« Chiffre d’affaires du premier trimestre 2012 »

Paris, 25 avril 2012

  • Chiffre d'affaires : 2 163 millions d'euros,
  • Croissance organique : +2,4%
  • Ratio prises de commandes sur facturations : 107%
  • Trésorerie nette: +34 millions d'euros
  • Objectifs 2012 confirmés
Atos, société internationale de services informatiques, a annoncé aujourd'hui son chiffre d'affaires du premier trimestre 2012. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 2 163 millions d'euros, soit une croissance organique de +2,4% par rapport au premier trimestre 2011. Fin mars 2012, la trésorerie nette était positive à 34 millions d'euros.

Thierry Breton, Président-Directeur Général d'Atos, a déclaré : « Le premier trimestre a montré un bon début d'année confirmant la perspective d'une solide année 2012. Le chiffre d'affaires a crû à nouveau de plus que 2% grâce à la stratégie de renforcement de nos activités récurrentes suite à l'acquisition de SIS. Comme nous nous y étions engagés, le Groupe a une trésorerie nette positive pour la première fois depuis sa création. Je suis également satisfait de la création de Canopy en partenariat avec EMC² et VMware, qui positionne Atos parmi les principaux acteurs mondiaux dans les services cloud. »

Chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants


En millions d'euros T1 2012 T1 2011 variation %
Chiffre d'affaires statutaire

2 163

1 228

+76,2%

Impact de périmètre

 

871

 

Impact de change

 

13

 

Chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants

2 163

2 112

+2,4%


Chiffre d'affaires par Ligne de Services


En millions d'euros T1 2012 T1 2011* variation %
Infogérance

995

958

+3,9%

Intégration de Systèmes

536

536

+0,0%

HTTS & Activités Spécialisées

474

460

+2,9%

Conseil & Services Tecnologiques

158

159

-0,4%

Total Groupe

2 163

2 112

+2,4%

* pro forma et taux de change constants

Représentant 46% du Groupe, le chiffre d'affaires en Infogérance s'est élevé à 995 millions d'euros, en hausse de +3,9% par rapport au premier trimestre 2011. La croissance est venue de plusieurs zones géographiques dont l'Allemagne (+6%), l'Amérique du Nord (+7%), l'Europe Centrale & de l'Est (+10%) et le Royaume-Uni (+3%). Au Benelux et dans la Zone Ibérique, le chiffre d'affaires est resté pratiquement stable malgré des conditions de marché toujours difficiles. En baisse de -6% par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d'affaires en France a néanmoins affiché une croissance séquentielle par rapport au troisième et au quatrième trimestre 2011. Suite à l'acquisition de SIS, la Ligne de Services a été en mesure de croître grâce à la signature de contrats pluriannuels avec de nouveaux clients.

En Intégration de Systèmes, représentant 25% du Groupe, le chiffre d'affaires est resté stable comparé au premier trimestre 2011 à 536 millions d'euros. Le début de l'année a été meilleur qu'anticipé. L'activité a crû en Allemagne, en Amérique du Nord, en Europe du Nord, du Sud & de l'Ouest ainsi qu'en Amérique Latine. Le chiffre d'affaires au Benelux a connu une nouvelle baisse dans des conditions de marché toujours difficiles. En France, comme prévu, les actions initiées l'année dernière pour redresser et améliorer la situation continuent d'être déployées.

Dans les Services Transactionnels de Haute Technologie & Activités Spécialisées (HTTS & SB) qui représentent 22% du Groupe, le chiffre d'affaires s'est élevé à 474 millions d'euros, en hausse de +2,9% par rapport au premier trimestre 2011. Les activités HTTS ont crû de +5,7%, principalement grâce aux Services Electroniques (e-CS) avec +14,9%.

En Conseil & Services Technologiques qui représentent 7% du Groupe, le chiffre d'affaires est resté stable par rapport au premier trimestre 2011 à 158 millions d'euros. En Conseil, le taux d'utilisation a été de 72% par rapport à 70% pour l'année 2011, et il est resté stable à 84% pour les Services Technologiques. L'activité croissante des Services Technologiques en France (+9%) principalement dans le Secteur Public, et en Conseil au Royaume-Uni, a compensé la baisse de la Ligne de Services aux Pays Bas (-8%) dans les Services Financiers et l'Industrie.

