« Atos Origin : Annonce Du Chiffre D’affaires Des Neuf Premiers Mois De L’exercice 2006 »

Paris, le 31 octobre 2006

Croissance organique du chiffre d’affaires des 9 premiers mois de l’exercice 2006 à +1.9%

Atos Origin, l'une des premières sociétés de services informatiques internationales, a annoncé ce jour un chiffre d'affaires non audité de 3 972 millions d'euros pour les neuf premiers mois clos au 30 septembre 2006, en croissance organique de +1,9 % à périmètre et taux de change constants.

Analyse de la performance du chiffre d'affaires sur le neuf premiers mois

Le chiffre d'affaires publié par le Groupe pour les neuf premiers mois clos au 30 septembre 2006 s'élève à 3 972 millions d'euros contre 4 019 millions pour la même période de l'année précédente. Après ajustement des cessions - principalement des activités dans les pays nordiques et au Moyen-Orient - pour 132 millions d'euros, et à taux de change constants, le Groupe enregistre une croissance organique de +1,9 %, ou +5,7% en excluant le Royaume-Uni.

En millions d'euros

Chiffre d'affaires 9 mois 2006

Chiffre d'affaires 9 mois 2005 

% de variation

Chiffre d'affaires

3 972

4 019

-1.2%

Cessions

-132

Taux de change

11

Croissance organique(*)

3 972

3 897

+1.9%

(*) Croissance organique à périmètre et taux de change constants.

Une analyse détaillée du chiffre d'affaires par ligne de service et par zone géographique pour les neuf premiers mois et le 3ème trimestre est fournie en annexe de ce communiqué.

Analyse de la performance du chiffre d'affaires du troisième trimestre

Le troisième trimestre a souffert d'un recul de l'activité au Royaume-Uni, plus important qu'escompté. Le plan d'actions est en cours d'implémentation avec des résultats plus progressifs que prévus. D'un autre côté, comme ce fut le cas au cours des deux premiers trimestres de la période, le reste du groupe a généré une croissance organique supérieure à 5% sur le troisième trimestre. En conséquence, le chiffre d'affaires du troisième trimestre s'élève à 1 276 millions d'euros, en retrait de 1,3 %. Après ajustement des cessions et à taux de change constants, la décroissance organique du troisième trimestre atteint -0,2%, dont -18% au Royaume-Uni et +5,1% pour le reste du Groupe.

Au troisième trimestre 2006, la croissance organique du Conseil excluant le Royaume-Uni atteint +13,3%

Une croissance à deux chiffres tant sur le troisième trimestre que sur les neuf premiers mois a été atteinte, avec une forte croissance dans chaque pays. Cette croissance a été soutenue par une amélioration du taux d'utilisation et par une hausse des effectifs productifs.

Au troisième trimestre 2006, la croissance organique de l'Intégration de Systèmes excluant le Royaume-Uni atteint +4,1%.

En France, en Allemagne et dans les autres pays de la zone EMEA, la croissance a été forte, en général, alors que les Pays-Bas affichent une décroissance de 2%. En Italie la décroissance limitée est due à la focalisation des opérations sur l'exécution du plan de réorganisation et de restructuration. La croissance de la période de la ligne de services est due à la hausse des volumes, les prix restant globalement stables.

Au troisième trimestre 2006, la croissance organique de l'Infogérance excluant le Royaume-Uni atteint +4,9%.

En France la croissance organique a a été réduite à +2%, ne bénéficiant plus de l'effet du contrat Euronext.Liffe (reconnu en France) qui a démarré en juillet 2005, tout en poursuivant un bon niveau de fertilisation sur la base clients existante. Aux Pays-Bas, la croissance atteint +7%, grâce à un fort niveau de fertilisation et aux nouvelles signatures de l'exercice en cours. En Allemagne et Europe Centrale, l'activité reste soutenue bien que la croissance soit plus limitée que sur les trimestres précédents, mais le niveau de propositions commerciales intègre plusieurs larges opportunités.

