« Atos Full Year 2011 Results »

Paris, 23 February 2012

All 2011 objectives achieved

  • Revenue: EUR 6,812 million, +0.3 percent organic growth
  • Operating margin rate: 6.2 percent of revenue
  • Net income: EUR 182 million, up +56 percent
  • Free cash flow: EUR 194 million; net debt at EUR 142 million,
Integration of Siemens IT Solutions and Services completed

2012 Objectives: strong increase in operating margin and free cash flow Atos, an international IT services company, today announced its 2011 annual results. 2011 was the first year of the integration of Siemens IT Solutions and Services (SIS).

Thierry Breton, Chairman and CEO, said: “In 2011, as in previous years, we achieved all our objectives. The Atos Group revenue returned to organic growth and thanks to a very good execution of its plans, it also achieved 6.2 percent operating margin rate, higher than the initial guidance of 6.0 percent. Free cash flow was over 36 percent compared to last year. 2011 marked a turning point in our history, when, following the acquisition of Siemens IT Solutions and Services, Atos became a European IT champion. We are now even better positioned to reach our 2013 targets thanks to the ramp up of our transformation program, TOP², and our new eXpand project for business growth. We believe 2012 will be a solid year.”

Revenue, which includes 6 months revenue from SIS acquired on July 1st, 2011, was EUR 6,812 million, representing +0.3 percent organic growth compared to 2010 revenue at constant scope and exchange rates. Organic growth was +2.2 percent in the fourth quarter. Book-to-bill ratio was 103 percent in 2011 with a strong increase in the fourth quarter at 113 percent.

Operating margin was EUR 422.4 million, representing 6.2 percent of revenue compared to 4.3 percent in 2010 at constant scope and exchange rates. The Group generated in 2011 EUR194 million of free cash flow, leading to a net debt of EUR 142 million at the end of 2011. Net income Group share stood at EUR 182 million compared to EUR 116 million in 2010.

In EUR Million20112010% growth
Statutory revenue6,8125,021+35.7%
Scope impact 

1,791 
Exchange rates impact 

-22 
Revenue at constant scope and exchange rates6,8126,790+0.3%
 

 
Operating margin422.4337.4+25.2%
Scope impact 

-40 
Exchange rates impact 

-2.7 
Operating margin at constant scope and exchange rates422.4294.7+43.4%

Performance by Service Line


Managed Services:


Revenue was EUR 2,892 million, up +1.7 percent compared to 2010. The growth was led by Germany and the United Kingdom, with respectively +4.4 and +3.5 percent organic growth. The GBUs Central & Eastern Europe and North America reported double digit growth as a result of new orders signed during the year. Further to the integration of SIS, half of the activity of the Service Line is based on Infrastructure Management and more than 25 percent is Adaptative Workplace. The situation remained difficult in 2011 in France and in the Netherlands, where the activity declined.
During the fourth quarter of 2011, revenue in Managed Services grew +3.6 percent, an acceleration compared to +0.8 percent for the first nine months of the year.

Operating margin was EUR 221.2 million, representing 7.6 percent of revenue compared to 5.3 percent in 2010. Increase in profitability was achieved for two key reasons. Firstly the industrialization of the activity through Global Delivery Lines and secondly as a result of restructuring on the SIS scope.

Systems Integration:


Revenue was EUR 1,771 million, down -2.0 percent compared to last year. The Group reported an increase in Germany, Central & Eastern Europe, and in the Benelux. Application Management and Fixed Price Projects represented respectively one third and two thirds of the Service Line.
During the fourth quarter of 2011, revenue in System Integration was flat year on year, while a -2.9 percent decline was reported for the first nine months of the year.

Operating margin was EUR 52.3 million, representing 3.0 percent of revenue compared to 0.3 percent in 2010. As planned, operating margin in Germany and Central & Eastern Europe returned positive compared to 2010, to represent respectively 6.4 and 5.4 percent of revenue. Profitability increased in North America thanks to a tight monitoring of costs and remained strong in the United Kingdom & Ireland at 6.6 percent.

Hi-Tech Transactional Services (HTTS) & Specialized Businesses:


Revenue was EUR 1,562 million, up +1.9 percent compared to 2010. Growth came mainly from Business Process Outsourcing, which reported revenue of EUR 253 million representing +10.6 percent organic growth. HTTS posted +2.8 percent organic growth led by Payment Services up +3.3 percent and e-CS up +6.5 percent.
In other Specialized Businesses, as a result of less hardware revenue compared to last year on the Linky pilot project for ERDF, Smart Energy reported revenue of EUR 136 million.
During the fourth quarter of 2011, revenue in HTTS & Specialized Businesses was up +3.0 percent. For the first nine months of the year, revenue grew +1.4 percent.

Operating margin was 13.5 percent of revenue, stable compared to 2010. HTTS reported 15.5 percent operating margin in 2011 and continued to invest in project development and in new countries both in Europe and in China. Profitability strongly increased in the United Kingdom, operating margin represented 10.2 percent of revenue, benefiting from higher transaction volumes in BPO and in HTTS.

Consulting & Technology Services:


Revenue was EUR 588 million, down -3.3 percent compared to 2010. France reported double digit growth in revenue in Technology Services thanks to the strong activity in Manufacturing and in Public sector. Iberia was stable despite the tough market environment and in the United Kingdom revenue was also maintained at the level of 2010. The Netherlands had a strong focus on operational efficiency, new offerings and workforce management to increase the utilization rate.
During the fourth quarter of 2011, revenue in Consulting & Technology Services was down -1.2 percent, an improvement compared to the decline of -4.3 percent for the first nine months of the year.

Operating margin increased to EUR 27.6 million, representing 4.7 percent of revenue compared to 4.4 percent in 2010. Iberia returned positive at 3.0 percent of revenue and France achieved 5.1 percent of revenue.

Performance by Group Business Unit (GBU)


In 2011, the Group's activity returned to organic growth. The revenue growth was led by:

  • Central & Eastern Europe and North America reported around +10 percent organic growth, with a strong performance in Managed Services;
  • United Kingdom & Ireland and Germany grew more than +4 percent;
  • Payment and e-CS activities reported growth of +3.5 percent in Atos Worldline;
  • Iberia was stable;
  • France and Benelux declined respectively -2.9 and –6.3 percent.

In Germany, revenue was EUR 1,100 million, up +4.4 percent compared to 2010. Managed Services grew +4.4 percent with the ramp up of new clients signed during the year. Revenue in Systems Integration was up +5.4 percent organically, mainly due to increased project activity in the Telecoms sector and additional software sales and maintenance.
Operating margin strongly increased to EUR 83.1 million, representing 7.6 percent of revenue. The improved performance was led by Systems Integration which returned to profitability after one-off effects in 2010 thanks to revenue growth, the contribution from the TOP Program and the sound and timely execution of the integration plan.

