« Selon un rapport d’un analyste majeur et d’Atos Origin, des mutations profondes sont en cours sur le marché européen des télécommunications »

Paris, le 25 mai 2005

D'ici cinq ans, le marché européen des télécommunications aura radicalement changé. Le concept de connexion fixe pour la voix sera obsolète et les entreprises acquerront des services de télécommunications hébergés. Telles sont les prévisions d'un rapport rendu public aujourd'hui par IDC et Atos Origin. Dans le cadre de cette étude intitulée « The European Telecom Review », IDC a étudié en profondeur les principaux opérateurs telecoms européens.

Selon ce rapport, les opérateurs de télécommunications se livrent une lutte sans merci pour les services à valeur ajoutée destinés aux entreprises et pour capter l'attention des clients. Grâce à la convergence des infrastructures fixes et mobiles et des technologies des télécoms et de l'information, les opérateurs sont à même de proposer à leurs clients des packages de services regroupant la voix, la télévision, l'Internet et les services mobiles. De plus, les marges de plus en plus faibles sur les services réseau de base les contraignent à proposer davantage de valeur ajoutée.

Les dernières prévisions d'IDC montrent une croissance des connections voice over broadband (VoBB) en Europe de 2 millions en 2004 pour atteindre 22 millions en 2008. Combinée à Internet et à la télévision, VoBB sera un élément majeur des services combinés.

Pim Bilderbeek, vice-président de la recherche en télécommunications et réseaux pour l'Europe chez IDC déclare : « Aujourd'hui, la principale préoccupation des PDG des opérateurs de télécommunications n'est plus de réduire les coûts mais de développer des revenus rentables, ce qui conduit à l'émergence de nouveaux modèles d'entreprise et à la mutation rapide des architectures réseau et des systèmes informatiques pour permettre ces nouveaux types de fourniture de services. »

Giovanni Linari, membre du conseil d'administration et responsable de la coordination des services mondiaux de télécommunications chez Atos Origin conclut : « Atos Origin collabore avec la plupart des principaux opérateurs européens de télécommunications. Il nous faut impérativement comprendre les moteurs des évolutions du marché pour pouvoir proposer, dans les années à venir, des services répondant aux besoins spécifiques des entreprises de télécommunications. Nous nous efforçons d'aider nos clients de ce secteur à augmenter leur rentabilité et à être en mesure de profiter des opportunités commerciales de demain ».

Atos Origin peut se prévaloir de vingt ans d'expérience et de succès dans le secteur des télécoms. La société possède les capacités, les compétences et les moyens d'offrir des services d'envergure mondiale. La société propose des solutions de bout en bout d'une grande fiabilité et compte parmi ses clients les principaux opérateurs européens. Le chiffre d'affaires annuel du groupe dans ce secteur s'élève à près de 1 milliard d'euros.

Pour cette étude, IDC a rencontré les responsables informatiques et techniques de grandes entreprises européennes de télécommunications telles que BT, Cable & Wireless, Cegetel SAS, Grupo Auna, France Telecom, KPN, O2, Swisscom Mobile, Telecom Italia, Telefonica SA, Versatel et Vodafone.


A propos d'Atos Origin
Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes et infogérance. Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 5 milliards d'euros avec un effectif de plus de 46 000 personnes. Atos Origin est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et le Groupe compte parmi ses clients de grands comptes internationaux dans tous les secteurs d'activité. Atos Origin est coté sur le marché Eurolist de Paris et exerce ses activités sous les noms d'Atos Origin, Atos Euronext, Atos Worldline, Atos Consulting.

Pour plus d'informations sur ce rapport, contactez :
José de Vries
+ 33 1 55 91 24 53
jose.devries@atosorigin.com