Avec les données satellites, les collectivités prennent de la hauteur


Publié le: 22 August 2018 par Atos

Offrant une vue imprenable sur les territoires, les données satellites s’imposent comme un outil indispensable aux politiques publiques. Exemple avec la startup Geosigweb, qui propose aux collectivités une solution innovante de gestion des réserves foncières.

 

Avec la mise en œuvre des lois Maptam et NOTRe, les collectivités accélèrent leur mutation. Fusions, regroupements et transferts de responsabilités en sont les maîtres-mots. Pour les élus, il s’agit désormais de piloter des territoires toujours plus vastes et d’intégrer de nouvelles compétences, dans le respect de la dépense publique. En jeu, l’équilibre des moyens humains et techniques pour y parvenir.

La startup Geosigweb s’est fixé la mission de faciliter cette transformation. « C’est à nous, sociétés de service qui investissons dans la recherche et l’innovation, de proposer les nouvelles solutions qui vont permettre aux collectivités de mieux appréhender leurs territoires », estime Thomas Ferrero, Directeur du développement de Geosigweb.

Geosigweb propose ainsi une approche unique pour répondre aux besoins liés à l’urbanisme et à la gestion des réserves foncières, une responsabilité désormais décentralisée. Chaque collectivité se doit en effet de maîtriser la consommation de ses réserves foncières afin de disposer en permanence de zones à urbaniser, de sorte qu’elle puisse anticiper, par exemple, les impacts d’une augmentation de la population ou de l’activité économique.

Les données spatiales s’ouvrent aux collectivités

Depuis une dizaine d’année, les SIG (systèmes d’information géographique) apportent une réponse efficace à de nombreux enjeux du secteur public, comme l’aménagement du territoire, en tirant parti des possibilités considérables de la géolocalisation et de la cartographie. C’est le cœur de métier de Geosigweb, précurseur en la matière.

Impliqué dès 2015 dans le projet Sparkindata, première plateforme fédérant les sources de données d'observation de la Terre, Geosigweb a développé un service innovant pour gérer les réserves foncières qui s’appuie sur le croisement de données satellitaires (repérage de nouvelles fondations, par exemple) et de données locales issues des SIG (comme les permis de construire).

C’est une approche à forte valeur ajoutée car elle dote les élus des collectivités d’un outil de pilotage sans précédent, en phase avec les nouvelles dimensions de leur territoire.

« Seules, les données satellitaires auraient peu de valeur. C’est leur rapprochement avec les données de gestion qui apporte une réelle capacité de décision et d’action. »

Une vision globale et automatisée des réserves foncières

Geosigweb fournit, avec une fréquence choisie (annuelle ou bisannuelle), un rapport automatisé sur la consommation à date des réserves foncières ainsi que des tendances et des analyses prévisionnelles. Hébergé sur la nouvelle plateforme d'observation de la Terre (EO) opérée par Atos et son partenaire Mundi Web Services, le service s’appuie sur les données fournies gratuitement et régulièrement par l’ESA (Agence spatiale européenne).

Grâce à la plateforme Mundi Web Services, Geosigweb est directement connecté au catalogue des données et dispose de toute la puissance nécessaire pour répondre aux cas d’usage les plus exigeants en termes de récurrence de traitement de données. Notre mission est de concevoir, à partir de ces ressources, des services à valeur ajoutée pour les collectivités.

 Avec Atos, une alliance porteuse de valeur

« Avec la plateforme Mundi Web Services, Atos apporte une dimension technique hors-pair en offrant toute la puissance nécessaire pour traiter les images satellites. Mais nous avons aussi noué avec Atos un vrai partenariat commercial au travers d’un modèle gagnant-gagnant. Nous bénéficions à la fois de la caution d’un industriel du service et de son envergure territoriale, ce qui nous permet de couvrir la France entière, de répondre aux besoins des grandes collectivités, mais aussi d’envisager un développement à l’international », détaille Thomas Ferrero. Et les tests concluants menés sur les premiers projets, d’ores et déjà bien avancés, confirment toute la pertinence du service proposé par Geosigweb.

@geosigweb

@tomferrero23

@mundiwebservice 

 

Partager


Qui est Atos

Partenaire de Confiance de votre Transformation Digitale


Suivre ou contacter Groupe