« ATOS ORIGIN : RESULTATS ANNUELS 2005 »

PARIS – 8 Mars 2006

OBJECTIFS 2005 ATTEINTS

Atos Origin, l'une des premières sociétés de services informatiques internationales, a annoncé ce jour ses résultats audités pour l'exercice clos le 31 décembre 2005.

  • Le chiffre d'affaires du Groupe atteint 5 459 millions d'euros et représente une croissance organique de 8%
  • La marge opérationnelle affiche une croissance organique de 14% (7,6% de marge)
  • Le résultat net – Part du Groupe atteint 235 millions d'euros (par rapport à 113 millions d'euros en 2004)
  • Le bénéfice net par action s'élève à 3,50 euros, soit une relution de 104%
  • L'endettement net chute à 180 millions d'euros au 31 décembre 2005 (contre 492 millions d'euros à la fin de l'exercice 2004)

PERFORMANCE FINANCIERE 2005

(en millions d'euros) 2005 2004 % variation
Compte de résultat
Chiffre d'affaires 5 459 5 249 +4%
Marge opérationnelle 413.0 383.3 +8%
% de rentabilité 7.6% 7.3%
Résultat opérationnel 387.8 220.2 +76%
% du chiffre d'affaires 7.1% 4.2%
Résultat net - Part du Groupe 235.4 113.3 +108%
% du chiffre d'affaires 4.3% 2.2%
Bénéfice net par action (BNPA)
BNPA (a) 3.50 1.72 +104%
BNPA dilué (b) 3.48 1.71 +104%

(a) En euros, basé sur le nombre moyen d'actions
(b) En euros, basé sur le nombre moyen dilué d'actions

Extrait du Message du Président pour l'exercice 2005
Après l'acquisition et l'intégration du groupe Sema en 2004, Atos Origin s'est attaché à consolider ses activités en 2005. Nous avions déclaré en début d'année vouloir concentrer nos efforts sur la croissance organique, et c'est précisément ce que nous avons fait, augmentant notre part de marché mondiale et atteignant l'ensemble de nos objectifs financiers.

Sur le plan commercial, l'exercice a été essentiellement marqué par le développement de l'activité en Allemagne, l'extension des accords avec Philips et le Comité International Olympique, la signature d'un contrat d'envergure avec Renault, le renouvellement d'un important contrat BPO avec le Department of Works and Pensions au Royaume-Uni et l'élargissement du partenariat avec Euronext. Nous avons également remporté de nombreux autres succès, conséquence directe de l'acquisition du groupe Sema et de la restructuration de nos opérations commerciales tout au long de 2004. A ce jour, treize de nos grands comptes génèrent un chiffre d'affaires annuel de plus de 100 millions d'euros.

Le Groupe se félicite notamment du développement de son activité en Allemagne. La signature d'un important contrat avec KarstadtQuelle fin 2004 a joué un rôle catalyseur. D'autres signatures ont suivi avec E-Plus et Premiere, qui ont permis de doubler le chiffre d'affaires en Allemagne et Europe Centrale pour le porter à 562 millions d'euros en 2005. Le contrat Symrise, conclu début 2006, s'inscrit dans la lignée de ces excellents résultats.

De 5 % au début de l'année 2005, nous avons porté l'objectif de croissance organique du chiffre d'affaires à 8 % en juillet 2005, suite à l'extension de notre partenariat commercial avec Euronext et à la prise en charge de l'activité informatique d'Euronext.Liffe. En novembre, Atos Origin a craint de rester légèrement en deçà de cet objectif, mais la reprise de l'activité dans les derniers mois de l'année a permis de dégager un chiffre d'affaires total de 5 459 millions d'euros, soit une croissance organique de 8 % très exactement, sur l'ensemble de l'exercice.

En termes de rentabilité, les efforts de rationalisation ont continué à porter leurs fruits et, malgré les dépenses engagées au profit de notre organisation mondiale et les coûts de démarrage liés à quelques nouveaux contrats, nous sommes parvenus à porter notre marge opérationnelle à 7,6 %. Ce taux se situe dans le bas de notre fourchette cible pour des raisons ponctuelles, la rentabilité de certaines activités non stratégiques, pour la plupart cédées depuis lors, ayant été inférieure aux prévisions.