Chiffre d'affaires par Entité Opérationnelle (GBU)


En millions d'euros T1 2012 T1 2011* variation %
Allemagne

418

394

+6,1%

Royaume-Uni & Irlande

390

369

+5,8%

Benelux

248

262

-5,2%

France

255

259

-1,6%

Atos Worldline

226

222

+1,8%

Europe Centrale et de l'Est

130

128

+1,2%

Amérique du Nord

134

124

+8,4%

Europe du Nord & du Sud Ouest

99

94

+5,5%

Zone Ibérique

82

85

-4,2%

Autres Entités Opérationnelles

181

176

+2,7%

Total Groupe

2 163

2 112

+2,4%

* pro forma et taux de change constants

Pour le troisième trimestre consécutif, la plupart des Entités Opérationnelles ont été en croissance, et en Europe, principalement dans les pays du Nord, de l'Est et d'Europe Centrale.

En Allemagne, le chiffre d'affaires s'est élevé à 418 millions d'euros, soit une hausse de +6,1%. La forte croissance en Infogérance a été réalisée par la montée en charge des nouveaux contrats signés en 2011 et par des volumes plus importants dans l'Industrie. En Intégration de Systèmes, le chiffre d'affaires a crû de +4,9% avec des projets additionnels qui ont plus que compensé la fin du contrat de Maintenance Applicative avec une grande banque allemande.

Au Royaume-Uni & Irlande, le chiffre d'affaires a atteint 390 millions d'euros, en hausse de +5,8% par rapport au premier trimestre 2011. L'Infogérance a été en hausse de +3,1% grâce à une augmentation des volumes et à la monté en charge de contrats gagnés au quatrième trimestre 2011. L'Intégration de Systèmes a crû de +1,3%. La hausse de +10,2% pour HTTS & SB est venue d'une augmentation des projets et des volumes notamment dans le secteur des Transports.

Au Benelux, le chiffre d'affaires au premier trimestre a atteint 248 millions d'euros, en baisse de -5,2%. En Infogérance, l'activité est restée pratiquement stable grâce aux Services Financiers aux Pays-Bas et à de nouveaux clients en Belgique. Les conditions de marché difficiles, la pression sur les prix et la baisse de volumes ont continué d'affecter le chiffre d'affaires en Intégration de Systèmes et en Conseil & Services Technologiques. L'Entité Opérationnelle reste concentrée sur la protection de son niveau de marge opérationnelle en optimisant la gestion des effectifs.

Le chiffre d'affaires en France a été de 255 millions d'euros, soit une décroissance organique limitée à -1,6% par rapport à l'année précédente, après -6% au troisième trimestre 2011 et -4% au quatrième trimestre 2011. En Infogérance, le chiffre d'affaires s'est stabilisé par rapport au quatrième trimestre 2011, grâce à une hausse de l'activité en Energie & Services aux Collectivités et à des volumes stables dans les Services Financiers. Les Services Technologiques ont crû de +9% par rapport à l'année précédente, avec une amélioration du taux d'utilisation à 84%. En Intégration de Systèmes, le chiffre d'affaires a baissé dans l'industrie automobile et avec les opérateurs de téléphonie mobile.

Le chiffre d'affaires d'Atos Worldline a atteint 226 millions d'euros, en croissance de +1,8% comparé au premier trimestre 2011. Les activités Paiement ont été stables en raison d'une plus faible hausse des volumes de traitement des cartes de crédit en Belgique. Les Services Electroniques (e-CS) ont crû de +8,9% avec des projets additionnels et des ventes de matériel en France. La division Marchés Financiers est restée stable par rapport à l'année précédente.

En Amérique du Nord, le chiffre d'affaires s'est élevé à 134 millions d'euros, en hausse de +8,4%. L'Infogérance a crû de +6,6%, bénéficiant d'une plus forte activité avec de grandes entreprises industrielles. L'Intégration de Systèmes a enregistré une croissance solide provenant de l'augmentation de l'activité dans les Services Financiers.

En Europe Centrale et de l'Est, le chiffre d'affaires a atteint 130 millions d'euros, en hausse de +1,2%. Le chiffre d'affaires en Infogérance a crû de +9,7% grâce à une hausse des volumes dans plusieurs pays dont la Turquie et la République Tchèque. La décroissance de -9% en Intégration de Systèmes est due en partie à une baisse des dépenses discrétionnaires pour le Secteur Public dans plusieurs pays, et aussi à une vente ponctuelle de matériel en Autriche au premier trimestre 2011.

En Europe du Nord, du Sud & de l'Ouest, le chiffre d'affaires a atteint 99 millions d'euros, en hausse de +5,5%. L'Entité Opérationnelle a connu une forte croissance à la fois en Infogérance et en Intégration de Systèmes, en hausse respectivement de +9,2% et +15,2%. Cette performance s'est surtout réalisée dans le secteur de l'Industrie et a plus que compensé la baisse des ventes de matériel dans le domaine de la Sécurité Nationale.

