« Résultats du premier semestre 2015 »

Bezons, le 29 juillet 2015

  • Solides résultats semestriels en ligne avec les objectifs de l'année
  • Forte croissance du résultat net part du Groupe à +61%
  • Flux de trésorerie disponible : objectif 2015 relevé de l'ordre de 420 million d'euros
  • Confirmation des objectifs 2015

Atos, un leader international des services numériques, annonce aujourd'hui ses résultats pour le premier semestre 2015. Le chiffre d'affaires a atteint 4 941 millions d'euros, soit +18% par rapport au premier semestre 2014 et en hausse de +0,3% à périmètre et taux de change constants. La croissance organique au deuxième trimestre 2015 a été de +0,3%, confirmant la tendance positive enregistrée au quatrième trimestre 2014 (+0,1% de croissance organique) et au premier trimestre 2015 (+0,2% de croissance organique).

La marge opérationnelle a été de 345,6 millions d'euros, en hausse de +26% par rapport à l'an dernier et représentant 7,0% du chiffre d'affaires, soit une amélioration de +60 points de base à périmètre et taux de change constants. Le résultat net a été de 138 millions d'euros, en hausse de +79% par rapport à 2014 et le résultat net part du Groupe a été de 123 millions d'euros, en progression de +61% d'une année sur l'autre.

Le flux de trésorerie disponible a totalisé 141 millions d'euros pour le premier semestre 2015 et la trésorerie nette s'est élevée à 354 millions d'euros au 30 juin 2015.

L'activité commerciale a été forte au deuxième trimestre avec un ratio prises de commande sur chiffre d'affaires de 115% conduisant à 103% sur le semestre pour des prises de commande à 5 088 millions d'euros.

Chiffres clés du premier semestre 2015

En millions d'euros S1 2015 S1 2014* variation
Chiffre d'affaires 4 941 4 176 +18%
Croissance organique +0,3% -1,9%  
Marge opérationelle 345,6 274,6 +26%
% du chiffre d'affaires statutaire 7,0% 6,6%  
Résultat net 138 77 +79%
% du chiffre d'affaires statutaire 2,8% 1,8%  
Résultat net part du Groupe 123 76 +61%
% du chiffre d'affaires statutaire 2,5% 1,8%  
Flux de trésorerie disponible 141 124 +14%
Trésorerie nette 354 217  

* chiffres statutaires

 

Thierry Breton, Président-Directeur Général d'Atos, a déclaré: « Le Groupe a enregistré de solides résultats au cours de la première partie de l'année, confirmant la progression de son chiffre d'affaires trimestre après trimestre, tout en poursuivant l'augmentation de sa profitabilité opérationnelle, de sa génération de trésorerie disponible, et de son résultat net.

L'activité commerciale a été forte au deuxième trimestre avec la signature d'importants contrats de haute technologie pour de grands clients traduisant la pertinence du nouveau positionnement d'Atos comme partenaire de confiance de la transformation numérique. Dans ce contexte, nous renforçons la montée en compétences et le niveau d'expertise de nos ingénieurs afin de toujours mieux accompagner nos clients.

Comme prévu, Atos a finalisé l'acquisition de Xerox ITO au 30 juin avec des équipes organisées pour assurer dès le premier jour la continuité des services aux clients et exécuter une intégration rapide.

Nous sommes positifs pour le reste de l'année et nous relevons l'objectif annuel de flux de trésorerie disponible de l'ordre de 420 millions d'euros.»

 

Performance du premier semestre 2015 par Ligne de Services

  Chiffre d'affaires Marge opérationelle Marge opérationelle %
En millions d'euros S1 2015 S1 2014* % organique % variation S1 2015 S1 2014* S1 2015 S1 2014*
Infogérance 2 488 2 467 +0,8% +16,3% 185,7 161,3 7,5% 6,5%
Conseil & Intégration de Systèmes 1 612 1 652 -2,4% +7,3% 76,6 88,8 4,8% 5,4%
Big Data & Cyber-sécurité 270 260 +4,2%   37,5 37,4 13,9% 14,4%
Coûts centraux**            -32,3 -54,7 -0,7% -1,2%
   
