« Chiffre d’affaires du premier trimestre 2014 »

Paris, 17 avril 2014

Evolution du chiffre d'affaires en ligne

 

  • Chiffre d'affaires publié: 2 064 millions d'euros, à taux de change constants;-1,8%
  • Ratio prises de commandes sur chiffre d'affaires : premier trimestre à 81% et deuxième trimestre anticipé entre 120% et 130%
  • Carnet de commandes à 14,7 milliards d'euros
  • Flux de trésorerie disponible: 30 millions d'euros
  • Trésorerie nette: 830 millions d'euros après exécution du programme de rachat d'actions pour 102 millions d'euros

Confirmation de tous les objectifs 2014
Worldline entièrement mobilisé pour réaliser son introduction en bourse(*1) selon le calendrier prévu

Atos, société internationale de services informatiques, a annoncé aujourd'hui son chiffre d'affaires du premier trimestre pour l'exercice clos le 31 mars 2014. Le chiffre d'affaires s'est porté à 2 064 millions d'euros, représentant une évolution organique de -1,8% par rapport au premier trimestre 2013 à périmètre et taux de change constants. Les prises de commande du Groupe ont atteint 1,671 milliards d'euros fin mars 2014. Le ratio prises de commande sur chiffre d'affaires s'est porté à 81%. La trésorerie nette a atteint 830 millions d'euros à la fin de la période.

Thierry Breton, Président-Directeur Général d'Atos, a déclaré: «Au cours du premier trimestre, le chiffre d'affaires a été en ligne avec nos prévisions dans des conditions de marchés telles qu'anticipées. Le Groupe reste concentré sur la réalisation de ses objectifs 2014 en termes de chiffre d'affaires, de marge opérationnelle et de flux de trésorerie disponible et les équipes travaillent à conclure de grands ou très grands contrats d'infogérance. Nous accélérons notre mobilisation sur les opérations de croissance externe, dans le cadre de notre plan à trois ans Ambition 2016. Enfin, je suis impressionné par le professionnalisme et l'implication du management de Worldline pour finaliser l'introduction en bourse(*1) selon le calendrier prévu, tout en assurant les activités opérationnelles au quotidien. »

Chiffre d'affaires du premier trimestre 2014 par Lignes de Services


En millions d'euros T1 2014 T1 2013* variation %
Infogérance 1 075 1 101 -2,4%
Conseil & Intégration de Systèmes 724 738 -1,9%
Worldline 265 262 +1,0%
Total Groupe 2 064 2 102 -1,8%

(*) Périmètre et taux de change constants

Avec 52% du Groupe, le chiffre d'affaires en Infogérance qui inclut le BPO s'est élevé à 1 075 millions d'euros, en baisse de -2,4% par rapport au premier trimestre 2013. La majorité des grands contrats signés en 2012 et en 2013 intègrent de manière significative des Services Cloud en forte croissance. Cette tendance positive n'a pas entièrement compensé la légère baisse dans les services informatiques traditionnels. Le chiffre d'affaires a progressé tant dans les Services Financiers qu'en Secteur Public & Santé, respectivement de +7,5% et de +2,4%. Télécoms, Media & Technologies a été en baisse de -2,0% en raison de moindres volumes d'affaires avec KPN aux Pays-Bas et de la décélération du contrat Gefco en France. Une grande part de la baisse du chiffre d'affaires de la Ligne de Service est venue du marché Industrie, Distribution & Transports et plus particulièrement de Siemens, du fait de la réduction de prix contractuelle et de la baisse prévue de volumes d'affaires. Le BPO a crû dans les Services Financiers grâce à une activité plus soutenue avec NS&I, et dans le BPO Médical avec la montée en charge du nouveau contrat PIP avec DWP et malgré l'accord trouvé sur le contrat WCA.

En Conseil & Intégration de Systèmes, le chiffre d'affaires s'est élevé à 724 millions d'euros représentant 35% du total du Groupe, en baisse de -1,9% par rapport au premier trimestre 2013. La Ligne de Service a été en croissance en Secteur Public & Santé et en Industrie, Distribution & Transports respectivement de +3,1% et de +0,8%. En Télécoms, Media & Technologies, la baisse a été provoquée par la décélération d'un contrat avec KPN. Les Services Financiers ont été impactés par un effet de base avec AIG en Amérique du Nord et par de moindres volumes d'affaires en France. Les activités de Conseil ont été en hausse de +8,0% grâce à une activité plus importante au Royaume-Uni. En termes de services, la Maintenance Applicative a crû de +3,1% et toutes les Entités Opérationnelles de cette activité ont enregistré de la croissance à l'exception des Pays-Bas, impactés par la décélération d'un contrat avec KPN.

