« Atos Origin accompagne la Bibliothèque nationale de France dans la pérennisation de son patrimoine numérique »

Paris, le 18 Juin 2008

Pour préserver le patrimoine culturel numérisé, permettre d'accéder à ses archives et de les conserver à très long terme, la BnF confie à Atos Origin la réalisation de son nouveau Système de Préservation et d'Archivage Réparti (SPAR). Ce système sera capable de stocker des masses de données, dépassant le million de giga-octets en 2010, en leur associant les métadonnées utiles à leur préservation à long terme et en leur appliquant les opérations nécessaires à leur pérennisation. Stocker et garder à jamais cet héritage culturel numérique, grâce aux nouvelles technologies, représente l'enjeu majeur de ce projet innovant de grande envergure.

Avec l'accroissement de ses collections numériques, la BnF relève un nouveau défi pour préserver à très long terme le patrimoine numérique qu'elle a constitué et dont elle a la responsabilité. Pour répondre à cet enjeu informatique, les équipes de la BnF ont imaginé et conçu le système SPAR. La Bibliothèque nationale de France a choisi Atos Origin pour l'accompagner dans ce projet stratégique qui vise à préserver les fonds numériques, à archiver l'ensemble des données et à répartir l'accès à ce patrimoine.

«Par son ampleur et par le prolongement qu'il apporte aux collections historiques, SPAR formera la « cinquième tour » numérique, de la BnF. Dans notre réflexion sur la pérennisation du patrimoine numérique, nous avons pris en compte tous les aspects humains et technologiques pouvant intervenir dans ce projet ambitieux qui permettra d'assurer la préservation et la consultation de notre héritage culturel grâce aux nouvelles technologies. Atos Origin nous accompagne dans la réalisation du système qui doit supporter cette évolution numérique de nos missions», commente Jean-Marc Czaplinski, Directeur du Département des Systèmes d'Information de la BnF

Dans ce contexte, les équipes d'Atos Origin interviennent :

  • dans la réalisation du système SPAR (spécifications détaillées, conception, développement, intégration),
  • en intégration d'un ensemble de briques Open Source innovantes, dont le logiciel « Fedora Commons » qui facilite les transformations de formats et la diffusion de l'information et le logiciel « iRods » qui permet de réaliser l'abstraction de stockage.

Ainsi, le futur système SPAR sera capable de gérer :

  • le transfert de support, lorsque celui-ci devient obsolète,
  • de multiples contrôles sur les données en entrée pour garantir leur intégrité et leur conformité
  • l'adjonction et la construction de métadonnées afin de permettre la conservation, la recherche et la transformation de l'information,
  • la conversion des formats de données, pour s'adapter aux évolutions technologiques,
  • La surveillance continue des données archivées.

La mission de conservation de la BnF s'étend aujourd'hui au domaine numérique. La BnF s'est inspirée des exigences fortes issues du monde de la recherche spatiale en conformité avec la norme internationale OAIS (Open archival information system) afin de pallier les risques technologiques, environnementaux ou organisationnels pouvant subvenir à une très longue échéance.

« Nos experts se sont investis totalement dans ce projet afin de proposer à la BnF une architecture technique applicative innovante et fiable. Nous avons également pris en compte dans notre réflexion les conditions permettant de garantir à la BnF la pérennité du système lui-même. La « pérennisation des informations numériques » est ainsi pleinement intégrée à l'offre ECM (Enterprise Content Management) d'Atos Origin pour répondre aux enjeux d'archivage et de pérennisation, car un nombre croissant de nos clients sont confrontés à cette problématique», déclare Jean-Marc Djian, Directeur du Développement de l'offre ECM, Atos Origin France.

A propos de la BnF
La Bibliothèque nationale de France veille sur un patrimoine rassemblé depuis cinq siècles à travers le dépôt légal et une politique active d'acquisitions. Elle a pour mission de collecter ces richesses, de les conserver et de les mettre à la disposition d'un large public. Elle contribue au rayonnement culturel de la Nation et à la diffusion de ses valeurs universelles.
La BnF est le conservatoire de millions de livres et d'imprimés, de manuscrits, de périodiques, d'affiches, de photographies, d'estampes, de cartes et plans, de partitions musicales, de documents sonores, de vidéos, de monnaies et médailles... Les documents qu'elle rassemble couvrent l'ensemble des disciplines intellectuelles, artistiques et scientifiques. Ces collections sont offertes à la consultation sur les cinq sites destinés à recevoir le public (site François-Mitterrand, site Richelieu, Bibliothèque de l'Arsenal, Bibliothèque-Musée de l'Opéra à Paris, et Maison Jean-Vilar à Avignon). Afin d'assurer l'accès à ses fonds à l'ensemble de la communauté intellectuelle nationale et internationale, elle produit et diffuse des catalogues de référence très largement informatisés. A travers son site bnf.fr, la BnF donne accès à l'ensemble de ses catalogues et à sa bibliothèque en ligne Gallica. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site Internet suivant : http://www.bnf.fr/

A propos d'Atos Origin
Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux du secteur des services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de 5,8 milliards d'euros et emploie 50 000 personnes dans 40 pays. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité.
Atos Origin est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Worldline et Atos Consulting.

Contact presse :
Anne de Beaumont
+ 33 (0)1 55 91 24 15
anne.debeaumont@atosorigin.com