« Chiffre d’affaires du premier semestre 2006 en hausse de +2,9% »

Paris – 18 juillet 2006

Croissance du chiffre d'affaires 2006 estimée à +3 %
Un consensus de marge opérationnelle trop élevé pour 2006

Atos Origin, l'une des premières sociétés de services informatiques internationales, a annoncé ce jour un chiffre d'affaires non audité de 2 696 millions d'euros pour le semestre clos au 30 juin 2006, en croissance organique de +2,9 % à périmètre et taux de change constants. En raison de retards dans la signature de nouvelles affaires au Royaume-Uni, les prévisions de croissance organique annuelle ont été ramenées à +3 % pour 2006. Le consensus de marge opérationnelle prévue est donc trop élevé.

Analyse de la performance du chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires publié par le Groupe pour le premier semestre clos au 30 juin 2006 s'élève à 2 696 millions d'euros contre 2 725 millions pour la même période de l'année précédente. Après ajustement des cessions - principalement des activités dans les pays nordiques et au Moyen-Orient - pour 119 millions d'euros, et à taux de change constants, le Groupe enregistre une croissance organique de +2,9 %.

Millions d'euros

S1 2006 chiffre d'affaires

S1 2005 chiffre d'affaires

% de croissance

Croissance

2 696

2 725

-1,1%

Cession

(119)

Variation des taux de change

12

Croissance organique (*)

2 696

2 619

+2,9%

(*) Croissance organique à périmètre et taux de change constants.

Une analyse détaillée du chiffre d'affaires par ligne de service et par zone géographique pour le 1er semestre et le 2ème trimestre est fournie en annexe de ce communiqué.

Analyse du chiffre d'affaires pour le 1er semestre 2006

D'un point de vue organique, la croissance du premier semestre atteint +2,9 % avec, conformément aux prévisions, une légère accélération à +3,2 % au deuxième trimestre. Néanmoins, la performance du deuxième trimestre en termes de gain de nouveaux contrats est inférieure au budget au Royaume-Uni. Malgré un bon pipeline depuis la fin 2005, certaines signatures ont été décalées en raison de négociations plus longues que prévues. De ce fait, une partie du pipeline 2006 a été repoussée à 2007. Au deuxième trimestre, le chiffre d'affaires organique au Royaume-Uni a reculé de 5 %, ce qui, malgré une amélioration par rapport au premier trimestre (-11 %), reste toujours inférieur au budget. Dans le reste du monde, la croissance du chiffre d'affaires affiche une hausse de +6,0 %, exactement en ligne avec le budget.

Par ligne de services, l'activité Conseil est en baisse de 6,8 % et recule encore au deuxième trimestre en raison du nombre insuffisant de nouvelles affaires au Royaume-Uni. Tous les autres pays, et en particulier la France et l'Espagne, enregistrent une croissance organique positive.

L'activité Intégration de systèmes enregistre une croissance organique de +3,2 % au premier semestre, avec une très bonne augmentation de +6 % au premier trimestre qui a été en partie absorbée par une augmentation de seulement +1 % au deuxième trimestre. Ce ralentissement de la croissance au deuxième trimestre s'explique par la baisse du nombre de jours travaillés sur la période en raison des fêtes de Pâques, intervenues plus tard que d'habitude cette année. Tous les pays, à l'exception du Royaume-Uni, enregistrent des résultats conformes au budget. Au Royaume-Uni, le chiffre d'affaires subit l'impact de quelques contrats à perte qui ont été achevés dans les délais impartis et conformément aux critères de qualité requis au cours du trimestre. Ces marchés n'ont pas généré de chiffre d'affaires pendant la période et ne nous ont pas permis de libérer le personnel suffisamment vite pour le transférer sur de nouveaux contrats. La nouvelle estimation des charges nécessaires pour achever ces contrats à perte a un impact de 25 millions d'euros sur la marge opérationnelle de l'activité intégration de systèmes au Royaume-Uni à fin juin.

