Atos et Siemens récompensent les start-up lauréates des Digital Industry & Infrastructure Awards 2020

Paris, vendredi 23 octobre 2020

Ce mardi 20 octobre, Atos, leader international de la transformation digitale, et Siemens, leader mondial dans le domaine de l’ingénierie, et en partenariat avec le CEA list, ont annoncé les vainqueurs de la deuxième édition des Digital Industry & Infrastructure Awards. Au terme des sessions de pitchs qui se sont déroulées par visioconférence, les membres du jury ont récompensé 6 start-up innovantes dont les solutions permettent de révolutionner par le biais du numérique les secteurs de l’industrie, du bâtiment et de l’énergie.

Lancé en mai dernier, l’appel à projets a rencontré un beau succès puisque près de 100 candidatures ont été reçues. En juillet dernier, 13 start-up avaient été sélectionnées pour participer à la finale et concourir dans 5 catégories : Buildings, Energy & Utilities, Infrastructure & Cities, Manufacturing et Process.

Le jury était constitué d’experts d’Atos, de Siemens, du CEA List[1] ainsi que des parrains de chaque catégorie : BNP Paribas Real Estate, FPT Industrial, Air Liquide, Smile (l’association de déploiement des réseaux énergétiques intelligents des régions Bretagne et Pays de la Loire) et la Région Occitanie.

Les 6 start-up lauréates des Digital Industry & Infrastructure Awards sont :

- Catégorie Buildings (parrainée par BNP Paribas Real Estate) : Quelles solutions pour les bâtiments intelligents ?

Find & Order : Un logiciel de cartographie et de navigation indoor sans infrastructure, pour appuyer les opérations professionnelles dans les bâtiments et valoriser ces activités auprès des clients.

« Le DIA donne l'opportunité à Find & Order de rencontrer des acteurs clés du bâtiment tertiaire avec qui il est possible de co-développer et de commercialiser sa solution innovante au service de la sécurité et du bon fonctionnement des bâtiments, » commente la société lauréate de la catégorie.

- Catégorie Energy & Utilities (parrainée par Smile, l’association de déploiement des réseaux énergétiques intelligents des régions Bretagne et Pays de la Loire : Comment accélérer la transition énergétique ?

Positive Energy Ltd : Une solution qui aide les développeurs d'énergies renouvelables à trouver des investisseurs pour leurs projets ou à identifier des opportunités.

« Après 3 ans de développement de notre entreprise en Asie, nous ne pouvions pas rêver mieux que les DIA pour présenter Positive Energy aux acteurs clefs du secteur en Europe, » souligne la start-up. « Avec notre plate-forme digitale B2B de financement des projets solaires et éoliens nous souhaitons soutenir l’adoption des énergies renouvelables et la croissance de la finance verte. Nous sommes convaincus que le Green Deal est une formidable opportunité de création d'emplois et de modernisation/digitalisation de l'industrie de l'énergie. »

- Catégorie Infrastructure & Cities (parrainée par la Région Occitanie) : Comment relever les défis des territoires et des infrastructures ?

B-NOS : Un système d'exploitation et de gestion des bâtiments et infrastructures, basé sur une architecture en Edge & Swarm Computing, pour connecter villes intelligentes et citoyens.

« Nous sommes satisfaits du travail effectué tout au long de la préparation avec les mentors et nous nous réjouissons des perspectives de collaboration avec Atos, Siemens et la Région Occitanie, » commente Panga, la société lauréate rochelaise.

- Catégorie Manufacturing (parrainée par FPT Industrial) : Quelles solutions pour l’optimisation et la digitalisation des sites industriels ?

Tridimeo : Une solution de vision caméra 3D multispectrale et software pour les processus de guidage rapide et précis des robots industriels (dévracage, palettisation/dépalettisation…) et la fiabilité du contrôle qualité (couleur, forme, matériaux..).

« En remportant ce challenge, Tridimeo s’inscrit au sein de l’alliance Siemens Atos pour apporter des solutions innovantes de guidage robotique et de contrôle qualité et ainsi digitaliser et révolutionner collectivement les outils industriels de production, » commente Tridiméo.

- Catégorie Process (parrainée par Air Liquide) : Quel nouveau produit ou process pour l'industrie ?

Eco-Adapt : Predict-Adapt, une solution de maintenance prédictive permettant aux exploitants d'éviter, quelle qu'en soit l'origine, les arrêts imprévus des machines tournantes et leurs coûts associés.

