« Bull, une société du Groupe Atos, prend la tête de la course de l’extreme computing »

SC14, La Nouvelle Orléans, USA – le 18 novembre 2014

Quand la puissance de calcul rejoint celle du cerveau humain

 

  • La prochaine génération de supercalculateurs est indispensable si l'on veut stimuler l'innovation et la compétitivité et répondre à une multitude de défis à la croisée du Big Data et du HPC, dans tous les domaines de la société, de la santé et de la climatologie à l'industrie et à l'énergie.
  • Ces supercalculateurs « exascale » permettront d'atteindre une performance de plus d'un milliard de milliards d'opérations par seconde (le chiffre 1 suivi de 18 zéros) : mille fois la puissance des systèmes actuels.
  • Bull dévoile son programme exascale, pour relever les défis techniques des très grandes puissances de calcul et du traitement de données massives à une échelle sans précédent.
  • Concevant et développant sa prochaine génération de supercalculateurs en Europe, Bull bénéficie de la dimension et de la présence du Groupe Atos pour fournir des solutions exascale dans les secteurs verticaux clés du monde entier.

Bull, société du Groupe Atos, dévoile aujourd'hui son programme exascale. La principale ambition de ce programme est de concevoir et de développer en Europe la prochaine génération de supercalculateurs qui contribueront dans le monde entier à la recherche et à l'industrie. Fort d'une des plus grandes équipes dédiées au calcul haute performance (HPC), bénéficiant désormais de la présence internationale du Groupe Atos avec 86 000 employés dans le monde, Bull prend une nouvelle dimension qui lui permettra d'adresser les marchés verticaux du monde entier.

L'industrie disposera avec l'exascale d'un puissant moteur pour la compétitivité et l'innovation. L'exascale devrait également aider à relever dans la prochaine décennie les défis scientifiques, industriels et sociétaux, notamment dans les nanosciences, la génomique, la climatologie, l'aéronautique et l'énergie.

Le programme de Bull est un élément clé du leadership européen dans la science et dans l'innovation et un élément déterminant qui renforcera la position de l'Europe dans l'extreme computing. Il est aligné avec l'agenda stratégique de recherche de l'ETP4HPC (la plate-forme technologique européenne pour le calcul haute performance). Cette nouvelle génération de supercalculateurs sera capable d'atteindre une performance de plus d'un exaflops, un milliard de milliards d'opérations par seconde, mille fois la puissance des systèmes actuels. Avec l'exascale, la puissance de calcul rejoint celle du cerveau humain.

A LA CROISEE DU BIG DATA ET DU HPC

La plupart des problèmes complexes qu'auront à traiter les scientifiques et les ingénieurs sont à la croisée du Big Data et du HPC. C'est le cas pour la thérapie génomique et la découverte de nouveaux médicaments, des simulations à grande échelle en aéronautique ou la modélisation de systèmes météorologiques complets qui impliquent d'énormes volumes de données et demandent des puissances de calcul extrêmes exigeant des supercalculateurs exaflopiques et au-delà.
A cette fin le programme exascale de Bull associe étroitement puissance de calcul extrême et capacité de traitement de quantités massives de données. Il comprend des processeurs plus rapides, une capacité de traitement de données accrue, des interconnexions ultra-rapides, une plus grande efficacité énergétique, un refroidissement renforcé, un packaging facilitant l'évolutivité, un logiciel fondamentalement repensé, et un ensemble complet de services pour optimiser les applications des utilisateurs.

Le programme exascale de Bull implique dans un premier temps le développement de cinq éléments principaux:

  • Un supercalculateur exascale ouvert, dont le nom de code est SEQUANA
  • Une pile logicielle adaptée, connue sous le nom bullx supercomputer suite
  • Une nouvelle génération d'interconnexion rapide, dont le nom de code est BXI
  • Une gamme de serveurs avec une très grande capacité mémoire, nommée série bullx S6000
  • Un ensemble complet de services pour optimiser les applications des clients et tirer le meilleur parti de l'exascale.

Le programme exascale de Bull bénéficie des développements pour le Big Data, le HPC et la sécurité qui sont au cœur de la mission de Bull. Il associe d‘importants investissements en R&D, des coopérations étroites avec des laboratoires européens comme le CEA ainsi qu'avec d'autres partenaires. L'expérience accumulée par les équipes HPC de Bull dans la conception, la mise en œuvre et l'exploitation de grands supercalculateurs en est l'élément fondateur. Il fait appel à l'expertise du Centre d'Excellence en Programmation Parallèle (CEPP) de Bull pour restructurer les applications existantes afin de tirer le meilleur parti des systèmes exaflopiques.

« Pour remplir ses missions, le CEA a mis en place un programme de R&D en partenariat avec l'industrie qui vise à développer les technologies clés nécessaires pour concevoir et construire d'ici 2020 des supercalculateurs compétitifs. Dans ce cadre, le CEA et Bull ont renouvelé leur partenariat de longue date qui a conduit en 2010 au premier supercalculateur pétaflopique conçu et fabriqué en Europe », a déclaré Pierre Leca, chef du Département des sciences de la simulation et de l'information du CEA.

« En dévoilant son programme exascale, Bull réaffirme sa capacité dans l'innovation et la conception des supercalculateurs les plus puissants au monde. Bull répond aux besoins de performance et de fiabilité de ses clients pour gérer les énormes quantités de données générées dans le monde numérique et contribuer à relever les grands défis sociétaux et environnementaux », a déclaré Philippe Vannier, Directeur Général de Bull.
    

À propos de Bull, une société du Groupe Atos

Bull est l'opérateur de confiance de la donnée en entreprise. Positionné sur le Cloud et le Big Data, le groupe assure l'intégration et la gestion de systèmes hautes performances et de solutions de sécurité de bout en bout. Bull propose des offres permettant à ses clients de traiter toute l'information à leur disposition pour créer de nouveaux usages. En toute sécurité, Bull transforme la data en valeur pour les organisations.

Aujourd'hui, Bull compte 9200 collaborateurs répartis dans plus de 50 pays dont 700 personnes entièrement dédiées à la R&D. En 2013, Bull a réalisé un chiffre d'affaires de 1,3 milliards d'euros.

Pour plus d'informations: www.bull.fr / www.twitter.com/bullfr / www.facebook.com/Bull

Relations presse:
Aurélie Negro:
Tél: 01 58 04 05 02
aurelie.negro@bull.net

À propos d'Atos

Atos SE (Société Européenne), est une entreprise leader de services numériques avec un chiffre d'affaires annuel de 10 milliards d'euros et 86 000 collaborateurs dans 66 pays. Atos fournit à ses clients du monde entier des services de conseil et d'intégration de systèmes, d'infogérance, de Big Data et de Sécurité, d'opérations Cloud et des services transactionnels par l'intermédiaire de Worldline, le leader européen et un acteur mondial dans les services de paiement. Grâce à son expertise technologique et sa connaissance sectorielle pointue, Atos sert des clients dans différents secteurs : Industrie, Distribution, Transports, secteur Public, Santé, Services financiers, Télécoms, Défense et Sécurité, Médias et Services.  
Atos déploie les technologies qui accélèrent le développement de ses clients et les aident à réaliser leur vision de l'entreprise du futur. Atos est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques. Le Groupe est coté sur le marché Euronext Paris et exerce ses activités sous les marques Atos, Bull, Canopy, Worldline, Atos Consulting et Atos Worldgrid.