Le chiffre d'affaires de Worldline a représenté 13% du chiffre d'affaires total soit 265 millions d'euros, en hausse de +1,0% à périmètre et taux de change constants grâce à des volumes de transactions plus élevés qui ont plus que compensé une baisse des prix accordée en Belgique et moins de ventes de terminaux. La ligne d'activité Traitements de transactions & Logiciels de Paiement a crû de +3,0% à 94 millions d'euros. La baisse de prix en Belgique a été compensée par une hausse des volumes en traitement d'émission en Belgique et en France ainsi qu'en traitement d'acquisition en Allemagne. La ligne d'activité Mobilité & Services Web Transactionnels a légèrement baissé de -1,5% à 82 millions d'euros, provenant entièrement de l'activité Service électroniques Publics au Royaume-Uni, sur un contrat en particulier, et en France.

Chiffre d'affaires du premier trimestre 2014 par Entité Opérationnelle

 

En millions d'euros T1 2014 T1 2013* variation %
Royaume-Uni & Irlande 396 390 +1,6%
Allemagne 389 400 -2,7%
France 257 263 -2,1%
Benelux & Pays Nordiques 255 279 -8,5%
Europe Centrale & de l'Est 184 186 -1,0%
Amérique du Nord 143 147 -3,1%
Zone Ibérique 71 74 -4,5%
Autres Entités Operationnelles 104 100 +3,5%
Total Services IT 1 799 1 839 -2,2%
Worldline 265 262 +1,0%
Total Groupe 2 064 2 102 -1,8%

 

Périmètre et taux de change constants

Au cours du premier semestre 2014, le chiffre d'affaires du Royaume-Uni & Irlande a été en hausse de +1,6%. Le Conseil & Intégration de Systèmes a enregistré +1,6% de croissance organique, bénéficiant d'une forte activité dans le Conseil en Secteur Public & Santé et en Industrie, Distribution & Transports, qui a compensé un moindre chiffre d'affaires en Intégration de Systèmes. L'Infogérance a crû de +1,6% principalement grâce au BPO, en hausse de +4,7% avec des volumes d'affaires plus élevés pour NS&I. En BPO Médical avec DWP, la montée en charge du contrat PIP a contrebalancé la baisse du chiffre d'affaires sur WCA. Les autres activités d'Infogérance ont été stables avec des hausses significatives du volume d'affaires avec certains clients dans le Secteur Public et les Médias, compensant l'effet de base lié à de nouveaux contrats livrés au cours du premier semestre 2013.

Le chiffre d'affaires en Allemagne a baissé de -2,7%. La contribution du contrat de Maintenance Applicative pour NSN a permis à la Ligne de Service Conseil & Intégration de Systèmes d'afficher une croissance organique de +5,0%. Le chiffre d'affaires en Infogérance a baissé en raison d'effets de volume ou de prix sur d'importants clients dans l'Industrie tels que Siemens et Bayer, en partie compensé par un ensemble de grands contrats dans les Télécoms et l'Industrie. Comme anticipé, l'Entité Opérationnelle a fortement réduit le niveau des contrats à perte provenant de SIS qui ont eu un impact sur le chiffre d'affaires, principalement en Infogérance, par rapport au premier trimestre 2013.

La baisse du chiffre d'affaires en France a été limitée à -2,1%, confirmant son rétablissement. En Infogérance, un contrat Cloud avec une grande banque n'a pas totalement compensé la décélération portant sur un grand contrat en Industrie, Distribution & Transports et la réduction de périmètre pour deux clients dans le domaine de l'Energie. Conseil & Intégration de Systèmes a bénéficié d'une activité accrue en Industrie, Distribution & Transports ce qui a partiellement compensé une baisse du chiffre d'affaires dans les Services Financiers par rapport au premier trimestre 2013, lorsque l'Entité Opérationnelle avait bénéficié de vente de licences qui ne se sont pas reproduites cette année.

