« NASA Mars Science Laboratory mission: the adventure continues for Atos aboard the rover Curiosity »

Paris, 11 February 2014

Atos, an international IT services company, participates daily, along with the CNES (French National Centre for Space Studies) in programming  tasks for CHEMCAN and SAM, two instruments of the NASA's Mars Science Laboratory Curiosity rover. Curiosity has been exploring the soil of the red planet for 18 months to find evidence of past and present pro-life environments, with already a wealth of discoveries to its credit.

The Mars Science Laboratory is, undoubtedly, the most ambitious mission ever undertaken by NASA to explore Mars. Of the 10 rover scientific instruments, two have been built through the CNES construction project: ChemCam (laser-induced analysis of rock composition) and SAM (suite of instruments for studying collected rock samples). Atos experts, embedded in the CNES team, coordinating with NASA engineers, perform daily programming and monitoring of in-flight instruments based on exploration plans defined by the project scientists.

Laurent Peret, Atos Consultant, one of the French team's six engineers, is authorised to send instructions to ChemCam and participate in various daily teleconferences organised by NASA: “I am very pleased to participate in this scientific and technological adventure and be part of the CNES team that has received honours from NASA for its outstanding contribution to the Mars Science Laboratory. We program the ChemCam instrument daily and follow step by step the extraordinary discoveries that Curiosity transmits.”

The ChemCam programming defines the orientation of the head of the rover and other parameters, such as the number and power of the laser fire, focusing and the compression ratio of the micro-imager* images, etc. The collected data is used to analyse by spectroscopy the composition of the rocks hit by the laser. ChemCam, for example, has revealed gypsum veins on the Yellowknife Bay site. The presence of this hydrated mineral confirms that liquid water flowed on Mars in the past.

For SAM, the processing software integrated by the Atos teams decodes the telemetry from the instrument. The data generated is analysed to determine the presence of organic matter (carbon, hydrogen, oxygen, nitrogen, phosphorus and sulphur), necessary for life and habitability of the planet Mars.  

Jean-Marie Simon, CEO of Atos France, expresses: "We are particularly proud to take part in this incredible space mission alongside the CNES who has had confidence in us and has chosen us as its technology partner. We share the challenges of our client for whom this collaboration with NASA is strategic. For the first time, French teams are responsible for controlling instruments on the surface of an alien planet. For the CNES and Atos, this is an opportunity to demonstrate their expertise in operations in the field of interplanetary scientific missions."

Atos teams have contributed over the past 20 years to the success of more than 50 space programmes and collaborated on numerous projects for the CNES and major industrial players in the aviation sector (European Space Agency, Airbus Defence and Space, and Thales Alenia Space).

The consortium led by Atos has been selected by the CNES to develop future space mission control centres, a crucial issue in the next 20 years for the French space agency.

Atos' "Space & Aeronautics" Centre of Excellence brings together competences in different topics to meet the challenges of our scientific clients both on IT aspects (complex system architecture, real-time techniques, management of standards in force in the aeronautics and space sectors) and on business aspects (flight dynamics, physics, structural mechanics, digital simulations and probability, orbit determination, satellite navigation, etc.). This team also rely on the Atos group's numerous skills in embedded, critical and security systems, which have allowed it to be a partner of the French nuclear programme for 30 years and the only large IT services company capable of providing the digital control systems of nuclear power plants.

* Micro-imager: instrument providing a high-resolution image of the rocks and soil samples analysed by laser ablation

About CNES

Founded in 1961, the Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) is the government agency responsible for shaping and implementing France's space policy in Europe. Its task is to invent the space systems of the future, bring space technologies to maturity and guarantee France's independent access to space. CNES is a pivotal player in Europe's space programme, and a major source of initiatives and proposals that aim to maintain France and Europe's competitive edge. It conceives and executes space programmes with its partners in the scientific community and industry, and is closely involved in many international cooperation programmes—the key to any far-reaching space policy.

5 strategic focuses:

  • Ariane
  • Telecommunications
  • Observation
  • Sciences
  • Defence

About Atos

Atos SE (Societas europaea) is an international information technology services company with 2012 annual revenue of EUR 8.8 billion and 77,000 employees in 52 countries. Serving a global client base, it delivers IT services in 3 domains, Consulting & Technology Services, Systems Integration and Managed Services & BPO and transactional services through Worldline. With its deep technology expertise and industry knowledge, it works with clients across the following market sectors: Manufacturing, Retail & Services; Public sector, Healthcare & Transports; Financial Services; Telco, Media & Utilities. Atos is focused on business technology that powers progress and helps organizations to create their firm of the future. It is the Worldwide Information Technology Partner for the Olympic & Paralympic Games and is quoted on the NYSE Euronext Paris market. Atos operates under the brands Atos, Atos Consulting & Technology Services, Worldline and Atos Worldgrid.

Press contact:

Anne de Beaumont
+33 (0)6 23 76 19 41
anne.debeaumont@atos.net

« Mission Mars Science Laboratory de la NASA : l’aventure continue pour Atos à bord du rover Curiosity »

Paris, le 11 Février 2014

Atos, acteur international des services du numérique, participe quotidiennement, aux côtés du CNES, le Centre National d'Etudes Spatiales, à la programmation des deux instruments CHEMCAM et SAM du rover Curiosity au centre du programme Mars Science Laboratory de la NASA. Curiosity explore le sol de la planète rouge depuis 18 mois afin de trouver des preuves d'environnements présents et passés favorables à la vie, avec déjà une moisson de découvertes à son actif.

