« Dernière ligne droite avant les Jeux Olympiques de la jeunesse Singapour 2010 »

Singapour, le 10 août 2010

Les systèmes informatiques n'attendent plus que le signal du départ

4 jours avant le coup d'envoi des Jeux Olympiques de la Jeunesse Singapour 2010, le Comité d'organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Singapour (SYOGOC) et Atos Origin, le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques, ont annoncé aujourd'hui que, les systèmes informatiques des Jeux ont été intégrés, testés et sécurisés avec succès et sont maintenant prêts à assurer le fonctionnement de ce nouvel événement sportif international dédié aux jeunes du monde entier, dont Singapour est la première édition.

 

Ce projet informatique est à ce jour le projet le plus complexe mené dans le domaine du sport à Singapour : plus de 2.000 ordinateurs, 250 serveurs et 1.200 périphériques réseau sont répartis sur 35 sites de compétitions ou d'autres activités. Tous les systèmes doivent fonctionner parfaitement et sans aucune perturbation des services pendant toute la durée des Jeux, du 14 au 26 août 2010.

 

Les équipes techniques de SYOGOC, Atos Origin et les autres partenaires technologiques ont consacré plus de 30.000 heures aux tests et à la validation de l'ensemble de l'infrastructure informatique afin que le personnel, la technologie et les procédures puissent monter en charge et remplir leurs tâches de manière irréprochable et que les athlètes, les organisateurs, les médias, les volontaires et les spectateurs bénéficient de services et d'un support informatiques sans faille.

 

Pendant les répétitions techniques et l'exercice de validation menés en juin et juillet par le SYOGOC, Atos Origin et les autres partenaires technologiques, une simulation à grande échelle et des tests basés sur des scénarios ont été exécutés afin d'évaluer la capacité de l'équipe informatique opérationnelle à réagir à 300 incidents prédéfinis déclenchés par une équipe d'organisateurs «fantôme». Les scénarios comprenaient pannes matérielles, bogues logiciels, changements dans les horaires de compétitions, plaintes des utilisateurs, problèmes de personnel, tentatives de brèches dans la sécurité, pannes de réseau et coupures de courant. Les procédures des systèmes informatiques ont également été rodés pour cinq disciplines sportives dans quatre sites différents dans les conditions réelles des jeux. Les systèmes déployés comprenaient les réseaux de données, les télécommunications, l'accréditation, le chronométrage et les scores, la diffusion des résultats, la gestion des incidents et le support technique aux utilisateurs.

 

« La série de répétitions techniques complexes et l'exercice de validation ont permis aux partenaires technologiques de collaborer au même but : assurer un support et des services informatiques sans faille pour les premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse », a déclaré M. Goh Kee Nguan, PDG de SYOGOC. « En fait, l'infrastructure informatique des Jeux, gérée et contrôlée par le Technology Operations Centre (TOC), est passée en mode opérationnel depuis le 18 juin 2010. Tous les systèmes sont prêts pour ces Jeux Olympiques de la Jeunesse. »

 

« Nous sommes ravis qu'avec la division technique du SYOGOC et nos partenaires technologiques, Atos Origin ait pu implémenter et mettre en oeuvre avec succès les systèmes informatiques des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Singapour conformément aux spécifications et dans les délais », a indiqué M. Patrick Adiba, PDG de la division Iberia - Olympics & Major Events d'Atos Origin. « Nous avons capitalisé sur notre expérience de la fourniture de systèmes d'information à tous les Jeux olympiques depuis les Jeux olympiques d'hiver 2002 de Salt Lake City pour développer, tester et sécuriser ceux des Jeux de Singapour 2010 et les rendre opérationnels. »

 

Les systèmes informatiques de Singapour 2010 seront gérés par plus de 2.300 informaticiens et volontaires. 160 d'entre eux surveilleront les systèmes au Technology Operations Centre (TOC), le centre de contrôle et de commande de toute l'activité informatique. Celui-ci gère et surveille tous les systèmes déployés dans les différents sites, dont notamment le système de gestion des jeux, le système de diffusion des résultats, les sites Internet et les réseaux. Des équipes y seront présentes 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 afin de réagir à d'éventuels incidents inattendus impactant les systèmes informatiques et de corriger rapidement la situation.

 

« Comme les Jeux Olympiques de la Jeunesse Singapour 2010 constituent un jalon historique pour le Mouvement olympique, le monde entier aura les yeux fixés sur nous », souligne M. Goh. « Nous devons faire en sorte qu'ils se déroulent sans problème et de la manière la plus efficace possible pour que les athlètes, les organisateurs et les médias soient satisfaits et que les spectateurs du monde entier prenne plaisir à l'événement. L'informatique constitue un composant crucial de la réussite des jeux. »

 

« Nous souhaitons remercier la division technique du SYOGOC qui a remarquablement conduit le projet et nos autres partenaires technologiques pour leur soutien et leur coopération pendant les innombrables heures de planification, d'implémentation et de test qu'a nécessité la préparation des systèmes informatiques des Jeux de Singapour 2010 », a déclaré M. Adiba. « Nous pouvons affirmer en toute confiance que nous sommes prêts pour l'ouverture des Jeux. »

 

A propos de Singapore 2010 – Ouvrir la voie
Singapour accueillera les premiers Jeux olympiques de la Jeunesse du 14 au 26 août 2010. Les Jeux Olympiques de la Jeunesse Singapour 2010 réuniront 5.000 athlètes et membres officiels des 204 Comités Olympiques Nationaux ainsi qu'environ 1.900 représentants des media, 20.000 volontaires locaux et internationaux et 320.000 spectateurs. Les jeunes athlètes – âgés de 14 à 18 ans – participeront à 26 compétitions sportives et prendront part au Programme pour la Culture et l'Education.

 

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse Singapour 2010 souhaitent que les valeurs de l'Olympisme - Excellence, Amitié et Respect – inspirent la jeunesse mondiale. Pour les jeunes de Singapour et du monde entier, cette expérience sportive, culturelle et éducative constituera un héritage à transmettre dans le futur. Cela permettra de renforcer les valeurs du sport localement et régionalement.

A propos d'Atos Origin

Atos Origin, l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques, fournit des Services Transactionnels de Haute Technologie, des solutions de Conseil, d'Intégration de Systèmes et d'Infogérance qui permettent d'améliorer la performance de ses clients dans le monde entier. Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de 5,1 milliards d'euros avec un effectif de 49.000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité. Le Groupe est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Worldline et Atos Consulting.

 

En Asie-Pacifique, Atos Origin a son siège régional à Singapour et compte 2.000 personnes, réparties dans 7 pays. Atos Origin délivre ses services technologiques dans les secteurs de marché tels que les Services Financiers, l'Industrie, les Telecoms, les Services Publics, la Distribution et le Secteur Public.

 

Atos Origin est présent en Chine depuis plus de 10 ans et emploie actuellement 1.000 ingénieurs dans ses bureaux de Beijing, Shanghai, Hong Kong et Taiwan. Se basant sur son modèle « Design, build and operate” pour délivrer des services technologiques de qualité à ses grands comptes de la finance, de l'industrie, de la chimie et de l'énergie. Le siège d'Atos Origin en Chine continentale se trouve à Beijing.

 

Contacts Presse :

 

Singapore Youth Olympic Games Organising Committee
Envoyer un email à media@singapore2010.sg ou appeler le Helpdesk Media au 66344200.

 

Atos Origin

Caroline Crouch
Tel : + 44 20 7830 4233
Email: caroline.crouch@atosorigin.com

 

Annabella Quah
Tel: +65 6496 3856
Email: annabella.quah@atosorigin.com