« SAP a remis le Silver SAP Quality Awards France 2012 au Service de Santé des Armées, pour la réussite du projet de refonte de son Système d’information Hospitalier »

Paris, le 18 Octobre 2012

Atos, grâce à sa maitrise de l'outil SAP et à sa connaissance approfondie du secteur de la Défense, a accompagné le Service de Santé des Armées (SSA) sur l'ensemble du projet visant à améliorer le pilotage des activités de soins et des ressources internes de ses 9 Hôpitaux d'Instruction des Armées (HIA)

Atos, société internationale de services informatiques, a le plaisir d'annoncer que son client le Service de santé des armées (SSA) a remporté le trophée Silver de l'édition 2012 des SAP Quality Awards France, catégorie « Mise en œuvre de Projet de taille intermédiaire ». Atos a accompagné le Service de santé des armées dans la conception, l'intégration, le déploiement et le support de la solution SAP ERP (ECC6) et SAP PCM (7.5) implémentée dans les 9 hôpitaux d'instruction des armées (HIA).


A l'occasion de la convention 2012 du Club des Utilisateurs SAP Francophones (France, Pays du Maghreb, Canada, Suisse et Belgique) à Dijon, Henri van der Vaeren, Directeur général de SAP France, a remis le trophée Silver Quality Awards 2012 dans la catégorie « Mise en œuvre de projet de taille intermédiaire » au SSA, pour son projet « SGIM » (Système de gestion interne médicalisée) de refonte de son système d'information hospitalier (SIH) visant à améliorer le pilotage des activités, une meilleure maîtrise de la dépense des 9 HIA.


Capitaine Jean-Christophe Michel, Chef de Projet SGIM au Service de Santé des Armées : « Le progiciel SAP ECC6, déployé dans les délais avec toutes les fonctionnalités attendues, est un succès. Atos a su prendre en compte les contraintes exprimées par le personnel du terrain et a toujours su trouver la solution la plus simple pour l'utilisateur final. Grâce à ce nouvel outil, nous avons atteint notre objectif : s'assurer d'avoir la visibilité réelle et immédiate sur la consommation du budget et avoir un moyen de comparaison fiable pour le pilotage de nos activités médicales.»


Jean-Philippe Collignon, Directeur Commercial Défense & Sécurité d'Atos : « Le facteur clé de la réussite du projet SGIM a résidé dans la confiance et la transparence mutuelles avec lesquelles nous avons abordé et déployé le projet, ainsi que le partage des enjeux. Grâce à cette excellente coopération, et à notre partenariat de longue date avec SAP sur des projets d'envergure déjà mis en œuvre dans des contextes similaires, nous avons été à même de réussir la transition vers de nouveaux processus et outils permettant d'atteindre les objectifs que s'était fixés le SSA.»


Service de Santé des Armées – Silver SAP Quality Awards France 2012 pour le projet « Solution de Gestion Interne médicalisée » (SGIM)


Depuis le 1er janvier 2009, le SSA est directement concerné par la T2A (Tarification à l'activité), réforme nationale de financement touchant tous les établissements de santé en France. A l'instar des hôpitaux publics, les hôpitaux militaires doivent disposer d'un outil d'analyse des écarts entre coûts de revient et tarifs de facturation des activités de soins, permettant d'effectuer des comparaisons médico-économiques avec les établissements de santé civils.


Par ailleurs, le secteur hospitalier militaire s'intègre dans le dispositif général du ministère de la Défense, que ce soit pour la mise en œuvre de la LOLF (Loi organique relative aux lois de finances), la modernisation de l'Etat ou l'utilisation du système CHORUS.


Le système d'information hospitalier du SSA en 2010 étant trop hétérogène, non intégré et non évolutif pour être réformé, le SSA a décidé l'implémentation du projet SGIM, basé sur SAP ECC6 et SAP PCM 7.5 : solution de gestion unique pour les HIA, permettant le pilotage des activités, le pilotage interne des ressources, la production et le suivi de l'EPRD (Etat des prévisions de recettes et de dépenses) , à l'instar des établissements publics de santé et indirectement interfacé à Chorus.


