« Atos Origin – Resultats Annuels 2002 : Résultat d’exploitation en ligne avec les objectifs Endettement net à 440 millions d’euros »

Paris/Amsterdam - 12 mars 2003

Atos Origin, l'une des premières sociétés de services informatiques internationales, a confirmé ce jour un chiffre d'affaires, pour l'exercice clos au 31 décembre 2002, de 3 043 millions d'euros, contre 3 038 millions d'euros en 2001. Ces chiffres incluent les activités de Atos KPMG Consulting pour une période de quatre mois. La marge d'exploitation du Groupe s'élève à 8,7%, en ligne avec les objectifs et légèrement supérieure à celle de 2001. Le résultat net de 180 millions d'euros avant éléments exceptionnels et amortissement des écarts d'acquisition affiche une croissance de 21% essentiellement due à la baisse du coût de l'impôt. Le résultat net après éléments exceptionnels et amortissements des écarts d'acquisition s'élève à 71 millions d'euros, soit un bénéfice net par action de 1,61 euros.


En millions d'Euros
Exercice 2002
Exercice 2001
Variation %
Chiffre d'affaires
3 043
3 038
+0,2%
Résultat d'exploitation
265,6
(8,7%)
261,2
(8,6%)
+1,7%
Résultat net
(avant éléments exceptionnels et amortissement des écarts d'acquisition)
180,0
149,2
+20,6%
Résultat net
(après éléments exceptionnels et amortissement des écarts d'acquisition )
70,8 123,0 -42,4%

En Euros

BNPA
(avant éléments exceptionnels et amortissement des écarts d'acquisition)
4,09
3,41
+20,2%
BNPA
(après éléments exceptionnels et amortissement des écarts d'acquisition )
1,61
2,81
-42,6%

Extrait du message de Bernard Bourigeaud, Président d'Atos Origin :

" Acquisition d'Atos KPMG Consulting dans des conditions de marché difficiles
En 2002, nous avons de nouveau franchi une étape stratégique et étendu nos compétences dans le domaine du conseil avec l'acquisition de KPMG Consulting au Royaume Uni et aux Pays Bas. Nous avons réussi l'intégration de ces activités dans nos opérations tout en maintenant les équipes de conseil et les équipes informatiques séparées : une gestion commune des grands comptes clients, des secteurs de marché et de la région permet de lier les activités et d'opérer des synergies. Atos KPMG Consulting apporte à Atos Origin des compétences stratégiques de haut niveau, des solutions et une expérience qui n'auront pas de prix dans le futur.

Dans le même temps, nous avons dû faire face aux conditions de marché les plus difficiles qu'ait connu le secteur informatique depuis une dizaine d'années. Tout au long de l'année, nous nous sommes concentrés pour que nos opérations continuent de produire une rentabilité raisonnable et génèrent d'importants cash flow, et que le Groupe soit préparé à affronter l'avenir.

Résultat d'exploitation en ligne, endettement net à 440 millions d'euros
Le chiffre d'affaires du Groupe pour l'exercice clos le 31 décembre 2002 s'élève à 3 043 millions d'euros et s'inscrit en légère hausse par rapport à l'exercice 2001. Si l'on considère la consolidation d'Atos KPMG Consulting à partir de septembre 2002 et les cessions d'actifs non stratégiques de l'année précédente, l'activité de base a enregistré une baisse de 1%. J'estime cependant qu'il s'agit d'une performance satisfaisante dans un marché où le Conseil et l'Intégration de Systèmes ont pâti d'une forte pression sur les volumes et les prix. Nos activités d'Infogérance, une fois de plus, nous ont procuré une base solide et ont connu une croissance significative, notamment grâce à l'intégration réussie des contrats signés avec KPN. Notre base de contrats à long terme en Infogérance et les activités récurrentes de maintenance applicative en Intégration de Systèmes représentent plus de 50% du chiffre d'affaires du Groupe.

Durant l'exercice, nous avons mené avec détermination un plan de réduction des coûts qui constitue une part essentielle et constante des résultats de cet exercice. Au sein d'Atos Origin, comme dans le secteur en général, cela signifie réduire de manière significative le nombre de personnes que nous employons, tant au niveau du personnel permanent que des sous-traitants, afin de nous adapter à la demande. Ceci a permis au Groupe de maintenir un niveau de productivité raisonnable et une rentabilité acceptable. Notre plan de restructuration se poursuivra en 2003 : il est essentiel de faire évoluer les compétences et de nous assurer que le Groupe est capable de s'adapter et d'affronter l'avenir avec confiance.

Le résultat des actions menées afin de réduire les coûts dans l'ensemble de nos opérations s'est traduit par une hausse de la marge d'exploitation à hauteur de 8,7%. Le résultat net de 180 millions d'euros avant coûts exceptionnels de restructuration et amortissements des écarts d'acquisition affiche une croissance de 21% essentiellement due à la baisse du coût de l'impôt. Le résultat net après éléments exceptionnels de 71 millions d'euros et amortissement des écarts d'acquisition de 38 millions d'euros s'élève à 71 millions d'euros, soit un bénéfice net par action de 1,61 euros.

