2021 : une année de transition pour Atos

 

Ajustement des objectifs 2021

Confirmation des cibles à moyen terme

 

Paris le 12 juillet 2021

En application du règlement (UE) n°596/2014, qui prévoit que les émetteurs doivent rendre publiques dès que possible les informations privilégiées qui les concernent directement, Atos ajuste ses prévisions de résultats annuels 2021. Les chiffres du premier semestre sont encore provisoires et non audités  et les comptes détaillés seront publiés, comme prévu, le 28 juillet 2021.

Au deuxième trimestre 2021, le chiffre d’affaires à taux de change constants est redevenu stable. Toutefois, l’évolution organique est restée négative à environ -1,5% en raison d’une accélération du déclin des activités d’infrastructures classiques dans un contexte de migration plus forte vers le Cloud post-Covid. Le Groupe considère désormais que cet effet se poursuivra au second semestre. Le reste des activités du Groupe a bénéficié de la reprise économique qui entraine une explosion de la demande de digitalisation. Dans ce contexte, le Groupe revoit son objectif de croissance du chiffre d’affaires à taux de change constants sur l’ensemble de l’année à « Stable ».

Même si le Groupe avait prévu une saisonnalité de la marge opérationnelle plus prononcée entre le premier et le second semestre cette année, le taux de marge opérationnelle s’est avéré plus faible qu’attendu au premier semestre 2021 à environ 5,5%. Compte tenu de l’ajustement du chiffre d’affaires sur toute l’année 2021, impactant les activités d’infrastructures classiques dont la flexibilité des coûts à court terme est faible, le Groupe ajuste son objectif de taux de marge opérationnelle sur l’ensemble de l’année à environ 6,0%. En conséquence des effets sans précédent mentionnés ci-dessus sur l’activité, plusieurs éléments exceptionnels (dépréciation d’actifs, provisions pour pertes) ont été enregistrés en « Autres produits et charges opérationnels ». Cette ligne s’est élevée à environ -160 millions d’euros au premier semestre.

Au cours du premier semestre de l’année, le flux de trésorerie disponible s’est élevé à environ -364 millions d’euros par rapport à -172 millions d’euros au cours du premier semestre 2020. Le flux de trésorerie disponible a été principalement pénalisé par le besoin en fonds de roulement et en particulier par une réduction des avances clients. Pour l’avenir, le Groupe a décidé de réduire le recours aux avances clients. L’objectif de flux de trésorerie disponible pour 2021 est ajusté à « Positif », pour tenir compte des impacts de la réduction de l’objectif de marge opérationnelle et du besoin en fonds de roulement, plus particulièrement sur les avances clients. Le nouvel objectif comprend désormais en 2021 le montant total du plan de redressement en Allemagne pour 180 millions d’euros (voir ci-dessous).

Agenda de la transformation et cibles à moyen terme

Dans ce contexte, le Groupe a décidé d’accélérer sa transformation -à la fois organique et inorganique- afin d’amplifier son développement et se concentrer sur le Digital, le Cloud, la Sécurité et la Décarbonation.

En particulier, la revue stratégique du portefeuille des actifs non-cœur de métier est en voie de finalisation et le Groupe communiquera sur les conclusions le 28 juillet prochain, afin de passer rapidement à la phase d’exécution.

Les négociations avec les partenaires sociaux concernant le nécessaire redressement des activités d’infrastructure en Allemagne ont conclu à un plan de départ d’environ 1 300 salariés, qui doit permettre un accroissement de 1% de la marge opérationnelle au niveau du Groupe à moyen terme. Les éléments du plan seront détaillés le 28 juillet prochain.

Après une année de transition en 2021, le Groupe prévoit d’améliorer tous ses indicateurs financiers clés dès 2022 et maintient ses cibles à moyen-terme d’une croissance du chiffre d’affaires à taux de change constants de +5% à +7%, d’un taux de marge opérationnelle compris entre 11% et 12% et d’un taux de conversion en flux de trésorerie disponible d’au moins 60%.

Suivi de l’audit en Amérique du Nord

Concernant l’audit des entités juridiques américaines, le Groupe a décidé en avril cette année de mener une revue complète des comptes de ces entités au 31 décembre 2020, assisté de conseils externes.

Les travaux réalisés sont en cours de finalisation, et à ce stade, il n’a pas été identifié d’impact matériel. La finalisation de ce processus est prévue pour la publication des résultats du premier semestre, le 28 juillet 2021.

En outre, le plan de remédiation et de prévention a été finalisé et il est en cours de déploiement.

 

Annexes

 

  Objectifs ajustés

(12 juillet 2021)

Objectifs initiaux

(18 février 2021)

Croissance du chiffre d’affaires à taux de change constants « Stable » +3,5% à +4,0%
% de Marge Opérationnelle par rapport au chiffre d’affaires c. 6,0% 9,4% à 9,8%
Flux de Trésorerie Disponible « Positif » 550 à 600 million d’euros

 

La Direction Générale d’Atos vous invite à une conférence téléphonique en anglais, le lundi 12 juillet 2021 à 8h00 (CET - Paris).

La conférence téléphonique sera accessible par webcast :

  • via le lien suivant: https://edge.media-server.com/mmc/p/cvgjqzz9
  • par téléphone, 10 minutes avant l’horaire de début. Si vous souhaitez participer à la conférence téléphonique par téléphone, vous devez vous inscrire avant la conférence en utilisant le lien suivant : http://emea.directeventreg.com/registration/9249267
    Lors de l'inscription, vous recevrez les numéros d'appel, le code d'accès direct à l'événement et un identifiant unique de participant. 10 minutes avant le début de l'appel, vous devrez utiliser les informations d'accès à la conférence fournies dans l'e-mail reçu au moment de l'inscription.