Benelux & Pays Nordiques a baissé de -8,5%, ce qui avait été anticipé. L'Entité Opérationnelle a fait face à un ralentissement des activités cycliques aux Pays-Bas, et en Infogérance dans les Pays Nordiques. En Conseil & Intégration de Systèmes la baisse du chiffre d'affaires est venue d'un contrat avec KPN. L'Infogérance a été impactée par la fin de la phase de transition sur le contrat PostNord, aujourd'hui pleinement opérationnel et la finalisation d'un contrat dans l'Industrie. Au Benelux, les montées en charge de certains contrats conjuguées à un bon niveau de foisonnement ont permis de compenser une pression sur les prix d'autres contrats.

En Europe Centrale & de l'Est, le chiffre d'affaires est resté quasi stable malgré de moindres volumes d'affaires avec Siemens comme anticipé. Ceci a été compensé par des volumes additionnels en Infogérance en Turquie et en Croatie. Conseil & Intégration de Systèmes a continué de bénéficier en Turquie de la contribution des Jeux d'Arts Martiaux Asiatiques.

En Amérique du Nord, le chiffre d'affaires a affiché une variation de -3,1% au premier trimestre 2014. L'Infogérance a crû grâce à des revenus additionnels pour McGraw-Hill ainsi qu'à un nouveau client dans le Secteur Public dont le contrat inclut des Services Cloud. Cette croissance a été compensée par le non-renouvellement de contrats dans les Services Financiers. En Intégration de Systèmes, le chiffre d'affaires a baissé par rapport au premier trimestre 2013 lorsque le projet de migration d'un centre de donnés pour AIG a été finalisé et que le projet de séparation de la plateforme McGraw-Hill a été réalisé.

L'activité est restée difficile en Zone Ibérique, en baisse de -4,5% en ligne avec les prévisions, mais soutenue par un encourageant ratio prises de commandes sur chiffre d'affaires de 112%. L'activité s'est rétablie dans le Secteur Public en croissance de +6,4% et dans les Services Financiers qui ont été stables. L'Entité Opérationnelle a fait face à une réduction des dépenses en services informatiques de la part d'un grand client dans les Télécoms et d'un autre dans l'Industrie.

Enfin, la croissance du chiffre d'affaires dans les Autres Entités Opérationnelles (+3,5%) est principalement venue d'un volume d'activité plus important en Asie-Pacifique (plus particulièrement en Infogérance en Chine) et en Inde, Moyen-Orient & Afrique. L'activité Major Events a bénéficié de la réussite des activités informatiques pour les Jeux Olympiques de Sotchi.

Activité commerciale

Les prises de commande du Groupe se sont élevées à 1,671 milliards d'euros au premier trimestre 2014, soit un ratio prises de commande sur chiffre d'affaires de 81%. Ce ratio s'est élevé à 92% en Conseil & Intégration de Systèmes, principalement porté par l'Entité Opérationnelle Royaume-Uni & Irlande ainsi qu'en Europe Centrale & de l'Est et en Zone Ibérique. Hors BPO, le ratio prises de commande sur chiffre d'affaires en Infogérance s'est élevé à 79% compte tenu de processus de décision plus lents chez certains clients qui ont décalé des signatures. Enfin ce ratio a atteint 83% pour Worldline.

Au cours du premier trimestre, le Groupe a signé deux importants contrats d'Infogérance en France dans le domaine de l'énergie, avec EDF et GDF-Suez. En Intégration de Systèmes, le Groupe a obtenu de nouveaux contrats avec BMW en Allemagne et avec deux grandes banques en Espagne. Il a également sécurisé du chiffre d'affaires futur avec le renouvellement de plusieurs contrats, notamment avec une grande entreprise des médias au Royaume-Uni jusqu'à 2017 et avec la Commission Européenne.

Dans les paiements, Worldline a concrétisé des contrats dans le domaine de l'acquisition commerçants avec ING en Belgique, des extensions de contrats avec Volkswagen Bank en Allemagne et avec le groupe de distribution “Les Mousquetaires” pour des cartes de fidélité en France. Worldline a également étendu son contrat avec “Groupe Chèque Déjeuner” en France.

Le carnet de commandes était de 14,7 milliards d'euros fin mars 2014, équivalent à 1,7 année de chiffre d'affaires et le montant total pondéré des propositions commerciales est resté élevé à 5,0 milliards d'euros au 31 mars 2014, au même niveau que l'an dernier.

