« Grands chantiers informatiques : l’EMV, nouvelle norme pour les cartes à puces du monde entier. Après la réussite de la première phase, Atos Origin entame la 2ième étape de la migration à l’EMV »

Paris, le 14 Novembre 2003

Après avoir mis en place l'un des premiers serveurs d'autorisation EMV de secours en janvier de cette année pour le compte de la Société Générale, Atos Origin entame aujourd'hui la 2ème phase de la migration EMV. Avec maintenant le recul de 8 mois de fonctionnement et une visibilité sur les cahiers des charges de plus de 70% des grandes banques françaises, Atos Origin est un partenaire de poids pour accompagner avec succès ses clients dans la migration EMV.

Atos Origin a été chargé par ses clients bancaires, représentant plus de 70% des grands établissements français, d'assurer la migration de leurs serveurs d'autorisation ainsi que leur pleine opérationalité pour l'ensemble des transactions en 2004. Le volume de demandes d'autorisation par cartes géré par Atos Origin en 2002 atteignait près de 80 millions.

Anticipant les échéances interbancaires qui prévoyaient un pilote Emission EMV en mars 2003, la Société Générale a confié à Atos Origin à la mi-2001 le projet de mise en place d'un Serveur d'Autorisation de secours EMV. Celui-ci a été opérationnel avec succès dès janvier 2003.

Depuis Atos Origin a mis en oeuvre des serveurs EMV pour la majorité de ses clients. Sa visibilité sur les différents cahiers des charges assure à Atos Origin une maîtrise approfondie de l'EMV et lui permet de conseiller utilement ses clients.

Le Serveur d'Autorisation EMV met en oeuvre des nouvelles règles sécuritaires permettant une meilleure gestion du risque par l'émetteur. L'authentification réciproque carte/émetteur, la vérification par le serveur du bon déroulement de la transaction en local, la possibilité d'émission de commandes à la carte lors de la demande d'autorisation en sont quelques exemples.

Par ailleurs, l'historique des autorisations prend en compte de nouvelles informations maintenant nécessaires en cas de litiges et de nouveaux tableaux de bord rendent possible un suivi détaillé de la montée en charge pour s'assurer de son bon déroulement.

La 1ère phase de la migration va permettre le déploiement en France des cartes bi-technologiques B0' EMV, particularité française du fait que, seule au monde jusque là, la France utilisait déjà des cartes à puces.

La 2ème phase de la migration EMV préparera l'acceptation des cartes EMV de nouvelle génération, cartes CB/EMV/DDA, qui renforceront encore la sécurité du paiement grâce à des systèmes supplémentaires de cryptage (crypto-processeur de type DDA, Dynamic Data Authentification).

L'avènement du standard mondial de la carte à puce EMV, avec pour objectif l'intéropérabilité des opérations de paiements et de retrait dans le monde entier, induit des évolutions majeures du système de paiement par carte. Atos Origin a entamé depuis l'année 2000 une refonte de l'ensemble de ses services pour y intégrer le standard EMV et les adapter au multi-applicatif à venir prochainement.

A propos d'Atos Origin
Atos Origin est l'un des principaux acteurs internationaux dans les domaines des services informatiques. Sa mission est de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats par une meilleure utilisation de solutions de conseil, intégration de systèmes, infogérance et services en ligne. En août 2002, Atos Origin a acquis KPMG Consulting au Royaume Uni et aux Pays-Bas, activités exerçant sous le nom d'Atos KPMG Consulting dans ces 2 pays. Implanté dans plus de 30 pays à travers le monde, Atos Origin réalise un chiffre d'affaires annuel de 3 milliards d'euros avec un effectif d'environ 28 000 personnes. Le Groupe compte parmi ses clients ABN AMRO, Akzo Nobel, Alstom, BNP Paribas, British Petroleum, Euronext, FIAT, ICI, ING, KPN, Lucent, Philips, Renault, Royal Bank of Scotland, Saudi Aramco, Shell, UBS Warburg, Unilever, Vivendi Universal, Vodafone et Wolters Kluwer.

Le 22 septembre 2003, Atos Origin a annoncé avoir conclu un accord avec Schlumberger en vue d'acquérir l'essentiel des activités informatiques de SchlumbergerSema. La réalisation de l'opération, qui devrait être finalisée au plus tard en janvier 2004, va créer un leader international des services informatiques avec un chiffre d'affaires supérieur à 5 milliards d'euros.

Contact Presse
Anne de Beaumont - Tel 33 (0)1 49 00 96 42 - anne.debeaumont@atosorigin.com