« Atos Origin chiffre d’affaires T1 2011 »

Paris, 10 Mai 2011

  • Plan d'intégration de SIS en avance sur le calendrier
  • Le Groupe est focalisé sur l'amélioration de la marge opérationnelle avec une forte contribution du Programme TOP
  • Chiffre d'affaires du premier trimestre 2011 : 1 228 millions d'euros, en baisse de -0,2% à taux de change et périmètre courants
  • Prise de commandes sur facturation à 101% et carnet de commandes en hausse de +3% à 7,5 milliards d'euros
  • Nouvelle réduction de l'endettement net à 115 millions d'euros
  • Confirmation des objectifs 2011

Atos Origin, société internationale de services informatiques, a annoncé aujourd'hui le chiffre d'affaires de ses activités pour le premier trimestre de l'année 2011.

Plan d'intégration de SIS

Après la signature d'un accord ferme avec Siemens en février 2011, faisant suite à l'avis rendu par l'instance européenne représentative des salariés et l'approbation du Conseil d'Administration d'Atos Origin, les autorités de la concurrence ont donné le 25 mars 2011 leur accord à l'opération.

La réalisation de la transaction est prévue à la suite de l'approbation des actionnaires d'Atos Origin à l'Assemblé Générale Extraordinaire du 1er juillet 2011.

Toutes les équipes concernées travaillent intensément à la préparation et à l'intégration de SIS dans le cadre de 24 groupes de projets, avec pour le Programme TOP², 12 projets consacrés à accroître l'efficacité opérationnelle de SIS et de la nouvelle société. Ce programme est maintenant prêt à être déployé, dès que l'opération sera finalisée.

Le développement commercial est en progression : le niveau attendu du chiffre d'affaires est conforté par un montant de propositions commerciales qui se renforce. Des réunions, conférences téléphoniques et visites sont menées avec les principaux clients de SIS et tous ceux qui en font la demande.

Les niveaux de synergies prévus se confirment pleinement après quatre mois de préparation d'intégration dans les domaines tels que l'optimisation des fonctions support, la fusion des sièges sociaux, les achats, la gestion du Lean, l'off-shoring et les synergies de chiffres d'affaires.

La structure de la nouvelle organisation est bien avancée et la sélection des managers pour les niveaux 1, 2 et 3 avance avec une attention particulière portée à la gestion des talents.

En terme de synergies de production, le plan d'optimisation des centres de données informatiques est finalisé, la sélection des outils et des méthodes a été effectuée et le modèle de production mondiale d'Atos Origin sera étendu à SIS.

En résumé, les résultats de SIS dans son périmètre actuel sont en ligne avec les anticipations résultant des travaux de due diligence, les synergies identifiées sont confirmées et le Groupe est positionné pour que l'intégration au plan opérationnel démarre dès le 1er juillet 2011. Globalement, le plan d'intégration de SIS est en avance sur le calendrier.

Programme TOP

Après deux années de profonde transformation du Groupe, le Programme TOP continue de contribuer à l'amélioration de la marge opérationnelle.

Le programme Lean a continué d'améliorer la performance opérationnelle. Fin mars 2011, 11 000 employés en Infogérance utilisaient quotidiennement les techniques Lean, en ligne avec l'objectif de 16 000 employés à la fin de l'année 2011.

Si les dépenses se sont stabilisées dans des domaines comme les voyages, les véhicules de société, la maintenance et les dépenses de marketing et communications, le coût des locaux a diminué de -16% et les télécommunications ont baissé de -9% au premier trimestre 2011 par rapport à la même période de l'année 2010.

Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires du Groupe a atteint 1 228 millions d'euros au premier trimestre 2011, représentant une décroissance organique de -1,3% par rapport à la même période de l'année précédente, à taux de change et périmètre constants.

