« Atos Origin obtient un contrat de 30 millions de livres sterling avec Rail Settlement Plan »

Londres, le 4 octobre 2006

Rail Settlement Plan Ltd (RSP), filiale de l'association des opérateurs ferroviaires britanniques, a signé avec Atos Origin un contrat d'externalisation des processus métier (BPO) de plus de 30 millions de livres sterling sur 12 ans, portant sur le développement et l'automatisation de son Service des règlements, chargé de la répartition des recettes de la vente de billets de train au Royaume-Uni auprès des 25 sociétés ferroviaires du pays. Ce contrat s'inscrit dans le programme de RSP visant à appliquer les meilleures pratiques et principes de gestion informatique à ses systèmes de distribution, de vente et de règlement.

Ce nouveau service automatisé, qui offre des prestations rationalisées, fiables, contrôlables et souples, apporte une meilleure information et une valeur ajoutée aux passagers et aux sociétés ferroviaires, ainsi qu'un choix et une commodité accrus. Il devrait permettre de réaliser 20 millions de livres d'économies d'ici 2018. En outre, le nouveau logiciel ne nécessitant qu'une adaptation minimale, sa maintenance et son support devraient se révéler plus économiques.

Antony Lain, directeur de RSP, déclare : « Ce contrat constitue un premier pas vers le futur système national de distribution, de vente et de règlement/compensation des billets de trains. Il apporte des avantages immédiats en termes d'économies, de flexibilité, de contrôle et de fiabilité, et s'intègre avec les systèmes en place. Sa conception le rend évolutif ; il pourra tout aussi bien s'adapter à l'évolution des techniques de distribution et de vente des billets de train, via, par exemple, les cartes à puce et la télébillétique, qu'aux changements de comportement des usagers. »

« Ce contrat montre qu'Atos Origin sait accompagner ses clients dans la migration vers de nouvelles solutions technologiques offrant des bénéfices opérationnels tangibles, explique Lee Hewett, responsable des transports chez Atos Origin. Il démontre par ailleurs nos atouts dans la gestion de contrats BPO et notre position de fournisseur privilégié de l'industrie ferroviaire britannique. »

Le contrat se divise en deux étapes. Au cours de la première étape, Atos Origin assurera la migration des services relevant actuellement de sa responsabilité (règlement/compensation de tous les billets achetés directement auprès des compagnies ferroviaires, en ligne, par téléphone, au guichet ou à bord des trains) vers la nouvelle plate-forme, qui fait appel au logiciel de comptabilité CODA. Dans une seconde phase, qui s'achèvera en avril 2008, Atos Origin assurera la migration des services actuellement pris en charge par Fujitsu, concernant tous les billets achetés par les agences de voyage, les grands comptes et les titulaires de comptes de warrants (en Angleterre, l'entreprise contribue aux frais de transport de son personnel en versant le montant correspondant directement à RSP, qui émet un bon d'échange, appelé « warrant », au nom de l'usager, lui donnant droit à un abonnement pour se rendre sur son lieu de travail).

Le nouveau système sera intégré dans le programme LENNON, également géré par Atos Origin, qui permet de redistribuer le produit de la vente des billets de train à l'opérateur concerné dans les 24 heures suivant l'achat du billet. Les deux contrats courent jusqu'en 2018.

Contact :
Caroline Crouch
Atos Origin
E-mail : caroline.crouch@atosorigin.com  

Notes :

1. RSP vient de mettre la dernière main à un programme de remplacement des systèmes hérités, synonyme d'avantages non négligeables pour les passagers comme pour les exploitants ferroviaires : moteurs de recherche et de réservations plus performants, lancement d'un système national de télébillétique (avec billets à retirer au moment du départ), mise en place du back office pour la gestion des opérations par carte à puce/PIN pour National Rail, systèmes optimisés de gestion des capacités et de tarification flexible, information électronique (sur les tarifs, les horaires…), modernisation de tous les points de vente de billets et lancement de systèmes centraux de répartition des recettes.

2. À l'issue de ce programme, RSP et les autres acteurs concernés ont entrepris une revue stratégique des systèmes de distribution, de vente et de règlement/compensation. RSP a ensuite élaboré un programme de mise à niveau, de modernisation et de rénovation de ses systèmes qui se traduira pour les passagers par un choix, une flexibilité et une commodité d'achat accrus, en ligne avec les nouveaux comportements d'achat observés. En outre, ce programme ouvre la voie aux évolutions commerciales comme les cartes à puce, le commerce mobile, et autres méthodes électroniques venant compléter le commerce traditionnel en offrant une liberté de choix et une souplesse maximales pour les passagers de National Rail.

3. L'industrie ferroviaire britannique vend 360 millions de billets de train par an, pour un total de 4,8 milliards de livres sterling via 8 000 machines, aux guichets et distributeurs automatiques des gares, à bord des trains et sur Internet.

À propos de Rail Settlement Plan Ltd et ATOC

Rail Settlement Plan Ltd est chargé de la distribution, de la vente et du règlement/compensation des billets pour tous les opérateurs ferroviaires britanniques (TOC). À ce titre, la société gère les tarifs, les horaires, les réservations, les capacités, la fourniture de données aux services d'information voyageurs (Trainline et National Rail Enquiries, Transport Direct, premier portail de transport multi-modal créé par l'administration britannique des transports) et aux fabricants de matériel pour points de vente, assure la gestion des tickets à retirer au moment du départ pour voyager sur le réseau national, le back-office pour les opérations par cartes à puce/PIN, la répartition des recettes, le règlement et les services bancaires, la gestion des paiements par cartes de crédit, les services d'information ferroviaire, de tourisme, et de gestion des « warrants ».

Elle redistribue, valide et règle/compense plus de 5 milliards de livres sterling de recettes par an. Société réglementée par le Ticketing and Settlement Agreement, elle est chargée de garantir l'interopérabilité des billets de train, de préserver les bénéfices des réseaux ferroviaires tout en assurant la distribution impartiale des billets par les différents exploitants.

L'ATOC (Association of Train Operating Companies) est la voix officielle du rail en Grande-Bretagne. Elle représente les compagnies ferroviaires auprès du gouvernement et des leaders d'opinion sur les questions de politique des transports. Les opérateurs ferroviaires britanniques travaillent main dans la main pour améliorer le voyage en train.

L'ATOC prend en charge de nombreuses activités communes pour le compte des sociétés d'exploitation ferroviaire : répartition des recettes, distribution impartiale, information voyageurs, commercialisation des abonnements (Railcards), organisation des voyages du personnel des compagnies ferroviaires, billets internationaux et agrément des agences de voyage.

À propos d'Atos Origin
Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 5,5 milliards d'euros avec un effectif de plus de 47 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité. Atos Origin est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Euronext Market Solutions, Atos Worldline, Atos Consulting.