« Atos Origin annonce le succès de la sécurisation de l’infrastructure informatique des Jeux Olympiques de Turin »

Paris, le 23 mars 2006

Atos Origin, Partenaire Informatique Mondial des Jeux Olympiques, a annoncé aujourd'hui que la solution de sécurité intégrée à l'infrastructure informatique des Jeux Olympiques d'Hiver de Turin 2006 a prévenu toutes les attaques de virus et tentatives de piratage, assurant le déroulement sans accroc de la compétition et la diffusion précise en temps réel des résultats vers le reste du monde et les médias.

Pendant les 16 journées de compétition, près de 3 100 000 événements ont été traités chaque jour par les systèmes de contrôle et de sécurité des Jeux. Une fois traités par agrégation, corrélation et/ou règles de déclenchement, 49 000 événements ont été enregistrés, parmi lesquels 158 ont été considérés comme sérieux et 10 comme critiques. AUCUN impact sur le réseau des Jeux n'a été notifié. L'équipe informatique a réagi rapidement à toutes les alertes critiques et réussi à prévenir les accès non autorisés au réseau des Jeux.

"Atos Origin a été en mesure de gérer efficacement et avec une grande compétence les nombreux événements de sécurité informatique enregistrés pendant les Jeux et d'assurer le fonctionnement ininterrompu de l'infrastructure informatique des Jeux," a déclaré Jean-Benoît Gauthier, directeur des technologies du CIO. "Grâce à sa grande expérience des Jeux Olympiques, notre partenaire informatique mondial est en mesure de comprendre mieux que quiconque comment protéger les opérations informatiques cruciales sur lesquelles repose l'organisation des Jeux Olympiques."

En se basant sur une évaluation des risques comprenant 52 scénarios d'attaque, Atos Origin a conçu et mis au point des mesures préventives et de détection performantes qui ont permis de protéger l'infrastructure des Jeux contre les éventuelles failles de sécurité informatique :

  • Contrôle d'accès : connexion au réseau des Jeux réservée aux seuls personnes et systèmes autorisés. Des mécanismes de contrôle d'accès ont été mis en œuvre au niveau du réseau, du système d'exploitation et des applications.

  • Segmentation & ségrégation de réseau : segmentation du réseau des Jeux en plusieurs réseaux logiques pour surveiller et contrôler les flux de données entre les différents services. Cette architecture permet de limiter et de bloquer les éventuelles intrusions.
  • Gestion d'identité centralisée : mise en œuvre d'une solution permettant la création efficace de comptes sécurisés destinés au personnel informatique et aux utilisateurs. Plus de 200 rôles différents ont été définis dans le cadre de cette mesure, ainsi que les conditions d'accès propres à chacun de ces rôles.
  • Contrôle de sécurité centralisé en temps réel : sachant que tout environnement en temps réel est basé sur un système de contrôle en temps réel, Atos Origin a conçu et mis en œuvre une solution permettant la génération, la collecte, le filtrage, l'agrégation et la corrélation des millions d'événements de sécurité enregistrés chaque jour. Toutes ces activités sont réalisées en temps réel pour permettre à l'équipe informatique de réagir rapidement en cas d'incidents.

Grâce à une série complète de tests effectuée avant les Jeux, l'équipe de sécurité informatique a pu comprendre ce qu'était l'activité normale sur les systèmes des Jeux (applications, trafic du réseau etc.), afin d'adapter les contrôles de sécurité et de détecter immédiatement un trafic anormal. Atos Origin a formé toute l'équipe informatique aux règles et aux procédures de sécurité qui régissent la protection de l'infrastructure informatique des Jeux. Pendant cette Olympiade, l'équipe de sécurité informatique était opérationnelle 24h/24 et 7j/7 pour répondre à tout incident, de jour comme de nuit.

Les tentatives d'intrusion enregistrées incluent des personnes accréditées tentant de déconnecter les systèmes des Jeux (terminaux INFO2006 par exemple) pour connecter leur propre ordinateur portable, ou bien des utilisateurs essayant de se connecter avec des comptes administratifs. Des jeux Olympiques d'Athènes 2004 aux Jeux Olympiques d'Hiver de Turin 2006, l'équipe informatique a relevé un même et unique défi : contrôler toute l'activité à l'intérieur du réseau des Jeux.

"Dans un environnement fournissant des informations en temps réel à la presse, tout incident de sécurité, qu'il soit malveillant ou non, peut avoir des conséquences catastrophiques," a déclaré Patrick Adiba, vice-président exécutif d'Atos Origin pour les Jeux Olympiques et la division Major Events. "Dans le cadre d'un événement ayant une telle couverture médiatique, le défi de la sécurité informatique est d'empêcher les personnes sans autorisation d'accéder aux systèmes mais aussi de contrôler l'activité des personnes accréditées, à l'intérieur du réseau des Jeux. En adoptant des mesures de gestion des risques comme point de départ, nous avons été en mesure de corréler et de filtrer les alertes de sécurité pour identifier et gérer les événements les plus sérieux".

Le contrat d'Atos Origin avec le Comité Olympique International (CIO) constitue le plus important contrat informatique lié au monde du sport jamais signé, couvrant les jeux de Salt Lake City en 2002, opérés sous le nom de SchlumbergerSema, d'Athènes en 2004, de Turin en 2006, de Pékin en 2008, de Vancouver en 2010 et de Londres en 2012. Atos Origin est en charge de la gestion de l'informatique, du conseil informatique au développement des applications logicielles, en passant par l'intégration de systèmes, l'infogérance d'exploitation et la sécurité des informations.

À propos d'Atos Origin
Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 5,5 milliards d'euros avec un effectif de plus de 47 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité. Atos Origin est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Euronext Market Solutions, Atos Worldline, Atos Consulting.

Pour plus d'informations, merci de contacter :


Emilie Moreau
Tél: +33 1 55 91 24 74
emilie.moreau@atosorigin.com
Marie-Tatiana Collombert
Tél: +33 1 55 91 26 33
marie-tatiana.collombert@atosorigin.com