« La Bibliothèque nationale de France a confié à Atos Origin l’exploitation sur site en infogérance de ses systèmes d’information »

Paris, le 29 juin 2006

Atos Origin, l'une des premières sociétés internationales de services informatiques, annonce avoir été choisie par la Bibliothèque nationale de France pour assurer l'infogérance de l'exploitation des systèmes d'information. Ce contrat d'une durée de 4 ans s'élève à 15 millions d'euros et concerne l'ensemble de ses sites (François-Mitterrand, Richelieu, Arsenal, Opéra, Avignon, Marne-la-Vallée et Sablé).

La Bibliothèque nationale de France est l'héritière et la gardienne de la mémoire nationale qu'elle est chargée de transmettre aux générations présentes et futures. Elle veille sur un patrimoine de plus de treize millions de livres et d'imprimés, deux cent cinquante mille volumes de manuscrits, trois cent cinquante mille collections de périodiques, environ douze millions d'estampes, photographies et affiches, plus de huit cent mille cartes et plans, deux millions de pièces musicales, un million de documents sonores, plusieurs dizaines de milliers de vidéos et de documents multimédias, cinq cent trente mille monnaies et médailles. Le recueil de documents représente 250 km de rayonnage, le dépôt légal1 y ajoute chaque année 4 km. La gestion de l'établissement et de ses collections ainsi que la mise à disposition des œuvres au public demandent une disponibilité des systèmes d'information sans faille. Afin d'accroître sa productivité, optimiser les services, simplifier et sécuriser davantage l'ensemble des opérations d'exploitation informatique, la BnF a souhaité s'appuyer sur un partenaire externe spécialisé en infogérance.

« Nous avons décidé de signer ce contrat avec Atos Origin car sa proposition répondait aux critères techniques et économiques que nous avions déterminés. L'offre technique de la société Atos Origin est extrêmement soignée et complète. Les enjeux et objectifs du marché sont bien pris en compte. La qualité de service proposée est conforme aux exigences du CCTP². Les engagements sont clairs et les prestations assurées clairement décrites », déclare Caroline Wiegandt, Directrice générale adjointe de la Bibliothèque nationale de France

Dans le cadre de ce contrat, Atos Origin prend en charge l'ensemble des systèmes d'information de la BnF qui représentent :

  • 200 applications et 335 chaînes applicatives,
  • 70 serveurs UNIX et 180 serveurs NT,
  • un réseau Gigabit Ethernet / 7 400 points d'accès à 100Mbit/s,
  • près de 3 900 postes de travail,
  • les systèmes de billetterie et de contrôle d'accès des sites ouverts au public et les équipements spécifiques audiovisuels.

Ainsi, Atos Origin est responsable de la vérification du fonctionnement du TAD (Transport Automatique de Documents). Grâce à ce système automatique d'acheminement, les chercheurs ont à leur disposition les documents qu'ils avaient réservés sur place ou par Internet à leur arrivée. Tout incident survenu sur ce système critique doit être identifié et résolu en moins de 2 heures.

La mise à disposition des documents audiovisuels transmis sous forme de flux d'images et de sons jusqu'au poste de consultation est également gérée par une équipe placée sous la responsabilité d'Atos Origin.

La disponibilité quotidienne du service aux personnels de la BnF et à son public évalué à plus de 1.000 chercheurs, 2.600 lecteurs et 20.000 internautes par jour est garantie par les clauses d'un contrat d'infogérance avec engagement de résultat. Des équipes permanentes sur les sites François-Mitterrand et Richelieu travaillent en étroite collaboration avec celles de la BnF pour intervenir sur place et veiller à la qualité du service rendu aux utilisateurs.

«Ce contrat d'infogérance nous permet de contribuer à la qualité de service apporté aux lecteurs de la Bibliothèque nationale de France tout en assurant à la Direction des Services et des Réseaux un engagement sur la durée en conformité avec ses objectifs de progrès», rajoute Frédéric Glaudot, Directeur général adjoint de l'activité Infogérance pour Atos Origin en France.


1) En 1537, François Ier enjoint par ordonnance aux imprimeurs et libraires de déposer à la bibliothèque royale un exemplaire de tout livre imprimé mis en vente dans le royaume. C'est le dépôt légal, qui continue aujourd'hui et s'est étendu aux publications périodiques et aux supports audio et vidéo (CD, DVD, …), puis aux sites Internet plus récemment.

2) CCTP : Cahier des Clauses Techniques Particulières (Marchés publics)



A propos de la Bibliothèque nationale de France
La BnF aujourd'hui
Née de la fusion entre l'ancienne Bibliothèque Nationale et l'Etablissement public de la Bibliothèque de France, la Bibliothèque nationale de France déploie ses collections et accomplit ses missions sur plusieurs sites:

  • Le site François-Mitterrand (collections d'imprimés, périodiques, documents audiovisuels et documents informatiques)
  • Le site Richelieu, (départements des Manuscrits, des Estampes et de la photographie, des Cartes et plans, des Monnaies, médailles et antiques, de la Musique, des Arts du spectacle).
  • Le site de l'Arsenal
  • La Bibliothèque Musée de l'Opéra (musique)
  • La Maison Jean Vilar à Avignon (théâtre)
  • Le centre technique de Bussy Saint-Georges (Centre de conservation)
  • Le centre Joel-Le-Theule à Sablé (Centre de conservation)

A propos d'Atos Origin
Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance.
Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 5,5 milliards d'euros avec un effectif de plus de 47 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité.
Atos Origin est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Euronext Market Solutions, Atos Worldline, Atos Consulting.

Contact presse :
Anne de Beaumont - + 33 (0)1 55 91 24 15 - anne.debeaumont@atosorigin.com