In the United Kingdom & Ireland, revenue was EUR 1,195 million, up +4.2 percent compared to 2010. The increase came mainly from HTTS & Specialized Businesses, which were up +9.5 percent, due to higher volumes in BPO and the ramp up of new contracts. Managed Services was up +3.5 percent thanks to additional projects with some large clients. Revenue was almost stable in Systems Integration and in Consulting & Technology Services.
Operating margin was EUR 79.7 million representing 6.7 percent of revenue. Within HTTS & Specialized Businesses, BPO posted a strong improvement due to an increase in the activity and offsetting price pressure in Managed Services in the Public sector.

In France, revenue was EUR 991 million, a decline of -2.9 percent compared to 2010. The ramp down of contracts and the lack of cross-selling in Telecoms, Media & Technology and in Financial Services led to lower revenue in Managed Services and in System Integration, while strong workforce management allowed Consulting & Technology Services to grow by +9.0 percent.
Operating margin was EUR 19.4 million, representing 2.0 percent of revenue. A new management was appointed in France on October 1st, 2011 with the objective to return France to profitable growth and clear targets for operating margin improvement in 2012 and in 2013.

In Benelux, revenue was EUR 942 million, down -6.3 percent compared to 2010. Market conditions remained difficult with a decline in volumes in Consulting & Technology Services. While Systems Integration posted positive revenue organic growth, Managed Services continued to decline with the ramp down of some contracts in the Netherlands.
In such a difficult economic environment, the management ran the business in order to protect the operating margin which was EUR 70.2 million, representing 7.4 percent of revenue.

Revenue for Atos Worldline grew by +1.2 percent to EUR 913 million. Revenue in electronic payments was up +3.7 percent with higher transaction volumes mainly in Belgium. e-Cs was up +1.5 percent and Financial Markets continued to decline in 2011.
Operating margin was EUR 157.0 million, representing 17.2 percent of revenue.

Revenue in Iberia was EUR 314 million, flat compared to 2010. Revenue growth in Managed Services and HTTS & Specialized Businesses compensated the decrease in IT cyclical activities, which were still impacted by the tough economic environment and market conditions.
As planned, Iberia returned to profitability in 2011 with operating margin at EUR 4.0 million representing 1.3 percent of revenue after a loss of EUR 10.4 million in 2010. This improvement came mainly from Systems Integration and Consulting.

In Central & Eastern Europe, revenue was EUR 311 million, up +9.8 percent organically. In this region which is predominately based on the activities coming from SIS, the growth was generated both from Managed Services and from Systems Integration.
Operating margin was EUR 29.1 million at 9.4 percent of revenue. Most of the improvement came from the performance in Austria and Poland and the successful implementation of the integration program in all countries.

Revenue in North America grew +10.2 percent to EUR 304 million. The strong double digit growth in Managed Services resulted from increased volumes and the ramp up of new contracts. Thanks to this growing business and the well managed integration plan, North America reported operating margin of EUR 31.5 million, representing 10.4 percent of revenue.

Revenue in North & South West Europe was EUR 224 million down -7.3 percent compared to 2010. A lower level of activity was posted in the cyclical businesses, and the GBU had an unfavorable comparison effect due to more hardware sales in 2010 for the Civil & National Security contract in Switzerland.
The successful management of fixed price projects and the adjustment of the cost base, including SG&A staff restructuring led to a positive operating margin of 7.4 percent.

In Other BUs, revenue reached EUR 519 million, down -4.8 percent compared to 2010. While areas such as Latin America posted double digit growth, revenue significantly declined in South Africa with the conclusion of some System Integration contracts.
Therefore operatingmargin rate was down slightly at 6.6 percent of revenue.

Global structure costs continued to decrease as a result of the TOP program and thanks to the synergies materializing from the integration of SIS. Costs were EUR 102.3 million compared to EUR 119.6 million in 2010.

Operating income and net income


Operating income was EUR 348 million as a result of the following items:

Expenses for staff reorganization were EUR 57 million and costs for rationalization were EUR 30 million, mainly on premises. One-time expenses relating to the acquisition of SIS totaled EUR 14 million in 2011. Integration costs totaled EUR 32 million, representing primarily the migration of internal IT platforms and the rebranding of the new Group.

EUR 18.5 million were recorded as amortization of the SIS intangible assets, represented by the SIS backlog and customer relationships (together ‘the Customer Relationships') recognized as part of the Purchase Price Allocation (PPA) for the second half of the year.

Further to the change in future pensions indexation in the United Kingdom, a positive result of EUR 77 million was reported, of which EUR 44 million in the second semester.

Financial result was a charge of EUR -35 million, including expenses for the convertible bond issued in July 2011 and an exchange rate gain during the second half of the year.

Total tax charge, including current and deferred taxes, was EUR -129 million. Tax paid was EUR 59 million in 2011.

Therefore, net income Group share reached EUR 182 million compared to EUR 116 million reported in 2010.

Net debt and free cash flow


Group net debt as of 31 December 2011 was EUR 142 million, compared to EUR 139 million at 31 December 2010. Dividends paid in the first semester were EUR 35 million.

In 2011, the Group absorbed the SIS acquisition with no debt level increase.

OMDA
was EUR 632 million representing 9.3 percent of revenue (EUR 533 million in 2010 statutory). The EUR +99 million increase in OMDA is consistent with the EUR +85 million increase in operating margin.

Staff restructuring was EUR 70 million cash out compared to EUR 100 million in 2010. Cash out for rationalization represented EUR 49 million (mainly relating to the closure of premises) compared to EUR 68 million in 2010 statutory.

As a result of the TOP transformation during the first semester and actions initiated through the TOP² Program during the second half, mainly on the SIS scope, working capital improved by EUR 98 million. Net capital expenditure was EUR 249 million, representing 3.7 percent of statutory revenue.

Finally, tax paid was EUR 59 million and financial costs paid were EUR 28 million.

The free cash flow reached EUR 194 million up +36 percent compared to EUR 143 million in 2010.

Atos employees subscribed to the Group shareholding plan which resulted in a capital increase of EUR 27 million.

Goodwill


On February 21st, 2012, as the last step of the acquisition process of SIS, Siemens and Atos have agreed on a final settlement leading to a definitive purchase price of EUR 748 million.

After allocation of EUR 324 million to the Customer Relationships, the residual goodwill coming from the SIS acquisition amounted to EUR 373 million.

At the end of 2011, Atos goodwill was EUR 1,982 million, representing 27 percent of total assets, compared to 36 percent at the beginning of the year.

