Troisième trimestre 2018

 

Chiffre d’affaires stable : 2 884 millions d’euros

+0,1% à périmètre et taux de change constants

Prises de commandes : 2 482 millions d’euros

Ratio prise de commandes sur chiffre d’affaires : 86%

Signature définitive de l’acquisition de Syntel le 9 octobre 2018

 

Paris, le 23 octobre 2018

Atos, un leader international de la transformation digitale, annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires du troisième trimestre 2018.

Thierry Breton, Président-Directeur Général, a déclaré : « Le Groupe a globalement fait face à un troisième trimestre contrasté conduisant à un chiffre d’affaires stable. Les Divisions Business & Platform Solutions, Big Data & Cybersecurity ainsi que Worldline ont poursuivi une croissance solide et durable, au niveau attendu en début d’année ou au-delà. Infrastructure & Data Management a été décevant sur le trimestre en Amérique du Nord et en Allemagne pour des raisons d’exécution commerciale sur ce segment dans ces deux géographies. Tenant compte de ces éléments dans un environnement économique que j’anticipe incertain et difficile, je souhaite être prudent avec une croissance organique du chiffre d’affaires de l’ordre de 1% en 2018 par rapport à un bas de fourchette à 2% précédemment.

Durant le troisième trimestre 2018, nous avons travaillé sans relâche pour clore en avance par rapport au calendrier initial l’acquisition de Syntel, société américaine cotée au Nasdaq, et pour accueillir et intégrer ses 23 000 ingénieurs au sein d’Atos dès le 9 octobre. Ce mouvement stratégique vient contribuer à l’accélération du Groupe vers des niveaux toujours plus élevés d’excellence technologique et digitale. »

Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2018 par Division

Le chiffre d'affaires a atteint 2 884 millions d’euros, +1,8% à taux de change constants et retraité d’IFRS 15 et +0,1% à périmètre et taux de change constants et retraité d’IFRS 15. Durant le troisième trimestre, le Groupe a continué d’accompagner ses importants clients dans leur transformation digitale. Cela a particulièrement bénéficié aux Divisions Business & Platform Solutions, Big Data & Cybersecurity ainsi que Worldline.

En millions d'euros T3 2018 T3 2017* % organique
Industrie, Distribution & Transports 1 059 1 069 -1,0%
Public & Santé 818 811 +0,8%
Télécoms, Médias & Services aux collectivités 459 465 -1,2%
Services Financiers 548 536 +2,3%
Total Groupe 2 884 2 881 +0,1%
* A périmètre et taux de change constants après prise en compte des impacts d'IFRS 15

Le chiffre d’affaires en Infrastructure & Data Management (IDM) s’est élevé à 1 526 millions d’euros, -4,6% à périmètre et taux de change constants. La majorité de la baisse est imputable au marché de l’Industrie, Distribution & Transport, et particulièrement en Amérique du Nord impacté par l’arrêt du contrat avec Marriott International, ainsi qu’en Allemagne avec la décroissance des activités « Unified Communication & Collaboration (UCC) ». La Division a également été impactée par le marché Télécoms, Médias & Services aux collectivités avec l’effet de base du contrat BBC au Royaume-Uni, des litiges sur le contrat avec un important opérateur téléphonique en Allemagne et la baisse du contrat Standard & Poor’s en Amérique du Nord.

La Division a été positivement impactée par la montée en charge du contrat Aviva ainsi qu’une forte activité sur le Marché Public & Santé au Royaume-Uni & Irlande.

La Division a continué de déployer son modèle de transformation avec une croissance de son chiffre d’affaires dans « Orchestrated Hybrid Cloud », « Digital Workplace » et dans des projets de Transformation. Elle a également poursuivi la transformation digitale de ces principaux clients au travers de l’automatisation et la robotisation.

Le chiffre d'affaires de Business & Platform Solutions (B&PS) s'est établi à 767 millions d'euros, en hausse de +4,5% à périmètre et taux de change constants. La Division a poursuivi la solide tendance enregistrée depuis le début de l’année grâce à la forte demande de projets digitaux en lien avec SAP HANA, Codex, et les solutions d’Hybrid Cloud. La croissance a été principalement portée par le Marché Industrie, Distribution & Transport, en particulier en France avec la montée en charge du contrat PSA et au Bénélux & Pays Nordiques avec le contrat DSM, et par le secteur public en Allemagne.