Atos bénéficie de plus de 30 ans d'expérience dans les applications SAP. Le groupe est à la fois SAP Global Services Partner, SAP Global Hosting Partner, certifié SAP Applications Management Services ainsi que membre du programme Enterprise SOA adoption. Partenaire de longue date de SAP, Atos met sa connaissance approfondie des produits et solutions certifiées SAP et son équipe de 10.000 experts dédiés à la disposition de ses clients pour leur offrir des services sur-mesure de conseil, de mises en œuvre et d'infogérance.


A propos du Service de Santé des Armées


La mission prioritaire du Service de santé des armées (SSA) est le soutien médical des forces armées et de la communauté de la Défense. Il participe également à certaines actions de santé publique ainsi qu'à la mise en œuvre des plans gouvernementaux de gestion des risques. Enfin, le SSA met en œuvre des équipes spécialisées lors des catastrophes naturelles. Il compte plus de 16.000 militaires et civils. Ses moyens sont organisés en cinq composantes.


Le soutien opérationnel

En opérations extérieures, une chaîne de soins continue et permanente est organisée au profit des militaires blessés, depuis le lieu de la blessure jusqu'à l'arrivée dans un hôpital militaire en France. Le SSA apporte également une aide médicale aux populations civiles locales.


La médecine d'unité

Sur le territoire national, 55 centres médicaux (CMA) assurent le soutien de proximité du personnel militaire et civil des forces armées : consultations, soins courants, vaccinations, contrôle de l'aptitude du personnel à l'emploi, mise en condition opérationnelle du personnel militaire et éducation sanitaire.


La médecine hospitalière

Neuf hôpitaux d'instruction des armées (HIA) mettent à la disposition de tous les assurés sociaux un large éventail de spécialités médicales et chirurgicales et des équipements techniques de pointe. Leur personnel militaire participe au fonctionnement des antennes chirurgicales et des hôpitaux médicochirurgicaux déployés en opérations.


La formation

L'école du Val-de-Grâce dirige et supervise l'ensemble de la formation initiale, spécialisée et continue de tout le personnel du service de santé des armées. Elle s'appuie sur 2 écoles de formation : l'école de santé des armées (ESA) de Bron où se déroule la première partie de la formation initiale des futurs praticiens - médecins, pharmaciens et vétérinaires - avant de se poursuivre au sein des hôpitaux d'instruction des armées ; l'école du personnel paramédical des armées (EPPA) de Toulon où les futurs infirmiers des forces se préparent au diplôme d'Etat et à l'exercice de leur métier en milieu militaire.


La recherche

Regroupée dans un centre unique, l'institut de recherche biomédical des armées (IRBA), la recherche répond aux préoccupations des états-majors : assurer la prévention des risques et la sécurité des militaires quel que soit l'environnement dans lequel ils évoluent.


Le ravitaillement sanitaire

La direction des approvisionnements en produits de santé des armées (DAPSA) ravitaille en médicaments et en matériels techniques les centres médicaux, les hôpitaux des armées et les unités médicales opérationnelles.


A propos d'Atos


Atos, acteur international des services informatiques avec un chiffre d'affaires annuel de 8,5 milliards d'euros et 74.000 collaborateurs dans 48 pays, fournit à ses clients du monde entier des services transactionnels de haute technologie, des solutions de conseil et technologie, d'intégration de systèmes et d'infogérance. Atos délivre les technologies qui accélèrent le développement de ses clients et les aide à réaliser leur vision de l'entreprise du futur. Atos est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques. Le Groupe est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos, Atos Consulting & Technology Services, Atos Worldline et Atos Worldgrid.


Contact presse:


Anne de Beaumont
Tél. : +33 (0) 6 23 76 19 41
anne.debeaumont@atos.net