Dividend


During its meeting held on 22 February 2012, the Board of Directors decided to propose at the next Annual General Meeting of Shareholders, a dividend in 2012 on the 2011 results of 0.50 Euro per share.

Commercial activity


The Group order entries for 2011 totaled EUR 7,040 million, representing a book to billratio of 103 percent. Book to bill was 102 percent for cyclical activities (Consulting & Technology Services and Systems Integration) and 104 percent for recurring businesses (Managed Services and HTTS & Specialized Businesses).

During the fourth quarter of 2011, the Group achieved a 113 percent book to bill ratio with EUR 2,528 million order entry, compared to 99 percent for the first nine months of the year.

This performance was led by a high level of order entry in Managed Services and more particularly major contracts signed in the last quarter of the year. The Public, Health & Transports, Telecoms, Media & Technology, and Energy & Utilities markets reported a book to bill ratio for the full year above 105 percent.

Several new contracts and renewals were signed during the fourth quarter of 2011. In Manufacturing, Retail & Services, the most important deals signed were related to Managed Services, in Germany with Bayer and Siemens, in the United-States with a sport goods manufacturer, and in France with Darty.

In Public, Health & Transports, the most important signature came from Atos Worldline with the renewal of a large contract with the French government, and the United Kingdom was successful in signing contracts with the Ministry of Justice in Managed Services, and with DWP for Systems Integration projects.

In Financial Services, Atos Worldline renewed payment processing contracts with a large German bank and Axis Bank. Signatures were renewed in the United Kingdom with LV= and in Benelux with a large institution. Finally, a new outsourcing contract was signed in North & South West Europe with a Swiss regional bank.

In Telecoms, Media & Technology, Managed Services contracts were signed in North America with the leader desktop software editor, in the United Kingdom with a large media corporation, and in Central & Eastern Europe with a large mobile phone operator in the UK and AVEA.

In Energy & Utilities, large outsourcing contracts have been renewed or extended in France. Technology Services renewed an ERP consolidation with Gasunie in Benelux, and Systems Integration won an IT enterprise contract with a large oil company.

The full backlog stood at EUR 14.1 billion at the end of December 2011 which represented 1.7 year of revenue. The full qualified pipeline at 31 December 2011 was EUR 5.3 billion, almost double compared to EUR 2.7 billion at the end of 2010 before SIS contribution. It represented 7.4 months of revenue compared to 6.5 months in December 2010 for the former scope of Atos Origin.

Human Resources


The total number of Group employees was 73,969 at the end of December 2011 compared to 48,278 at the beginning of the year.

26,895 SIS staff joined Atos during the second half of the year: 26,571 on July 1st, 2011 and 324 during the last quarter for the deferred assets contribution.

2012 Objectives


Revenue

In the current economic environment, the Group expects a slight revenue organic growth compared to proforma 12 months 2011.

Operating margin


Thanks to the continued integration of SIS and the roll out of the TOP² Program, the Group has the objective to improve its operating margin rate to 6.5 percent of revenue compared to 4.8 percent for proforma 12 months 2011.

Free cash flow


The Group has the ambition to achieve a free cash flow of around EUR 250 million.

The improvement compared to 2011 statutory is expected from the increase in operating margin and a tougher control on capital expenditure and working capital.

Earnings per share (EPS)


The Group forecasts EPS (adjusted, non diluted) in line with the +50 percent increase targeted for 2013 compared to 2011 statutory.

Appendix

Performance by Service Line

 RevenueOperating MarginOperating Margin %
In EUR Million20112010*% growth20112010*20112010*
Managed Services2,8922,842+1.7%221.2150.67.6%5.3%
Systems Integration1,7711,806-2.0%52.35.73.0%0.3%
HTTS & Spezialized Services1,5621,533+1.9%211.5210.113.5%13.7%
Consulting & Technology Services588608-3.3%27.626.54.7%4.4%
Corporate costs**    -90.3-98.2-1.3%-1.4%
Total Group6,8126,790+0.3%422.4294.76.2%4.3%

(*) Constant scope and exchange rates
(**) Corporate costs excludes Global delivery Lines costs allocated to Service Lines


Performance by Group Business Unit (GBU)

 RevenueOperating MarginOperating Margin %
In EUR Million20112010*% growth20112010*20112010*
Germany1,1001,054+4.4%83.116.07.6%1.5%
United Kingdom & Ireland1,1951,146+4.2%79.781.66.7%7.1%
France9911,021-2.9%19.435.62.0%3.5%
Benelux9421,006-6.3%70.294.07.4%9.3%
Atos Worldline913903+1.2%157.0161.617.2%17.9%
Central & Eastern Europe311283+9.8%29.14.79.4%1.6%
North America304276+10.2%31.5-4.310.4%-1.6%
North & South West Europe224241-7.3%16.6-5.57.4%-2.3%
Iberia314315-0.2%4.0-10.41.3%-3.3%
Other BUs519545-4.8%34.341.16.6%7.5%
Global structures**-102.3-119.6-1.5%-1.8%
Total Group6,8126,790+0.3%422.4294.76.2%4.3%
(*) Constant scope and exchange rates
(**) Global structures includes the Global delivery Lines costs not allocated to the Group Business Unit and the Corporates costs

Performance by Vertical

 Revenue
In EUR Million20112010*% growth
Manufacturing, Retail & Services2,1301,982+7.5%
Public, Health & Transports1,7791,800-1.2%
Financial Services1,4081,434-1.8%
Telecom, Media & Technology959989-3.1%
Energy & Utilities537584-8.1%
Total Group6,8126,790+0.3%

(*) Constant scope and exchange rates

Conference call

Today, February 23, 2012, Chairman and CEO Thierry Breton, along with Senior Executive Vice President in charge of Global Functions Gilles Grapinet, Senior Executive Vice President in charge of Global Operations Charles Dehelly, and Chief Financial Officer Michel-Alain Proch will comment on Atos' results and answer questions from the financial community during a conference call in English starting at 9:00 am (CET - Paris).

The audio conference numbers are:

France dial-in : +33 (0)1 70 99 32 08code 911061
UK dial-in : +44 (0)2 071 620 077code 911061
US dial-in : +1 334 323 6201code 911061

The conference (audio and webcast) and the presentation will also be available on our website.

Forthcoming events

25 April 2012 First Quarter Revenue 2012
30 May 2012Annual General Meeting
27 July 2012 First Half Results 2012
25 October 2012Third quarter Revenue 2012

About Atos
Atos is an international information technology services company with annual 2011 proforma revenue of EUR 8.5 billion and 74,000 employees in 42 countries. Serving a global client base, it delivers hi-tech transactional services, consulting and technology services, systems integration and managed services. With its deep technology expertise and industry knowledge, it works with clients across the following market sectors: Manufacturing, Retail, Services; Public, Health & Transports; Financial Services; Telecoms, Media & Technology; Energy & Utilities.

