« Atos Origin Annonce ses résultats pour le premier semestre 2006 »

Paris, le 6 septembre 2006

Marge opérationnelle de 5,1% au premier semestre 2006
Confirmation de l’objectif annuel de croissance organique
du chiffre d’affaires de + 3%

Atos Origin, l'une des premières sociétés de services informatiques internationales, annonce ce jour une croissance organique de son chiffre d'affaires pour le premier semestre clos le 30 juin 2006 de +2,9% ayant permis de générer une marge opérationnelle de 5,1% et un résultat net normalisé de 86 millions d'euros.

Résultats financiers du premier semestre clos le 30 juin 2006

(En million d'euros)

1er semestre 2006

1er semestre 2005

Chiffre d'affaires

2,696 2,725
Marge opérationnelle 139 183
% du chiffre d'affaires 5.1% 6.7%
Résultat net normalisé (part du Groupe) 86 112
Résultat net (part du Groupe) 10 121
BNPA normalisé (euros) 1.28 1.68
BNPA (euros) 0.15 1.81

Bernard Bourigeaud, Président du Directoire déclare :

« Depuis notre annonce de juillet dernier, nous avons été actifs. Au Royaume-Uni, la nouvelle organisation a été mise en place, 3 nouveaux associés dans le conseil ont été recrutés et nous progressons rapidement vers la signature de contrats significatifs – nous sommes actuellement en négociation exclusive sur des projets dont la valeur contractuelle totale s'élève à 900 millions d'euros.

En Italie, dû au fait que les perspectives sont réellement difficiles, nous avons pris la décision d'engager un plan de restructuration de nos activités italiennes pour s'assurer de l'amélioration future de la profitabilité, en dépit de l'environnement de marché. Nous sommes maintenant prêts à lancer le programme après avoir discuté avec les organisations représentatives du personnel pendant l'été. Une organisation simplifiée est d'ores et déjà en place. De plus, nous avons comptabilisé une dépréciation du goodwill.

Nous préparons le rebond pour 2007, tant en croissance qu'en rentabilité. »

En juillet, le Groupe a fait deux annonces importantes : son chiffre d'affaires semestriel, avec une révision à la baisse des prévisions, et l'acquisition de Banksys et Bank Card Company (BCC). Cet écart à court terme sur les prévisions, centré sur le Royaume-Uni, n'affecte en rien la capacité et la détermination du Groupe à développer ses activités, notamment dans ses domaines de spécialité autour des bourses, des systèmes de paiement et du BPO Médical, et à gagner de nouveaux contrats.

Performances opérationnelles confirmées au premier semestre 2006

Le chiffre d'affaires du Groupe pour le premier semestre 2006 s'élève à 2 696 millions d'euros, soit une croissance organique de +2,9% par rapport à la même période de l'exercice précédent, à périmètre et taux de change constants, avec une légère accélération au deuxième trimestre conformément aux prévisions (+3,2% contre +2,7% au premier trimestre). Néanmoins, les résultats au deuxième trimestre ont été inférieurs à l'objectif initial, en raison de retards dans la signature de nouvelles affaires au Royaume-Uni. Dans le reste du monde, la croissance du chiffre d'affaires, en hausse de +6%, a été conforme aux prévisions.

La marge opérationnelle pour le premier semestre s'est élevée à 5,1%, du fait de la nouvelle estimation des charges nécessaires à l'achèvement de plusieurs contrats dans le secteur public au Royaume-Uni pour un montant de 25 millions d'euros. Dans le reste du Groupe, les progrès accomplis sont en ligne avec nos prévisions.

Les éléments inhabituels représentent 80 millions d'euros, dont une dépréciation du goodwill sur les opérations italiennes de 60 millions d'euros.

Après impôts, charges d'intérêt et intérêts minoritaires, le résultat net part du Groupe s'élève à 10 millions d'euros. Sur une base normalisée, le résultat net part du Groupe et le BNPA ont atteint respectivement 86 millions d'euros et 1,28 euros.

Le flux de trésorerie issu des opérations d'exploitation avant variation du besoin en fonds de roulement a augmenté de +20% pour atteindre 189 millions d'euros, soit 7,0% du chiffre d'affaires au premier semestre 2006, contre 5,8% au premier semestre 2005. Cette performance est temporairement affectée par une augmentation du besoin en fonds de roulement d'environ 197 millions d'euros en raison d'effets saisonniers, comme l'an passé sur la même période. Après prise en compte des autres flux de trésorerie, l'endettement net s'élève à 326 millions d'euros au 30 juin 2006, contre 363 millions d'euros au 30 juin 2005.

Mise en œuvre du plan d'action britannique

Dans l'optique de renforcer l'effort commercial visant à refléter la solide position stratégique d'Atos Origin et son excellente capacité opérationnelle, ce plan prévoit :

  • Une amélioration de la capacité commerciale de l'activité Conseil avec le recrutement de nouveaux associés dans le but de remporter de nouvelles affaires et ainsi d'améliorer le taux d'utilisation.
  • La réorganisation des forces commerciales d'Intégration de Systèmes autour d'une gestion centralisée des grands contrats multi-services au niveau du Royaume-Uni et dans le même temps, l'implication des équipes commerciales dans les divisions opérationnelles pour leur permettre d'être plus proches de l'activité, d'améliorer ainsi la réactivité et de réduire les délais de mise sur le marché.
  • Un rééquilibrage du mix secteur privé/secteur public, actuellement à 62%, et du mix grands /petits et moyens contrats.