« Eco-Adapt est ravi de cette sélection qui reconnaît la complémentarité des activités de nos 3 entreprises et qui devrait permettre d'adresser efficacement les enjeux de performance industrielle auprès d'une grande variété de clients, » se réjouit le gagnant. « Les solutions Eco-Adapt s'intègrent naturellement dans la proposition de valeur des offres Atos et Siemens. Nous avons d'ailleurs déjà pu trouver de belles complémentarités lors des premiers échanges menés pendant le challenge! Nous sommes donc impatients de poursuivre l'aventure et de concrétiser le potentiel ainsi révélé. »

- Le coup de cœur du jury (remis par le CEA) :

DI-ANALYSE SIGNAL : Lesly, une solution IA de maintenance prévisionnelle pour l'usine du futur, simple et rapide à mettre en œuvre, opérant en edge computing pour une prédiction des pannes des machines sans rajouter des capteurs, puisque l'automate est la source de donnée.

« Nous sommes ravis de remporter le prix coup de cœur du jury remis par le CEA List. Nous espérons accélérer le déploiement de notre solution aux côtés d’Atos et de Siemens, » se réjouit DI-ANALYSE SIGNAL.

Les start-up lauréates bénéficient d’une dotation de 5 000 € et des opportunités de visibilité suivantes :

  • Une intégration au sein du Digital Experience Center de Siemens : elles seront ainsi accompagnées et valorisées au sein des plateformes de Siemens pour leur offrir une plus grande visibilité client et assurer la scalabilité de leur solution.
  • Une présence dans les 15 centres d'innovation d'Atos en Europe, en Asie et en Amérique du Nord, des lieux dédiés à l’accompagnement des clients sur des problématiques métiers pour favoriser l’innovation et développer des cas d’usage concrets grâce aux experts Atos, en collaboration active avec des partenaires : entreprises, start-up, universités et instituts de recherche.
  • Une valorisation de leurs solutions dans le showroom Siemens Smart Infrastructure situé à Vélizy-Villacoublay (78).
  • Une mise en relation avec des laboratoires experts du domaine au CEA.

 Télécharger le communiqué en pdf

À propos de Siemens en France

Siemens France Holding est une filiale de Siemens AG, groupe technologique de dimension mondiale. Depuis près de 170 ans en France, le nom de Siemens est synonyme de performance technique, d’innovation, de qualité et de fiabilité. Siemens opère dans les domaines de la production et de la distribution d’énergie, des infrastructures intelligentes pour les bâtiments et la production d’énergie décentralisée, de l’automatisation et de la digitalisation dans l’industrie manufacturière et l’industrie des procédés. Par ailleurs, Siemens Mobility, une société du groupe bénéficiant d’une autonomie de gestion de ses activités, est un fournisseur majeur de solutions de mobilité intelligente pour le transport de passagers et de marchandises. Avec sa filiale cotée en bourse Siemens Healthineers AG, l’entreprise est également un fournisseur de premier plan de solutions et de services destinés au secteur de la santé. Également filiale cotée en bourse, Siemens Gamesa Renewable Energy propose des solutions durables pour l’éolien terrestre et en mer. Avec 7 100 collaborateurs, 8 sites industriels et 11 centres de R&D dont 8 à responsabilité mondiale, Siemens France s’engage activement dans les filières stratégiques pour l’industrie française. Au 30 septembre 2019, date de clôture du dernier exercice, Siemens France a enregistré, au titre de ses activités poursuivies, un chiffre d’affaires de 2,35 milliards d’euros dont 28 % réalisés à l'export. Suivez-nous sur Twitter @Siemens_France

À propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 110 000 collaborateurs dans 73 pays et un chiffre d’affaires annuel de 12 milliards d’euros. Numéro un européen du Cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit des solutions intégrées de Cloud Hybride Orchestré, Big Data, Applications Métiers et Environnement de Travail Connecté. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Groupe exerce ses activités sous les marques Atos, Atos|Syntel, et Unify. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40.

La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le Groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

Contacts presse :

Siemens

 

CLC Communications – 01 42 93 04 04

Jérôme Saczewski, Christelle Grelou, Ingrid Jaunet et Orline Nzuzi

c.grelou@clccom.com, i.jaunet@clccom.com,

o.nzuzi@clccom.com

 

Atos

 

Lucie Duchateau – 07 62 85 35 10  lucie.duchateau@atos.net

 

[1] Institut du CEA dédié aux systèmes numériques intelligents