Le chiffre d'affaires de la Zone Ibérique a atteint 82 millions d'euros, en baisse de -4,2%. Alors que l'Intégration de Systèmes, grâce au secteur des télécoms, et l'Infogérance ont affiché un chiffre d'affaires stable, Conseil & Services Technologiques ont souffert des conditions économiques principalement dans le Secteur Public et dans les Services Financiers.

Dans les Autres Entités Opérationnelles, le chiffre d'affaires a atteint 181 millions d'euros, en hausse de +2,7% par rapport au premier trimestre 2011.

Activité commerciale


Les prises de commandes du Groupe au premier trimestre 2012 ont totalisé 2 312 millions d'euros, représentant un ratio prise de commandes sur facturations de 107%. Ce ratio s'est établi à 109% pour les activités récurrentes (Infogérance et HTTS & SB) et à 102% pour les activités cycliques (Intégration de Systèmes et Conseil & Services Technologiques). Hors Siemens, dont les parties infogérance et maintenance applicative du contrat informatique mondial avaient été enregistrées dans le carnet de commandes en juillet 2011, le ratio prise de commandes sur facturations s'est établi à 110%.

A la fin du premier trimestre 2012, le carnet de commandes s'élevait à 14,5 milliards d'euros, soit 1,7 année de chiffre d'affaires, par rapport à 14,1 milliards d'euros à fin 2011. L'augmentation provient du ratio prises de commandes sur facturations, des effets de change, ainsi que de l'intégration des actifs différés apportés par SIS.

Le montant total pondéré des propositions commerciales fin mars 2012 était de 5,4 milliards d'euros, au même niveau qu'à fin décembre 2011 après d'importantes commandes enregistrées au cours du 1er trimestre 2012. Les propositions commerciales représentaient 7,4 mois de chiffre d'affaires avec les trois principales Lignes de Services (Infogérance, Intégration de Systèmes et HTTS & SB) se situant entre 7,4 et 7,8 mois.

Au premier trimestre 2012, le Groupe a activement poursuivi la mise en place du programme eXpand pour renforcer son potentiel de croissance et pleinement matérialiser les bénéfices relatifs aux synergies de chiffre d'affaires provenant de l'acquisition de SIS.

Trésorerie nette et flux de trésorerie disponible


La trésorerie nette au 31 mars 2012 s'est établie à +34 millions d'euros.

Au cours du premier trimestre 2012, l'acquisition de 100% de e-utile, entreprise italienne opérant dans le domaine de l'énergie intelligente (smart energy), a été finalisée. L'impact en trésorerie de la transaction a été de 18 millions d'euros, dont 8 millions d'euros de dette nette.

Le flux de trésorerie disponible au premier trimestre 2012 a atteint 34 millions d'euros par rapport à 24 millions d'euros pour le premier trimestre 2011.

Ressources Humaines


L'effectif total du Groupe a atteint 74 992 fin mars 2012.

L'effectif direct était de 67 861 fin mars 2012, représentant 90,5% de l'effectif total, comparé à 89,5% fin décembre 2011.

Au cours du premier trimestre 2012, le Groupe a recruté 2 948 nouveaux collaborateurs, tandis que le taux de départs volontaires est resté stable à 11% ; comme anticipé, les réorganisations d'effectifs ont concerné 986 employés.

Les effectifs dans les pays émergents représentaient plus de 20% du total fin mars 2012, dont la moitié en Inde.

A fin mars 2012, le nombre de sous-traitants externes était de 8000, stable par rapport à fin 2011.

Objectifs 2012


Le Groupe confirme tous ses objectifs pour 2012 tels que communiqués dans la publication du 23 février 2012, i.e. :

Chiffre d'affaires

Dans l'environnement économique actuel, le Groupe s'attend à une légère croissance organique du chiffre d'affaires par rapport au proforma 12 mois 2011.

Marge opérationnelle

Grâce à l'intégration de SIS et le déploiement du Programme TOP², le Groupe a pour objectif d'augmenter son taux de marge opérationnelle à 6.5% du chiffre d'affaires, comparé à 4,8% proforma 12 mois 2011.

Flux de trésorerie disponible

Le Groupe à l'ambition d'atteindre un flux de trésorerie disponible autour de 250 millions d'euros.

L'accroissement par rapport à 2011 est construit avec une augmentation de la marge opérationnelle et un contrôle plus strict des investissements et du besoin en fonds de roulement.

Bénéfices par action (BPA)

Le Groupe prévoit un BPA (ajusté, non dilué) en ligne avec l'objectif de 2013 d'augmentation de +50% comparé à 2011 publié.