Atos is focused on business technology that powers progress and helps organizations to create their firm of the future. It is the Worldwide Information Technology Partner for the Olympic and Paralympic Games and is quoted on the Paris Eurolist Market. Atos operates under the brands Atos, Atos Consulting & Technology Services, Atos Worldline and Atos Worldgrid.

Contact

Press:
Caroline Crouch
Tel +44 77 333 100 86
caroline.crouch@atos.net

Investors Relations:
Gilles Arditti
Tel +33 (0) 1 73 26 00 66
gilles.arditti@atos.net

Disclaimers
This document contains further forward-looking statements that involve risks and uncertainties concerning the Group's expected growth and profitability in the future. Actual events or results may differ from those described in this document due to a number of risks and uncertainties that are described within the 2010 Reference Document filed with the Autorité des Marches Financiers (AMF) on 1 April 2011 under the registration number: D11-0210 and its updates filed on 8 June 2011 under the registration number: D11-0210-A01 and on 29 July 2011 under the registration number: D11-0210-A02.

Global Business Units include Germany, France, United Kingdom & Ireland, Benelux (The Netherlands, Belgium and Luxembourg), Atos Worldline (French, German, Belgian, Asian and Indian subsidiaries), Central & Eastern Europe (CEE: Austria, Bulgaria, Croatia, Serbia, Poland, Czech Republic, Russia, Romania, Slovakia and Turkey), North America (NAM: USA and Canada), North & South West Europe (N&SW Europe: Switzerland, Italy, Denmark, Finland, Sweden & Greece), Iberia (Spain & Portugal), and Other Business Units including Major Events, Latin America (Brazil, Argentina, Mexico, Colombia and Chile), Asia Pacific (Japan, China, Hong Kong, Singapore, Malaysia, Indonesia, Philippines, Taiwan, Thailand and Australia), IMEA (India, Middle East, Morocco and South Africa) and Atos Worldgrid.

Revenue organic growth is presented at constant scope and exchange rates.

Adjusted (non diluted) Earnings Per Share (EPS) represents the net income adjusted of restructuring, rationalization and customer relationship amortization, net of tax, divided by the weighted average number of shares during the year.

The AtoS proforma financial information for the 18 months to 30 June 2011 comprises the results of the former Atos Origin perimeter and the acquired scope of the ex Siemens IT Services (SIS), as if AtoS had been in existence since 1 January 2010. The information is provided as guidance only and is unaudited. The key assumptions used in the preparation of the information are as follows: 
  • The proforma information has been prepared using accounting policies consistent with those used in the historic Atos Origin interim and year-end financial statements;
  • Proforma tax is based on the estimated effective rate of tax for AtoS for the relevant periods applied to proforma profit before taxation.
  • The proforma Profit and Loss account excludes significant exceptional items as being non-recurring, notably provisions on contract risks recorded in the first semester 2011.
The audit procedures on the consolidated financial statements have been completed. Audit opinion will be issued after the Board of Directors' meeting on March 29th, 2012, once the verification of the complete financial information and the management's report, as well as the review of subsequent events, have been performed.

« Résultats annuels 2011 d’Atos »

Paris - 23 février 2012

Tous les objectifs de 2011 sont atteints

  • Chiffre d'affaires de 6 812 millions d'euros, en hausse organique de +0,3%
  • Taux de marge opérationnelle de 6,2% du chiffre d'affaires
  • Résultat net de 182 millions d'euros, en hausse de +56%
  • Flux de trésorerie disponible de 194 millions d'euros
  • Endettement net à 142 millions d'euros

Intégration de Siemens Solutions and Services finalisée

 

Objectifs 2012 : une forte augmentation de la marge opérationnelle et du flux de trésorerie disponible

Atos, société internationale de services informatiques, a annoncé aujourd'hui ses résultats annuels pour l'exercice clos le 31 Décembre 2011. 2011 était la première année de consolidation de Siemens Solutions and Services (SIS).


Thierry Breton, Président-Directeur Général d'Atos, a déclaré : « En 2011, comme pour les années précédentes, nous avons atteint tous nos objectifs. Atos a retrouvé une croissance organique positive de son chiffre d'affaires. Grâce à une très bonne exécution de ses programmes de transformation, le Groupe a atteint son objectif de marge opérationnelle de 6,2%, supérieur à l'objectif initial de 6,0%. Le flux de trésorerie a progressé de 36% par rapport à l'exercice précédent. L'année 2011 restera un tournant dans l'histoire du Groupe, où l'acquisition de Siemens Solutions and Services a permis à Atos de devenir un champion informatique européen. Nous sommes désormais encore mieux positionnés pour atteindre les objectifs de 2013 avec la montée en puissance de notre programme de transformation TOP² et notre nouveau projet de croissance de l'activité, eXpand. Nous envisageons une solide année en 2012.»


Le chiffre d'affaires, qui comprend 6 mois de SIS, acquis le 1er juillet 2011, s'est élevé à 6 812 millions d'euros, soit +0,3% de croissance organique par rapport à 2010 à taux de change et périmètre constants. La croissance organique au quatrième trimestre s'est établie à +2,2%. Le ratio de prises de commandes sur facturations s'est élevé à 103% en 2011, en accélération au quatrième trimestre avec 113%.


La marge opérationnelle a atteint 422,4 millions d'euros, soit 6,2% du chiffre d'affaires, par rapport à 4,3% en 2010 à taux de change et périmètre constants. L'endettement net du Groupe à fin 2011 s'est établi à 142 millions d'euros avec un flux de trésorerie disponible de 194 millions d'euros. Le résultat net part du Groupe a atteint 182 millions d'euros, par rapport à 116 millions d'euros publié en 2010.


En millions d'euros20112010% variation
Chiffre d'affaires6 8125 021+35,7%
Impact des changements de périmètre 

1 791 
Impact de change 

-22 
Chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants6 8126 790+0,3%
 

 
Marge opérationelle422,4337,4+25,2%
Impact des changements de périmètre 

-40 
Impact de change 

-2,7 
Marge opérationelle à taux de change et périmètre constants422,4294,7+43,4%

Performance par Ligne de Services

Infogérance:


Le chiffre d'affaires s'est élevé à 2 892 millions d'euros, en hausse de +1,7% par rapport à 2010. La croissance a été principalement réalisée en Allemagne et au Royaume-Uni avec respectivement +4,4% et +3,5%. Les entités opérationnelles (GBU) Europe Centrale & de l'Est et Amérique du Nord ont affiché une croissance à deux chiffres grâce à de nouvelles commandes signées au cours de l'année. Suite à l'intégration de SIS, la moitié de l'activité de la Ligne de Services est réalisée en Gestion d'Infrastructures et plus de 25% en Gestion Evoluée du Poste de Travail. La situation est restée difficile en 2011 en France et aux Pays-Bas avec une baisse de l'activité.
Au quatrième trimestre 2011, le chiffre d'affaires en Infogérance a cru de +3,6%, en accélération par rapport à +0,8% pour les neuf premiers mois de l'année.


