Vision paper: numérique de défense et supériorité informationnelle

Comment créer un avantage numérique décisif

Contactez-nous

Dominance opérationnelle et informationnelle, les défis et clés de la numérisation des forces armées

La transformation numérique de la défense française est profonde, dévoilés en 2017 par Florence Parly à travers le document intitulé « Ambition numérique » du Ministère des Armées, les trois objectifs stratégiques de la transformation numérique des armées s’axent autour de:

  • la supériorité opérationnelle et la supériorité informationnelle sur le théâtre d’opération
  • l’efficacité du soutien du personnel au quotidien
  • l’amélioration des relations avec les citoyens et l’attractivité de l’armée.

Particulièrement significatif, le premier objectif mentionne un besoin commun : face à un ennemi lui-même de plus en plus numérique et agile, il est crucial de conserver un avantage informationnel et d’anticiper les ruptures d’emploi que les avancées technologiques apportent (combat collaboratif, systèmes autonomes, analyse et fusion de données, aide à la décision, applications d’intelligence artificielle, …).

Lié à ce besoin de supériorité informationnelle, se posent les questions de l’accès, de la sécurité et de la transmission des données : comment transformer l’information en intelligence et l’utiliser pour prendre des décisions ?

Partie 1 : Les 3 champs d’action du numérique de défense

Avec la croissance exponentielle du volume et de l'utilisation des données, les forces armées s'équipent de systèmes numérisés. Qu'il s'agisse du partage d'informations dans le cadre du combat collaboratif, de l'aide à la décision stratégique ou du maintien en condition opérationnelle des forces et des plateformes, les données représentent un atout considérable pour les forces armées, à condition qu'elles soient correctement traitées.

Partie 2 : Les 3 facteurs critiques de succès du numérique défense

Atos accompagne les forces armées dans la digitalisation de leurs systèmes et le traitement des données afin de répondre à leur ambition de suprématie informationnelle. Gestion des données en amont et en aval : du sourcing à la fourniture de renseignements exploitables, Atos s'appuie sur son expertise en matière de Big Data, d'intelligence artificielle, de calcul haute performance (HPC) et de cybersécurité pour fournir la bonne information, au bon moment, au bon niveau de la chaîne de commandement et pour soutenir les forces tout au long du processus OODA (Observer, Orienter, Décider, Agir). En collaboration avec l'écosystème de la défense : Atos conçoit et intègre des systèmes hétérogènes basés sur des technologies répondant aux normes de défense. Cette capacité d'intégration permet de fournir aux organisations militaires des systèmes évolutifs, modulaires et durables .

Dominance opérationnelle et informationnelle, les défis et clés de la numérisation des forces armées

Vous souhaitez en savoir plus sur notre offre de défense connectée ?