Actualisation sur le contrat DWP WCA (Work Capability Assessment)

En mars 2014, le Groupe a signé un accord transactionnel avec le Department for Work and Pensions qui lui permet de mettre fin de manière anticipée au contrat Work Capability Assessment en février 2015 au plus tard lieu d'août 2015, avec la mise en place d'un nouveau sous-traitant pour la fourniture de ce contrat.

Atos transfèrera ses infrastructures et ses collaborateurs au nouveau sous-traitant afin d'assurer une continuité de service.

Le Groupe continuera la fourniture des services pour le contrat PIP (Personal Independence Payment) en Ecosse, dans le Nord de l'Angleterre, à Londres et dans le Sud de l'Angleterre et pour le Department for Social Development en Irlande du Nord.

Trésorerie nette et flux de trésorerie disponible

La trésorerie nette du Groupe au 31 mars 2014 s'est établie à 830 millions d'euros, par rapport à 905 millions d'euros au 31 décembre 2013.

Au premier trimestre 2014, le Groupe a racheté pour 102 millions d'euros d'actions Atos dans le cadre du programme de rachat d'actions.

Le flux de trésorerie disponible s'est élevé 30 millions d'euros fin mars 2014, au même niveau qu'au premier trimestre 2013.

Distribution de Dividende

Le Conseil d'Administration propose à l'Assemblée Générale d'Atos SE de verser un dividende de 0,70 euro par action, payable au choix en numéraire ou en actions (sous réserve de l'approbation de l'Assemblée Générale du 27 mai 2014). La date de négociation ex-dividende est fixée au 2 juin 2014. La période d'option durant laquelle les actionnaires pourront opter pour un paiement du dividende en espèces ou en actions commencera le 2 juin et s'achèvera le 13 juin 2014. Les dividendes 2013 seront versés en actions ou en espèces, selon le cas, à compter du 24 juin 2014.

Ressources Humaines

L'effectif total du Groupe était de 76 026 salariés fin mars 2014.

Les effectifs directs fin mars 2014 s'élevaient à 70 367 salariés, soit 92,6% de l'effectif total, comparé à 92,4% fin 2013 et 91,8% à la fin du premier trimestre 2013.

Au premier trimestre 2014, le Groupe a recruté 2 452 nouveaux collaborateurs dont 60% dans les pays émergents dont les effectifs comptent désormais pour 28% de l'effectif global. Les effectifs offshore du Groupe étaient en hausse de +20% par rapport à fin mars 2013. 55% de ces effectifs étaient localisés en Inde principalement en Intégration de Systèmes et 25% en Europe Centrale & de l'Est principalement en Infogérance.

Le taux de départs volontaires au premier trimestre a été de 9,3% au niveau Groupe et à 15,5% dans les pays émergeants.

Objectifs 2014

Le Groupe confirme tous ses objectifs pour 2014 comme annoncé le 19 février 2014, i.e. :

Chiffre d'affaires
Le Groupe anticipe une croissance positive par rapport à 2013.

Marge opérationnelle
Le Groupe a pour objectif d'augmenter son taux de marge opérationnelle et vise 7,5% à 8,0% du chiffre d'affaires.

Flux de trésorerie disponible
Le Groupe a l'ambition de générer un flux de trésorerie disponible supérieur à celui de 2013, en ligne avec l'ambition 2016.

Annexes

 

Chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants


En millions d'euros T1 2014 T1 2013  variation %
Chiffre d'affaires 2 064 2 117 -2,5%
Impact de changements de périmètre

 

2

 

Impact de change

 

-18

 

Chiffre d'affaires à périmètre et à taux de change constant 2 064 2 102 -1,8%

L'effet de périmètre est principalement lié à l'acquisition de WindowLogic (Asie Pacifique, juillet 2013) et la cession d'Atos Formation (France, mars 2013) et de Metrum (Pays-Bas, janvier 2014).

Les effets de taux de change sont venus principalement des variations du peso argentin (-35,5%), du réal brésilien (-18,7%), du dollar américain (-3,4%) et de l'appréciation de la livre anglaise (+2,8%) par rapport à l'euro.