En millions d'euros T1 2011 T1 2010 Δ%
Chiffre d'affaires 1 228 1 231 -0,2%
Chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants 1 228 1 244 -1,3%

Chiffre d'affaires par Ligne de Services

Chiffre d'affaires
En millions d'euros T1 2011 T1 2010 % croissance organique
Infogérance

449

454

-1,0%

Intégration de Systèmes

438

452

-3,2%

HTTS

254

240

+5,7%

Conseil

45

57

-20,8%

BPO Médical

42

41

+1,9%

Total Groupe

1 228

1 244

-1,3%

En Infogérance, le chiffre d'affaires du premier trimestre 2011 s'est élevé à 449 millions d'euros, en baisse de
-1,0% par rapport au premier trimestre 2010, représentant 37% du chiffre d'affaires total. Cette baisse provient principalement du Benelux et n'a été que partiellement compensée par la croissance organique au Royaume-Uni et en Asie. Pour le dernier trimestre, Arcandor a impacté le chiffre d'affaires d'Infogérance en Allemagne. Hors Arcandor, le chiffre d'affaires d'Infogérance est en croissance de +0,9% au premier trimestre 2011.

Représentant 36% du chiffre d'affaires total du Groupe au premier trimestre 2011, le chiffre d'affaires d'Intégration de Systèmes a été de 438 millions d'euros, en baisse de -3,2%. Le Benelux et le Royaume-Uni sont restés stables et la France a vu son chiffre d'affaires légèrement diminuer compte tenu de volumes plus faibles dans le secteur public. Le chiffre d'affaires de l'Allemagne était en croissance avec une activité plus soutenue dans le secteur des Télécoms. La baisse provient principalement de l'Espagne et d'autres pays mineurs.

L'activité Services Transactionnels de Haute Technologie (HTTS) a généré un chiffre d'affaires de 254 millions d'euros, en hausse de +5,7% par rapport au premier trimestre 2010, représentant 21% du chiffre d'affaires total du Groupe. La croissance est venue des activités services électroniques avec +12,6% et paiements avec +7,6%.

Représentant 4% du total, le chiffre d'affaires du Conseil a atteint 45 millions d'euros, en baisse de -20,8% par rapport au premier trimestre 2010. Aux Pays-Bas, la demande est restée faible et la pression sur les prix a persisté. La nouvelle équipe de direction mise en place en 2010 aux Pays-Bas continue de réorganiser l'ensemble de la division avec de nouvelles offres et en se concentrant sur le taux d'utilisation.

L'activité BPO Médical, a enregistré un chiffre d'affaires de 42 millions d'euros, soit 3% du total, en croissance de +1.9%. L'activité a bénéficié d'une hausse des volumes avec ses principaux clients au Royaume-Uni.

Chiffre d'affaires par entité opérationnelle (GBU)

 

Chiffre d'affaires
En millions d'euros T1 2011 T1 2010 % croissance organique
France

281

289

-2,6%

Royaume-Uni

224

220

+1,7%

Benelux

220

234

-5,7%

Atos Worldline

213

202

+5,4%

Allemagne/CEMA

121

123

-2,1%

Espagne

75

80

-6,9%

Autres pays

94

96

-2,4%

Total Groupe

1 228

1 244

-1,3%

En France, le chiffre d'affaires s'est élevé à 281 millions d'euros sur le trimestre, en baisse de -8 millions d'euros, représentant une décroissance de -2,6% par rapport au premier trimestre 2010. Le Groupe a été très sélectif, particulièrement en France, sur les prises de commandes et le chiffre d'affaires avec une priorité donnée à l'amélioration de la marge brute. En particulier, des seuils ont été mis en place pour éviter la signature de nouveaux contrats nécessitant des baisse de prix ou un volume important de sous-traitants, qui généreraient une croissance non profitable. Aussi, la baisse du chiffre d'affaires est principalement due à des volumes moins élevés en Intégration de Systèmes pour les activités projets, particulièrement dans le Secteur Public, et en Infogérance dans les Services Financiers.

Au Royaume-Uni, le chiffre d'affaires a totalisé 224 millions d'euros, en croissance de +1,7% par rapport au premier trimestre 2010. A la suite de la signature du protocole d'accord avec le gouvernement britannique en septembre 2010, les commandes se sont matérialisées en Infogérance et HTTS qui ont enregistré des croissances organiques respectives de +2,4% et +14,8%. Le BPO Médical a crû de +1,9% et l'Intégration de Systèmes est restée stable.

Le chiffre d'affaires au Benelux s'est élevé à 220 millions d'euros, en baisse de -14 millions d'euros, soit une décroissance de -5,7% par rapport au premier trimestre 2010. L'Intégration de Systèmes est restée stable après deux ans de décroissance. L'Infogérance et le Conseil ont souffert d'une faible demande tandis que HTTS a enregistré une croissance organique avec les clients du Groupe aux Pays-Bas.