Au troisième trimestre 2006, les activités au Royaume-Uni affichent une décroissance de 18,1%. La moitié de cette baisse est due à la perte du contrat Metropolitan Police et à la réduction prévue d'un important contrat avec le Ministère de la Défense, comme expliqué depuis le début de l'année. L'autre moitié de la baisse provient de façon homogène des trois lignes de services, chacune d'entre elles affichant une décroissance d'environ 10%. Cela est due à l'effet de base 2005 lié à l'extension du contrat Euronext, comme prévu, à un niveau de prises de commandes faible dans le conseil et l'intégration de systèmes, à des retards dans les négociations relatives aux contrats difficiles en intégration de systèmes, et à des reports au quatrième trimestre sur quelques contrats.

Cependant, depuis septembre, l'activité commerciale a été intense au Royaume-Uni, avec la signature de 1 milliard d'euros comprenant les contrats Government Gateway, Rail Settlement Plan, NHS Scotland, NFUM, et DCA infrastructure. Les deux contrats relatifs aux centres régionaux NHS Diagnostics sont toujours en négociations exclusives et devraient être signés dans les semaines à venir.

Perspectives pour l'exercice 2006

En conséquence, la croissance organique de l'exercice 2006 devrait se situer autour de +1.5%, ou +4.5% excluant le Royaume-Uni.

La marge opérationnelle pour l'exercice 2006 sera impactée par :

  • Un plus faible niveau de prises de commandes à court terme en conseil et intégration de systèmes, particulièrement au Royaume-Uni,
  • De nouveaux retards dans les négociations sur quelques contrats difficiles au Royaume-Uni,
  • La perturbation effective générée par la focalisation de l'Italie sur son plan de réorganisation,
  • Un plus fort taux d'attrition du personnel que prévu, partiellement compensé par un programme de recrutement intensif.

Changement au sein du Directoire

Au regard de la situation actuelle, la décision a été prise de resserrer l'équipe de direction et d'accroître les domaines de responsabilité de Dominique Illien et de Wilbert Kieboom.

Avec prise d'effet immédiate, le Directoire est composé de :

  • Bernard Bourigeaud, Président du Directoire, en charge directe, au niveau global, des forces commerciales, de la coordination des Secteurs de marché et des Grands Comptes, et des Jeux Olympiques, et responsable d'Atos Euronext Market Solutions,
  • Dominique Illien, responsable pour la France, l'Allemagne, l'Europe Centrale, l'Europe du Sud, les pays méditerranéens, l'Afrique et l'Amérique du Sud, ainsi que pour la ligne de service Global Managed Operations,
  • Wilbert Kieboom, responsable pour les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, le Royaume-Uni, l'Amérique du Nord et l'Asie Pacifique, ainsi que pour les lignes de services Global Consulting et Global Systems Integration, et le marketing,
  • Eric Guilhou, Directeur Administratif et Financier et en charge de l'ensemble des fonctions du Groupe.
  • Xavier Flinois et Gianni Linari reportent directement à Bernard Bourigeaud.

Au delà de cette évolution de la composition du Directoire, l'équipe de direction d'Atos Origin mène actuellement une étude sur la structure et l'organisation du Groupe, afin d'accroître sa capacité à générer de la croissance organique et d'améliorer son efficacité opérationnelle. Le plan de transformation sera communiqué en janvier 2007, en même temps que les perspectives du Groupe pour l'exercice 2007.

Nous sommes confiants qu'Atos Origin a les ressources lui permettant de continuer à occuper un rôle de premier plan sur le marché européen des services informatiques.

Prochaine date

31 janvier 2007    Annonce du chiffre d'affaires du 4ème trimestre 2006

Une conférence téléphonique en anglais se tiendra à 10 h 30, heure CET, pour discuter de ces chiffres. Pour y accéder, rendez-vous sur le site www.atosorigin.com

Avertissement

Ce document présente des chiffres non audités.

