« Atos Origin: Résultats du premier semestre 2001 Un résultat d’exploitation en progression de 57% »

PARIS/AMSTERDAM, le 19 septembre 2001

Atos Origin, l'un des principaux acteurs dans les domaines des services informatiques et du e-business, a annoncé ce jour ses résultats semestriels au 30 juin 2001. Le chiffre d'affaires a augmenté de 8,3 %, et le résultat d'exploitation de 57 % pour atteindre 129 millions d'euros. Le bénéfice net par actions a progressé de 136% pour atteindre 1,54 euros.


En millions d'euros
S1 2001
S1 2000
proforma
% Evolution
Chiffre d'affaires 1 518 1 402 + 8,3%
Résultat d'exploitation 129 82 + 57%
Résultat Net 67,3 28,5 + 136%
BNPA avant amortissement (en euros) 1,80 0,84
BNPA après amortissement (en euros) 1,54 0,65

Durant le premier trimestre de l'exercice, Atos Origin s'est concentré sur la mise en œuvre de son plan de rationalisation consécutif à la fusion. La croissance s'est ensuite accélérée pour atteindre 10% au second trimestre, soit un chiffre d'affaires de 1,518 milliard d'euros pour le premier semestre. L'impact du programme de réduction des coûts entrepris après la fusion se traduit dans la performance financière du groupe : le résultat d'exploitation a progressé de 57% au premier semestre pour atteindre 129 millions d'euros, soit une marge d'exploitation de 8,5%. Le résultat net de 67,3 millions d'euros équivaut presque au résultat net de 70,5 millions d'euros réalisé sur l'ensemble de l'exercice 2000.

En France, le chiffre d'affaires d'Atos Origin s'inscrit en hausse de près de 19%, notamment grâce à la forte demande en infogérance et aux Pays Bas la croissance est restée soutenue à 13%. Dans les pays où le groupe s'est séparé d'activités non stratégiques ou à faible rentabilité, le chiffre d'affaires a baissé modérément. Le Brésil, le Royaume-Uni et l'Allemagne ont affiché des bénéfices et les opérations aux Etats-Unis devraient atteindre la rentabilité au quatrième trimestre.

Les conditions économiques difficiles suscitent une demande soutenue de services d'infogérance dans le monde. Dans un tel contexte, l'infogérance constitue pour les clients du groupe un moyen naturel de maîtriser leurs coûts tout en disposant d'une totale visibilité, qui leur permet de se concentrer sur leur cœur de métier. Ainsi l'activité Infogérance est en mesure d'enregistrer une croissance à deux chiffres pour l'ensemble de l'exercice. En revanche, l'activité Conseil et Intégration de Systèmes évolue sur un marché moins dynamique, en raison du report de certains projets par les clients. Une exception notable à cela : la mise en oeuvre de solutions d'entreprise, en particulier autour de SAP et d'Oracle.

Le 27 juillet 2001, Atos Origin a annoncé la signature d'un contrat avec KPN, au terme duquel Atos Origin va exploiter les activités des centres de traitement informatique de KPN, première société de télécommunications des Pays-Bas. Ce contrat, d'une valeur de plus de 1,1 milliard d'euros sur une durée de 6 ans, représente le plus important contrat d'infogérance signé par un prestataire de services européen ces dernières années. De plus, Atos Origin est actuellement dans une phase de négociation exclusive avec KPN, au terme de laquelle Atos Origin pourrait reprendre la gestion de parcs micros et de serveurs ainsi que les activités de conception de logiciels, représentant ainsi un chiffre d'affaires additionnel de 200 millions d'euros par an. Atos Origin et KPN envisagent en outre d'autres partenariats stratégiques à long terme, notamment sur les systèmes de facturation.

Au mois de juillet, Atos Origin a annoncé la cession au groupe SNT de ses activités de centres de contact client en France. Avec un chiffre d'affaires annuel de 100 millions d'euros, cette activité à faible marge constitue la plus importante opération de désinvestissement réalisée depuis la fusion et porte à près de 130 millions d'euros le chiffre d'affaires des activités cédées. D'autres cessions sont actuellement à l'étude et devraient se concrétiser d'ici juin 2002.

Bernard Bourigeaud, Président d'Atos Origin a commenté les résultats en ces termes :
" Ces résultats du premier semestre témoignent de la réussite de la fusion : l'accroissement de notre taille et de notre présence géographique constitue une source importante d'opportunités nouvelles et a permis à Atos Origin de faire jeu égal avec les leaders du secteur des systèmes d'information dans le monde entier.

Notre objectif principal est d'accélérer la croissance en renforçant les équipes de gestion de grands comptes clients et en nous concentrant sur les marchés stratégiques. Ainsi, notre objectif de dégager une croissance du chiffre d'affaires de 10% cette année reste réalisable, même si certains de nos clients enregistrent un ralentissement qui pourrait avoir un impact sur la croissance de notre chiffre d'affaires en 2001.

Au vu de l'amélioration des taux d'utilisation, des programmes de réduction des coûts et du respect de notre plan de rationalisation, conjugués à une intégration culturelle très rapide, nous sommes confiants dans notre capacité à atteindre notre objectif de bénéfice d'exploitation pour l'exercice en cours. Nous sommes en bonne voie pour poursuivre cette progression en 2002".

Atos Origin est l'un des principaux acteurs dans les domaines des services informatiques et du e-business. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration, e-business et d'infogérance. Implanté dans plus de 30 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 3 milliards d'euros avec un effectif d'environ 27 000 personnes. Le groupe compte parmi ses clients ABN-Amro, Akzo Nobel, BNP Paribas, Euronext, FIAT, ICI, Lucent, Philips, Renault, Saudi Aramco, Shell, Unilever, Vivendi Universal et Wolters Kluwer.

Contacts investisseurs:
John White
Tél: +33 (1) 49 00 96 64
E-mail : john.white@atosorigin.com

Contacts presse:
Marie-Tatiana Collombert
Tél: +33 (1) 49 00 96 33
E-mail : marie-tatiana.collombert@atosorigin.com