Conférence téléphonique


Aujourd'hui, 25 avril 2012, Gilles Grapinet, Directeur Général Adjoint en charge des Fonctions Globales et Michel-Alain Proch, Directeur Financier, commenteront les résultats d'Atos du premier trimestre 2012 et répondront aux questions de la communauté financière lors d'une conférence téléphonique en anglais à 9h00 (CET - Paris).

Pour la conférence téléphonique, les numéros d'appel seront:

France : +33 1 70 99 32 08  code 915669
UK : +44 207 162 00 77 code 915669
US : +1 334 323 6201 code 915669

La conférence (audio et webcast) et la présentation seront en ligne sur notre site web, rubrique Investors.

Prochaines dates de publication


30 mai 2012 Assemblée Générale Ordinaire
27 juillet 2012 Résultats du premier semestre 2012
25 octobre 2012 Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2012


A propos d'Atos
Atos, acteur international des services informatiques avec un chiffre d'affaires annuel de 8,5 milliards d'euros et 74 000 collaborateurs dans 48 pays, fournit à ses clients du monde entier des services transactionnels de haute technologie, des solutions de conseil et de services technologiques, d'intégration de systèmes et d'infogérance. Grâce à son expertise technologique et sa connaissance industrielle, il sert ses clients dans les secteurs suivants : Industrie, Distribution & Services ; Public, Santé & Transport ; Services Financiers ; Télécoms, Médias & Technologie ; Energie & Services Publics.

Atos délivre les technologies qui accélèrent le développement de ses clients et les aide à réaliser leur vision de l'entreprise du futur. Atos est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques. Le Groupe est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos, Atos Consulting and Technology Services, Atos Worldline et Atos WorldGrid.

Contacts

Relations Presse :
Caroline Crouch
Tel +44 77 333 100 86
caroline.crouch@atos.net

Relations Analystes et Investisseurs :
Gilles Arditti
Tel +33 (0) 1 73 26 00 66
gilles.arditti@atos.net

Avertissements
Le présent document contient en outre des prévisions auxquelles sont associés des risques et des incertitudes concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le présent document en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes qui sont décrits dans le Document de Référence 2011 qui a été déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 5 avril 2012 sous le numéro d'enregistrement : D12-0288.

Les Entités Opérationnelles (Group Business Units) sont composées de l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni & Irlande, le Benelux (Pays-Bas, Belgique et Luxembourg), Atos Worldline (filiales française, allemande, belge, asiatiques et indienne), Europe Centrale & de l'Est (CEE : Autriche, Bulgarie, Croatie, Serbie, Pologne, République Tchèque, Russie, Roumanie, Slovaquie et Turquie), l'Amérique du Nord (NAM: USA et Canada), l'Europe du Nord et du Sud Ouest (N&SW Europe: Suisse, Italie, Danemark, Finlande, Suède et Grèce), la Zone Ibérique (Espagne, Portugal), les Autres Entités Opérationnelles comprenant Major Events (MEV), l'Amérique Latine (Brésil, Argentine, Mexique, Colombie et Chili), Asie Pacific (Japon, Chine, Hong-Kong, Singapour, Malaisie, Indonésie, Philippines, Taïwan, Thaïlande et Australie), IMEA (Inde, Moyen Orient, Maroc et Afrique du Sud) et Atos Worldgrid.

La croissance organique du chiffre d'affaires est présentée à périmètre et taux de change constants.

Le Bénéfice ajusté (non dilué) Par Action (BPA) représente le résultat net ajusté des charges de réorganisation, rationalisation et de l'amortissement de la Relation Clients, nets d'impôts, divisé par le nombre d'actions moyen pondéré au cours de l'année.

L'information financière pro forma d'Atos pour les 18 mois jusqu'au 30 juin 2011 comprend les résultats de l'ancien périmètre d'Atos Origin et le périmètre acquis de l'ex Siemens IT Services (SIS), comme si Atos avait existé depuis le 1e janvier 2010. L'information est fournie à titre indicatif uniquement ; est non-auditée et, en tant qu'information pro forma, ne donne pas d'image complète de la position financière du Groupe. Les principales hypothèses utilisées dans la préparation de l'information sont les suivantes : 
  • L'information pro forma a été préparée en utilisant la politique comptable utilisée dans les états financiers historiques semestriels et annuels d'Atos Origin ;
  • L'impôt pro forma est basé sur le taux d'imposition effectif d'Atos pour les périodes concernées et appliqué au résultat avant impôt pro forma ;
  • Le compte de résultat pro forma exclut les éléments exceptionnels significatifs comme étant non-récurrents, dont les provisions sur les risques liés aux contrats reconnus au premier semestre 2011.