Dès la fin août, des résultats positifs au Royaume-Uni se dessinent

Au Royaume-Uni, nous sommes en négociation exclusive dans le secteur public et le secteur privé sur des projets dont la valeur contractuelle totale s'élève à 900 millions d'euros. Ces projets incluent le NHS Scotland, deux régions (Nord-Ouest et Sud-Ouest) pour les centres de diagnostic du département de la santé, le contrat gouvernemental Gateway et le National Farmers Union Mutual. Par ailleurs, trois nouveaux associés ont été recrutés dans le conseil, renforçant les équipes des secteurs finance et santé au sein de la société.

Un programme de restructuration italien pour une rentabilité durable dans le futur

Les opérations italiennes ont généré une croissance organique de +4% au premier semestre, gagné de nouveaux contrats, et dégagé une marge légèrement bénéficiaire, mais le marché reste très difficile avec une pression constante sur les prix, des contrats généralement de faible envergure et une productivité faible. Pour ces raisons, la direction a entamé des négociations avec les représentants du personnel pendant l'été en vue de préparer un plan de restructuration dont la mise en œuvre est imminente. Le programme comprend un allègement des structures hiérarchiques, une adaptation du portefeuille de compétences et le remplacement des sous-traitants par du personnel interne. Les coûts de restructuration sont estimés à 20 millions d'euros. Une dépréciation du goodwill des opérations italiennes a été comptabilisée à fin juin 2006 à hauteur de 60 millions d'euros. Le management est confiant dans la capacité à générer une profitabilité durable en Italie à l'avenir.

Acquisition de Banksys et Bank Card Company

L'acquisition de Banksys et de Bank Card Company (BCC) constitue une étape significative dans le développement d'une activité paneuropéenne dans les paiements. Nous sommes convaincus que le projet SEPA va déclencher d'autres mouvements de consolidation et que nous sommes idéalement positionnés pour tirer avantage de cette évolution.

Banksys et BCC feront partie intégrante d'Atos Worldline. En 2005, le chiffre d'affaires combiné pro forma non audité en normes IFRS de la nouvelle structure d'Atos Worldline aurait atteint 600 millions d'euros. Les quatre actionnaires principaux (Dexia, Fortis, ING et KBC) ont confirmé leurs relations commerciales avec la nouvelle entité pour au moins 5 ans. L'accord a été signé le 19 juillet 2006 et nous devrions finaliser l'acquisition d'ici la fin d'année, sous réserve de l'approbation par les autorités européennes de la concurrence.

L'intégralité du rapport semestriel est disponible sur notre site internet.

Une réunion d'analystesse tiendra à 10h00, heure de l'Europe centrale, et sera diffusée en direct sur notre site internet.

Prochain rendez-vous

31 octobre 2006: Annonce des résultats du 3ème trimestre 2006

Avertissement

Le présent document contient des informations prévisionnelles impliquant des risques et des incertitudes concernant la croissance et la rentabilité attendues du Groupe pour le second semestre de l'année 2006. Les événements ou résultats réels peuvent différer de ceux décrits dans le présent document en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes cités dans le rapport annuel 2005 déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 15 mai 2006 au titre de Document de Référence sous le numéro de référence : D06-402.

Glossaire des termes employés dans le communiqué de presse

TCV (Total Contract Value ou valeur contractuelle totale). La TCV représente la valeur totale d'un contrat à la signature (prévue ou estimée) sur sa durée totale. Elle représente la commande ferme et la valeur contractuelle du contrat en dehors de toute clause activée du fait du client, telle que la clause de résiliation anticipée, ou toute option sur des prestations complémentaires ou tout renouvellement.

Propositions commerciales. Cet indicateur correspond à la valeur du chiffre d'affaires potentiel à tirer des propositions commerciales en cours faites à des clients. Les propositions commerciales qualifiées appliquent une probabilité estimée du succès de la proposition, sous forme d'un pourcentage.

Croissance organique. La croissance organique représente le pourcentage de croissance d'un secteur d'activité à périmètre et taux de change constants.

Résultat net normalisé. Résultat net (part du Groupe) avant éléments inhabituels, anormaux et irréguliers, net d'impôt.

A propos d'Atos Origin

Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de 5,5 milliards d'euros avec un effectif de 47 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité.

Atos Origin est coté au Marché d'Euronext Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Euronext Market Solutions, Atos Worldline, Atos Consulting.

Contact presse :
Marie-Tatiana Collombert, tél. : +33 (0) 1 55 91 26 33, marie-tatiana.collombert@atosorigin.com

Contact investisseurs :
Virginia Jeanson, tél. : +33 (0) 1 55 91 26 32, virginia.jeanson@atosorigin.com
Bertrand Labonde, tél. : +33 (0) 1 55 91 24 45, bertrand.labonde@atosorigin.com