Le chiffre d'affaires d'Atos Worldline au premier trimestre a augmenté de +5.4% par rapport à la même période de l'année précédente, à 213 millions d'euros. La croissance a été soutenue en Belgique avec des volumes de transactions de paiement plus élevés. En France, les contrats du Dossier Médical Personnalisé (DMP) et des contraventions électroniques (Efine) sont en phase de montée en charge. Venture Infotek a contribué pour 5 millions d'euros dans l'activité des paiements au premier trimestre 2011.

En Allemagne / CEMA, le chiffre d'affaires a atteint 121 millions d'euros, soit une baisse limitée de -2,5 million d'euros, représentant une décroissance de -2,1% par rapport au premier trimestre 2010. L'Allemagne a enregistré une croissance organique de +5,2% avec une accélération en Intégration de Systèmes où le chiffre d'affaires a crû de +14,2%. En excluant l'impact d'Arcandor, la croissance du premier trimestre pour Allemagne / CEMA s'est élevée à +5.6%, malgré des conditions de marché toujours difficiles en Afrique du Sud et en Grèce tandis que le chiffre d'affaires a crû en Pologne.

En Espagne, le chiffre d'affaires a représenté 75 millions d'euros. Malgré des conditions de marché qui restent difficiles, la baisse a été limitée à -5,5 millions d'euros, en décroissance de -6,9%, comparé à -9,4% au quatrième trimestre 2010.

Les Autres pays ont enregistré un chiffre d'affaires de 94 millions d'euros, en baisse de -2,4%. L'Infogérance a crû dans toute les zones géographiques tandis que le chiffre d'affaires de l'Intégration de Systèmes a baissé en Asie, et en Amérique du Nord du fait d'une réduction du nombre de projets, principalement dans le secteur public.

Activité commerciale

Les prises de commandes au premier trimestre 2011 ont représenté 1 241 millions d'euros, soit un ratio prises de commandes sur facturations de 101%. Par Ligne de Services, ce ratio s'est élevé à 153% dans le Conseil, 98% en Intégration de Systèmes, 102% pour HTTS et 99% en Infogérance et Médical BPO.

Les principaux nouveaux contrats ont été signés au Royaume-Uni avec un grand organisme public et le Département pour le Développement International (DFID), en Allemagne avec D+S, aux Pays-Bas avec KPN et ING, en France avec EDF, Kingfisher et un ministère et en Amérique du Nord avec FirstGroup. Atos Worldline a obtenu de nouvelles signatures avec Landesbank Berlin en Allemagne et BNP Paribas en France.

Les principaux renouvellements de contrats ont été aux Pays-Bas avec Shell et Equens, en France avec Michelin et Total, en Espagne avec Banco de Espana, et au Royaume-Uni avec un grand groupe de distribution. Atos Worldline a renouvelé ses contrats avec Axa, les ministères français et Rabobank, et l'Asie avec un grand pétrolier pour des activités HTTS.

Au 31 mars 2011, le carnet de commandes totalisait 7,5 milliards d'euros, en hausse de +3% par rapport au 31 mars 2010, ce qui représente 1,5 année de chiffre d'affaires.

Au 31 mars 2011, le montant total des propositions commerciales en cours totalisait 2,7 milliards d'euros. En excluant BPO Médical pour lequel des contrats significatifs ont été signés les six derniers mois, le montant total des propositions commerciales en cours a crû de +5% par rapport à mars 2010.

Endettement net

L'endettement net du Groupe au 31 mars 2011 est de 115 millions d'euros. Au cours du premier trimestre 2011, le flux de trésorerie disponible a été de 24 millions d'euros. Les investissements ont été limités à 40 millions d'euros, montant stable par rapport à l'année précédente et de nouvelles actions ont permis une amélioration du besoin en fonds de roulement pour 24 millions d'euros. Les décaissements relatifs aux réorganisations et rationalisations ont représenté 27 millions d'euros, montant stable par rapport à l'année précédente.