Total Services IT 4 370 4 379 -0,2% +20,0% 267,5 232,8 6,1% 5,3%
Worldline*** 571 549 +3,9% +6,7% 78,1 81,6 13,7% 14,9%
TOTAL GROUPE 4 941 4 928 +0,3% +18,3% 345,6 314,3 7,0% 6,4%

* Périmètre et taux de change constants
** Coûts centraux excluant les coûts mondiaux de production alloués aux Entités Opérationelle du Groupe
*** Worldline reportant +4.1% de croissance organique en tant que société cotée

 

 

Le chiffre d'affaires en Infogérance s'est élevé à 2 488 millions d'euros, en hausse de +16,3% par rapport à 2014 et de +0,8% à taux de change et périmètre constants. La croissance a été portée en particulier par le Royaume-Uni qui a bénéficié des grands contrats de BPO. La Ligne de service a également bénéficié de la montée en puissance de contrats importants en Infogérance au Royaume-Uni, en France, en Amérique du Nord et dans les « Autres Entités Opérationnelles ».La Ligne de service a par ailleurs été impactée par des décélérations et des réductions de périmètre en Allemagne, en Amérique du Nord et au Benelux.

Au cours du deuxième trimestre, la tendance du chiffre d'affaires en Infogérance s'est améliorée significativement par rapport au premier trimestre dans la majorité des entités opérationnelles. En particulier, la France a bénéficié de la montée en charge de grands contrats remportés l'an dernier. Les contrats signés récemment ont aussi bénéficiés à l'amélioration du chiffre d'affaires en Allemagne et au Benelux & Pays Nordiques.

La marge opérationnelle s'est élevée à 185,7 millions d'euros, représentant 7,5% du chiffre d'affaires, soit une amélioration de plus de +100 points de base par rapport à la même période l'an dernier. L'activité d'Infogérance au Royaume-Uni a fortement contribué à l'amélioration de la Ligne de Service ainsi que l'optimisation des régimes de retraite en Allemagne et l'impact de multiples actions de gestion des effectifs, des synergies, et des plans d'économies menés dans les entités opérationnelles.

En Conseil & Intégration de Systèmes, le chiffre d'affaires a atteint 1 612 millions d'euros au cours du premier semestre 2015, soit +7,3% par rapport l'an dernier, et -2,4% à taux de change et périmètre constants. L'activité a été forte dans le Secteur Public, principalement au Royaume-Uni, en Europe Centrale & de l'Est et en France. Comme au premier trimestre, la baisse du chiffre d'affaires est restée concentrée en Allemagne, principalement sur le secteur des télécoms.

La marge opérationnelle a été de 76,6 millions d'euros. Des volumes et un taux d'utilisation moins élevés en Allemagne, ainsi que dans une moindre mesure un décalage de projets en France ont pesé sur la marge opérationnelle. En revanche, celle-ci s'est significativement améliorée au Royaume-Uni et dans les « Autres Entités Opérationnelles ».

Au cours du premier semestre 2015, le chiffre d'affaires en Big Data & Cyber-sécurité a été de 270 millions d'euros, soit une croissance organique de +4,2% par rapport à la même période de 2014. La croissance du chiffre d'affaires a été soutenue par une forte activité dans le Calcul Haute Performance (HPC) en France et en Allemagne. En Sécurité, la cyber sécurité a enregistré une performance solide, portée par la France, compensant partiellement des reports de commandes en Suisse.

La marge opérationnelle est restée stable à 37,5 millions d'euros. Une croissance importante dans toutes les entités opérationnelles a compensé l'effet précédemment mentionné en Suisse.

Reportant en tant que société cotée, Worldline a augmenté son chiffre d'affaires de +4,1%. Sous l'angle contributif, le chiffre d'affaires de Worldline a été de 571 millions d'euros, en hausse de +3,9% par rapport au premier semestre 2014. Toutes les lignes d'activités ont connu une croissance organique. En Services Commerçants & Terminaux, cette croissance a été portée par l'Acquisition Commerçants et par l'activité Terminaux. Les principaux moteurs de croissance de Traitements de Transactions & Logiciels de Paiement ont été la Banque en Ligne et les activités de Licences de solutions de Paiement. Enfin, le chiffre d'affaires s'est accrû en Mobilité & Services Web Transactionnels grâce à des volumes plus importants en billetterie électronique et de nouveaux projets en Amérique Latine ainsi qu'avec de nouveaux contrats signés au Benelux en Services Numériques pour les Gouvernements et les Services Publics.