Lors de l'acquisition du groupe Sema, Atos Origin a annoncé un plan de cessions d'environ 500 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel, essentiellement dans des zones géographiques ou commerciales non stratégiques. En juin 2005, les cessions réalisées, dont Cellnet aux Etats-Unis et nos activités scandinaves, représentaient un chiffre d'affaires annuel de 410 millions d'euros. La cession de nos activités au Moyen-Orient en février 2006 est venue parachever ce programme. Nous continuerons toutefois à suivre de près l'évolution des activités de moindre envergure présentant un niveau de rentabilité insuffisant.

En termes de trésorerie, l'endettement net a été ramené sous la barre des 200 millions d'euros ciblés par le Groupe, pour s'établir à 180 millions au 31 décembre 2005. Conclusion : dans les deux années qui ont suivi l'acquisition de Sema en janvier 2004, le produit des cessions a été réinvesti dans le développement de l'activité commerciale, dont l'obtention de nouveaux contrats d'infogérance, sur des marchés clés. Parallèlement, les coûts liés à l'acquisition de Sema et à l'intégration / la restructuration de l'entité élargie ont été intégralement compensés par le flux de trésorerie d'exploitation généré par le Groupe. Au 31 décembre 2005, l'endettement net était sensiblement inférieur à son niveau du 31 décembre 2003 (266 millions d'euros), juste avant le rachat de Sema.

Stratégie
En 2006, Atos Origin entend non seulement continuer à gagner des parts de marché en Europe, mais également accélérer la croissance de ses activités et de ses ressources en Chine et en Inde. Figurera également à l'ordre du jour le développement de plusieurs activités commerciales, dont Atos Worldline (solutions de paiement), Atos Euronext Market Solutions (AEMS) et l'activité BPO dans le secteur de la santé, toutes trois rattachées à la ligne de services Infogérance. Atos Worldline et AEMS affichent un chiffre d'affaires annualisé de l'ordre de 350 millions d'euros, une rentabilité moyenne supérieure à celle du groupe et des perspectives de croissance significatives.

Créée en 1972, Atos Worldline est l'une des plus anciennes et principales filiales d'Atos Origin. Elle propose des services de traitement des transactions et des cartes de paiement, des solutions de paiement sécurisé sur Internet et des services de gestion de la relation client, dont des programmes de fidélisation. L'ouverture en 2007/2008 de l'espace unique de paiement en euros (SEPA, Single European Payments Area) devrait inciter les établissements financiers européens à céder ou à déléguer leurs activités à des prestataires externes comme Atos Origin, qui parviennent à offrir des services plus performants à moindre coût par la mutualisation des ressources et le regroupement des opérations. Déjà solidement implanté en France et en Allemagne, Atos Origin a entrepris d'étendre sa présence à d'autres marchés clés d'Europe et à des pays en croissance rapide, comme la Chine.

En juillet 2005, Atos Origin a renforcé son partenariat de longue date avec Euronext via la création d'Atos Euronext Market Solutions (AEMS). Atos Origin et Euronext ont mis en commun leur expertise, leur capital intellectuel et leurs ressources en matière de support pour donner naissance à un leader des services informatiques dédiés aux marchés boursiers mondiaux (cash et dérivés), aux chambres de compensation, aux banques et aux sociétés de courtage. Capitalisant sur une solide expérience en Europe, AEMS a déjà commercialisé ses solutions auprès d'une quinzaine de places boursières dans le monde ainsi qu'auprès d'organisations influentes comme le Chicago Board of Trade et Liffe. Un important mouvement de concentration est à prévoir dans le secteur, non seulement en Europe mais dans le monde entier, et je suis convaincu qu'AEMS est parfaitement positionné pour s'imposer sur ce marché.

L'année 2005 a vu le renouvellement de notre important contrat BPO avec le Department of Work and Pensions au Royaume-Uni, qui générera au moins 750 millions d'euros au cours des sept prochaines années et assoira le développement de notre pôle santé. Le marché des soins de santé recèle un remarquable potentiel de croissance pour les années à venir, source de formidables opportunités pour Atos Origin. Nous offrons déjà nos services à différents organismes du secteur public au Royaume-Uni, véritable pionnier dans ce domaine. L'expérience acquise tant auprès du National Health Service que du Department of Work and Pensions britanniques servira de modèle de référence et de base à l'extension de notre offre de services à d'autres pays d'Europe au cours des années à venir.