Le Groupe a signé le 11 avril 2011 une nouvelle facilité de crédit multi devises avec un syndicat international de 12 banques pour un montant de 1,2 milliards d'euros, et pour une durée de cinq ans, soit jusqu'en avril 2016. La facilité de crédit sera disponible pour les besoins de financement du Groupe et remplacera la facilité de crédit existante de 1,2 milliards d'euros dont l'échéance était mai 2012. Cette facilité de crédit permettra au Groupe de maintenir sa flexibilité financière et d'accroître la maturité de ses ressources de financement.

Ressources Humaines

L'effectif total du Groupe fin mars 2011 était de 47 894 par rapport à 48 278 fin 2010.

L'effectif direct est resté pratiquement stable depuis décembre 2010 tandis que l'effectif indirect a baissé de -2% au premier trimestre, conséquence du processus d'Analyse de la Valeur (AVA) mis en place par le Groupe.

Le Groupe a embauché 1 437 ingénieurs au premier trimestre 2011 (956 au premier trimestre 2010). Les recrutements ont principalement eu lieu en Inde, et pour préparer la croissance future en France et au Royaume-Uni. Le niveau d'embauches est réalisé tout en prenant en compte l'opération prévue avec SIS dans les pays où SIS est fortement présent.

Le taux de départs volontaires s'est établi à 11% au premier trimestre 2011, par rapport à 10% sur l'ensemble de l'année 2010.

Comme anticipé par le Groupe, les réorganisations d'effectifs ont concerné 502 personnes au premier trimestre 2011.

Afin d'optimiser sa marge opérationnelle, le Groupe continue de gérer de manière stricte le niveau de sous-traitants externes en ligne avec sa politique où les sous-traitants représentent autour de 5% de l'effectif total.

 

Marge opérationnelle au premier semestre 2011

Le Groupe concentre ses priorités sur l'amélioration de la marge opérationnelle en 2011, troisième année du plan de transformation triennal. Le Groupe cible un taux de marge opérationnelle en hausse de +50 points de base au premier semestre 2011 par rapport à 6% pour la première moitié de 2010.

Objectifs 2011

Le Groupe confirme ses objectifs pour 2011 tels qu'ils ont été communiqués le 16 février 2011.

Une webdiffusion en anglais se tiendra aujourd'hui 10 mai à 09:00 CET accessible ici

Prochaines dates

 

1er juin 2011 Assemblée Générale Ordinaire
1er juillet 2011 Assemblée Générale Extraordinaire
27 juillet 2011 Résultats du premier semestre 2011

Avertissements

Les entités opérationnelles (Global Business Units) sont composées de la France, le Royaume-Uni, le Benelux (Pays-Bas, Belgique et Luxembourg), Atos Worldline (filiales française, allemande, belge et indienne), l'Allemagne/ CEMA (Allemagne, Europe centrale comprenant l'Autriche et la Pologne ainsi que les Pays méditerranéens Grèce, Turquie et Suisse et l'Afrique du Sud), l'Espagne et des Autres pays (l'Amérique du Sud comprenant Argentine, Brésil et Colombie, l'Asie Pacifique comprenant la Chine, Hong Kong, Singapour, la Malaisie, l'Indonésie, Taiwan, le Japon ainsi que l'Amérique du nord, l'Inde, Major Events, le Maroc et le Moyen-Orient avec Dubaï).

La croissance organique du chiffre d'affaires est présentée à périmètre et taux de change constants.

Le présent document contient en outre des prévisions auxquelles sont associés des risques et des incertitudes concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le présent document en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes qui sont décrits dans Document de Référence 2010 qui a été déposé auprès des Autorités des Marchés Financiers (AMF) le 01/04/2011 sous le numéro d'enregistrement : D11-0210.

A propos d'Atos Origin

Atos Origin, l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques, fournit des Services Transactionnels de Haute Technologie, des solutions de Conseil, d'Intégration de Systèmes et d'Infogérance qui permettent d'améliorer la performance de ses clients dans le monde entier. Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de 5 milliards d'euros avec un effectif de 48 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité. Le Groupe est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Worldline et Atos Consulting.

Contact presse :
Caroline Crouch,
Tel: +44 77 333 100 86,
caroline.crouch@atosorigin.com

Contact Investisseurs :
Gilles Arditti,
Tel: +33 (0) 1 73 26 00 66,
gilles.arditti@atosorigin.com