La marge opérationnelle a atteint 221,2 millions d'euros, soit 7,6% du chiffre d'affaires, comparé à 5,3% en 2010. La progression du taux de marge provient de l'industrialisation de l'activité en Lignes de Production Mondiales, et des réorganisations effectuées sur le périmètre de SIS. 

Intégration de Systèmes :


Le chiffre d'affaires, a atteint 1 771 millions d'euros, en baisse de -2.0% par rapport à l'année précédente. Le Groupe a enregistré une croissance en Allemagne, en Europe Centrale & de l'Est et au Benelux. La Maintenance Applicative et les Projets au Forfait ont représenté respectivement un tiers et deux tiers de la Ligne de Services.
Au quatrième trimestre 2011, le chiffre d'affaires en Intégration de Systèmes est resté stable par rapport à l'année précédente, après une baisse de -2,9% sur les neuf premiers mois de l'année.


La marge opérationnelle a atteint 52,3 millions d'euros, soit 3,0% du chiffre d'affaires, par rapport à 0,3% en 2010. Comme prévu, la profitabilité est revenue à un niveau positif en Allemagne et en Europe Centrale & de l'Est par rapport à 2010 avec respectivement 6,4% et 5,4% du chiffre d'affaires. La rentabilité s'est améliorée en Amérique du Nord grâce à un contrôle strict des coûts et elle est restée élevée au Royaume-Uni & Irlande à 6,6%.

Services Transactionnels de Haute Technologie (HTTS) & Activités Spécialisées :


Le chiffre d'affaires a atteint 1 562 millions d'euros, en hausse de +1,9% par rapport à 2010. La croissance est principalement venue du BPO qui a enregistré un chiffre d'affaires de 253 millions d'euros en hausse de +10.6%. HTTS a cru +2,8% grâce aux Services de Paiements en hausse de +3,3% et aux Services Electroniques en hausse de +6,5%.
Dans les autres Activités Spécialisées, Smart Energy qui avait bénéficié en 2010 de ventes de matériels sur le projet pilote Linky pour ERDF, a enregistré un chiffre d'affaires de 136 millions d'euros.
Au quatrième trimestre 2011, le chiffre d'affaires de HTTS & Activités Spécialisées a cru de +3,0%, comparé à +1,4% sur les neuf premiers mois de l'année.


La marge opérationnelle a atteint 13,5% du chiffre d'affaires, stable par rapport à 2010. Elle s'est élevée à 15,5% pour HTTS qui a continué d'investir dans le développement de projets ainsi que dans de nouveaux pays en Europe et en Chine. Au Royaume-Uni, la marge opérationnelle a fortement augmenté à 10,2% du chiffre d'affaires, bénéficiant d'une hausse des volumes de transaction en BPO et pour HTTS. 

Conseil & Services Technologiques :


Le chiffre d'affaires a atteint 588 millions d'euros, en baisse de -3,3% par rapport à 2010. La France a enregistré une croissance à deux chiffres dans les Services Technologiques grâce à une forte activité dans l'industrie et le secteur public. La Zone Ibérique est restée stable dans un environnement difficile et le chiffre d'affaires au Royaume-Uni s'est également maintenu à son niveau de 2010. Les Pays-Bas ont porté une attention particulière à l'efficacité opérationnelle, aux nouvelles offres et à la gestion des ressources pour accroître le taux d'utilisation.
Au quatrième trimestre 2011, le chiffre d'affaires de Conseil & Services Technologiques a baissé de -1,2%, en amélioration par rapport à la baisse de -4,3% sur les neuf premiers mois de l'année.


La marge opérationnelle s'est élevée à 27,6 millions d'euros, soit 4,7% du chiffre d'affaires, par rapport à 4,4% en 2010. Le taux de marge est redevenu positif en Zone Ibérique à 3,0% du chiffre d'affaires et a atteint 5,1% en France. 

Performance par entité opérationnelle (GBU)


En 2011, l'activité du Groupe a connu un retour à la croissance organique. L'évolution du chiffre d'affaires est principalement due à:

  • L'Europe Centrale & de l'Est et l'Amérique du Nord ont enregistré une croissance d'environ +10%, avec à une forte performance en Infogérance;
  • Le Royaume-Uni & Irlande et l'Allemagne ont cru de plus de +4% ;
  • les Paiements et les Services Electroniques ont enregistré une croissance de +3,5% chez Atos Worldline ;
  • La Zone Ibérique est restée stable ;
  • La France et le Benelux ont baissé respectivement de -2,9% et –6,3%.

En Allemagne, le chiffre d'affaires a atteint 1 100 millions d'euros, en hausse de +4,4% par rapport à 2010. L'Infogérance a cru de +4,4% avec la montée en charge de nouveaux contrats signés au cours de l'année. Le chiffre d'affaires en Intégration de Systèmes a cru de +5,4%, avec une plus forte activité dans le secteur des télécoms et à des ventes supplémentaires de logiciels et de services de maintenance.
La marge opérationnelle a fortement augmenté en Allemagne à 83,1 millions d'euros, représentant 7,6% du chiffre d'affaires. Cette meilleure performance provient de l'Intégration de Systèmes qui est retourné à une rentabilité positive après des éléments non récurrents en 2010, à une croissance du chiffre d'affaires, à la contribution du Programme TOP ainsi qu'à la bonne exécution du plan d'intégration.


Au Royaume-Uni & Irlande, le chiffre d'affaires a atteint 1 195 millions d'euros, en hausse de +4,2% grâce à la contribution de HTTS & Activités Spécialisées, qui ont cru de +9,5%, à des volumes additionnels en BPO et à la montée en charge de nouveaux contrats. L'Infogérance a cru de +3,5% compte tenu de nouveaux projets avec de grands clients. Le chiffre d'affaires est resté presque stable en Intégration de Systèmes et en Conseil & Services Technologiques.
La marge opérationnelle a atteint 79,7 millions d'euros, soit 6,7% du chiffre d'affaires. Au sein de HTTS & Activité Spécialisées, BPO a enregistré une forte amélioration avec un accroissement de son activité qui est venue compenser la pression sur les prix en Infogérance dans le secteur public.