L'OMDA a progressé de +60 points de base en ligne avec les objectifs de l'année et la marge opérationnelle s'est élevée à 78,1 millions d'euros, soit 13,7% du chiffre d'affaires.

Une présentation détaillée du chiffre d'affaires du premier semestre 2015 de Worldline est disponible sur worldline.com, dans la section investisseurs.

 

Performance du premier semestre 2015 par Entités Opérationnelles

  Chiffre d'affaires Marge opérationelle Marge opérationelle %
En millions d'euros S1 2015 S1 2014* variation % variation % S1 2015 S1 2014* S1 2015 S1 2014*
Royaume Uni & Irlande 995 892 +11,5% +22,5% 102,9 64,1 10,3% 7,2%
France 825 824 +0,1% +63,3% 30,1 23,8 3,7% 2,9%
Allemagne 759 824 -7,9%  -3,2% 41,1 52,8 5,4% 6,4%
Benelux & Pays Nordiques 515 549 -6,1% +3,1% 47,6 50,6 9,2% 9,2%
Amérique du Nord 340 368 -7,6% +16,7% 26,4 28,2 7,8% 7,7%
Autres Entités Opérationelles 936 922 +1,5% +25,1% 59,9 68,5 6,4% 7,4%
Structures globales**            -40,4 -55,3 -0,9% -1,3%
   
Total Services IT 4 370 4 379 -0,2% +20,0% 267,5 232,8 6,1% 5,3%
Worldline*** 571 549 +3,9% +6,7% 78,1 81,6 13,7% 14,9%
TOTAL GROUPE 4 941 4 928 +0,3% +18,3% 345,6 314,3 7,0% 6,4%

* Périmètre et taux de change constants
** Structures globales comprend les coûts mondiaux de production non alloués aux Entités Opérationelles du Groupe ainsi que les coûts centraux
*** Worldline reportant +4.1% de croissance organique en tant que société cotée

 

 

La croissance organique du Groupe est restée contrastée au cours du premier semestre 2015:

  • Le Royaume-Uni a enregistré une forte croissance du chiffre d'affaires grâce à l'Infogérance et plus particulièrement le BPO;
  • Worldline a crû de +3,9% avec une croissance au deuxième trimestre de +6,2% ;
  • La France est revenue en croissance au deuxième trimestre grâce à une amélioration en Infogérance et une tendance positive et continue en Big Data & Cyber-sécurité;
  • Les « Autres Entités Opérationnelles » ont aussi contribué à la croissance du chiffre d'affaires du Groupe, grâce à une forte activité en Services Financiers et en Public & Santé, à la fois en Infogérance et en Conseil & Intégration de Systèmes ;
  • En Amérique du Nord, le chiffre d'affaires en Infogérance a été impacté par la fin de contrats en 2014 ;
  • La situation a continué de rester difficile en Allemagne, principalement en Intégration de Systèmes et au Benelux & Pays Nordiques, en particulier en Infogérance. Dans ces deux géographies, le deuxième trimestre marque une amélioration de tendance notable par rapport au premier trimestre, comme anticipé.

La marge opérationnelle a atteint 7,0% du chiffre d'affaires, soit une hausse de +60 points de base. L'amélioration est venue du Royaume-Uni en ligne avec l'augmentation du chiffre d'affaires et du décalage sur des projets enregistrés au premier semestre 2014. En France, l'augmentation de la marge opérationnelle a été portée par la contribution du Big Data & Cyber-sécurité.

Benelux & Pays Nordiques et l'Amérique du Nord ont maintenu leur niveau de profitabilité à 9,2% et 7,8% respectivement.

La marge opérationnelle a été affectée en Allemagne par des volumes d'affaires et un taux d'utilisation en Intégration de Systèmes moins élevés, et dans les « Autres Entités Opérationnelles » par des reports de commandes dans le Secteur Public en Suisse en sécurité civile et nationale.

Enfin, le Groupe a généré les premières synergies sur l'ancien périmètre de Bull et a bénéficié du programme d'optimisation continu de ses régimes de retraites réalisé avec succès depuis 2013.  