Le chiffre d’affaires en Big Data & Cybersecurity (BDS) a enregistré une forte hausse de +11,7% à périmètre et taux de change constants pour atteindre 191 millions d'euros au troisième trimestre 2018. La croissance a été principalement portée par les Marchés Industrie, Distribution & Transport en Amérique du Nord et Télécoms, Médias & Services aux collectivités grâce aux activités HPC en Amérique du Sud. Sur le Marché Public & Santé, l’activité de cybersécurité est restée soutenue et plus particulièrement avec des clients situés au Bénélux & Pays Nordiques, en France et en Europe Centrale & de l’Est. Sur ce Marché, la Division a également bénéficié de la montée en charge du contrat avec la Police Nationale suisse en Europe Centrale & de l’Est, de la forte activité en Big Data et des ventes de Bullions en Amérique du Nord, tandis que l’activité en France s’est avérée moins soutenue.

Le chiffre d'affaires de Worldline s'est élevé à 399 millions d'euros, en progression de +6,3% à périmètre et taux de change constants.

L’activité Services Commerçants a progressé de +4,8%, notamment grâce au segment Acquisition Commerçants en Europe continentale et à une croissance à deux chiffres en Inde.

Le chiffre d'affaires de l’activité Services Financiers a progressé de +7,7% porté par un volume de transactions plus élevé en Traitement Emetteurs, un nombre plus important d’autorisations en France et en Allemagne en Traitement Acquéreurs, et enfin par l’augmentation des transactions SEPA sur l’activité Paiements Non-Cartes.

La croissance de +5,9% en Mobilité & Services Web Transactionnels a bénéficié des contrats en « e-Consommateur & Mobilité » en France et en « Vie Connectée » en Allemagne. La croissance a également été portée par des projets en Services Numériques de Confiance avec les agences gouvernementales françaises et de recouvrement des taxes en Amérique latine.

Une présentation détaillée du chiffre d’affaires du troisième trimestre 2018 de Worldline est disponible sur worldline.com, dans la section Investisseurs.

Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2018 par Entité Opérationnelle

En millions d'euros T3 2018 T3 2017* % organique
Allemagne 518 544 -4,9%
Amérique du Nord 465 499 -6,7%
Royaume-Uni & Irlande 382 372 +2,6%
France 381 380 +0,3%
Benelux & Pays Nordiques 242 242 +0,2%
Autres Entités Opérationnelles 497 469 +6,0%
Worldline 399 375 +6,3%
Total Groupe 2 884 2 881 +0,1%
* A périmètre et taux de change constants après prise en compte des impacts d'IFRS 15

Au cours du troisième trimestre de 2018, le chiffre d’affaires a été stable d’une année sur l’autre avec des performances par Entité Opérationnelle contrastées.

Plusieurs Entités Opérationnelles ont généré une forte performance :

  • Royaume-Uni & Irlande, où les ventes ont été dynamiques tant sur les secteurs publics et privés et ont permis de générer une croissance à périmètre et taux de change constants de 2,6% qui a plus que compensé l’effet de base lié à l’internalisation partielle du contrat BBC ;
  • Les « Autres Entités Opérationnelles » ont progressé de 6,0% à périmètre et taux de change constants grâce à une solide performance en Europe Centrale & de l’Est avec la montée en charge du contrat avec la Police Nationale Suisse en Big Data & Cybersecurity, en Amérique du Sud avec les activités HPC et dans une moindre mesure dans la Zone Ibérique et en Asie-Pacifique ;
  • Worldline tel que mentionné ci-dessus a poursuivi sa trajectoire au-dessus des 6%, comme prévu.

La France a progressé tant en B&PS qu’en IDM, tandis que le troisième trimestre en BDS n’a pas compensé la forte activité du troisième trimestre de l’année précédente.

Bénélux & Pays Nordiques est retourné à une légère croissance grâce à la montée en charge de projets BDS pour des institutions gouvernementales néerlandaises et de l’Union Européenne.

L’Amérique du Nord et l’Allemagne ont été impactées par IDM comme mentionné ci-dessus. Dans ces deux zones géographiques, les autres Divisions dans leur quasi-totalité ont poursuivi leur forte dynamique.

Activité commerciale

Au cours du troisième trimestre de l'année 2018, le niveau des prises de commandes a atteint 2 482 millions d'euros, représentant un ratio prise de commandes sur chiffre d’affaires de 86% en raison de quelques décalages sur le 4ème trimestre où le Groupe prévoit un ratio supérieur à 130%.

Plusieurs contrats importants ont été signés durant la période, principalement en Infrastructure & Data Management. Worldline a bénéficié d’un nouveau contrat avec BNP Paribas, et l’activité en Big Data & Cybersecurity est restée forte avec d’importantes ventes réalisées dans les activités HPC et de cybersécurité.

