« Objectif Jeux atteint! »

Londres RU, 10 octobre 2011

Présentation officielle du Centre de contrôle technologique (Technology Operations Centre) des Jeux olympiques de Londres 2012

Aujourd'hui, Londres 2012 et Atos, le partenaire informatique mondial des Jeux olympiques et paralympiques, dévoilent officiellement le Centre de contrôle technologique qui a pour mission de contrôler l'ensemble des 94 sites olympiques, de compétition ou autres. Sont également dévoilés ce jour les enseignements technologiques tirées de la première phase des London Prepares Series par l'équipe technologique de Londres 2012, et par Atos, responsable du consortium technologique et les autres partenaires technologiques.

Centre de contrôle technologique
Le Centre de contrôle technologique supervise et contrôle les systèmes informatiques qui délivrent  en temps réel les résultats de l'ensemble des compétitions sportives olympiques et paralympiques aux medias du monde entier.  Pour que les medias du monde puissent satisfaire à la demande croissante d'informations par les fans durant les Jeux de Londres, Atos devra traiter un surcroît de résultats de 30 % par rapport aux Jeux de Beijing. Avec 8,5 milliards1 de PC, smartphones et tablettes connectés à Internet d'ici à l'été 2012, les Jeux de Londres devraient être les jeux les plus branchés de tous les temps. 

Parmi les améliorations technologiques des Jeux de Londres 2012, signalons que pour la première fois dans l'histoire des Jeux d'été, les 26 sports olympiques et 5 des sports paralympiques ont été ajoutés au Système d'information des commentateurs.  Ce système, dont la gestion est centralisée au Centre de contrôle technologique, fournit aux commentateurs et aux journalistes, une technologie à écran tactile qui communique les résultats en temps réel, si vite qu'ils peuvent voir les résultats avant même que le public applaudisse. Autre première, les diffuseurs auront accès au système pour tous les sports olympiques et pour les 5 sports paralympiques, à la fois à Londres et dans leur pays d'origine.

1 Source: Estimation réalisée par la Communauté Scientifique Atos, Octobre 2011

Pendant la durée des Jeux, le Centre de contrôle technologique fonctionnera à sa pleine capacité, avec environ 450 experts en technologies qui occuperont 180 postes afin de gérer et de surveiller, 24h/24, 7j/7, l'infrastructure et les systèmes technologiques, notamment la sécurité informatique, les télécommunications, l'alimentation électrique et les systèmes de résultats. Cette équipe sera formée d'experts de l'équipe technologique de Londres 2012 et de ceux d'Atos ainsi que des autres partenaires du consortium technologique.

London Prepare Series
La première phase des London Prepare Series constitue un premier test pratique en temps réel, non seulement pour les athlètes, mais aussi pour l'équipe technologique des Jeux de Londres 2012, Atos et l'ensemble des partenaires technologiques, ainsi que les médias, et les sites eux-mêmes.

 

Durant les 79 jours de compétition, l'équipe technologique des Jeux de Londres 2012, Atos et l'ensemble des partenaires technologiques ont monté et déplacé 180 serveurs, plus de 1160 PCs et ordinateurs portables, 190 appareils de réseau et de sécurité et plus de 400 imprimantes et copieurs. Sur le plan technologique, tout s'est bien déroulé.

 

Le système de contrôle de l'accès électronique, qui est entièrement intégré au système d'accréditation, a été testé durant la première phase des London Prepares Series. Le test consiste à vérifier en temps réel que la personne accède à l'espace pour lequel elle dispose d'une autorisation.

 

Jacques Rogge, Président du Comité international olympique : « La technologie change radicalement la manière dont les spectateurs apprécient les Jeux olympiques et  notre partenaire mondial de longue date, Atos, joue un rôle critique pour que la technologie améliore encore l'expérience des spectateurs. Le CIO est particulièrement impressionné par l'évolution des préparatifs à Londres. »

 

Paul Deighton, Chief Executive London 2012, commente : « Si la technologie est souvent invisible, elle joue un rôle vital dans le succès des Jeux 2012.  Sans technologie, pas de Jeux et je me réjouis que notre équipe technologique Londres 2012, ainsi qu'Atos et l'équipe des partenaires technologiques, soient en mesure de respecter leur objectif pour les Jeux de 2012. »

 

Patrick Adiba, PDG de la division Iberia, Olympics et Major Events d'Atos, explique : « C'est un honneur pour nous d'être ici aujourd'hui aux côtés de Londres 2012 et de nos partenaires technologiques et d'écrire ainsi une page d'histoire en lançant le Centre de contrôle technologique - la mission de contrôle des Jeux de Londres 2012.  Pendant toute la durée des Jeux, le Centre, véritable plate-forme technologique, fournira en moins d'une seconde les résultats à l'ensemble de la famille olympique et aux médias du monde entier. Les spectateurs pourront ainsi suivre les événements en temps réel, où qu'ils se trouvent dans le monde et sur tous les appareils. Aujourd'hui, nous vivons une étape technologique majeure par laquelle nous prouvons que nous sommes prêts à remplir la tâche qui nous est confiée pendant les Jeux. »

Les partenaires technologiques sont les suivants :

  • Atos - Partenaire informatique mondial
  • Acer – Partenaire matériel informatique mondial
  • Airwave – Fournisseur privé officiel de services de radio mobile
  • BT – Partenaire officiel services de communication
  • Cisco – Fournisseur officiel infrastructure réseau
  • Omega – Chronométreur officiel
  • Panasonic – Partenaire officiel équipement AV
  • Samsung – Partenaire officiel communications sans fil

NOTES AUX ÉDITEURS

Aperçu sur les Jeux olympiques 2012

  • 17 jours de compétition (27 juillet – 12 août 2012)
  • 26 sports et plus de 300 épreuves
  • 94 sites olympiques, dont 36 sites de compétition
  • 10 500 athlètes
  • 70 000 bénévoles
  • 205 comités olympiques nationaux
  • 300 remises de médailles
  • 4 millions de personnes ont regardé les Jeux olympiques de Pékin en 2008
  • 27 000 journalistes accrédités, photographes et diffuseurs ne détenant pas de droits

Aperçu sur les Jeux paralympiques 2012

  • 20 sports
  • 21 sites
  • 11 jours de compétition
  • 4 200 athlètes
  • 147 pays représentés
  • 471 remises de médailles
  • 6 500 médias et diffuseurs
  • 162 comités paralympiques nationaux
  • 2 300 officiels

À propos d'Atos
Atos est une société internationale de services informatiques qui génère un chiffre d'affaires annuel de 8,7 milliards d'euros et qui emploie 78 500 salariés dans 42 pays. Elle fournit des services transactionnels de haute technologie, de consultance, technologiques, d'intégration de systèmes et d'infogérance. Atos s'est spécialisée dans les technologies métier dernier cri qui aident ses clients à concrétiser leur vision de l'entreprise de demain. Elle est également le partenaire informatique mondial des Jeux olympiques et paralympiques et est cotée sur le marché Eurolist de Paris. Atos exerce ses activités sous les noms d'Atos, Atos Consulting & Technology Services, Atos Worldline et Atos WorldGrid. Pour plus d'informations, visitez le site http://www.atos.net/

 

Contact médias
Pour plus d'informations, contactez :
Anne de Beaumont
Tel: +33 (0)6 23 76 19 41
Email: anne.debeaumont@atos.net