Un des points les plus importants en 2002 est le fait que l'activité a généré 280 millions d'euros de flux net de trésorerie *, grâce à un contrôle rigoureux des dépenses d'investissement et un fonds de roulement particulièrement élevé au second semestre. Le Groupe a également cédé des activités non stratégiques permettant ainsi de financer les coûts de restructuration que nous avons dû supporter dans les conditions de marché actuelles. L'endettement net a fortement diminué au dernier trimestre pour atteindre 440 millions d'euros au 31 décembre 2002.

[* flux net de trésorerie générés par l'activité avant restructuration et après acquisition d'immobilisations corporelles et incorporelles]

En 2003, par une gestion financière rigoureuse et le maintien de la rentabilité, le Groupe continuera d'être générateur de trésorerie. Le gearing a baissé rapidement, conséquence d'une gestion rigoureuse de nos actifs et de l'utilisation de notre trésorerie, c'est pourquoi nous pensons être capable de réaliser nos objectifs financiers et de continuer à développer nos activités.

Stratégie
Notre stratégie n'a pas changé. Satisfaire les besoins de nos clients reste notre priorité ; l'acquisition d'Atos KPMG Consulting nous a permis de renforcer considérablement notre gestion des marchés, des solutions et des grands comptes clients. Les relations à long terme avec nos clients sont au cœur de nos activités. Dans ce sens, je suis heureux d'annoncer l'extension, pour une période de trois ans, de notre contrat cadre comme Partenaire Privilégié avec Philips et ce à partir du 1er septembre 2003. Cet accord couvre de nombreux contrats avec différentes dates d'échéance.

Notre objectif est de poursuivre le développement de nos activités sur les principaux marchés européens, notamment au Royaume-Uni et en Allemagne. Au Royaume-Uni, la croissance sera réalisée de manière organique avec le renforcement de notre présence dans le domaine de l'Infogérance. En Allemagne, nous cherchons à créer des partenariats avec des départements informatiques de grands groupes industriels. Notre priorité est d'être présent de manière équilibrée en Europe, en nous assurant qu'une part importante de nos activités génère des revenus récurrents dans chaque pays, comme c'est déjà le cas en France et aux Pays Bas.

Nous avons géré notre plan de réduction des coûts de manière proactive dans la situation économique actuelle et nous n'avons pas l'intention d'en rester là. Notre principal critère d'évaluation des coûts réside dans le bénéfice pour nos clients. Cela implique non seulement une réduction des coûts indirects et des coûts centraux, mais également une simplification des organisations, une plus grande flexibilité du personnel, l'utilisation de ressources offshore à l'endroit approprié et une utilisation plus efficace de nos connaissances.

Perspectives
L'impact de la consolidation d'Atos KPMG Consulting sur l'année entière, ainsi qu'un certain nombre de projets actuellement dans le carnet de commandes devraient permettre au Groupe de réaliser une légère croissance du chiffre d'affaires en 2003. Toutefois les marchés du Conseil et de l'Intégration de Systèmes restent difficiles. Malgré quelques signes de stabilisation à la fois en termes de volumes et de prix, nous ne prévoyons aucune reprise significative du marché européen des services informatiques pour 2003 et la visibilité reste faible. De même, la concurrence sur le marché de l'Infogérance s'est intensifiée dans la morosité actuelle. Nous disposons d'une solide base de chiffre d'affaires dans le domaine de l'Infogérance, cependant en 2003 une croissance significative sera déterminée par la finalisation de grands contrats sur lesquels nous travaillons ; ceux-ci exigent un cycle de vente plus long que précédemment.

Actuellement notre objectif est de maintenir notre résultat d'exploitation au même niveau bien que nous soyons dans un climat politique et un environnement économique incertains.

Sur cette base, le Groupe prévoit de réduire son ratio d'endettement à moins de 50% avant le 31 décembre 2003.

Notre stratégie est claire, nous disposons d'un portefeuille de services équilibré, d'une importante base clients et d'une équipe de management stable internationale. En dépit des conditions de marché difficiles, je suis persuadé que le Groupe est bien positionné dans le secteur. "

A propos d'Atos Origin
Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les domaines des services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes, infogérance et services en ligne. En août 2002, Atos Origin a acquis KPMG Consulting au Royaume Uni et aux Pays-Bas, activités exerçant sous le nom d'Atos KPMG Consulting dans ces 2 pays. Implanté dans plus de 30 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de 3,2 milliards d'euros avec un effectif d'environ 28 000 personnes. Le Groupe compte parmi ses clients ABN AMRO, Akzo Nobel, Alstom, BNP Paribas, BP, Euronext, FIAT, ICI, ING, KPN, Lucent, Philips, Renault, Royal Bank of Scotland, Saudi Aramco, Shell, UBS Warburg, Unilever, Vivendi Universal, Vodafone et Wolters Kluwer.

Relation presse :
Marie-Tatiana Collombert
Tél: +33 (0)1 49 00 96 33
marie-tatiana.collombert@atosorigin.com

Relation investisseurs :
John White
Tél: +33 (0)1 49 00 96 64
john.white@atosorigin.com