 

Résultat net

 

Le résultat d'exploitation au premier semestre 2015 a atteint 197 millions d'euros (129 millions d'euros au premier semestre 2014), résultant des éléments suivants :

Les dépenses de réorganisation, rationalisation et d'intégration se sont élevées à 116 millions d'euros, conséquence :

  • du plan pour générer les synergies avec Bull ;
  • de l'adaptation des ressources du Groupe dans certains pays d'Europe continentale, plus particulièrement en Allemagne ;
  • de la rationalisation des locaux principalement en Allemagne et au Benelux & Pays Nordiques.

Au premier semestre 2015, 31 millions d'euros ont été comptabilisés au titre de l'amortissement de l'allocation du prix d'acquisition.

Le résultat financier a été une charge de 11 millions d'euros, en baisse par rapport à 21 millions d'euros au premier semestre 2014.

La charge d'impôts totale s'est élevée à 47 millions d'euros, représentant un taux effectif d'impôt de 25,2%, par rapport à 27,0% sur le premier semestre 2014, reflétant le nouveau profil d'imposition du Groupe.

Ainsi le résultat net s'est élevé à 138 millions d'euros, en hausse de +79% par rapport à l'an dernier. Les intérêts minoritaires ont été de 15 millions d'euros liés à l'introduction en bourse de Worldline en juin 2014, portant le résultat net part du Groupe à 123 millions d'euros, soit +61% par rapport à 76 millions d'euros.
 

Trésorerie nette et flux de trésorerie disponible
 

L'OMDA a atteint 459 millions d'euros, représentant 9,3% du chiffre d'affaires.

Les décaissements relatifs aux coûts de réorganisation, rationalisation et d'intégration ont représenté 142 millions d'euros, en ligne avec le montant annuel prévu à 235 millions d'euros.

Au premier semestre 2015, les investissements se sont élevés à 215 millions d'euros, soit 4,3% du chiffre d'affaires.

Le besoin en fonds de roulement s'est élevé à 49 millions d'euros grâce aux actions continues du Groupe et à l'amélioration du besoin en fonds de roulement sur le périmètre de Bull.

L'impôt versé a représenté 58 millions d'euros (75 millions d'euros au premier semestre 2014).

Le Groupe a généré un flux de trésorerie disponible de 141 millions d'euros.

A la fin du mois de juin, Atos a versé 811 millions d'euros pour l'acquisition de Xerox ITO.

Le décaissement résultant de la partie du dividende sur les résultats 2014 payé en numéraire a été de 31 millions d'euros.

La trésorerie nette du Groupe au 30 juin 2015 s'est établie à 354 millions d'euros.

 

Activité commerciale

 

Les prises de commande se sont élevées à 5 088 millions d'euros au premier semestre 2015, en hausse de +16,7% par rapport à fin juin 2014, représentant un ratio prises de commande sur chiffre d'affaires de 103%.

L'activité commerciale a été particulièrement soutenue au deuxième trimestre avec un ratio prises de commande sur chiffre d'affaires de 115%. Le Groupe a signé plusieurs contrats facilitant la transformation numérique de ses clients en répondant aux quatre Défis de la transformation client (Customer Transformation Challenges):

Le Groupe favorise l'Excellence opérationnelle (Operational Excellence) de plusieurs grands clients dont notamment Siemens, BASF et un leader mondial de l'optique en Allemagne, dans le Secteur Public au Royaume-Uni, et avec un opérateur télécom au Moyen-Orient.

Atos encourage la Réinvention de l'activité (Business Reinvention) et aide le renouvellement de l'Expérience client (Customer Experience), de clients tels que, AccorHotels en France et un fabricant mondial de poids lourd au Benelux. Ces contrats font également appel à des expertises de Worldline.

La Confiance & Conformité (Trust & Compliance) est amélioré grâce aux solutions d'Atos mises en place pour le compte d'agences gouvernementales dans certains pays d'Europe.

Le carnet de commandes s'élevait à 17,1 milliards d'euros au même niveau qu'à fin décembre 2014, soit 1,7 année de chiffre d'affaires. Le montant total pondéré des propositions commerciales s'est élevé à 5,5 milliards d'euros au niveau atteint fin décembre 2014, représentant 6,6 mois de chiffre d'affaires.

