valoriser, les outils manquent pour répondre aux enjeux de la course aux compétences.

C’est ce constat qui a motivé la création en 2013 de Domoscio, aujourd’hui reconnue comme l’une des startups les plus innovantes dans le monde de l’éducation et de la formation. Domoscio – « maison de la connaissance » en esperanto – apporte un nouvel éclairage sur les processus d’apprentissage et a trouvé, en combinant sciences cognitives combinées et intelligence artificielle (IA), une voie des plus prometteuses.

Personnaliser l’apprentissage grâce à l’IA

Domoscio s’appuie sur toutes les possibilités offertes par les technologies de l’IA pour proposer des solutions d’apprentissage adaptatif (« adaptive learning »). Le volume de données aujourd’hui disponible et la capacité à le traiter et à l’analyser pour en tirer des connaissances utiles ouvrent de nouvelles perspectives, notamment grâce aux méthodes d’apprentissage automatique (« machine learning ») ou d’apprentissage profond (« deep learning »).

Domoscio a notamment développé des algorithmes qui reproduisent les étapes mentales d’un apprentissage. Les données générées par l’apprenant sont analysées pour personnaliser les activités qui lui sont proposées et les enrichir de recommandations. Ces résultats sont intégrés dans des cursus plus globaux mêlant formation présentielle et numérique, qu’il s’agisse de révisions scolaires, d’études supérieures ou de formation professionnelle.

 « Grâce à la solution, le professeur pourra assigner une activité spécifique à un élève via un outil numérique, suivre sa progression, identifier ses points faibles et personnaliser son parcours. »

Une des premières expérimentations, réalisée sur une population de 500 élèves pendant deux mois, a montré que, pour atteindre un résultat équivalent, un élève bénéficiant d’un apprentissage adaptatif a besoin de 37 % de ressources pédagogiques en moins qu’un élève ordinaire, et que 87 % des recommandations proposées par l’outil ont aidé des élèves à surmonter des blocages.

Une alliance porteuse de valeur

Dans un écosystème éducatif en pleine mutation et qui bénéficie d’une attention soutenue du ministère, Domoscio mesure toute la valeur d’un accompagnement par un industriel comme Atos. « Nous avons besoin de conseil pour croître et nous structurer en conséquence. Par la suite, Atos pourrait être prescripteur de nos solutions, garantir qu’elle corresponde aux besoins du marché et faciliter leur intégration dans les écosystèmes métier. Enfin, dans une relation gagnant-gagnant, nous pouvons tirer parti des capacités industrielles nécessaires pour mettre en œuvre et exploiter nos solutions, ce qui n’est pas notre cœur de métier », explique Ivan Ostrowicz, CEO et co-fondateur de Domoscio.

Suivre Domoscio

Partager


Qui est Atos

Partenaire de Confiance de votre Transformation Digitale


Suivre ou contacter Groupe