De nouveaux contrats ont également été signés dans le domaine de la « Digital Transformation Factory » tels que Orange et un leader mondial en Aéronautique et Défense en « Hybrid Cloud Orchestration », BASF et BNP Paribas en « SAP HANA Business Accelerator », Framatome et la Croix Rouge Internationale en « Digital Workplace », et enfin la SNCF Réseau et l’Union Européenne en « Atos Codex ».

Les principaux renouvellements de contrats du trimestre ont eu lieu en Amérique du Nord au sein d’Infrastructure & Data Management principalement dans le secteur Public & Santé, ainsi qu’en France dans les secteurs de l’industrie et des télécoms.

En ligne avec une activité commerciale dynamique, le carnet de commandes total à fin septembre 2018 s’élève à 22,8 milliards d’euros comparé à 22,2 milliards d’euros à fin décembre 2017, représentant 1,9 année de chiffre d'affaires. Le montant total pondéré des propositions commerciales à fin septembre 2018 a atteint 7,9 milliards d'euros contre 7,3 milliards d’euros à fin décembre 2017, représentant 8,0 mois de chiffre d'affaires.

Ressources humaines

L'effectif total du Groupe s'élevait à 96 947 à fin septembre 2018, légèrement plus élevé par rapport à 96 103 à fin juin 2018 et en légère diminution hors effet de périmètre.

Les recrutements durant le trimestre ont été principalement effectués dans les pays « offshore » tels qu’en Inde, Pologne, Roumanie et Philippines, ainsi qu’au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en France pour attirer des compétences clés. Le Groupe a poursuivi la diminution de ses effectifs afin d’accompagner et d’anticiper les effets de l’automatisation et de la robotisation tant en Infrastructure & Data Management qu’en Business & Platform Solutions.

Mise à jour des objectifs 2018

Les chiffres suivants mis à jour comprennent Syntel pour les deux derniers mois de l’année 2018 :

  • Croissance organique du chiffre d’affaires : de l’ordre de +1% (contre +2% à +3% précédemment).
  • Marge opérationnelle : bas de la fourchette comprise entre 10,5% et 11% du chiffre d’affaires.
  • Flux de trésorerie disponible : de l’ordre de 60% de la marge opérationnelle.

(Hors coûts non récurrents relatifs aux acquisitions de Syntel et de SIX Payment Services et à la mise en place du financement de Syntel).

Mise à jour des ambitions 2019

Les chiffres suivants mis à jour comprennent Syntel :

  • Croissance organique du chiffre d’affaires : bas de la fourchette +2% à +3% de taux de Croissance Annuel Composé (TCAC) de 2017 à 2019.
  • Marge opérationnelle : 11,5% à 12% du chiffre d’affaires (11,5% au préalable).
  • Flux de trésorerie disponible : taux de conversion de la marge opérationnelle de l’ordre de 60% de la marge opérationnelle (de l’ordre de 65% précédemment). La différence provient des frais financiers liés à l’acquisition de Syntel.

Acquisition de Syntel

L’acquisition de Syntel a été finalisée le 9 octobre 2018. L’équipe dirigeante d’Atos Syntel a été constituée et est pleinement opérationnelle, la marque Atos Syntel est d’ores et déjà lancée. La Direction d’Atos a rencontré les principaux clients représentant de l’ordre de 70% du chiffre d’affaires de Syntel. La préparation de l’intégration a été effectuée et une équipe projet dédiée à l’intégration est en place avec la responsabilité du transfert des contrats clients, des ventes croisées, de la mutualisation des processus et outils, de l’optimisation des fonctions support, de l’immobilier et des achats. La fusion des activités de Business & Platform Solutions en Inde et en Amérique du Nord a déjà débuté.

Pour rappel, le Groupe prévoit de générer d’importantes synergies de chiffre d’affaires et de coûts.

La complémentarité de l’offre de services et de la base clients des deux sociétés devrait permettre de multiples opportunités de ventes croisées, conduisant à des synergies commerciales supérieures en année pleine à 250 millions de dollars d’ici fin 2021, avec de l’ordre de 20% de marge opérationnelle, dont la moitié d’ici fin 2020. Atos bénéficiera également d’améliorations opérationnelles tangibles en tirant profit de la plateforme « offshore » existante de Syntel et de son savoir-faire en matière d’automatisation et de robotisation. D’autres synergies de coûts significatives sont prévues, en particulier en alignant la structure opérationnelle de la Division Business & Platform Solutions d’Atos sur les meilleures pratiques de Syntel. Le montant annuel attendu de ces synergies de coûts est estimé à au moins 120 millions de dollars en année pleine d’ici la fin de 2021, avec une progression linéaire sur les trois prochaines années.