La croissance organique de l'activité Infogérance atteint +4,3 % au premier semestre, tirée par une croissance organique de +8 % au T2. Tous les pays enregistrent une bonne performance, incluant une reprise au Royaume-Uni, grâce à la poursuite du développement de l'activité avec les clients existants combinée à la signature d'un grand nombre d'affaires de taille moyenne avec de nouveaux clients.

La marge opérationnelle du premier semestre 2006 sera légèrement supérieure à 5 %, soit 1 point de moins que notre objectif initial, du fait de la nouvelle estimation des charges nécessaires à l'achèvement de quelques contrats à perte au Royaume-Uni.

Rapport prises de commandes sur facturation

Le rapport prises de commandes sur facturation (hors activités à long-terme de Business Process Outsourcing) recule à 96 % au premier semestre en raison de l'absence de signature de grosses affaires au cours de la période, malgré un taux de reconduction des contrats et de fertilisation de l'activité particulièrement important.

Pipeline et carnet de commandes

Le pipeline qualifié atteint 2,8 milliards d'euros à fin juin, soit une hausse de +44 % par rapport à l'exercice précédent et de +9 % depuis le début de l'année. D'autre part, le carnet de commandes à fin juin 2006 est supérieur à 7,2 milliards d'euros, soit 1,4 fois le chiffre d'affaires annuel, mais en léger recul par rapport à mars. Des retards dans la signature de gros contrats de longue durée au sein du marché public, particulièrement au Royaume-Uni, expliquent ces tendances. Selon nos prévisions, la prise de commandes devrait augmenter au T3, d'importants contrats étant en négociation, lesquels devraient contribuer au chiffre d'affaires de 2007.

Plan d'action pour Atos Origin UK

Auparavant spécialisée dans le Conseil et l'Intégration de Systèmes, Atos Origin UK a considérablement évolué ces dernières années pour devenir une entreprise à part entière conforme à notre approche « design, build and operate ». Dans le même temps, Atos Origin UK a mis en place 4 lignes de services (Conseil, Intégration de Systèmes, Infogérance et services BPO Medical) capables de s'aligner avec les meilleurs. Ce positionnement comme « meilleur de sa catégorie », associé à une capacité à regrouper les services dans une proposition conforme à notre approche « design, build and operate », est essentiel pour l'avenir.

L'équipe britannique s'est concentrée sur plusieurs gros opportunités commerciales, sur la résolution et l'achèvement des contrats à perte, et sur la réorganisation de sa structure commerciale.

Plusieurs mesures sont actuellement mises en œuvre afin de renforcer l'effort commercial qui vise à refléter la solide position stratégique d'Atos Origin et son excellente capacité opérationnelle, parmi lesquelles :

Reconstitution de la capacité commerciale de l'activité Conseil avec le recrutement de nouveaux associés d'ici juillet 2007 dans le but de remporter de nouvelles affaires et ainsi d'améliorer le taux d'utilisation

Réorganisation des forces commerciales d'Intégration de Systèmes autour d'une gestion centralisée des grands contrats multi-services et dans le même temps, implication des équipes commerciales dans les divisions pour qu'elles soient plus proches de l'activité afin d'améliorer la réactivité et de réduire les délais de mise sur le marché

Rééquilibrage du mix secteur privé/secteur public et du mix grands marchés/petits et moyens marchés.

Perspectives pour la fin de 2006

La marge opérationnelle du premier semestre sera légèrement supérieure à 5 %, soit 1 point de moins que notre objectif initial, en raison de la nouvelle estimation des charges nécessaires pour terminer quelques gros contrats au sein du marché public au Royaume-Uni. Le retard dans la signature de plusieurs grosses affaires aura des répercussions sur la croissance organique de 2006. Malgré une révision à la baisse de notre objectif, la croissance devrait s'établir aux alentours de +3 % selon nos prévisions. Cette performance du chiffre d'affaires, associée à la nouvelle estimation relative aux contrats à perte britanniques, aura un impact de plus de 1,5 point sur la marge opérationnelle de 2006.

