« Résultats semestriels 2003 d’Atos Origin : Solide rentabilité, chiffre d’affaires en ligne avec les objectifs, nouvelle réduction de l’endettement net »

Paris/Amsterdam - 10 septembre 2003

Atos Origin, l'une des premières sociétés de services informatiques internationales, a confirmé ce jour un chiffre d'affaires pour le semestre clos le 30 juin 2003 de 1 543 millions d'euros, en hausse de 3,8% par rapport au premier semestre 2002. La marge d'exploitation s'élève à 7,9% et le bénéfice net par action avant amortissement des écarts d'acquisition s'élève à 1,21 euros. L'endettement net a été réduit à 386 millions d'euros.


Extrait du Message du Président

" Nos résultats pour les six premiers mois de l'exercice 2003 sont globalement en ligne avec les engagements communiqués lors de l'Assemblée Générale qui s'est tenue au mois de mai. Les conditions de marché dans le secteur européen des services informatiques commencent à montrer des signes de reprise mais sont peu susceptibles de se redresser de manière significative avant 2004. Nos performances financières sont restées néanmoins solides. Cela est dû principalement à la stabilité et à la bonne visibilité de nos activités d'Infogérance, à un contrôle rigoureux de notre structure de coûts, à l'importance de la trésorerie générée résultant d'une gestion efficace du besoin en fonds de roulement et, avant tout, à la motivation et au soutien sans faille de nos collaborateurs.

Le chiffre d'affaires de la période s'élève à 1 543 millions d'euros et s'inscrit en hausse de 3,8% par rapport au premier semestre de l'exercice 2002. Le Groupe a bénéficié de la première contribution des activités d'Atos KPMG Consulting, minorée par une nouvelle baisse des activités d'Intégration de Systèmes. Les marchés des activités Conseil et Intégration de Systèmes ont continué de subir des pressions tarifaires, moins fortes cependant au cours du deuxième trimestre. Les baisses de volume conjoncturelles semblent s'être stabilisées et sont aujourd'hui en légère amélioration, de telle sorte que le chiffre d'affaires consolidé est très proche de nos attentes. Le chiffre d'affaires de l'activité Infogérance est resté stable par rapport au second semestre 2002, et les activités récurrentes incluant la maintenance applicative en Intégration de Systèmes représentent désormais plus de 55% du chiffre d'affaires de l'ensemble du Groupe.

La marge d'exploitation du premier semestre s'établit à 7,9%. La rentabilité ne fut pas à la hauteur de nos objectifs au premier trimestre, principalement en raison de la répercussion des pressions tarifaires et de la faiblesse de la demande qui ont marqué le marché au second semestre de l'exercice précédent. Toutefois, les efforts accomplis pour réduire notre structure de coûts et rationaliser notre organisation ont porté leurs fruits au deuxième trimestre, et la marge d'exploitation a rebondi pour s'établir à 8,5%.

Le résultat net est en retrait par rapport à celui de l'exercice précédent en raison de l'augmentation des frais financiers et des dotations aux amortissements des écarts d'acquisition liée à l'acquisition d'Atos KPMG Consulting l'année dernière, et par des frais de restructuration supérieurs à ceux du premier semestre 2002.

La génération de trésorerie demeure forte. L'endettement net a été fortement réduit à 386 millions d'euros au 30 juin 2003, et nous sommes en bonne voie pour réduire notre endettement à 350 millions d'euros d'ici la fin de cet exercice, conformément à l'objectif fixé.

Activité par zone géographique

L'activité en France a bien résisté à la faiblesse générale du marché local. Près des deux tiers des ventes réalisées en France proviennent de l'activité Infogérance, ce qui permet d'assurer une stabilité du chiffre d'affaires, une bonne visibilité en termes de commandes et une forte rentabilité. L'activité Intégration de Systèmes est restée soutenue car nous intervenons le plus souvent dans des domaines spécialisés, tels que le développement de systèmes boursiers pour Euronext, de systèmes de paiement destinés au marché des services financiers et de systèmes complexes de communication pour des entreprises comme EADS/Airbus. Au cours du premier semestre, nous avons signé des contrats significatifs avec des clients tels que Redcats / Pinault Printemps Redoute et Linedata Services.

Aux Pays-Bas, le chiffre d'affaires du premier semestre est en augmentation de près de 10% par rapport à celui du premier semestre de l'exercice 2002. Le dernier des trois contrats KPN signé au cours du deuxième semestre 2002 a contribué à cette hausse, tout comme Atos KPMG Consulting. Bien que Philips ait continué à réduire ses coûts informatiques au cours du premier semestre, le flux de nouvelles signatures, notamment avec Heineken, Eneco et Akzo Nobel, est encourageant et contribue à la réalisation de l'objectif fixé pour les Pays-Bas de réaliser un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros par an.

Le chiffre d'affaires réalisé au Royaume-Uni est en forte augmentation de 71 millions d'euros à 171 millions d'euros, grâce à la contribution d'Atos KPMG Consulting. Les pressions exercées sur les prix et sur les cours de change ont pénalisé l'activité Conseil, dont les performances sont en retrait par rapport au semestre précédent, mais il est clair que notre profil au Royaume-Uni s'est considérablement renforcé, ce qui a un impact très bénéfique sur le carnet de commandes.