Les coûts non récurrents pour générer les synergies sont estimés à environ 100 millions de dollars sur les trois prochaines années.

Syntel sera consolidé à compter du 1er Novembre 2018 et devrait contribuer pour 10 à 20 points de base à la marge opérationnelle du groupe cette année.

S’agissant du financement, le Groupe a l’intention de refinancer partiellement les emprunts bancaires par une émission d’emprunt obligataire, en fonction des conditions de marché. Dans ce contexte, Atos a été noté BBB+ par l’agence de notation Standard & Poor’s avec perspective stable. Au total, et après cette émission, le coût moyen de la dette contractée en euro et en dollar US est attendu en dessous des conditions de marché à environ 2% l’an.

Les coûts non récurrents relatifs à l’acquisition et à la mise en place de son financement sont estimés à environ 45 millions d’euros dont 30 millions de coûts non récurrents liés à la mise en place du financement de 3,3 milliards d’euros.

Journée Investisseurs d’Atos en 2019

Le Groupe organisera en début d’année prochaine une Journée Investisseurs afin de présenter son nouveau plan à 3 ans couvrant les années 2019, 2020 et 2021.

Le plan tiendra compte des ambitions mises à jour aujourd’hui pour l’année 2019 et des améliorations attendues sur l’ensemble des Entités Opérationnelles ainsi que des deux acquisitions transformantes Syntel et SIX Payment Services pour les années 2020 et 2021.

Annexes

Réconciliation du chiffre d’affaires à taux de change et périmètre constants

En € million T3 2018 T3 2017
après prise en compte d'IFRS 15
variation % T3 2017
publié
Chiffre d'affaires statutaire 2 884 2 840 +1,5% 3 002
Effet de change -6   -8
 
Chiffre d'affaires à taux de change constants 2 884 2 834 +1,8% 2 994
 
Effet de changements de périmètre 47   47
Effet de change sur les périmètres acquis ou cédés 1   1
Chiffre d'affaires à périmètre et à taux de change constants 2 884 2 881 +0,1% 3 042
         

L’ajustement d’IFRS 15 sur les comptes du troisième 2017 a conduit à un retraitement de -162 millions d’euros.

L’effet de périmètre s’est élevé à +47 millions d’euros. Il a été essentiellement lié aux acquisitions de CVC, des entités Healthcare Consulting en Amérique du Nord, d’Imakumo, ainsi que des sociétés de paiement par Worldline.

L’effet de change sur le revenu n’a pas été matériel et s’est élevé à 6 millions d’euros.

Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2018 par Marché

En millions d'euros T3 2018 T3 2017* % organique
Industrie, Distribution & Transports 1 059 1 069 -1,0%
Public & Santé 818 811 +0,8%
Télécoms, Médias & Services aux collectivités 459 465 -1,2%
Services Financiers 548 536 +2,3%
Total Groupe 2 884 2 881 +0,1%
* A périmètre et taux de change constants après prise en compte des impacts d'IFRS 15

Chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2018 par Division, Entité Opérationnelle, Marché

En millions d'euros 9M 2018 9M 2017* % organique
Infrastructure & Data Management         4 689         4 817 -2,7%
Business & Platform Solutions         2 384         2 289 +4,1%
Big Data & Cybersecurity            620            550 +12,7%
Worldline         1 196         1 128 +6,0%
Total Groupe        8 889          8 784   +1,2%
* A périmètre et taux de change constants après prise en compte des impacts d'IFRS 15
En millions d'euros 9M 2018 9M 2017* % organique
Amérique du Nord         1 432         1 500 -4,5%
Allemagne         1 574         1 578 -0,2%
Royaume-Uni & Irlande         1 207         1 190 +1,5%
France         1 222         1 196 +2,2%
Benelux & Pays Nordiques            752            757 -0,6%
Autres Entités Opérationnelles         1 505         1 436 +4,8%
Worldline         1 196         1 128 +6,0%
Total Groupe        8 889          8 784   +1,2%
* A périmètre et taux de change constants après prise en compte des impacts d'IFRS 15
En millions d'euros 9M 2018 9M 2017* % organique
Industrie, Distribution & Transports         3 235         3 277 -1,3%
Public & Santé         2 513         2 456 +2,3%
Télécoms, Médias & Services aux collectivités         1 406         1 424 -1,3%
Services financiers         1 735         1 628 +6,6%
Total Groupe        8 889          8 784   +1,2%
* A périmètre et taux de change constants après prise en compte des impacts d'IFRS 15

Conférence téléphonique

Aujourd'hui, mardi 23 octobre 2018, Thierry Breton, Président-Directeur Général et son équipe de direction commenteront le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2018 et répondront aux questions de la communauté financière lors d'une conférence en anglais à 8h00 (CET, Paris).