Il contient en outre des prévisions auxquelles sont associés des risques et des incertitudes concernant la croissance et la rentabilité du Groupe pour le deuxième semestre de l'exercice 2006. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux indiqués dans le présent document en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes, décrits dans le rapport annuel 2005 déposé auprès des Autorités des Marchés Financiers (AMF) le 15 mai 2006 comme Document de Référence sous le numéro d'enregistrement : D06-402.

Glossaire des termes employés dans le communiqué de presse

Chiffre d'affaires externe. Le chiffre d'affaires externe représente les ventes d'Atos Origin à des tiers externes (hors TVA et chiffre d'affaires d'achat-revente sans marge).

Volumes de prises de commandes / commandes enregistrées. La valeur totale des contrats, commandes ou avenants conclus sur une période définie. Lorsqu'une une proposition commerciale est gagnée (engagement contractuel signé par le client), la prise de commande est constatée et la valeur contractuelle totale (TCV) est ajoutée au carnet de commandes.

Croissance organique. La croissance organique représente le pourcentage de croissance d'un secteur d'activité à périmètre et taux de change constants.

A propos d'Atos Origin
Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 5,5 milliards d'euros avec un effectif de plus de 47 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité.

Atos Origin est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Euronext Market Solutions, Atos Worldline, Atos Consulting.

Contact presse :
Marie-Tatiana Collombert, Tél: +33 (0) 1 55 91 26 33, marie-tatiana.collombert@atosorigin.com

Contact investisseurs :
Virginia Jeanson, Tél: +33 (0) 1 55 91 26 32, virginia.jeanson@atosorigin.com
Bertrand Labonde, Tél : +33 (0) 1 5591 24 45, bertrand.labonde@atosorigin.com

ANALYSE DU CHIFFRE D'AFFAIRES


Par Ligne de Service

9 mois clos le 30 septembre 2006


En millions d'euros 2006 2005 % de variation 2005 (*) organique % (*) de variation organique
Conseil 303 331 -8,4% 324 -6,5%
Intégration de systèmes 1 653 1 654 -0.0% 1 607 +2,9%
Infogérance 2 016 2 034 -0,9% 1 966 +2,5%
Total 3 972 4 019 -1,2% 3 897 +1,9%

(*) A périmètre et taux de change constants

Par Zone Géographique

9 mois clos le 30 septembre 2006


En millions d'euros 2006 2005 % de variation 2005 (*) organique % (*) de variation organique
France 1 201 1 107 +8,5% 1 107 +8,5%
Royaume-Uni 776 874 -11,1% 874 -11,2%
Pays Bas 768 750 +2,4% 745 3,1%
Allemagne + Europe Centrale 436 412 +5,9% 412 +6,0%
Autres EMEA 545 634 -14,0 507 +7,5%
Amériques 146 142 +3,3% 149 -1,7%
Asie-Pacifique 98 100 -2,0% 103 -4,5%
Total 3 972 4 019 -1,2% 3 897 +1,9%

(*) A périmètre et taux de change constants

Par Ligne de Service

3 mois clos le 30 septembre 2006


En millions d'euros 2006 2005 % de variation 2005 (*) organique % (*) de variation organique
Conseil 96 104 -7,1% 102 -5,7%
Intégration de systèmes 523 519 +0,6% 513 +1,9%
Infogérance 657 670 -2,0% 663 -0,.9%
Total 1 276 1 293 -1,3% 1 278 -0,2%

(*) A périmètre et taux de change constants

Par Zone Géographique

3 mois clos le 30 septembre 2006


En millions d'euros 2006 2005 % de variation 2005 (*) organique % (*) de variation organique
France 392 376 +4,4% 376 +4,4%
Royaume-Uni 235 286 -17,8% 287 -18,1%
Pays-Bas 249 242 +3,0% 240 3,7%
Allemagne + Europe Centrale 147 139 +6,2% 138 +6,4%
Autres EMEA 171 167 +2,2% 155 +10,3%
Amériques 48 49 -2,0% 48 +1,1%
Asie-Pacifique 34 35 -3,9% 35 -2,1%
Total 1 276 1 293 -1,3% 1 278 -0,2%

(*) A périmètre et taux de change constants