« Résultats annuels d’Atos Origin : fusion en temps record et en avance sur les objectifs »

Paris/Amsterdam, le 21 mars 2001

Atos Origin, une des premières sociétés de services informatiques européennes, annonce aujourd'hui les résultats certifiés de la nouvelle entité pour l'exercice clos le 31 décembre 2000. La fusion a été réalisée en un temps record et les résultats sont en avance sur les objectifs fixés lors de l'annonce de la fusion

Les résultats réglementaires qui seront présentés en intégralité dans le rapport annuel du groupe incluent les chiffres de l'ex-groupe Atos pour les 15 mois clos le 31 décembre 2000. Les résultats d'Origin ont été consolidés à compter du 1er octobre 2000 (soit sur 3 mois). A des fins d'analyse et de commentaires et afin de permettre la comparaison avec l'exercice 1999, les chiffres de la nouvelle entité sont pro-forma et correspondent à l'année civile 2000. Le Conseil de Surveillance d'Atos Origin a examiné les comptes pro-forma arrêtés par le Directoire, qui se présentent comme suit :

Pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2000, le chiffre d'affaires a progressé de 3,8 % pour atteindre 2 830 millions d'euros, contre 2 727 millions d'euros en 1999. Le résultat d'exploitation s'élève à 175 millions d'euros et la rentabilité s'établit à 6,2 %. Le bénéfice net par action ressort à 1,62 euros contre 2,48 euros en 1999.

Résultats Proforma - Années civiles 1999 - 2000(1)


(en millions d'euros) Exercice 1999 Exercice 2000
Chiffre d'affaires 2 727 2 830
Résultat d'exploitation 229 175
Marge d'exploitation 8,4 % 6,2 %
Résultat net 107,2 70,5
BNPA avant survaleurs (en euros) 2,91 2,07
BNPA après survaleurs (en euros) 2,48 1,62

(1) Les chiffres 2000 et 1999 excluent les résultats des entités cédées au cours de l'exercice

Rapport d'activité

Au premier semestre 2000, la croissance du chiffre d'affaires d'Atos et d'Origin a pâti du recul sensible des investissements informatiques enregistré après le passage à l'an 2000. L'activité d'Origin a notamment souffert de la baisse des investissements dans les systèmes ERP ; qui a conduit à une sous-utilisation des équipes qui s'est poursuivie jusqu'au troisième trimestre de l'exercice. Origin a su prendre certaines initiatives durant l'année afin de recentrer ses activités et de réorienter les compétences de certaines équipes. Ces actions ont porté leurs fruits au cours de l'année.

De son côté, Atos a observé le retournement du marché dès le début de l'année 2000 et a immédiatement réagi. Ainsi, au second semestre, les opérations de l'ex-groupe Atos ont rattrapé une grande partie du retard du premier semestre et ont clos l'exercice sur un chiffre d'affaires supérieur de plus de 15 % à celui de 1999 et une rentabilité opérationnelle proche de 10%, à un niveau comparable avec celui de l'exercice précédent.

Pour l'ensemble de la nouvelle entité, le chiffre d'affaires s'est fortement redressé à la fin de l'exercice. La croissance soutenue en France, la rapidité d'intégration des deux sociétés et le contrôle rigoureux exercé sur les coûts, ont permis d'obtenir une rentabilité de 6,2 % pour l'année.

Restructuration

La fusion d'Atos et d'Origin, annoncée en août 2000, a été approuvée par les actionnaires le 31 octobre. La mise en œuvre de la fusion a été très rapide :

  • L'équipe de direction a été définie dès l'annonce de l'opération et les nominations aux principaux postes de direction ont été décidées et communiquées au personnel seulement quatre semaines après l'annonce

  • Les forces commerciales et marketing ont été regroupées, et une équipe grands comptes a été mise en place afin de renforcer le suivi des 27 premiers clients du groupe qui représentent près de 50 % du chiffre d'affaires.
  • Les offres de services des deux entités ont été intégrées afin de générer un maximum de synergies commerciales
  • Des initiatives ont été prises en novembre et décembre pour éliminer les foyers de pertes au sein des activités d'Origin, pour améliorer l'efficacité opérationnelle et pour réduire la base de coût du groupe

Le coût de ces mesures de restructuration et de rationalisation s'est monté à 270 millions d'euros et prend en compte certains ajustements pour écarts d'évaluation. Ce coût a été comptabilisé en déduction de la situation nette d'ouverture d'Origin dans les comptes consolidés d'Atos Origin. Par ailleurs, une somme de 30 millions d'euros liée à l'intégration du nouveau groupe a été comptabilisée en charges exceptionnelles dans les comptes consolidés réglementaires de l'exercice.

Faits marquants de l'exercice et perspectives

S'exprimant sur l'exercice 2000, Bernard Bourigeaud, Président du Directoire, a déclaré :

" L'année 2000 a été particulièrement mouvementée pour le secteur informatique et pour les marchés financiers mais le groupe a su surmonter ces difficultés et s'est redressé dans la deuxième moitié de l'année. L'intégration d'Atos et d'Origin a été réalisée en un temps record et les bénéfices de cette fusion apparaissent déjà dans les résultats 2000.

Nous avons l'intention de capitaliser sur notre gamme de services (conception, déploiement, exploitation) intégrés et sur nos connaissances sectorielles pour fournir à nos clients un soutien actif et novateur. Dans ce cadre, nous sommes en train de mettre en place une force de Conseil en Management centrée sur nos secteurs verticaux cibles. Le développement de nos compétences dans le Conseil nous permettra de mieux connaître les métiers de nos clients et viendra renforcer notre offre de service. De plus, notre présence en Europe, en Asie-Pacifique et sur le continent américain nous permet maintenant de servir nos grands clients au niveau international.

Forts de ces atouts, notre objectif pour 2001 est de porter la rentabilité d'exploitation à au moins 8 % et de réaliser une croissance du chiffre d'affaires d'environ 10 %.

Nous envisageons de plus d'accélérer notre croissance par des acquisitions sélectives. Ces opérations viseront essentiellement à renforcer Atos Origin dans certains pays, notamment sur les principaux marchés d'Europe et d'Asie-Pacifique.".

A propos d'Atos Origin
Atos Origin, une des premières sociétés de services informatiques européennes, a pour vocation d'aider ses clients à valoriser leurs projets par une meilleure utilisation de solutions e-business et des nouvelles technologies. Actuellement implanté dans plus de 30 pays à travers le monde, Atos Origin a réalisé en 2000 un chiffre d'affaires de 2,8 milliards d'euros avec un effectif d'environ 27 000 personnes. Le groupe compte parmi ses clients ABN-Amro, Akzo Nobel, Aramco, BNP Paribas, Cegetel / Vivendi, Crédit Lyonnais, Euronext, FIAT, ICI, Lucent Technologies, Philip Morris, Philips, Shell, Unilever et Wolters Kluwer.

Contacts:

Relations Investisseurs
John White
tél: 33 (1) 49 00 96 32
email : john.white@atosorigin.com

Relations Presse
Marie Tatiana Collombert
tél: 33 (1) 49 00 96 33
email : marie-tatiana.collombert@atosorigin.com