Nos compétences numériques : une priorité stratégique

L’ambition d’Atos est d’être le partenaire clé de la transformation numérique de ses clients. Pour répondre à leurs attentes, nous accélérons le développement et l’acquisition des compétences numériques les plus pointues afin de les orienter dans leur transformation.

9 000 experts
9 000

experts certifiés en 2015

3 600 experts
3 600

experts certifiés en 2015 dans des domaines liés au marché du numérique

3 500 communautés
3 500

communautés actives quotidiennement dans blueKiwi, le réseau social d’entreprise d’Atos

Renforcer les compétences numériques de nos équipes

Les Business Technologists d’Atos cherchent constamment à développer et perfectionner leur maîtrise du numérique, aussi bien sur les plans techniques et analytiques que pour la transformation digitale.

Joaquín Precioso Sánchez

Joaquín Precioso Sánchez

Responsable Opérations

« Le programme de formation m’a permis de renforcer mes compétences techniques et générales, qui me servent au quotidien dans mes missions. Cela m’a également apporté une meilleure vision d’ensemble de l’entreprise.

Séduire la prochaine « génération numérique »

Afin d’attirer les meilleurs talents au sein d’Atos, nous avons créé un programme de partenariat avec 92 des meilleures universités et écoles de commerce dans le monde.

Kashish Bharti

Kashish Bharti

Apprenti

Grâce aux liens étroits entre le National Institute of Technology de Srinagar, en Inde, et Atos, j’ai eu l’opportunité de me former au sein du Groupe où je suis désormais en contrat à temps plein.

Des groupes d’experts du numérique

La société Worldline et les lignes de service d’Atos, telles que Big Data & Sécurité, ont créé des groupes d’experts et d’ingénieurs spécialistes du numérique afin de partager le savoir-faire et d’apporter des solutions aux problématiques rencontrées dans les projets de nos clients.

Christine Hausknotz

Christine Hausknotz

Chef de Produits, Worldline

En étant désignée pour intégrer le Programme d’Experts de Worldline, j’ai pu participer à des groupes de travail dédiés à la gouvernance R&D et aux processus de gestion des
produits.

Créer des opportunités

Atos offre à ses talents une évolution de carrière rapide au sein de l’entreprise. En 2015, dans le cadre de son initiative Internal First, la moitié des postes de cadres vacants ont été pourvus par le biais de recrutements internes. MyMobility publie des postes en interne, pour l’ensemble du Groupe.

Ester Bayon IIarduya

Ester Bayon IIarduya

Responsable Tests d’Intégration

Avant de m’installer à Rio de Janeiro pour travailler sur les Jeux Olympiques de 2016, j’ai toujours eu envie de vivre et de travailler à l’étranger, motivée par l’envie d’apprendre, d’évoluer et de progresser.

Faire du lieu de travail un espace d’épanouissement

L’environnement de travail multiculturel, social et collaboratif d’Atos a peu d’équivalents au monde. Le programme Wellbeing@work continue de promouvoir le développement des collaborateurs en termes de capacités et de perspectives de carrière, à les stimuler et à encourager leur reconnaissance. Ses initiatives innovantes favorisent un mode de vie sain et un meilleur équilibre vie privée / vie professionnelle. 75 % des collaborateurs d’Atos, à travers le monde, ont participé aux enquêtes «Great Place to Work» en 2015, avec des résultats en nette amélioration dans plusieurs zones géographiques avec notamment 7 entités d’Atos au sein desquelles le taux de satisfaction des collaborateurs dépassait 70 %.

L’art du partage

Le réseau social d’entreprise d’Atos blueKiwi est aujourd’hui l’un des plus vastes au monde. Spontanément, les collaborateurs adoptent de plus en plus le numérique via les collaborations sous forme de communautés en ligne et le partage d’expertise et de connaissances dans l’ensemble des entités et des géographies. Le nombre d’emails en interne a chuté de 70 % depuis 2011. Nos collaborateurs ont ainsi plus de temps pour se concentrer sur les solutions Atos et leur commercialisation. Le Groupe a été distingué par la prestigieuse étude européenne « MAKE » en 2015 pour sa forte culture collaborative.