La conférence téléphonique sera accessible par webcast:

  • sur net, rubrique Investisseurs
  • sur mobile ou tablettes en scannant le code:
  • par téléphone en se connectant 5 à10 minutes avant le début de la conférence:
  • France             +33 1 76 77 22 57       code 3377022
  • Royaume-Uni             +44 330 336 9411       code 3377022
  • Etats-Unis             +1 929 477 0448         code 3377022
  • Inde                         +91 80 6127 5372       code 3377022

Après la conférence téléphonique, un enregistrement sera disponible sur notre site atos.net, dans la section Investisseur.

Prochains événements

21 février 2019            Résultats annuels 2018

25 avril 2019               Chiffre d’affaires du premier trimestre 2019

 

Contacts

Médias :

Terence Zakka - +33 1 73 26 40 76 - terence.zakka@atos.net

Relations Investisseurs :

Gilles Arditti - +33 1 73 26 00 66 - gilles.arditti@atos.net

A propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 120 000 collaborateurs dans 73 pays et un chiffre d’affaires annuel de 13 milliards d’euros. Numéro un européen du Cloud, de la Cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit à travers sa Digital Transformation Factory des solutions intégrées de Cloud Hybride Orchestré, Big Data, Applications Métiers et Environnement de Travail Connecté, ainsi que des services transactionnels par l’intermédiaire de Worldline, le leader européen des services de paiement. Grâce à ses technologies de pointe et son expertise marché, Atos accompagne la transformation digitale de ses clients dans tous leurs secteurs d’activités. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Groupe exerce ses activités sous les marques Atos, Atos Syntel, Unify et Worldline. Atos est une entreprise cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40.

atos.net - Suivez-nous sur  @AtosFR

Avertissements

Le présent document contient des informations de nature prévisionnelle auxquelles sont associés des risques et des incertitudes, y compris les informations inclues ou incorporées par référence, concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement de ceux indiqués dans les informations de nature prévisionnelle. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs que la Société ne peut ni contrôler, ni estimer de façon précise, tels que les conditions de marché futures ou le comportement d’autres acteurs sur le marché. Les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document constituent des anticipations sur une situation future et doivent être considérés comme tels. Ces déclarations peuvent se référer aux plans, objectifs et stratégies d’Atos, de même qu’à des événements futurs, des revenus à venir ou encore des synergies ou des résultats qui ne constituent pas des informations factuelles à caractère historique. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le présent document du fait d’un certain nombre de risques et incertitudes qui figurent dans le Document de Référence 2017 déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 26 février 2018 sous le numéro d’enregistrement D.18-0074et dans l’Actualisation du Document de Référence 2017 déposée auprès de l’AMF le 27 juillet2018 sous le numéro d’enregistrement D.18-0074-A01. Atos ne prend aucun engagement et n’assume aucune responsabilité s’agissant de la mise à jour de l’information contenue dans le présent document au-delà de ce qui est prescrit par la réglementation en vigueur. Ce communiqué ne constitue ni ne contient une offre de vente des actions Atos ou une quelconque sollicitation d’achat ou de souscription d’actions Atos en France, aux Etats-Unis d’Amérique ou dans aucun autre pays.

La croissance organique du chiffre d’affaires est présentée à périmètre et taux de change constants après prise en compte des impacts d’IFRS 15.

Les Entités Opérationnelles (Business Units) sont composées de l’Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada et Mexique), l’Allemagne, le Royaume-Uni & Irlande, la France, le Benelux & Pays Nordiques (Belgique, Danemark, Estonie, Lituanie, Finlande, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Russie et Suède), Worldline, les Autres Entités Opérationnelles comprenant l’Europe Centrale & de l’Est (Autriche, Bulgarie, Croatie, Grèce, Hongrie, Italie, Israël, République Tchèque, Roumanie, Serbie, Slovaquie, et Suisse), la Zone Ibérique (Espagne et Portugal), Asie Pacifique (Australie, Chine, Hong Kong, Inde, Indonésie, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Taïwan et Thaïlande), Amérique Latine (Argentine, Brésil, Colombie, et Uruguay), Moyen Orient & Afrique (Afrique du Sud, Algérie, Arabie Saoudite, Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Egypte, Emirats Arabes Unis, Gabon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Ile Maurice, Qatar, Tunisie, Turquie et Sénégal), Major Events, Global Cloud Hub, et Global Delivery Centers.