En France, le chiffre d'affaires a été de 991 millions d'euros, en baisse de -2,9% par rapport à 2010. La réduction de contrats et l'absence de foisonnement en Télécoms Media & Technologie et en Services Financiers ont conduit à une baisse du chiffre d'affaires en Infogérance et en Intégration de Systèmes, tandis qu'une stricte gestion des ressources a permis à la Ligne de Service Conseil & Services Technologiques de progresser de + 9,0%.
La marge opérationnelle s'est élevée à 19,4 millions d'euros, soit 2,0% du chiffre d'affaires. Une nouvelle équipe de direction a été mise en place le 1er octobre 2011 avec l'objectif de ramener la France à une croissance rentable, avec des objectifs clairs d'amélioration de la marge opérationnelle en 2012 et en 2013.


Au Benelux, le chiffre d'affaires a atteint 942 millions d'euros, en baisse de -6,3% par rapport à 2010. Les conditions de marchés sont restées difficiles, avec une baisse des volumes en Conseil & Services Technologiques. L'Intégration de Systèmes a réalisé une croissance organique, l'Infogérance a subi la diminution de certains contrats aux Pays-Bas.
Dans un tel environnement économique, le Groupe a géré ses activités pour protégerla marge opérationnelle, celle-ci ayant atteint 70,2 millions d'euros, représentant 7,4% du chiffre d'affaires.


Le chiffre d'affaires d'Atos Worldline a cru de +1,2% à 913 millions d'euros. Le chiffre d'affaires dans les Paiements Electroniques a augmenté de +3,7% avec des volumes de transactions plus élevés, principalement en Belgique. Les Services Electroniques ont cru de +1,5% et l'unité Marchés Financiers a continué de baisser en 2011.
La marge opérationnelle a atteint 157.0 millions d'euros, représentant 17,2% du chiffre d'affaires.


Le chiffre d'affaires de la Zone Ibérique, a été de 314 millions d'euros, stable par rapport à 2010. L'Infogérance et HTTS & Activités Spécialisées ont compensé la baisse des activités informatiques cycliques, qui sont restées impactées par un environnement économique et des conditions de marché difficiles.
Comme prévu, la Zone Ibérique est revenue à une rentabilité positive en 2011 avec une marge opérationnelle de 4,0 millions d'euros, représentant 1,3% du chiffre d'affaires après une perte de 10,4 millions d'euros en 2010. Cette progression est principalement due à l'Intégration de Systèmes et au Conseil.


En Europe Centrale & de l'Est, le chiffre d'affaires a atteint 311 millions d'euros, en hausse de +9,8%. Dans cette région, dont les activités sont principalement issues de SIS, la croissance a été générée en Infogérance et en Intégration de Systèmes.
La marge opérationnelle a atteint 29,1 millions d'euros à 9,4% du chiffre d'affaires. La majeure partie de cette progression est venue de la performance en Autriche et en Pologne et de la bonne exécution du plan d'intégration dans tous les pays.


Le chiffre d'affaires en Amérique du Nord a augmenté de +10,2% à 304 millions d'euros. Des volumes croissants et la montée en charge des nouveaux contrats ont permis une croissance à deux chiffres en Infogérance. Grâce à des activités dynamique et à la bonne exécution du plan d'intégration, l'Amérique du Nord a enregistré une marge opérationnelle de 31,5 millions d'euros, représentant 10,4% du chiffre d'affaires.


Le chiffre d'affaires en Europe du Nord, du Sud & de l'Ouest a atteint 224 millions d'euros, en baisse de -7,3% par rapport à 2010, principalement sur les activités cycliques. La Suisse a été pénalisée dans la base de comparaison en raison d'un volume de ventes de matériels en 2010 pour le contrat avec la Sécurité Civile & Nationale (C&NS).
La bonne exécution des projets au forfait et l'ajustement de la base de coûts, y compris la réorganisation des fonctions supports, ont conduit à une marge opérationnelle positive de +7,4%.


Dans les Autres Entités Opérationnelles, le chiffre d'affaires a atteint 519 millions d'euros, en baisse de -4,8% par rapport à 2010. Tandis que des zones telles que l'Amérique Latine ont affiché une croissance à deux chiffres, le chiffre d'affaires a fortement diminué en Afrique du Sud en raison de la fin de contrats en Intégration de Systèmes.
Ainsi, le taux de marge opérationnelle a légèrement baissé à 6,6% du chiffre d'affaires.


Les coûts de Structure Globales ont continué à baisser, grâce au programme TOP et à la réalisation des synergies liées à l'intégration de SIS. Les coûts on atteint 102,3 millions d'euros par rapport au 119.6 millions d'euros en 2010. 

Résultat d'exploitation et résultat net


Le résultat d'exploitation s'est élevé à 348 millions d'euros, compte tenu des éléments suivants :


Les dépenses de réorganisation d'effectifs se sont élevées à 57 millions d'euros et celles pour la rationalisation des locaux à 30 millions d'euros. Les charges non récurrentes liées à l'acquisition de SIS ont totalisé 14 millions d'euros en 2011. Les coûts d'intégration se sont élevés à 32 millions d'euros, concernant essentiellement la migration des plateformes informatiques internes et l'identité du nouveau Groupe.


Un montant 18.5 millions d'euros a été comptabilisé au second semestre au titre de l'amortissement des immobilisations incorporelles de SIS correspondant au carnet de commandes et au portefeuille de contrats clients SIS (ensemble « Relations Clients ») reconnus dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition.


A la suite du changement d'indexation des retraites futures au Royaume-Uni, un résultat positif de 77 millions d'euros a été reconnu, dont 44 millions d'euros au second semestre.


Le résultat financier a été une charge de 35 millions d'euros, comprenant les charges liées à l'obligation convertible émise en Juillet 2011 et un gain de change sur le second semestre.


La charge d'impôts totale, comprenant des éléments courants et différés, s'est élevée à 129 million d'euros. Les impôts payés ont été de 59 millions d'euros en 2011.


Le résultat net part du groupe a ainsi atteint 182 millions d'euros par rapport à 116 millions d'euros publié en 2010. 

Endettement net et flux de trésorerie disponible


L'endettement net du Groupe au 31 décembre 2011 s'est établi à 142 millions d'euros, par rapport à 139 millions d'euros au 31 Décembre 2010. Les dividendes versés au premier semestre ont représenté 35 millions d'euros.


L'OMDA a été de 632 millions d'euros, représentant 9,3% du chiffre d'affaires (533 millions d'euros publié en 2010). L'augmentation de +99 millions d'euros de l'OMDA est en ligne avec celle de +85 millions d'euros de la marge opérationnelle.


Les décaissements relatifs aux réorganisations d'effectifs ont totalisé 70 millions d'euros par rapport à 100 millions d'euros en 2010. Les rationalisations ont représenté 49 millions d'euros (principalement liés à la fermeture de bureaux), comparé aux 68 millions d'euros publiés en 2010.


