Témoignages

Les témoignages de nos collaborateurs

« Avoir une grande liberté de travail est une chance »

Thomas Ober, Analyste Business chez Atos Worldgrid

Diplômé d’une école d’ingénieurs spécialisée dans le réseau électrique et les systèmes de production, j’ai eu un premier contact avec Atos en 2014, lors de mon projet de fin d’études. L’expérience s’est extrêmement bien passée ! J’ai ensuite eu la chance d’être recruté sur un poste dans le secteur de mon choix, en l’occurrence Atos Worldgrid, la filiale d’Atos spécialisée dans l’énergie : gestion des centrales nucléaires, compteurs intelligents, systèmes de contrôle/commande… Oui, les réseaux électriques me passionnent ! C’est la plus grande machine créée par les hommes : elle ne se stocke pas, et cela soulève des défis au quotidien. Actuellement, je suis en charge d’un projet de refonte des applications de gestion des interconnections. Concrètement, mon rôle est de centraliser les informations. Un client souhaite migrer ses différentes applications vers une centrale ? C’est là que j’interviens ! Autonome sur mon poste, je suis également encadré par un responsable de projet. Plus tard, j’aimerais évoluer vers de nouvelles responsabilités, en gérant une équipe par exemple. Pour l’instant, j’aime beaucoup ce que je fais au quotidien. Ma mission m’octroie une grande liberté : je peux faire du télétravail, aller au bureau, me rendre chez le client… C’est un véritable atout qu’on ne réalise que lorsqu’on est entré dans le monde professionnel. Je me sens constamment encadré et valorisé dans mes missions. Les managers prennent le temps d’accompagner les jeunes recrues comme moi, pour nous aider à évoluer sur nos postes.

Les clés du succès

Avant tout, je pense qu’il est important de bien s’entendre avec les équipes. De manière générale, je veille à entretenir une bonne relation avec les personnes qui travaillent avec moi. Cela signifie parfois arrondir les angles, ou encore trouver la meilleure façon de régler un problème. Pour que cela fonctionne, il faut savoir se dégager du temps pour réfléchir et discuter ensemble. L’autre clé du succès, c’est le bien-être personnel. En ce qui me concerne, cela consiste à faire du sport et dormir ! C’est pourquoi 1 à 2 fois par semaine, je fais du rugby et de la course à pieds.

Ma première rencontre avec les équipes d’Atos s’est déroulée au Challenge du Monde des Grandes Ecoles et Universités. Je cherchais à évoluer dans le domaine du digital, et Atos était selon moi l’acteur idéal pour évoluer dans ce milieu-là. Cela fait maintenant un an que j’ai rejoint l’entreprise. Mon travail consiste à traduire les besoins des clients en matière d’évolution de leurs logiciels. Actuellement, je travaille sur un projet interne à Atos, qui consiste à migrer d’un logiciel de CRM vers Salesforce. J’ai organisé des ateliers avec les équipes commerciales, afin de connaître leurs besoins et paramétrer au mieux le nouvel outil. Je travaille avec une équipe projet, composée d’un chef de projet, un product owner, un responsable de formation et conduite du changement, une équipe de développeurs et une équipe de support technique. Je manage aussi l’équipe de support utilisateurs, en charge de la résolution des éventuels problèmes une fois l’outil déployé. Ma crainte en sortant de l’école était d’arrêter d’apprendre, et de tomber dans la routine. Avec Atos, c’est tout le contraire qui s’est passé : je suis très vite monté en compétences en CRM, un domaine qui était nouveau pour moi. L’entreprise nous pousse à effectuer des formations, c’est très appréciable ! Autre point positif : Atos nous encourage à être à l’écoute des tendances dans le domaine digital. Entretenir notre curiosité, chercher les dernières innovations, imaginer ce qui peut être fait pour le client… L’important est de toujours rester en éveil par rapport à notre secteur. Par exemple, je fais partie de l’équipe Customer Expérience. Notre mission consiste à nous assurer que les utilisateurs de nos applications aient la meilleure expérience possible. Cela nécessite de se mettre à la place du client dans beaucoup de domaines ! De manière générale, l’ambiance de travail est agréable. Nous formons une équipe soudée. Atos pratique le digital workplace, ce qui me donne l’opportunité de faire beaucoup de télétravail. J’ai accès à tous les documents en ligne et je peux travailler hors du bureau. Le digital workplace est particulièrement utile au sein d’un groupe international comme Atos. En ce moment, je travaille tous les jours avec des collègues en Belgique et en Inde. Les échanges internationaux sont facilités car les outils le permettent : Skype for Business, Circuit…

Les clés du succès

Je crois beaucoup aux vertus de la communication ! Sans ça, toutes les portes se ferment. Cela signifie rester disponible pour les collègues, savoir aller chercher l’info auprès de ceux qui la détiennent, communiquer avec les clients, les fournisseurs, les collaborateurs… Pour moi, c’est la clé de la réussite dans l’entreprise. Chez Atos, nos managers sont très à l’écoute, et nous sommes régulièrement encouragés à communiquer. Par exemple, nous avons un point d’équipe mensuel qui nous permet de présenter nos travaux en cours, et partager nos retours d’expériences. Personnellement, je trouve que cela m’aide à sortir de ma zone de confort, et être plus à l’aise au sein de l’entreprise.

« Continuer d’apprendre après l’école est essentiel »

Youssouph Sall, Consultant en transformation digitale chez Atos