En Allemagne, les performances se sont stabilisées après un exercice 2002 difficile, et nos activités ont signé d'importants contrats auprès de clients tels que Bayer, Weidmueller et Vodafone au cours de la période. Dans les autres pays, l'activité est restée stable dans le meilleur des cas, certains pays affichant encore un chiffre d'affaires en décroissance par rapport au semestre précédent. Au Moyen-Orient, où nous avons réalisé l'année dernière un grand projet de déploiement de SAP pour Saudi Aramco, l'activité du premier semestre a été perturbée par la situation politique qui règne dans la région.

Sur le continent américain et dans la zone Asie - Pacifique, nos activités restent centrées sur la fourniture d'une assistance à nos principaux clients présents dans ces régions. Ces deux régions ont été affectées par une évolution défavorable des taux de change au premier semestre, et par le rapatriement en Europe de plusieurs activités d'infrastructure de Philips. Nous continuons de développer nos opérations dans certaines zones à faibles coûts (Inde, Chine et Brésil notamment) afin de fournir une assistance à de nombreux clients européens et nord-américains à des conditions plus rentables. Notre objectif est de poursuivre ces initiatives tout en répondant aux besoins de nos clients.

Perspectives

Le Groupe entrevoit quelques signes de reprise du marché, bien qu'il soit peu probable qu'elle intervienne avant 2004. En conséquence, nous tablons sur une légère progression du chiffre d'affaires cette année, résultant principalement de la consolidation d'Atos KPMG Consulting en année pleine, compensée par une légère détérioration du chiffre d'affaires de l'activité Intégration de Systèmes et par l'impact défavorable des variations des taux de change. En termes de rentabilité, nous prévoyons une marge opérationnelle d'au moins 8%.

Malgré le caractère saisonnier du besoin en fonds de roulement plus important au premier semestre, l'endettement net est tombé de 440 millions d'euros en début d'exercice à 386 millions d'euros au 30 juin 2003. Nous sommes donc bien placés pour ramener ce chiffre à 350 millions d'euros d'ici la fin de l'exercice, ce qui correspond à un ratio endettement net sur capitaux propres de 45% sur la base des capitaux propres au 30 juin 2003. En outre, nous sommes largement en mesure de financer les besoins liés à l'exploitation et d'honorer l'échéancier des remboursements à court terme."

Bernard Bourigeaud
10 septembre 2003


A propos d'Atos Origin

Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les domaines des services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes, infogérance et services en ligne. En août 2002, Atos Origin a acquis KPMG Consulting au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, activités exerçant sous le nom d'Atos KPMG Consulting dans ces 2 pays. Implanté dans plus de 30 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de 3 milliards d'euros avec un effectif d'environ 28 000 personnes. Le Groupe compte parmi ses clients ABN AMRO, Akzo Nobel, Alstom, BNP Paribas, BP, Euronext, FIAT, ICI, ING, KPN, Lucent, Philips, Renault, Royal Bank of Scotland, Saudi Aramco, Shell, UBS Warburg, Unilever, Vivendi Universal, Vodafone et Wolters Kluwer.

Contact Presse:
Marie-Tatiana Collombert
+ 33 (1) 49 00 96 33
marie-tatiana.collombert@atosorigin.com

Contact Investisseurs:
John White
+ 33 (1) 49 00 96 64
john.white@atosorigin.com

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE


(en millions d'euros)
Semestre clos le 30/06/03
Semestre clos le 30/06/02
Exercice clos le 31/12/02
Chiffre d'affaires
1,543.1
1,486.7
3,042.9
Charges de personnel
(862.5)
(800.8)
(1,642.0)
Coûts et charges d'exploitation
(558.0)
(550.8)
(1,642.0)
Résultat d'exploitation
122.6
135.1
265.6
En % du CA
7.9%
9.1%
8.7%
Résultat financier
(12.3)
(6.6)
(27.3)
Résultat courant des sociétés intégrées
110.3
128.5
238.3
Résultat exceptionnel
(25.1)
(9.7)
(70.8)
Impôts sur les résultats
(25.4)
(39.7)
(46.9)
Résultat des sociétés intégrées avant mises en équivalence, intérêts minoritaires et amortissement des écarts d'acquisition
59.8
79.1
120.6
Contribution des sociétés mises en équivalence
(0.1)
Part des minoritaires
(6.5)
(5.7)
(11.3)
Résultat net - Part du Groupe avant amortissement des écarts d'acquisition
53.3
73.4
109.2
En % du CA
3.5%
4.9%
3.6%
Dotation aux amortissements des écarts d'acquisition
(29.0)
(12.2)
(38.4)
Résultat net - Part du Groupe
24.3
61.2
70.8
En % du CA
1.6%
4.1%
2.3%
(en euros)
Résultat net par action
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation
44,055,676
43,855,348
43,954,677
avant amortissement des écarts d'acquisition
1.21
1.67
2.48
Résultat net - Part du Groupe
0.55
1.40
1.61
Nombre moyen d'actions en circulation dilué
49,897,415
51,379,829
50,846,590
avant amortissement des écarts d'acquisition
1.07
1.43
2.15
Résultat net - Part du Groupe
0.49
1.19
1.39