Mars Science Laboratory est, sans conteste, la mission la plus ambitieuse jamais entreprise par la NASA pour explorer Mars. Sur les 10 équipements scientifiques du rover, 2 sont réalisés sous maîtrise d'ouvrage du CNES : ChemCam (analyse de la composition des roches par tir laser) et SAM (ensemble d'instruments pour l'étude d'échantillons de roches prélevées). Les experts d'Atos, intégrés aux équipes du CNES, en coordination avec les ingénieurs de la  NASA, réalisent quotidiennement la programmation et la surveillance des instruments en vol en fonction des plans d'exploration définis par les scientifiques du projet.

Laurent Peret, Consultant Atos, fait partie de l'équipe de 6 ingénieurs français habilités à envoyer des instructions à ChemCam et à participer aux différentes téléconférences quotidiennes organisées par la NASA : « Je suis très heureux de participer à cette aventure scientifique et technologique et d'être intégré à l'équipe du CNES qui a reçu les honneurs de la NASA pour sa contribution exceptionnelle à la mission Mars Science Laboratory. Nous réalisons le pilotage de l'instrument ChemCam au jour le jour et suivons pas à pas les découvertes extraordinaires que transmet Curiosity. »

La programmation de ChemCam permet de définir l'orientation de la tête du rover ainsi que d'autres paramètres comme le nombre et la puissance des tirs laser, la focalisation et le taux de compression des images du micro-imageur* etc. Les données recueillies permettent d'analyser par spectroscopie la composition des roches atteintes par le laser. ChemCam a par exemple permis de mettre en évidence des veines de gypse sur le site de Yellowknife Bay. La présence de ce minéral hydraté permet de démontrer que de l'eau liquide a circulé sur Mars dans le passé.

Pour SAM, les traitements logiciels intégrés par les équipes Atos décodent la télémétrie en provenance de l'instrument. Les données ainsi générées permettent de détecter la présence de matière organique (carbone, hydrogène, oxygène, azote, phosphore, soufre) nécessaire à la vie et à l'habitabilité de la planète Mars.  

Jean-Marie Simon, Directeur Général d'Atos France, s'exprime : « Nous sommes particulièrement fiers de participer à cette formidable mission spatiale aux côté du CNES, qui nous a fait confiance et nous a choisi comme partenaire technologique. Nous partageons les enjeux de notre client pour qui cette collaboration avec la NASA est stratégique. Pour la première fois, des équipes françaises ont la responsabilité de contrôler des instruments à la surface d'une planète extra-terrestre. Il s'agit pour le CNES et pour Atos de démontrer notre savoir-faire en matière d'opérations dans le domaine des missions scientifiques interplanétaires. »

Les équipes d'Atos ont contribué ces vingt dernières années au succès de plus de 50 programmes spatiaux et collaboré à de nombreux projets pour le CNES et les principaux acteurs industriels du secteur aéronautique (L'Agence Spatiale Européenne, Airbus Defence and Space, Thales Alenia Space).

Le consortium dirigé par Atos a notamment été choisi par le CNES pour développer ses futurs centres de contrôle des missions spatiales, enjeu crucial des 20 prochaines années pour l'agence spatiale française.

Le pôle d'expertise mondiale « Espace & Aéronautique » d'Atos regroupe les compétences spécialisées dans les différentes thématiques permettant de répondre aux enjeux de nos clients scientifiques à la fois sur les aspects informatiques (architecture de système complexe, technique de temps réel, maîtrise des normes en vigueur dans l'aéronautique ou le spatial...) et sur les aspects métier (dynamique de vol, physique, mécanique des structures, simulations numériques et probabilité, calcul d'orbite, navigation par satellite...). Les équipes de ce pôle s'appuient également sur les nombreuses compétences du Groupe Atos en matière de systèmes critiques, d'embarqué et de sécurité qui lui ont permis d'être partenaire du programme électronucléaire français depuis 30 ans et la seule grande SSII capable de fournir des systèmes de contrôle commande numérique de centrales nucléaires.  

* Micro-imageur : instrument qui fournit une image à haute résolution de l'échantillon de roches et de sols analysés par ablation laser

A propos du CNES

Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), le Centre national d'études spatiales (CNES) est chargé de proposer au gouvernement la politique spatiale de la France au sein de l'Europe et de la mettre en œuvre. A ce titre, il « invente » les systèmes spatiaux du futur, maîtrise l'ensemble des techniques spatiales, et garantit à la France l'accès autonome à l'espace. Acteur majeur de l'Europe spatiale, le CNES est force de propositions pour maintenir la France et l'Europe en tête de la compétition mondiale. La participation de la France à l'Agence spatiale européenne (ESA) est également assurée par le CNES. Il s'entoure de partenaires scientifiques et industriels avec lesquels sont réalisés les programmes spatiaux qu'il conçoit. Il est engagé dans de nombreuses coopérations internationales, indissociables de toute politique spatiale d'envergure.

5 domaines stratégiques

  • Ariane
  • Télécommunications
  • Observation
  • Sciences
  • Défense

A propos d'Atos

Atos SE (Société Européenne), acteur international des services informatiques avec un chiffre d'affaires annuel de 8,8 milliards d'euros et 77.000 collaborateurs dans 52 pays, fournit à ses clients du monde entier des services transactionnels de haute technologie, des solutions de conseil et de services technologiques, d'intégration de systèmes et d'infogérance. Grâce à son expertise technologique et sa connaissance industrielle, il sert ses clients dans les secteurs suivants: Industrie, Distribution & Services, Services Financiers, Energie & Services Publics, Télécoms, Médias & Technologie, Secteur Public, Santé & Transports.
Atos délivre les technologies qui accélèrent le développement de ses clients et les aident à réaliser leur vision de l'entreprise du futur. Atos est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques. Le Groupe est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos, Atos Consulting & Technology Services, Worldline et Atos Worldgrid.

 

Contact Presse :

Anne de Beaumont
+33 6 23 76 19 41
anne.debeaumont@atos.net