Prix Atos Joseph Fourier 2019

À propos du prix

Le prix Atos – Joseph Fourier est un concours annuel destiné aux scientifiques du monde entier, qui s’inscrivent individuellement ou par équipes à leurs compétitions locales.

Le prix Atos-Joseph Fourier vise à récompenser le travail de chercheurs, d’universitaires et de scientifiques de l’industrie et de startups dans trois domaines stratégiques : la simulation numérique, l’intelligence artificielle et le edge computing.

Afin d’être à la pointe de l’innovation et de rester compétitives, les organisations publiques et les entreprises devront comprendre comment exploiter efficacement ces technologies émergentes.

Par ce concours, Atos soutient l’innovation dans la simulation et l’analyse informatiques ainsi que le edge computing, qui déboucheront sur des applications industrielles concrètes au cours de notre vie.

Le prix Atos – Joseph Fourier a été lancé pour la première fois en France en 2009 par Bull, qui fait maintenant partie d’Atos, et par GENCI (Grand Equipement National de Calcul Intensif).

Le prix rend hommage au mathématicien Joseph Fourier, dont les travaux au 18ème siècle ont largement contribué à la modélisation mathématique des phénomènes physiques.

Les gagnants 2019

1er prix HPC (10 000 €) : Le Professeur Elie Hachem et son équipe des Mines ParisTech pour leurs travaux sur le maillage anisotrope parallèle et les méthodes immergées en mécanique numérique à haute-fidélité. 100 à 1000 fois plus précise que les outils actuels de modélisation, leur solution permet de simuler la mécanique des fluides et se trouve déjà utilisés à grande échelle sur les supercalculateurs les plus puissants de la planète. Plus de 500 industriels – dans le domaine de l’aéronautique notamment – l’utilisent pour accélérer les cycles de conception-industrialisation.

2nd prix HPC (200 000 h de temps machine sur des supercalculateurs de GENCI) : Dominique Aubert et Pierre Ocvirk, de l’Université de Strasbourg, ainsi que leur équipe, pour leur projet GARLHYC (GAlaxies and Reionization simuLations using HYbrid Computing). Leurs logiciels sont optimisés pour permettre, avec les moyens de calcul haute performance actuels, de simuler le début de vie de l’univers, et notamment la formation des premiers objets massifs comme les galaxies. Eux aussi sont déjà exploités à très grande échelle sur certains des supercalculateurs les plus puissants actuels.

Prix Joseph Fourier AI 1st Prize

1er prix IA (10 000 €) : Pierre Yves Oudeyer, directeur de recherche à l’INRIA Bordeaux, avec son projet sur l’apprentissage automatique autonome. Il étudie les fondements de la curiosité humaine pour créer de l’auto-apprentissage générique d’intelligence artificielle. Ces algorithmes s’appliquent à bien des domaines : méthodes d’enseignement et d’apprentissage, industrie 4.0 et robotique, ou plus généralement les intelligences artificielles distribuées et coopératives du futur.

Prix spécial GENCI IA (50 000 heures GPU de temps machine sur des supercalculateurs IA de GENCI) : Filippo Vicentini et Alberto Biella, de l’Université Paris Diderot, qui ont développé un algorithme qui fait le lien entre l’IA et la physique quantique, et décuple ainsi les capacités de simulation des futures générations d’ordinateurs quantiques.

Vidéos édition 2019

1er prix HPC – Mécanique numérique à haute-fidélité

2nd prix HPC – GAlaxies and Reionization simuLations using HYbrid Computing (GARLHYC)

1er prix IA – Apprentissage automatique autonome

Prix Spécial GENCI – Intelligence Artificielle appliquée à la physique quantique

Vidéo édition 2019 – Best of

Vidéo édition 2018 – Best of

Qui était Joseph Fourier ?

Jean-Baptiste Joseph Fourier (21 March 1768 – 16 May 1830) was a French mathematician and physicist and best known for initiating the investigation into Fourier series and their application to problems of heat transfer and vibrations. The Fourier transform and Fourier’s law are also named in his honor. Fourier is also generally credited with the discovery of the greenhouse effect.

Fourier accompanied Napoleon Bonaparte on his Egyptian expedition in 1798, as scientific adviser, and was appointed secretary of the Institut d’Égypte. He contributed several mathematical papers to the Egyptian Institute which Napoleon founded at Cairo.

In 1801, Napoleon appointed Fourier Governor of the Department of Isère in Grenoble, where he oversaw road construction and other projects. However, Fourier had previously returned home from the Napoleonic expedition to Egypt to resume his academic post as professor at the École Polytechnique.

It was while at Grenoble that he began to experiment on the propagation of heat. He presented his paper On the Propagation of Heat in Solid Bodies to the Paris Institute on December 21, 1807.

In 1822, Fourier was elected Permanent Secretary of the French Academy of Sciences. In 1830, he was elected a foreign member of the Royal Swedish Academy of Sciences.

Joseph Fourier University in Grenoble is named after him.

GENCI

GENCI est partenaire du prix Atos – Joseph Fourier en France. Depuis sa création en 2007 par les pouvoirs publics français, le rôle de GENCI est de porter la stratégie nationale d’équipement en moyens de calcul intensif au bénéfice de la recherche scientifique française en lien avec les trois centres nationaux de calcul ; soutenir la réalisation d’un écosystème intégré du calcul intensif à l’échelle européenne ; promouvoir la simulation numérique et le calcul intensif auprès de la recherche académique et des industriels.

Des questions ? Contactez-nous