 

Ressources Humaines

 

L'effectif total du Groupe était de 83 602 salariés fin juin 2015.

2 138 employés ont quitté le Groupe à la suite de la résiliation anticipée du contrat BPO Work Capability Assessment avec le Department for Work and Pensions au Royaume-Uni, et de la cession des activités de services sur sites en France.

Au premier semestre 2015, le Groupe a recruté 6 830 nouveaux collaborateurs tandis que le taux de départs volontaires a été de 11,1% au niveau Groupe et 20,6% dans les pays émergents.

Les effectifs offshore du Groupe étaient en hausse de +22% par rapport à fin juin 2014, totalisant 20 537 collaborateurs à fin juin 2015. En Intégration de Systèmes, l'offshore représentait 41% des effectifs directs, en ligne avec l'objectif de 50% à fin 2016. Environ deux tiers des effectifs offshore étaient localisés en Asie (57% en Inde), le reste étant principalement en Europe Centrale et de l'Est.

Au 1er juillet 2015, 9 489 salariés Xerox ont rejoint Atos, dont 4 309 aux Etats-Unis et Canada, 3 882 en Inde, aux Philippines, et au Mexique, le solde (1 298) se répartissant essentiellement au Royaume-Uni et en Allemagne. Avec les effectifs de Xerox ITO, l'effectif total du Groupe était de 93 091.

 

Objectifs 2015

 

Le Groupe confirme ses objectifs pour 2015 et relève l'objectif de flux de trésorerie disponible. Les chiffres ci-dessous comprennent la contribution de Xerox ITO à compter du 1er juillet 2015:

Chiffre d'affaires

Le Groupe ambitionne une croissance organique positive du chiffre d'affaires.


Marge opérationnelle

Le Groupe a pour objectif d'augmenter son taux de marge opérationnelle et vise 8,0% à 8,5% du chiffre d'affaires.

Flux de trésorerie disponible

Le Groupe vise un flux de trésorerie disponible de l'ordre de 420 millions d'euros.  

 

Conférence téléphonique

 

Aujourd'hui, mercredi 29 juillet 2015, Thierry Breton, Président Directeur-Général, avec Charles Dehelly, Directeur Général Adjoint en charge des Opérations, Michel-Alain Proch, Directeur Général Adjoint en charge des opérations en Amérique du Nord, Elie Girard, Directeur Financier et Patrick Adiba, Directeur Commercial commenteront les résultats pour le premier semestre 2015 d'Atos et répondront aux questions de la communauté financière lors d'une conférence en anglais à 8h00 (CET, Paris).

La conférence sera accessible par webcast sur atos.net.

Vous pouvez aussi vous connecter à la conférence téléphonique dont les numéros d'appels seront :

  France +33 1 76 77 22 22
  Royaume-Uni +44 20 3427 1916
  Etats-Unis + 1 646 254 3360
     
  Code: 7992089

 

Contacts

 

Relations Investisseurs:    

Gilles Arditti        
Tel +33 1 73 26 00 66
gilles.arditti@atos.net

Benoit d'Amécourt
Tel +33 1 73 26 02 27
benoit.damecourt@atos.net

Relations Presse:

Caroline Crouch
Tel +44 77 333 100 86
caroline.crouch@atos.net

Prochains événement

 

22 octobre 2015 Chiffre d'affaires pour le troisième trimestre 2015

 

Annexes

Chiffre d'affaires du premier semestre 2015 par marchés

  Chiffre d'affaires
En millions d'euros S1 2015 S1 2014* % organique
Industrie, Distribution & Transport 1 598 1 649 -3,1%
Public & Santé 1 438 1 293 +11,2%
Télécoms, Medias & Services aux collectivités 1 021 1 076 -5,1%
Services financiers 885 910 -2,8%
TOTAL GROUPE 4 941 4 928 +0,3%

* Périmètre et taux de change constants

 

Réconciliation du chiffre d'affaires et de la marge opérationnelle à taux de change et périmètre constants

En millions d'euros S1 2015 S1 2014 variation %
Chiffre d'affaires statutaire
4 941 4 176 +18,3%
Effet des changements de périmètre   536   
Effet de change   216   
Chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants 4 941 4 928 +0,3%
 