Notre stratégie demeure inchangée. Le Groupe propose une gamme de prestations globales en Conseil, Intégration de Systèmes et Infogérance à un large éventail de clients internationaux dans des secteurs d'activité soigneusement ciblés. Le Conseil en management est la clé de voûte de nos relations avec les clients et le principal moteur de notre croissance. L'Intégration de Systèmes se concentre de plus en plus sur l'offre de solutions technologiques de pointe, tandis que l'Infogérance nous permet de pérenniser les liens avec nos clients. Nous sommes convaincus que cela constitue aujourd'hui l'approche la plus productive pour développer cette activité.

Notre ambition à court et à moyen termes consiste à devenir le principal prestataire de services informatiques en Europe en nous hissant à l'un des trois premiers rangs sur chacun des principaux marchés informatiques européens, via une stratégie mariant croissances organique et externe. Nous avons également jeté des bases solides en Asie-Pacifique, notamment en Chine et en Inde, où le chiffre d'affaires a progressé de plus de 12 % en 2005. La Chine constitue la tête de pont de notre développement commercial dans la région, et nous tablons sur notre partenariat avec les Jeux Olympiques de Beijing en 2008 pour continuer à promouvoir notre offre de services. L'Inde abrite notre principal centre d'assistance offshore dans le monde.

Une forte présence dans la zone Amériques demeure importante et, après une phase de restructuration, nos activités en Amérique du Nord et au Brésil ont de nouveau le vent en poupe. Nous nous emploierons à renforcer ces activités par le biais de la croissance organique, sans pour autant sacrifier la rentabilité.

Perspectives pour 2006
En dépit de certains indicateurs contradictoires publiés au début de l'année, nous tablons sur le maintien de la croissance du marché européen des services informatiques, au taux annuel d'environ 4 % pour le cycle actuel. Pour 2006, sur la base du carnet de commandes et des propositions commerciales en cours, nous anticipons pour Atos Origin une croissance organique du chiffre d'affaires de l'ordre de 5 %.

Notre marge opérationnelle devrait connaître une nouvelle amélioration grâce à la conjonction de trois facteurs : la progression des marges sur nos nouveaux contrats de longue durée, la réalisation de gains d'efficacité organisationnelle supplémentaires, liés, notamment, à la poursuite de notre programme de cession des activités non stratégiques, et l'orientation de nos offres vers des solutions technologiques de pointe au détriment des domaines d'activité généralistes.

Atos Origin aborde 2006 fort d'une restructuration réussie (à l'issue de l'acquisition de Sema), et d'une solide génération de trésorerie issue des activités. Pour l'exercice 2006, nous nous sommes fixé pour objectif de générer un fort flux de trésorerie d'exploitation afin d'avoir tous les atouts en main pour développer encore notre activité.

Jeux Olympiques à Turin
En février 2006, Atos Origin a géré le vaste système informatique des Jeux Olympiques d'Hiver de Turin. Tout comme à Athènes en 2004, nos systèmes ont fonctionné parfaitement et, sur le plan de la sécurité informatique, nous avons réussi à contrer les attaques constantes que les évènements internationaux de ce type attirent forcément. Un nombre important de nos clients sont venus pendant les Jeux et ont pu voir sur place l'ensemble des procédures rigoureuses que nous avons mises en place pour franchir cette étape avec succès. Il s'agit d'un événement pour lequel la performance se doit d'être d'une qualité irréprochable et à la seconde près. Il n'y a pas de deuxième chance pour les Jeux Olympiques.

Bernard Bourigeaud, Président d'Atos Origin

A propos d'Atos Origin
Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 5,5 milliards d'euros avec un effectif de 47 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité. Atos Origin est coté au Marché d'Euronext Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Euronext Market Solutions, Atos Worldline, Atos Consulting.

Contact Presse:
Marie-Tatiana Collombert, Tel: +33 (0) 1 55 91 26 33, marie-tatiana.collombert@atosorigin.com
Contact Investisseurs:
John White, Tel: +33 (0) 1 55 91 26 32, john.white@atosorigin.com