Après la conférence, la ré-écoute du webcast sera disponible sur atos.net, rubrique Investisseurs.

Le communiqué de presse sera émis le lundi 12 juillet à 2021 à 7h30 (CET - Paris).

 

Prochains événements

28 juillet 2021             Résultats du premier semestre 2021

21 octobre 2021          Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2021

Télécharger le communiqué en pdf 

Contacts

Relations Investisseurs:

Gilles Arditti -  +33 1 73 26 00 66 - gilles.arditti@atos.net

Media:

Anette Rey - +33 6 69 79 84 88 - anette.rey@atos.net

A propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 105 000 collaborateurs et un chiffre d’affaires annuel de 11 milliards d’euros. Numéro un européen du cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit des solutions intégrées pour tous les secteurs, dans 71 pays. Pionnier des services et produits de décarbonation, Atos s’engage à fournir des solutions numériques sécurisées et décarbonées à ses clients. Atos opère sous les marques Atos et Atos|Syntel. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40.

La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le Groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

 

Avertissements

Le présent document contient des informations de nature prévisionnelle auxquelles sont associés des risques et des incertitudes, y compris les informations inclues ou incorporées par référence, concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement de ceux indiqués dans les informations de nature prévisionnelle. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs que la Société ne peut ni contrôler, ni estimer de façon précise, tels que les conditions de marché futures ou le comportement d’autres acteurs sur le marché. Les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document constituent des anticipations sur une situation future et doivent être considérés comme tels. Ces déclarations peuvent se référer aux plans, objectifs et stratégies d’Atos, de même qu’à des événements futurs, des revenus à venir ou encore des synergies ou des résultats qui ne constituent pas des informations factuelles à caractère historique. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le présent document du fait d’un certain nombre de risques et incertitudes qui figurent dans le Document d’Enregistrement Universel 2020 déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 7 avril 2021 sous le numéro d’enregistrement D.21-0269. Atos ne prend aucun engagement et n’assume aucune responsabilité s’agissant de la mise à jour de l’information contenue dans le présent document au-delà de ce qui est prescrit par la réglementation en vigueur. Ce communiqué ne constitue ni ne contient une offre de vente des actions Atos ou une quelconque sollicitation d’achat ou de souscription d’actions Atos en France, aux Etats-Unis d’Amérique ou dans aucun autre pays.

Les comptes consolidés et sociaux de l’exercice clos le 31 décembre 2020 d’Atos ont été arrêtés par le Conseil d’Administration réuni le 17 février 2021. À la suite de leurs diligences d’audit des comptes consolidés du Groupe au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2020, les Commissaires aux comptes ont émis le 1er avril 2021 une réserve pour limitation de travaux portant sur deux filiales américaines représentant 11% du chiffre d’affaires consolidé qui nécessitent des travaux supplémentaires. À l’exception de la réserve incluse dans le rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2020, les comptes consolidés du Groupe sont certifiés et les états financiers figurant dans le Document d’Enregistrement Universel sont inchangés par rapport à la version publiée par la Société le 18 février 2021. À ce jour, aucune anomalie n’a été identifiée par la Société sur les deux entités américaines qui serait significative pour les comptes consolidés.

La croissance organique du chiffre d’affaires est présentée à périmètre et taux de change constants.

Les Secteurs sont Industries (aérospatiale, automobile, produits chimiques, produits de consommation emballés (aliments & boissons), l’industrie manufacturière, les industries de transformation, les services et Siemens), Services Financiers & Assurance (assurances, services bancaires & financiers et services de transformation des activités), Secteur Public & Défense (défense, éducation, organisations extraterritoriales, administration publique, services communautaires publics et Major Events), Télécommunications, Médias & Technologies (haute technologie & ingénierie, médias et télécommunications), Ressources & Services (énergie, commerce de détail, transport & hôtellerie et services publics) et Santé & Sciences de la Vie (santé et industrie pharmaceutique).

Les Entités Opérationnelles Régionales sont composées de l’Amérique du Nord (États-Unis, Guatemala, Canada et Mexique), l’Europe du Nord (Royaume-Uni et Irlande, Belgique, Danemark, Estonie, Biélorussie, Finlande, Lituanie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Russie et Suède), l’Europe du Sud (France, Andorre, Espagne, Portugal et Italie), l’Europe Centrale (Allemagne, Autriche, Bulgarie, Bosnie Croatie, République tchèque, Grèce, Hongrie, Israël, Roumanie, Serbie, Slovénie, Slovaquie et Suisse) et des Marchés de Croissance, y compris l’Asie-Pacifique (Australie, Chine, Hong Kong, Inde, Indonésie, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Taïwan et Thaïlande), l’Amérique du Sud (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Uruguay et Pérou), le Moyen-Orient et l’Afrique (Algérie, Bénin, Burkina Faso, Égypte, Gabon, Côte d’Ivoire, Royaume d’Arabie saoudite, Liban, Madagascar, Mali, Maurice, Maroc, Qatar, Sénégal, Afrique du Sud, Tunisie, Turquie et EAU), Major Events, Global Cloud Hub, et Global Delivery Centers.