Avec le programme de transformation TOP au cours du premier semestre et les actions menées dans le cadre de TOP² au cours du second semestre, principalement sur le nouveau périmètre de SIS, le besoin en fonds de roulement a été amélioré de 98 millions d'euros. Les investissements nets ont totalisé 249 millions d'euros, soit 3,7% du chiffre d'affaires publié.


Enfin, l'impôt payé a été de 59 millions d'euros et les charges financières se sont élevées à 28 millions d'euros.


Le flux de trésorerie disponible a atteint 194 millions d'euros, en hausse de +36% par rapport à 143 millions d'euros en 2010.


La souscription des salariés d'Atos au plan d'actionnariat du Groupe a généré une augmentation du capital de 27 millions d'euros

Survaleur


Le 21 février 2012, Siemens et Atos on signé un accord final concrétisant la dernière étape du processus d'acquisition de SIS conduisant à un prix définitif de 748 millions d'euros.


Après allocation d'un montant de 324 millions d'euros au titre des Relations Clients, la survaleur provenant de l'acquisition de SIS s'élève à 373 million d'euros.


Fin 2011, les survaleurs d'Atos totalisent 1 982 millions d'euros, représentant 27% du total des actifs comparé à 36% à la fin de l'année précédente. 

Distribution de dividendes


Lors de la réunion du 22 février 2012, le Conseil d'Administration a décidé de proposer à la prochaine Assemblée Générale Annuelle des Actionnaires, le versement en 2012 sur les résultats 2011, d'un dividende de 0,50 euro par action. 

Activité commerciale


Les prises de commandes du Groupe pour 2011 ont totalisé 7 040 millions d'euros, représentant un ratio de prises de commandes sur facturation de 103%. Ce ratio a atteint 102% pour les activités cycliques (Conseil et Intégration de Systèmes) et 104% pour les activités récurrents (Infogérance, HTTS & Activités Spécialisées).


Au cours du quatrième trimestre 2011, le Groupe a atteint 113% de ratio de prises de commandes sur facturations avec 2 528 millions d'euros de prises de commandes comparé à 99% sur les neuf premiers mois de l'année.


Cette performance a été atteinte grâce à un fort niveau de prises de commandes en Infogérance et plus particulièrement la signature d'importants contrats au dernier trimestre de l'année. Les marchés Public, Santé & Transport, Télécoms, Médias & Technologie et Energie & Services aux collectivités ont affiché un ratio de prises de commandes sur facturation supérieur à 105%.


Plusieurs nouveaux contrats et renouvellements ont été signés au cours du quatrième trimestre 2011. Sur le marché Industrie, Distribution & Services, les contrats les plus importants ont concerné l'Infogérance, avec Bayer et Siemens en Allemagne, avec un gros équipementier sportifs aux Etats-Unis, et avec Darty en France.


Dans le secteur Public, Santé & Transports, la signature la plus importante a été le renouvellement d'un grand contrat avec l'administration française par Atos Worldline, et le Royaume-Uni a conclu des contrats avec le Ministère de la Justice et avec DWP en Intégration de Systèmes.


Dans les Services Financiers, Atos Worldline a renouvelé ses contrats de gestion des paiements avec une grande banque allemande et avec Axis Bank. Des contrats ont été renouvelés au Royaume-Uni avec LV= et au Benelux avec grande institution. Enfin, un nouveau contrat d'Infogérance a été signé avec une banque régional suisse.


En Télécoms, Médias & Technologie, des contrats d'Infogérance ont été signés en Amérique du Nord avec le leader des logiciels bureautiques, au Royaume-Uni avec une grande société de médias, et en Europe Centrale & de l'Est avec un gros opérateur de téléphonie mobile et avec Avea.


En Energie & Services aux collectivités, d'importants contrats d'infogérance ont été renouvelés avec des extensions de périmètre en France. Les Services Technologiques ont renouvelé un contrat de consolidation d'ERP avec Gasunie au Benelux, et Intégration de Systèmes a remporté un contrat de gestion informatique pour un gros pétrolier en Allemagne.


Le carnet de commandes total s'est élevé à 14,1 milliards d'euros à fin décembre 2011, représentant 1,7 années de chiffre d'affaires. Le montant total pondéré des propositions commerciales a atteint 5,3 milliards d'euros ; doublement par rapport aux 2,7 milliards d'euros à fin 2010, avant la contribution de SIS. Il représentait 7,4 mois de chiffre d'affaires par rapport à 6,5 mois fin 2010. 

Ressources Humaines


L'effectif total du Groupe à fin décembre 2011 était de 73 969 comparé à 48 278 fin 2010.


26 895 salariés de SIS ont intégré Atos au second semestre 2011, dont 26 571 le 1er juillet 2011 et 324 durant le dernier trimestre 2011 pour les actifs différés. 

Objectifs 2012 

Chiffre d'affaires


Dans l'environnement économique actuel, le Groupe s'attend à une légère croissance organique du chiffre d'affaires par rapport au proforma 12 mois 2011. 

Marge opérationnelle


Grâce à l'intégration de SIS et le déploiement du Programme TOP², le Groupe a pour objectif d'augmenter son taux de marge opérationnelle à 6.5% du chiffre d'affaires, comparé à 4,8% proforma 12 mois 2011. 

Flux de trésorerie disponible


Le Groupe à l'ambition d'atteindre un flux de trésorerie disponible autour de 250 millions d'euros.


L'accroissement par rapport à 2011 est construit avec une augmentation de la marge opérationnelle et un contrôle plus strict des investissements et du besoin en fonds de roulement. 

Bénéfices par action (BPA)


Le Groupe prévoit un BPA (ajusté, non dilué) en ligne avec l'objectif de 2013 d'augmentation de +50% comparé à 2011 publié.

