Le ministère de la Santé espagnol et AENA confient à Atos la gestion des formulaires de contrôle sanitaire pour tous les passagers à destination de l’Espagne

Paris et Madrid, le 20 août 2020

Atos, leader international de la transformation digitale, a été sélectionné par le ministère de la Santé espagnol et AENA, le gestionnaire d’aéroports local, afin de gérer et contrôler les informations essentielles des passagers voyageant en Espagne par avion. La solution digitale développée et gérée par Atos, « Spain Travel Health », permet aux voyageurs de compléter le formulaire médical obligatoire pour entrer sur le territoire espagnol et leur fournit un QR code qui sera scanné à leur arrivée.

La solution développée par Atos place l’Espagne à l’avant-garde technologique en matière de contrôle de la santé, sécurité et protection des passagers et des citoyens. Elle fournit au ministère de la santé les coordonnées de chaque passager ainsi que des informations spécifiques sur leur voyage dans le but d’améliorer les capacités de suivi, d’établir un contact individuel ou collectif si nécessaire, et de réaliser des analyses statistiques visant à améliorer la protection des voyageurs.

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, tous les passagers se rendant en Espagne doivent remplir le formulaire médical « fiche de localisation des passagers » (Passenger Locator Card, PLC). Ce formulaire papier est basé sur des normes internationales et a maintenant été adopté par plusieurs pays.

Le ministère espagnol de la santé a décidé d’aller plus loin et de proposer une solution numérique qui simplifie le processus et évite à des millions de passagers de remplir un document papier – dans l’objectif de mieux protéger leur santé et celle des citoyens, de promouvoir la sécurité des vols et du tourisme, de simplifier l’accès aux informations individuelles et de créer un ensemble de statistiques facilement exploitable.

Atos a mis en place la solution « Spain Travel Health » en seulement 25 jours – et celle-ci est désormais utilisée dans plus de 40 aéroports espagnols. Elle permet aux passagers de remplir le formulaire de manière numérique via un portail web ou l’application mobile, SpTH, « Spain Travel Health-SpTH », disponible pour Android et Apple. En plus des informations personnelles et des coordonnées des voyageurs, le formulaire contient des informations sur les numéros de vol et de siège, des informations sur le voyage (y compris les destinations à visiter) ainsi que des informations sur le risque et l’état de santé des passagers, notamment en ce qui concerne le Covid-19. Une fois rempli, le formulaire doit être soumis numériquement par les passagers 48 heures avant leur arrivée en Espagne afin qu’ils puissent recevoir leur QR code personnel directement dans l’application et par courrier électronique, accompagné des informations de santé et les coordonnées des autorités sanitaires espagnoles.

À leur arrivée en Espagne, les passagers sont invités à montrer leur QR code aux points de contrôle sanitaire de l’aéroport afin de pouvoir poursuivre leur voyage. Le système permet aux autorités aéroportuaires de contrôler le flux de passagers de manière très souple et de décider rapidement quels passagers doivent être dirigés vers un deuxième point de contrôle sanitaire, effectué par des professionnels de santé, ou vers d’autres contrôles tels que la mesure de la température à l’aide de caméras thermiques.

 

L’application mobile est utilisée par des passagers de plus de 200 pays et gère les données de millions de passagers

Depuis le 1er juillet, le formulaire numérique a déjà été utilisé par des voyageurs de plus de 200 pays, générant ainsi plusieurs millions de QR codes. Les voyageurs en provenance d’Allemagne, d’Espagne et du Royaume-Uni sont les principaux utilisateurs du système, qui permet au gouvernement espagnol de contrôler efficacement les données des nombreux passagers – plus de 200 millions en 2019 – qui se rendent en Espagne chaque année.

Des informations sur le nouveau protocole de contrôle sanitaire peuvent être consultées à partir de l’application ou du portail web. Les voyageurs peuvent également accéder à une chaîne vidéo où le processus est expliqué en plusieurs langues. Plusieurs pays, aéroports et institutions privées ont déjà manifesté leur intérêt pour cette solution innovante qui améliore le flux de passagers dans les aéroports et assure la sécurité de tous.

Bien que la grande majorité des passagers choisisse d’utiliser le formulaire numérique, il est toujours possible de remplir le document papier. La solution d’Atos permet de numériser en quelques secondes les informations manuscrites et de les gérer depuis la plateforme, comme si elles avaient été recueillies par voie électronique.

 

Rapports opérationnels pour le ministère de la santé, les communautés autonomes espagnoles et l’opérateur AENA

 L’application développée par Atos repose sur des technologies d’intelligence artificielle, d’analyse de données et sur un environnement Cloud sophistiqué. Elle permet d’accéder aux données des passagers ou compiler des rapports statistiques en fonction de différents critères, notamment les étapes et la destination du voyage – y compris les communautés autonomes –, le numéro du vol ou encore le pays d’origine.

En cas de contagion suspectée ou avérée, SpTH facilite le traçage des contacts (contact tracing) durant toute la durée du voyage sur le territoire, réduisant ainsi les risques de propagation d’un virus.

La solution est en conformité avec les protocoles et régulations les plus stricts en matière de sécurité et de confidentialité des données, en particulier le RGPD et l’infrastructure de sécurité nationale espagnole (Esquema Nacional de Seguridad, ENS).

Le gouvernement espagnol et les communautés autonomes disposent ainsi d’un allié digital dans la lutte contre le Covid-19 et toute autre menace à la santé publique. La phase 2 du projet, qui consiste à renforcer les capacités de la solution SpTH, est déjà en cours.

 

Pour plus d’informations sur SpTH, consultez : https://www.spth.gob.es/

Pour en savoir plus sur la façon dont les technologies Atos aident à lutter contre le Covid-19, consultez : https://atos.net/fr/future-ready/participer-a-la-lutte-contre-le-covid-19

****

 À propos d’Atos

 Atos est un leader international de la transformation digitale avec 110 000 collaborateurs dans 73 pays et un chiffre d’affaires annuel de 12 milliards d’euros. Numéro un européen du Cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit des solutions intégrées de Cloud Hybride Orchestré, Big Data, Applications Métiers et Environnement de Travail Connecté. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Groupe exerce ses activités sous les marques Atos, Atos|Syntel, et Unify. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40.

La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le Groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

Contact presse

Espagne : Christian Suell – christian.suell@atos.net – 91 038 98 27

France et groupe : Lucie Duchateau – lucie.duchateau@atos.net – +33 (0)7 62 85 35 10