Les supercalculateurs d’Atos soutiennent la recherche contre le Covid-19 au Brésil

Paris, le 27 avril 2020

Atos, leader international de la transformation digitale, annonce que deux de ses supercalculateurs – Santos Dumont, qui appartient au Laboratoire national d'informatique scientifique (LNCC), et Ogbon, situé à SENAI CIMATEC – sont utilisés par la communauté scientifique brésilienne pour développer des vaccins et traitements contre le Covid-19. Ces deux systèmes comptent parmi les plus puissants au Brésil et en Amérique du Sud, et sont placés dans le TOP 500 des supercalculateurs les plus puissants au monde. L'initiative est dirigée par le département de Chimie de l'Université de Stanford, aux Etats-Unis, et s'inscrit dans le cadre du projet Folding@home qu'elle coordonne.

L'objectif est d'étudier l'évolution du Covid-19 dans le corps humain à partir de l'interaction de protéines virales, ouvrant la voie au développement de traitements et vaccins spécifiques. Les deux supercalculateurs peuvent jouer un rôle crucial dans l'avancée de la recherche grâce à leurs performances et leurs capacités élevées. Ils peuvent notamment être utilisés pour des traitements parallèles, des tâches intensives ou extensives - des processus qui exigent des quadrillions de calculs par seconde.

Santos Dumont, installé au LNCC à Rio de Janeiro, dispose d'une puissance de 2 petaflops (l'équivalent de la capacité de calcul combinée de 2 millions d'ordinateurs portables) ; 60% de ses capacités peuvent être dédiées au projet Folding@home.

En parallèle, les chercheurs pourront disposer de 50% des capacités d'Ogbon, le supercalculateur de 1 petaflop (l'équivalent de la capacité de calcul combinée de 1 million d'ordinateurs portables) situé au centre de supercalcul SENAI CIMATEC au Salvador.

« Nous nous sommes fixés pour mission de connecter les hommes, les technologies et les entreprises afin de faire progresser le monde dans lequel nous vivons. Exploiter la puissance des supercalculateurs pour lutter contre le Covid-19 s'inscrit dans cet engagement. Nous sommes très fiers de fournir les technologies haute-performance qui contribuent à faire avancer des projets de recherche pouvant sauver des millions de vies », explique Luis Casuscelli, Directeur, Big Data et Cybersécurité d’Atos en Amérique du Sud. « Grâce aux systèmes Atos, les scientifiques du laboratoire LNCC ont été en mesure d'identifier des voies de transmission du virus et d'apprendre qu'elles avaient chacune leurs spécificités. Ces résultats nous rapprochent un peu plus de la découverte d'un vaccin ».

***

À propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 110 000 collaborateurs dans 73 pays et un chiffre d’affaires annuel de 12 milliards d’euros. Numéro un européen du Cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit des solutions intégrées de Cloud Hybride Orchestré, Big Data, Applications Métiers et Environnement de Travail Connecté. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Groupe exerce ses activités sous les marques Atos, Atos|Syntel, et Unify. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40.

La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le Groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

Contact presse

Laura Fau | laura.fau@atos.net | +33 6 73 64 04 18 | @laurajanefau