Le flux de trésorerie issu des opérations d'exploitation avant variation du besoin en fonds de roulement atteint 7,1% du chiffre d'affaires au premier semestre 2006, contre 5,8% au premier semestre 2005. Cette performance est temporairement impactée par une augmentation du besoin en fonds de roulement d'environ 200 millions d'euros sur la période en raison d'effets saisonniers, comme l'an passé sur la même période. Après prise en compte des autres flux de trésorerie, l'endettement net s'élève à 339 millions d'euros à fin juin 2006, contre 363 millions d'euros à fin juin 2005.

Le Groupe estime que le flux net de trésorerie devrait s'élever à 250 millions d'euros au deuxième semestre grâce à une réduction du besoin en fonds de roulement et à une augmentation du flux de trésorerie issu des opérations d'exploitation liée au niveau de la marge opérationnelle au second semestre. L'endettement net devrait par conséquent se réduire en dessous de la barre des 100 millions d'euros d'ici la fin de l'année.

Perspectives pour 2007

Au Royaume-Uni, nous sommes confiants dans la capacité du plan d'actions à délivrer les résultats escomptés et à générer un rebond de l'activité. En ce qui concerne le second semestre, le pipeline est solide, les contrats non performants sont maîtrisés, les équipes commerciales se réorganisent afin d'accélérer la croissance autour de nouvelles affaires, et de nouvelles opportunités s'offrent à nous dont l'exécution est proche.

Dans le reste du Groupe, les opérations opèrent en ligne avec nos attentes.

En Europe, la stratégie d'Atos Origin est constante : le Groupe déploie son approche « design, build and operate », avec un mix d'activités de conseil, d'intégration de systèmes et d'infogérance. Le Groupe dispose d'une forte base clients avec lesquels des relations de long-terme ont été créées. Le Groupe occupe également de fortes positions de niche dans les services Echanges, Systèmes de Paiement et Medical BPO, qui devraient tous générer davantage de croissance au fur et à mesure de l'augmentation de la demande.

Sur la base de ses solides fondamentaux, le Groupe a confiance en sa capacité à se développer de façon rentable sur ses marchés clés. Les décisions prises sur 2006 prépare le Groupe a un rebond sur 2007.

Prochaine date

6 septembre 2006

Annonce des résultats du premier semestre 2006

Une conférence téléphonique en anglais se tiendra à 10 h 00, heure CET,

pour discuter de ces chiffres.

Pour y accéder, rendez-vous sur le site www.atosorigin.com

Avertissement

Ce document présente des chiffres provisoires non audités qui seront finalisés lors de la clôture du semestre et contrôlés par les auditeurs externes.

Il contient en outre des prévisions auxquelles sont associés des risques et des incertitudes concernant la croissance et la rentabilité du Groupe pour le deuxième semestre de l'exercice 2006. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux indiqués dans le présent document en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes, décrits dans le rapport annuel 2005 déposé auprès des Autorités des Marchés Financiers (AMF) le 15 mai 2006 comme Document de Référence sous le numéro d'enregistrement : D06-402.

Glossaire des termes employés dans le communiqué de presse

Chiffre d'affaires externe.

Le chiffre d'affaires externe représente les ventes d'Atos Origin à des tiers externes (hors TVA et chiffre d'affaires d'achat-revente sans marge).

Prises de commandes sur facturation.

Il s'agit du rapport, exprimé en pourcentage, entre le volume de prises de commandes sur une période, divisé par le chiffre d'affaires réalisé sur la même période.

Volumes de prises de commandes / commandes enregistrées.

La valeur totale des contrats, commandes ou avenants conclus sur une période définie. Lorsqu'une une proposition commerciale est gagnée (engagement contractuel signé par le client), la prise de commande est constatée et la valeur contractuelle totale (TCV) est ajoutée au carnet de commandes.

TCV (Total Contract Value ou valeur contractuelle totale).

La TCV représente la valeur totale d'un contrat à la signature (prévue ou estimée) sur sa durée totale. Elle représente la commande ferme et la valeur contractuelle du contrat en dehors de toute clause activée du fait du client, telle que la clause de résiliation anticipée, ou toute option sur des prestations complémentaires ou tout renouvellement.