Performances par marchés du premier trimestre 2014

 

En millions d'euros T1 2014 T1 2013* variation %
Industrie, Distribution & Transports 732 772 -5,2%
Public & Santé 461 449 +2,5%
Télécoms, Média & Services aux collectivités 469 485 -3,2%
Services Financiers 402 395 +1,6%
Total Groupe 2 064 2 102 -1,8%

* Périmètre et taux de change constants

 

Performance du premier trimestre 2014 de Worldline

 

En millions d'euros T1 2014 T1 2013* variation %
Services commerçants & Terminaux 89 88 +1,2%
Traitements de transactions & Logiciels de Paiement 94 92 +3,0%
Mobilité & Services Web Transactionnels 82 83 -1,5%
Total Worldline 265 262 +1,0%

* Périmètre et taux de change constants

 

Conférence téléphonique

Aujourd'hui, 17 avril 2014, Gilles Grapinet, Directeur Général Adjoint en charge des Fonctions Globales et Michel-Alain Proch, Directeur Financier, commenteront les résultats du premier trimestre 2014 d'Atos et répondront aux questions de la communauté financière lors d'une conférence téléphonique en anglais à 8h00 (CET, Paris).

Les numéros de conférence téléphonique sont les suivants:

France : +33 1 70 99 32 08 code 943830
Royaume-Uni : +44 20 71 62 00 77 code 943830
Etats-Unis: : +1 334 323 6201 code 943830

La conférence et la présentation seront également disponibles sur notre site web.

Prochains événements

 

27 mai 2014 Assemblée Générale des actionnaires
29 juillet 2014 Résultats du premier semestre 2014
24 octobre 2014 Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2014

 

Contacts

Relations Investisseurs:
Gilles Arditti
Tel +33 (0) 1 73 26 00 66
gilles.arditti@atos.net

Relations Presse:
Caroline Crouch
Tel +44 77 333 100 86
caroline.crouch@atos.net

Josephina de Vries
Tel +31 (0) 6 30 27 26 11
jose.devries@atos.net

 

A propos d'Atos

Atos SE (Société Européenne), acteur international des services informatiques avec un chiffre d'affaires annuel de 8,6 milliards d'euros et 76 300 collaborateurs dans 52 pays, fournit à ses clients du monde entier des services de conseil & d'intégration de systèmes, d'infogérance et des services transactionnels par l'intermédiaire de Worldline, le leader européen et un acteur mondial dans les services de paiement. Grâce à son expertise technologique et sa connaissance industrielle, Atos sert ses clients dans différents secteurs : Industrie, Distribution & Transports, Secteur Public & Santé, Services Financiers, et Télécoms, Médias & Services aux collectivités.

Atos déploie des technologies qui accélèrent le développement de ses clients et les aident à réaliser leur vision de l'entreprise du futur. Atos est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques. Le Groupe est coté sur le marché NYSE Euronext Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos, Worldline, Atos Consulting et Atos Worldgrid.

Avertissements

Le présent document contient en outre des prévisions auxquelles sont associés des risques et des incertitudes concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le présent document en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes qui sont décrits dans le Document de Référence 2013 déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 2 avril 2014 sous le numéro d'enregistrement : D14-0272.

Les Entités Opérationnelles (Business Units) sont composées de l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni & Irlande, le Benelux & Pays Nordiques (BTN : Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, Danemark, Finlande, Suède et Estonie), Worldline, Europe Centrale & de l'Est (CEE : Autriche, Bulgarie, Croatie, Serbie, Pologne, République Tchèque, Russie, Roumanie, Slovaquie, Hongrie, Suisse, Italie et Turquie), l'Amérique du Nord (NAM: USA et Canada), la Zone Ibérique (Espagne, Portugal et Andorre), les Autres Entités Opérationnelles comprenant Major Events, l'Amérique Latine (Brésil, Argentine, Mexique, Colombie et Chili), Asie Pacifique (Japon, Chine, Hong Kong, Singapour, Malaisie, Indonésie, Philippines, Taïwan, Thaïlande, Nouvelle-Zélande et Australie), Inde, Moyen Orient (EAU, Qatar et Arabie Saoudite), Maroc, Afrique du Sud, et Cloud & Enterprise Software.

La croissance organique du chiffre d'affaires est présentée à périmètre et taux de change constants.

Les chiffres de Worldline sont les meilleures estimations réalisées par l'entreprise, n'incluant pas transactions avec les autres Lignes de Services du Groupe Atos. Par conséquent, les chiffres du premier trimestre de Worldline comme entité autonome peuvent très légèrement différer.

 

(*1) En fonction des conditions de marché et après consultation des institutions représentatives du personnel concernées