« Le ministère britannique des Affaires Constitutionnelles (DCA) signe de nouveaux contrats informatiques »

Londres, 24 octobre 2006

Alex Allan, ministre délégué britannique aux Affaires Constitutionnelles (DCA, Department for Constitutional Affairs) a signé deux nouveaux contrats informatiques majeurs avec Atos Origin et LogicaCMG. Selon les prévisions, ces contrats devraient engendrer plus de 100 millions de livres d'économies au cours des sept prochaines années, par rapport à des services informatiques comparables, et garantir une efficacité et une coordination accrues des services pour le public et le personnel du ministère.

Les contrats, d'un montant initial supérieur à 500 millions de livres sur une durée de sept ans, porteront sur le regroupement et le remplacement des actuels contrats d'infrastructure et d'applications au fur et à mesure de leur expiration.

L'attribution du contrat d'infrastructure à Atos Origin et du contrat d'applications à LogicaCMG est l'aboutissement d'une procédure concurrentielle de passation de marché ayant duré deux ans. Cette procédure a commencé par une consultation entre l'OGC (Office for Government Commerce), le DCA et le secteur informatique au travers de l'Intellect Concept Viability Forum, avec pour objectif d'obtenir le meilleur contrat commercial possible pour toutes les parties prenantes.

Les nouveaux contrats reposent sur les plus récents modèles pertinents de l'OGC, élaborés pour intégrer les meilleures pratiques en matière de contrats informatiques gouvernementaux. Des modèles de contrats ont été conçus dans certains domaines de façon à refléter les besoins spécifiques du DCA, notamment en matière d'environnements hétérogènes.

Alex Allan déclare : « Le DCA dispose désormais de contrats de premier ordre avec des fournisseurs de classe mondiale. Le ministère se réjouit de travailler aux côtés d'Atos Origin et de LogicaCMG pour moderniser ses services informatiques au bénéfice du contribuable, du grand public et de son personnel. »

Xavier Flinois, membre du directoire et responsable d'Atos Origin pour le Royaume-Uni, l'Amérique du Nord et la région Asie-Pacifique, commente : « Nous nous félicitons d'avoir remporté ce prestigieux contrat portant sur la transformation de l'infrastructure informatique du DCA. La procédure de passation de marché a été menée de manière très étroite et nous a permis de comprendre clairement les impératifs et les risques, mais aussi de nous focaliser sur les bénéfices que nous serons en mesure d'aider le ministère à retirer. »

Guy Warren, directeur général de LogicaCMG pour le Royaume-Uni, ajoute : « Le contrat d'applications DISC du DCA s'inscrit fermement dans le cœur de compétences de LogicaCMG en matière de développement et de gestion d'applications et constitue le dernier en date d'une série de contrats d'externalisation menés à bien dans le secteur public. La stratégie de modernisation du ministère comprend de nécessaires améliorations et modifications destinées à accroître l'efficacité de ses activités et leur impact sur les citoyens et les services publics. Nous nous réjouissons d'apporter notre concours au DCA durant cette phase de transformation. »

Notes :

1. Le programme DISC porte sur le remplacement des actuels contrats d'infrastructure informatique et d'applications du DCA. Initialement, les contrats n'englobent pas de nouvelles applications ni de nouveaux services, mais fournissent un cadre pour des innovations et développement futurs. Le programme a été conçu pour :

  • assurer la continuité des services lors de l'expiration des contrats existants ;
  • procurer des contrats d'infrastructure informatique et d'applications modernes et souples ;
  • mettre en place une infrastructure informatique unifiée et commune dans l'ensemble du DCA ;
  • offrir une plate-forme informatique renforcée pour la fourniture des services actuels ainsi qu'une base plus souple dans une optique de modernisation ;
  • favoriser l'exploitation de nouvelles technologies par le ministère ;
  • engendrer des économies significatives sur le coût des services informatiques existants.

2. Selon les prévisions, le programme DISC devrait engendrer plus de 100 millions de livres d'économies sur une durée de sept ans à état constant, soit une économie nette supérieure à 15% par rapport aux contrats actuels concernant des services comparables. Il s'agit du coût de base, qui ne tient pas compte de la fourniture future de nouveaux services.

3. Le contrat d'infrastructure attribué à Atos Origin se monte à environ 350 millions de livres. Il procurera un certain nombre d'avantages, notamment le déploiement d'une infrastructure informatique unifiée dans l'ensemble du ministère, permettant une communication plus efficace et un rehaussement de la qualité de service.

4. Le contrat d'applications attribué à LogicaCMG se monte à environ 150 millions de livres. Il comprendra le support, la maintenance et le développement des applications existantes et fournira une plate-forme souple dans une optique de modernisation.

5. La stratégie de passation de marché a été élaborée en consultation avec le secteur informatique et l'OGC (Office for Government Commerce) via l'Intellect Concept Viability Forum de façon à assurer un maximum d'attractivité pour le marché et de rentabilité.

6. À propos d'Atos Origin
Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de 5,5 milliards d'euros avec un effectif de plus de 47 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité. Atos Origin est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Euronext Market Solutions, Atos Worldline, et Atos Consulting.

Contact :
Caroline Crouch
Tél. : +44 020 7830 4233
E-mail : caroline.crouch@atosorigin.com

7. À propos de LogicaCMG
LogicaCMG est un acteur international majeur des services informatiques. Le Groupe réunit 40 000 personnes dans 41 pays. LogicaCMG permet à ses clients de développer et d'asseoir leur position de leader grâce à son expertise métier et à la qualité reconnue de ses prestations. Son activité englobe le conseil en management, l'intégration de systèmes et l'externalisation de processus métiers et informatiques sur les marchés des télécommunications, des services financiers, de l'énergie, de l'industrie, de la distribution, des transports et du secteur public. LogicaCMG, dont le siège est basé en Europe, est coté à la Bourse de Londres et d'Amsterdam (LSE : LOG ; Euronext : LOG) ainsi que sur la Xternal List du Nordic Exchange à Stockholm.

Contacts :
Pam Taylor
Tél : 07894 603910
E-mail: pam.taylor@logicacmg.com

Nicky Rich
Tél : 020 7446 5384
E-mail: nicky.rich@logicacmg.com

8. Des photographies de la signature du contrat sont disponibles auprès du bureau de presse du DCA. Contacter Alfred Bacchus, tél. +44 020 7210 1476.