Annexes 

Performance par Ligne de Services

 Chiffre d'affairesMarge opérationelleMarge opérationelle %
En millions d'euros20112010*variation %20112010*20112010*
Infogérance2 8922 842+1,7%221,2150,67,6%5,3%
Intégration de Systèmes1 7711 806-2,0%52,35,73,0%0,3%
HTTS & Activités Spécialisées1 5621 533+1,9%211,5210,113,5%13,7%
Conseil & Services Tecnologiques588608-3,3%27,626,54,7%4,4%
Coûts centraux**    -90,3-98,2-1,3%-1,4%
Total Groupe6 8126 790+0,3%422,4294,76,2%4,3%

(*) Périmètre et taux de change constants
(**) Coûts centraux exclue les coûts mondiaux de production alloués aux Lignes de Services

Performance par entité opérationnelle (GBU)

 Chiffre d'affairesMarge opérationelleMarge opérationelle %
En millions d'euros20112010*variation  %20112010*20112010*
Allemagne1 1001 054+4,4%83,116,07,6%1,5%
Royaume Uni & Irlande1 1951 146+4,2%79,781,66,7%7,1%
France9911 021-2,9%19,435,62,0%3,5%
Benelux9421 006-6,3%70,294,07,4%9,3%
Atos Worldline913903+1,2%157,0161,617,2%17,9%
Europe Centrale et de l'Est311283+9,8%29,14,79,4%1,6%
Amerique de Nord304276+10,2%31,5-4,310,4%-1,6%
Europe du Nord, du Sud & de l'Ouest224241-7,3%16,6-5,57,4%-2,3%
Zone Ibérique314315-0,2%4,0-10,41,3%-3,3%
Autres Entités Operationnelles519545-4,8%34,341,16,6%7,5%
Structures globales**-102,3-119,6-1,5%-1,8%
Total Groupe6 8126 790+0,3%422,4294,76,2%4,3%

(*) Périmètre et taux de change constants
(**) Structures globales comprend les coûts mondiaux de production non alloués aux entités opérationnelle du Groupe ainsi que les Coûts centraux

Performance par marché

 Chiffre d'affaires
En millions d'euros20112010*variation %
Industrie, Distribution & Services2 1301 982+7,5%
Public, Santé & Transports1 7791 800-1,2%
Services Financiers1 4081 434-1,8%
Télécoms, Médias & Technologie959989-3,1%
Energie & Services aux collectivités537584-8,1%
Total Groupe6 8126 790+0,3%

(*) Périmètre et taux de change constants

 

Conférence téléphonique


Aujourd'hui, 23 février 2012, Thierry Breton, Président Directeur Général, ainsi que Gilles Grapinet, Directeur Général Adjoint en charge des Fonctions Globales, Charles Dehelly, Directeur Général Adjoint en charge des Opérations et Michel-Alain Proch, Directeur Financier, commenteront les résultats d'Atos et répondront aux questions de la communauté financière lors d'une conférence téléphonique en anglais à 9h00 (CET - Paris).


Les numéros de conférence téléphonique sont les suivants:

France :+33 (0) 1 70 99 32 08 code 911061
Royaume Uni : +44 (0) 2 071 620 077code 911061
Etats-Unis :+1 334 323 6201code 911061


La conférence et la présentation seront également disponibles sur notre site Web.

Prochains événements

 

25 avril 2012Chiffre d'affaires du premier trimestre 2012
30 mai 2012Assemblée Générale Annuelle
27 juillet 2012Résultats du premier semestre 2012
25 octobre 2012Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2012


A propos d'Atos

Atos, acteur international des services informatiques avec un chiffre d'affaires annuel proforma de 8,5 milliards d'euros et 74 000 collaborateurs dans 42 pays, fournit à ses clients du monde entier des services transactionnels de haute technologie, des solutions de conseil et de services technologiques, d'intégration de systèmes et d'infogérance. Grâce à son expertise technologique et sa connaissance industrielle, il sert ses clients dans les secteurs suivants: Industrie, Distribution & Services, Services Financiers, Energie & Services Publics, Télécoms, Médias & Technologie, Secteur Public, Santé & Transports.


Atos délivre les technologies qui accélèrent le développement de ses clients et les aident à réaliser leur vision de l'entreprise du futur. Atos est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques. Le Groupe est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos, Atos Consulting & Technology Services, Atos Worldline et Atos Worldgrid. Pour plus d'information : atos.net


Contacts


Relations Presse:
Caroline Crouch 
Tel +44 77 333 100 86
caroline.crouch@atos.net


Relations Investisseurs:
Gilles Arditti  
Tel +33 (0) 1 73 26 00 66
gilles.arditti@atos.net


Avertissements

Le présent document contient en outre des prévisions auxquelles sont associées des risques et des incertitudes concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le présent document en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes qui sont décrits dans le Document de Référence 2010 qui a été déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 1er avril 2011 sous le numéro d'enregistrement : D11-0210 et ses actualisations déposée le 8 juin 2011 sous le numéro d'enregistrement : D11-0210-A01 et le 29 juillet 2011 sous le numéro d'enregistrement : D11-0210-A02.


Les entités opérationnelles (Group Business Units) sont composées de l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni & Irlande, le Benelux (Pays-Bas, Belgique et Luxembourg), Atos Worldline (filiales française, allemande, belge, asiatique et indienne), Europe Centrale & de l'Est (CEE : Autriche, Bulgarie, Croatie, Serbie, Pologne, République Tchèque, Russie, Roumanie, Slovaquie et Turquie), l'Amérique du Nord (NAM: USA and Canada), l'Europe du Nord, du Sud & de l'Ouest (N&SW Europe: Suisse, Italie, Danemark, Finlande, Suède et Grèce), la Zone Ibérique (Espagne, Portugal), les Autres Entités Opérationnelles comprenant Major Events, l'Amérique Latine (Brésil, Argentine, Mexique, Colombie and Chili), Asie Pacific (Japon, Chine, Hong-Kong, Singapour, Malaysia, Indonésie, Philippines, Taïwan, Thaïlande et Australie), IMEA (Inde, Moyen Orient, Maroc et Afrique du Sud) and Atos Worldgrid.


La croissance organique du chiffre d'affaires est présentée à périmètre et taux de change constants.


Le Bénéfice ajusté (non dilué) Par Action (BPA) représente le résultat net ajusté des charges de réorganisation, rationalisation et de l'amortissement de la Relation Clients, nets d'impôts, divisé par le nombre d'actions moyen pondéré au cours de l'année.


L'information financière proforma d'AtoS pour les 18 mois jusqu'au 30 juin 2011 comprend les résultats de l'ancien périmètre d'Atos Origin et le périmètre acquis de l'ex Siemens IT Services (SIS), comme si AtoS avait existé depuis le 1er janvier 2010. L'information est fournie à titre indicatif uniquement, est non-auditée et, en tant qu'information proforma, ne donne pas d'image complète de la position financière du Groupe. Les principales hypothèses utilisées dans la préparation de l'information sont les suivantes :

  • L'information proforma a été préparée en utilisant la politique comptable utilisée dans les états financiers historiques semestriels et annuels d'Atos Origin ;
  • L'impôt proforma est basé sur le taux d'imposition effectif d'AtoS pour les périodes concernées et appliqué au résultat avant impôt proforma ;
  • Le compte de résultat proforma exclut les éléments exceptionnels significatifs comme étant non-récurrents, dont notamment des provisions sur les risques liés aux contrats reconnus au premier semestre 2011.

Les procédures d'audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis à l'issue du Conseil d'administration du 29 mars 2012, après vérification de l'information financière complète et du rapport de gestion, ainsi que la revue des événements postérieurs à la clôture.