« Atos Origin s’engage en faveur d’une présence accrue des femmes dans le secteur informatique et signe un accord de coopération avec la Coordination espagnole du lobby européen des femmes »

Madrid, le 29 mai 2007

Atos Origin, l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques, a annoncé aujourd'hui qu'il venait de signer un accord de coopération avec la Coordination espagnole du lobby européen des femmes (CELEM) afin de favoriser une meilleure représentation des femmes dans le secteur des technologies de l'information.

Pour la première fois, une entreprise technologique et une organisation féminine travaillent ensemble pour soutenir et encourager la participation des femmes dans l'informatique.

Grâce à cet accord signé avec la CELEM, qui réunit 35 associations de femmes en Espagne, Atos Origin développera une méthodologie spécifique pour l'intégration des plans de réseaux : ISIS, méthodologie de l'implémentation des systèmes d'information dans les associations féminines. Subventionné par le Plan Avanza, dans le cadre du programme de 2006 du ministère de l'Industrie sur l'égalité des sexes dans la société de l'information, le projet sera finalisé au cours du premier semestre 2007.

Ce projet est né du besoin d'introduire les nouvelles technologies au sein des associations (notamment des associations féminines) qui rencontrent toujours beaucoup de difficultés pour y accéder et obtenir leur correcte mise en œuvre, dans le but de moderniser leurs systèmes d'information et de communication dont le niveau est loin d'atteindre celui d'autres organisations. Bien qu'un grand nombre d'entre elles ait franchi le pas en se dotant d'une connexion Internet, d'une adresse e-mail et d'un site web, elles n'ont pas réalisé de véritables avancées. Beaucoup estiment encore difficile de s'engager stratégiquement à passer aux nouvelles technologies qui dépendent bien souvent des dons de matériels et de la présence aléatoire de logiciels ou d'autres produits et systèmes technologiques.

L'Espagne compte plus de 250 000 organisations non gouvernementales à but non lucratif, dont des associations de femmes. Selon une étude sur l'importance des associations à but non lucratif en Espagne, réalisée il y a quelques années par la Fondation BBVA, ces organisations qui regroupent près de 11 millions de membres, un million de bénévoles consacrant plus de quatre heures hebdomadaires à leur association et plus de 475 000 salariés à plein temps, déclarent des coûts de fonctionnement équivalents à environ 4 % du PIB espagnol.

L'accord entre Atos Origin et CELEM illustre la nécessité de promouvoir l'accès des associations de femmes à la société de l'information. Des systèmes d'information intégrant des outils de planification stratégique confèreraient à ces associations modernité, compétitivité et souplesse, les rendant plus à même de répondre aux besoins des femmes, tout en les faisant entrer dans la société du savoir et de l'information. Ces associations pourraient également regrouper leurs compétences en forums citoyens et constituer une force politique.

Atos Origin mettra en place une méthodologie qui prendra en compte les facteurs clé d'innovation dans le domaine informatique :

  • la taille de l'organisation, sachant qu'il existe une majorité de petites ou moyennes associations
  • le sexe
  • le statut d'organisation à but non lucratif
  • la e-participation

Cette méthodologie sera validée par cinq organisations féminines : Federación de Mujeres Progresistas (Fédération des femmes progressistes), Comisión para la Investigación de Malos Tratos a Mujeres (Commission pour la recherche sur la maltraitance des femmes), Asociación de Mujeres Juristas Themis (Association des femmes juristes Themis), Forum Feminista (Forum féministe), et la Coordination espagnole du lobby européen des femmes.

À propos d'Atos Origin
Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de 5,4 milliards d'euros avec un effectif de plus de 50 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité. Atos Origin est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Euronext Market Solutions, Atos Worldline, et Atos Consulting.

Contact :
Anne-Marie Capilla
+ 33 1 55 91 20 52
anne-marie.capilla@atosorigin.com