 

   
Marge opérationelle statutaire 345,6 274,6 +25,9%
Effet des changements de périmètre

 

18,0  
Effet de change

 

21,7  
Marge opérationelle à taux de change et périmètre constants
345,6 314,3 +9,9%

 

Les effets de périmètre se sont élevés à +536 millions d'euros et ont été liés aux acquisitions de Bull (France, Août 2014) et de Cambridge Technology Partners (Autres Entités Opérationnelles, Juin 2014), et conjuguées à l'externalisation des activités de services sur sites (France, Mars 2015) et la résiliation anticipée du contrat BPO Work Capability Assessment avec le Department for Work and Pensions (Royaume-Uni, 1er mars 2015).

Les effets taux de changes sur le chiffre d'affaires se sont élevés à +216 millions d'euros principalement venant des variations de la livre anglaise et du dollar américain par rapport à l'euro.

 

Evolution trimestrielle du chiffre d'affaires du premier semestre 2015

  Chiffre d'affaires % croissance organique
En millions d'euros T1 2015 T2 2015 S1 2015 T1 2015 T2 2015 S1 2015
Royaume-Uni & Irland 511 483 995 +15,3% +7,7% +11,5%
France 403 422 825 -0,3% +0,4% +0,1%
Allemagne 373 386 759 -9,1% -6,7% -7,9%
Benelux & Pays Nordiques 256 260 515 -7,8% -4,3% -6,1%
Amérique du Nord 164 177 340 -7,6% -7,6% -7,6%
Autres Entités Opérationnelles 445 491 936 +1,4% +1,6% +1,5%
Worldline 275 296 571 +1,6% +6,2% +3,9%
TOTAL GROUPE 2 427 2 514 4 941 +0,2% +0,3% +0,3%

 

A propos d'Atos

 

Atos SE (Société Européenne) est une entreprise leader de services numériques avec un chiffre d'affaires annuel de près de 11 milliards d'euros et 93 000 collaborateurs dans 72 pays. Atos fournit à ses clients du monde entier des services de conseil et d'intégration de systèmes, d'infogérance et de BPO, de Big Data et de Cyber-sécurité, d'opérations Cloud et des services transactionnels par l'intermédiaire de Worldline, le leader européen et un acteur mondial dans les services de paiement. Grâce à son expertise technologique et sa connaissance sectorielle pointue, Atos sert des clients dans différents secteurs : Défense, Services financiers, Santé, Industrie, Médias, Services aux collectivités, secteur Public, Distribution, Télécoms et Transports.
 
Atos déploie les technologies qui accélèrent le développement de ses clients et les aident à réaliser leur vision de l'entreprise du futur. Atos est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques. Le Groupe est coté sur le marché Euronext Paris et exerce ses activités sous les marques Atos, Atos Consulting, Atos Worldgrid, Bull, Canopy et Worldline.

 

Avertissements

 

Le présent document contient en outre des prévisions auxquelles sont associés des risques et des incertitudes concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le présent document en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes qui sont décrits dans le Document de Référence 2014 déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 1 avril 2015 sous le numéro d'enregistrement :     D15-0277.

La croissance organique du chiffre d'affaires est présentée à périmètre et taux de change constants.

Les Entités Opérationnelles (Business Units) sont composées de l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni & Irlande, le Benelux & Pays Nordiques (BTN : Belgique, Danemark, Estonie, Finlande, Luxembourg, Pays-Bas et Suède), Worldline, l'Amérique du Nord (NAM: Etats-Unis et Canada), les Autres Entités Opérationnelles comprenant Europe Centrale & de l'Est (CEE : Autriche, Bulgarie, Chypre, Croatie, Grèce, Hongrie, Italie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Suisse et Turquie), la Zone Ibérique (Andorre, Espagne et Portugal), l'Amérique Latine (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Mexique, et Uruguay), Asie Pacifique (Australie, Chine, Hong Kong, Indonésie, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Taïwan et Thaïlande), Inde, Moyen Orient (IMEA : Afrique du Sud, Algérie, Arabie Saoudite, Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Egypte, Emirats Arabes Unis, Gabon, Inde, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Qatar et Sénégal), Major Events, et Cloud & Enterprise Software.