« Les entreprises dotées de programmes de développement durable solidement établis affichent des marges supérieures d’au moins 2 %, selon une nouvelle étude européenne d’Atos Origin et IDC »

Paris, le 6 avril 2009

Les stratégies environnementales proactives génèrent de la valeur pour l'entreprise – via la baisse des coûts, la création de nouvelles sources de revenus et les gains de compétitivité – tout en contribuant à réduire son empreinte écologique

Une étude européenne publiée ce jour par Atos Origin, l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques, et IDC, l'un des premiers groupes mondiaux de conseil et d'étude, révèle que les entreprises dotées de programmes de développement durable solidement établis réalisent des marges bénéficiaires supérieures, d'au moins 2 % en général, à celles de leurs homologues. Fruit d'entretiens avec 165 cadres dirigeants dans les secteurs de la production et de la distribution, l'étude souligne clairement l'intérêt de tendre vers l'excellence environnementale.

Dans le contexte économique actuel, l'étude montre que les entreprises engagées dans le développement durable ont plus de chances de tenir la distance, car elles peuvent espérer des rendements supérieurs à la moyenne en contrepartie de leurs efforts. Les technologies de l'information apparaissent indissociables des projets de développement durable, 70 % des sondés estimant qu'elles auront un rôle à jouer dans la réduction de l'empreinte écologique de leur entreprise.

Autres résultats

  • 46 % des entreprises ont lancé, ou prévoient de lancer, des projets environnementaux ciblés sur la réduction des coûts.
  • Environ 25 % ne se contentent pas de réagir : elles s'appliquent à anticiper pour prévenir, signe d'une maturité croissante dans leur approche de l'excellence environnementale.
  • Seules 5 % ont mis en place des équipes transversales, preuve que les responsabilités en matière de développement durable restent très compartimentées.

« En cette période d'incertitude, les entreprises qui intègrent le développement durable au cœur de leur stratégie et de leurs activités prennent une option sur l'avenir », déclare Thierry Breton, Président-directeur général d'Atos Origin. « Atos Origin s'attache non seulement à déployer des pratiques exemplaires respectueuses de l'environnement au sein du Groupe, mais également à accompagner ses clients sur la voie de l'excellence environnementale. »

Principales conclusions :

  • Les entreprises durables obtiennent des résultats opérationnels tangibles
    Les initiatives en faveur du développement durable ont un impact immédiat sur l'entreprise – réduction des coûts, hausse du chiffre d'affaires, rationalisation des ressources, amélioration de la compétitivité. Elles augmentent également la valeur de la marque, la valeur client et la valeur pour l'investisseur, tout en contribuant à la protection de l'environnement.
  • La clé du succès réside dans l'action
    Le développement durable doit être inscrit dans le patrimoine génétique de l'entreprise pour garantir l'évolutivité du modèle opérationnel, les efforts déployés pouvant être évalués au moyen d'indicateurs de maturité. La plupart des entreprises se contentent de réagir aux pressions extérieures, réglementaires ou autres. Pourtant, selon l'étude, les plus performantes délaissent à présent les approches réactionnelles au profit de stratégies proactives axées sur l'excellence environnementale.
  • Le changement opérationnel est incontournable pour doper la compétitivité
    L'optimisation de la stratégie environnementale passe par une phase de transformation opérationnelle, visant notamment à apporter des améliorations tout au long du cycle de vie du produit, de sa conception à son arrivée en fin de vie. Les entreprises qui passent outre cette étape décisive courent le risque de voir leur compétitivité s'éroder.
  • Les technologies de l'information jouent un rôle clé dans la réduction des émissions de CO2
    Une transformation opérationnelle réussie s'articule autour de trois pôles : humain, métier et technologique. La technologie occupe une place prépondérante, en particulier dans la modélisation et l'optimisation de la chaîne logistique, la gestion des relations fournisseurs et la gestion du cycle de vie des produits.

Centrée sur les secteurs de la production et de la distribution en Europe, l'étude repose sur une enquête menée auprès de cadres dirigeants de 165 entreprises et sur des entretiens approfondis avec 12 entreprises et associations professionnelles. L'objectif est d'offrir un référentiel aux entreprises européennes, afin de les aider à déterminer la stratégie de développement durable la mieux adaptée à leurs besoins. Un choix judicieux en la matière apparaît en effet indispensable pour tirer son épingle du jeu dans la crise actuelle. L'ensemble de l'étude, y compris les cas clients, peut être téléchargée ici.

A propos d'Atos Origin
Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de 5,5 milliards d'euros avec un effectif de plus de 50 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité. Atos Origin est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Worldline, Atos Consulting.

Pour plus d'informations, ou si vous souhaitez recevoir une copie du rapport, merci de contacter :
Atos Origin
Emilie Moreau
Tél: 01 55 91 24 74
Email: emilie.moreau@atosorigin.com