Carnet de commandes / couverture des commandes.

Ce rapport correspond à la valeur des contrats, commandes et avenants signés qui restent à reconnaître en chiffre d'affaires sur leur durée de vie résiduelle.

Pipeline = Propositions commerciales.

Cet indicateur correspond à la valeur du chiffre d'affaires potentiel à tirer des propositions commerciales en cours faites à des clients. Les propositions commerciales qualifiées appliquent une probabilité estimée du succès de la proposition, sous forme d'un pourcentage.

Croissance organique.

La croissance organique représente le pourcentage de croissance d'un secteur d'activité à périmètre et taux de change constants.



A propos d'Atos Origin

Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux du secteur des technologies de l'information. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 5 milliards d'euros et emploie plus de 46 000 personnes dans 40 pays. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité.

Atos Origin est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, AtosEuronext, Atos Worldline et Atos Consulting. Pour en savoir plus, consultez le site web de la société à l'adresse suivante : http://www.atosorigin.com

Contact presse :

Marie-Tatiana Collombert, Tél: +33 (0) 1 55 91 26 33, marie-tatiana.collombert@atosorigin.com

Contact investisseurs :

Virginia Jeanson, Tél: +33 (0) 1 55 91 26 32, virginia.jeanson@atosorigin.com

Bertrand Labonde, Tél : +33 (0) 1 5591 24 45, bertrand.labonde@atosorigin.com


ANALYSE DU CHIFFRE D'AFFAIRES DU 1ER SEMESTRE PUBLIÉ

Par Ligne de Services 6 mois clos au 30 juin 2006

En millions d'euros

2006

2005

% de croissance

2005 (*)

organique

% (*) de croissance organique

Conseil

207

227

-9,0%

222

-6,8%

Intégration de systèmes

1 129

1 134

-0,4%

1 094

+3,2%

Infogérance

1 360

1 364

-0,3%

1 304

+4,3%

Total

2 696

2 725

-1,1%

2 619

+2,9%

(*) A périmètre et taux de change constants
Par Zone Géographique 6 mois clos au 30 juin 2006

En millions d'euros

2006

2005

% de croissance

2005 (*)

organique

% (*) de croissance organique

France

808

731

+10,4%

731

+10,4%

Royaume-Uni

541

588

-7,9%

587

-7,8%

Pays-Bas

518

508

+2,1%

505

+2,8%

Allemagne + Europe Centrale

290

273

+6,2%

273

+6,2%

Autres EMEA

374

467

-19,8%

353

+6,2%

Amériques

99

93

+6,8%

101

-2,4%

Asie-Pacifique

65

65

-1,0%

69

-5,7%

Total

2 696

2 725

-1,1%

2 619

+2,9%

(*) A périmètre et taux de change constants

ANALYSE DU CHIFFRE D'AFFAIRES DU 2ème TRIMESTRE PUBLIÉ

Par Ligne de Services 3 mois clos au 30 juin 2006

En millions d'euros

2006

2005

% de croissance

2005 (*)

organique

% (*) de croissance organique

Conseil

104

120

-14,1%

117

-11,8%

Intégration de systèmes

560

575

-2,6%

556

+0,6%

Infogérance

691

674

+2,4%

639

+8,1%

Total

1 354

1 370

-1,2%

1 312

+3,2%

(*) A périmètre et taux de change constants
Par Zone Géographique 3 mois clos au 30 juin 2006

En millions d'euros

2006

2005

% de croissance

2005 (*)

organique

% (*) de croissance organique

France

403

377

+6,7%

377

+6,7%

Royaume-Uni

272

289

-5,9%

285

-4,6%

Pays-Bas

260

251

+3,4%

250

+4,1%

Allemagne + Europe Centrale

147

138

+6,6%

138

+6,5%

Autres EMEA

188

234

-19,5%

179

+5,1%

Amériques

52

49

+4,7%

52

-0,4%

Asie-Pacifique

32

31

+3,9%

31

+2,9%

Total

1 354

1 370

-1,2%

1 312

+3,2%

(*) A périmètre et taux de change constants